Explorer la catégorie :

Mode

Déco, Mode

Ces doux moments…

22 janvier 2013
programme cocooning

Il est un pays lointain où le cocooning est une religion ; où chacun s’adonne au plaisir de lire toute la journée, sous les effluves envoûtantes d’une bougie parfumée. Le chocolat chaud y est consacré et les cookies à peine sortis du four sont le remède à tous les tracas. Quand le soleil décroit, laissant la place à une lune replète, les baignoires se remplissent d’une mousse délassante où les lecteurs n’ont plus qu’à se relaxer. Les étoiles éclairent les nuits, même au-dessus des villes, et la grisaille n’a le droit de cité qu’une heure par jour.
Si vous savez où se trouve cette contrée, faites-moi signe car j’aimerais m’y installer pour le reste de l’hiver. Je n’en resurgirais que pour me lancer dans une chasse aux œufs chocolatés. Oui, les papillotes sont déjà loin !

J’ai d’ailleurs déjà prévu ma tenue pour mon séjour… Lire la suite…

Mode

Mes débuts au tricot… Ou comment j’ai failli finir chauve

15 janvier 2013
Tricot - Peace and Wool

Le Père Noël existe. Oui, c’est une vérité ! Preuve en est, ce cadeau dont j’avais rêvé en lisant nombre d’articles à son sujet et que j’ai eu la joie de retrouver au pied du sapin… Le kit C’est pour aujourd’hui ou pour deux mains de Peace and Wool. Un joyeux kit pour qui débute en tricot et souhaite se confectionner deux ravissantes mitaines en laine. De quoi mettre à l’abri du froid ses petites mimines, tout en garantissant l’usage de ses 10 doigts. Bien pratique pour faire les boutiques !

Lorsque j’ai ouvert le paquet, le premier effet s’est traduit par un… Wooooooow ! Lire la suite…

Déco, Mode

Repérages cocooning pour se la couler douce…

18 septembre 2012
Cocooning

J’aime ce moment, cet instant où les éclats du soleil se font plus pâles et plus doux. La lumière d’été s’efface peu à peu pour laisser place à celle de l’automne et les pommes de pins parsèment les allées du parc de leur ton chocolat. Les feuilles se parent de couleurs chatoyantes avant d’aller embrasser la terre et, au pied des arbres de la Tête d’Or, les plus chanceux peuvent voir les audacieux écureuils amasser leur butin d’hiver. Si la nuit tombe plus vite, ce n’est pas pour déplaire aux délicieuses bougies, dont la flamme délicate danse dans la pénombre parfumée. Les notes de jazz viennent à nouveau chatouiller mes tympans et l’élégant swing de Stacey Kent étend son territoire envoûtant dans mes playlists…

L’arrivée d’une nouvelle saison inaugure celle de nouveaux plaisirs. Et avec l’automne vient une série de petits bonheurs pour soi, teintés d’épices et de bien-être. Vive le temps du cocooning ! Lire la suite…

Mode

La tête dans les nuages, les coudes dans les étoiles !

31 août 2012
Star Lover

Peut-être est-ce à cause de cette manie de me cogner partout chez moi et de me prendre les manches dans les poignées de porte. Peut-être est-ce à force de poser mes coudes à table. Ou peut-être suis-je atteinte du syndrome phobique de la manche déchirée. Je ne sais pas. Quoi qu’il en soit, cela fait plusieurs années que je fais une fixation sur les t-shirts, pulls et gilets dont les coudes sont recouverts de charmants empiècements. Et comme la contradiction fait partie de ma vie, je n’avais encore jamais succombé à l’appel de ce petit détail vestimentaire.

Alors quand, lors de ma balade à Guérande, je suis tombée sur une séries de charmantes coudières thermocollantes Linna Morata, je me suis dit qu’il était temps de passer à l’acte. Lire la suite…

Mode

Jou Bijou Bijou

24 juillet 2012
Sautoir Urban Outfitters

Et si je profitais d’un mardi pour vous faire part d’une confession digne d’un jeudi ; comme les twittos le crient sur le réseau au petit oiseau bleu ? Ben oui, parce que je ne suis pas à une contradiction près…
Voyez-vous, j’aime les bijoux ; les bagues, les bracelets et les sautoirs. Quand la finesse est de mise et que l’argent supplante l’or jaune, je fonds pour les jolies lignes. Souvent fantaisie, parfois de créateur ; je n’ai qu’un seul prérequis, qu’ils fassent battre mon petit cœur.
Sauf que… La voilà la contradiction ! Comme une enfant qui contemple ses poupées sagement rangées dans le coffre à jouets, j’oublie de les porter. Oui oui, la sale gamine. Lire la suite…