Explorer la catégorie :

Guadeloupe

Guadeloupe, Voyager

Souvenirs de Guadeloupe – Le jardin merveilleux

29 février 2012
Hibiscus

Pour vous mettre dans le bain guadeloupéen et célébrer ce soleil qui brille au-dessus de nos têtes, je vous propose aujourd’hui une mise en appétit photographique ! Durant notre escapade dans ce petit et lointain bout de France, je vous avais donné un premier aperçu d’un coin de paradis aux accents de verdure… Le Jardin Botanique de Deshaies.
Et en regardant dans le rétro, je pense que c’est l’une des plus belles balades que nous ayons fait sur Basse-Terre. Lire la suite…

Guadeloupe, Voyager

Concours Mets la Guadeloupe dans ton assiette

24 février 2012
Fleur de bananier

Qui dit vacances, dit souvent esprit léger.
Et quand nous sommes partis en Guadeloupe il y a maintenant près de trois semaines, ça n’a pas loupé. Les tracas et le froid sont restés en métropole. Alors que l’avion mettait les gaz et prenait son envol, les contraintes, elles, restaient au sol !
Mon quotidien si finement réglé eut vite fait de disparaître au profit du farniente et de l’inactivité. – Oh que ce voyage semble déjà si lointain !
Mais vous, je ne vous ai pas oublié !
Et pour vous remercier de votre loyauté, j’ai ramené quelques saveurs créoles dans mes bagages ; saveurs que je vous propose aujourd’hui de gagner. Lire la suite…

Guadeloupe, Voyager

Guadeloupe, au jour le jour #8

14 février 2012
Sunset

Comme dirait un certain Alain C. (puis un boys band dont je tairai le nom au risque de revoir défiler leurs chorégraphies lisses sous mes paupières), le temps court…
Ces 10 jours au soleil ont filé à la vitesse grand V. À peine le temps de colorer mes cuisses-blancs-de-poulet d’un léger hâle caramel très très blond, qu’il est déjà l’heure de boucler les valises. Panama dans la main droite et bonnet dans la gauche, l’heure est à l’embarquement.

Quoi de plus approprié donc qu’une photo de coucher de soleil pour illustrer la fin de ce voyage riche en bonnes surprises ?! La Guadeloupe n’était pas l’une de nos destinations phares mais l’opportunité s’est présentée et j’ai envie d’écrire… Tant mieux ! Car cette région fut une magnifique découverte…
Je vous en reparle rapidement ; photos et bons plans à l’appui !
Et d’ici là, je vous dis à très vite parmi vos billets. C’est que j’ai de la lecture à rattraper !!

Guadeloupe, Voyager

Guadeloupe, au jour le jour #7

14 février 2012
Pointe des Châteaux

Là-bas, droit vers l’est, sur cette langue de terre au bout de ce qui semble être le bout du monde, le ciel et la mer s’embrassent. Les rochers, témoins de leurs effusions, restent pourtant de marbre, stoïques ; tandis que les vagues, curieuses de découvrir de nouvelles contrées, se brisent contre la côte dans l’espoir d’y pénétrer.
Là-bas, Klein aurait trouvé le paradis de son nuancier, face à cet océan de possibles. Guidés par le vent emportant foulards et chapeaux, les promeneurs rêvent à cet univers inconnu qui pourrait se trouver, de l’autre côté.

Guadeloupe, Voyager

Guadeloupe, au jour le jour #6

11 février 2012
Michel - Guadeloupe

Rester 6 nuits dans une seule et même case au milieu d’une forêt d’orchidées, c’est prendre certaines habitudes…
Comme celle de siroter son apéritif au son des croassements des grenouilles et des murmures de la nature.
Ou celle de se laisser bercer par le souffle du vent s’invitant parmi ces grandes feuilles aux allures d’oreilles d’éléphant.
Ou encore celle de partager chaque matin son petit déjeuner avec un piaf au plumage noir et au poitrail rouge, prénommé « Michel » – ne me demandez pas pourquoi !
Mais demain matin, Michel ne sera pas là pour picorer les miettes de mes Prince chocolat sur la terrasse… Car nous voilà de retour à la civilisation.
Passer de Basse-Terre à Grande-Terre, c’est un peu comme quitter le fin fond du Berry pour rejoindre Paris. Au début, ça fait mal aux tympans, puis aux naseaux. Et une fois qu’on apprend à les connaître, cette Grande-Terre et sa ville de Gosier, à les dompter (et avec un verre de rhum dans le nez !), on leur trouve aussi de nombreux avantages – à tout hasard, des acras délicieux et bon marché. Et même, qu’on s’y sent bien !