Explorer la catégorie :

Me dévoiler

Lecture, Me, myself and I

Ce rêve un peu fou

1 mai 2017
Carnets d'écriture

Tout a débuté un jour de mai. Nous avions pris des vacances au soleil après un second hiver montréalais et une période intense au travail. Sur ce caillou au large de Cuba, notre quotidien était fait de sable blanc, de mer turquoise et d’une pile de livres à dévorer. Je crois que je n’ai jamais lu autant en si peu de temps! Coupés du monde réel, vivant d’amour, de mangues et de mojitos frais, nous sommes sortis de ce petit paradis pour visiter un bout de pays d’une autre époque. C’est là que l’idée a germé, dans un bus ralliant Cayo Santa Maria à La Havane. Lire la suite…

Me, myself and I

On déménage!

24 avril 2017
Home sweet home

Le temps a passé, les semaines ont filé et l’hiver s’en est allé. Bon, ce dernier point, je ne vais peut-être pas le crier sur tous les toits… À Montréal, jusqu’au mois de juin, on n’est jamais sûr de rien. Une dernière petite tempête de neige sournoise peut encore frapper! Mais là, maintenant, c’est plutôt encourageant. Les terrasses sont enfin de sortie sur les trottoirs, le kiosque Mont-Royal a repris ses quartiers à la sortie du métro, les bourgeons sont prêts à exploser et le pollen me chatouille le nez. Le printemps est là. Et moi, le printemps, ça me donne un regain de motivation et l’envie de partager tous ces jolis projets qui m’ont poussée à hiberner en ce début d’année et à m’éloigner un peu d’ici! Lire la suite…

Me, myself and I

30 petites choses sur moi

16 février 2017
Anne-Laure

Parce que j’aime parcourir ce genre d’articles bonne humeur pour en découvrir un peu plus sur les plumes que je lis, je me suis dit que j’allais moi aussi me prêter au jeu. Alors attrapez une tasse de café, faites-vous une belle tartine et apprenons à nous connaître un peu plus!

1. J’ai volé une seule fois dans ma vie: un chewing-gum à la boulangerie (parce qu’il y avait un autocollant Hélène et les Garçons dedans, tu comprends!) Je me suis faite attraper par ma tante et j’ai vite été remettre mon larcin dans le panier! Lire la suite…

Me, myself and I

Le troisième tatouage

8 avril 2016
Tattoo Bateau

La nouvelle est tombée un midi de janvier. Le jeudi 7 janvier 2016 même, pour être exacte. Je m’en souviens bien car c’était mon premier jour de boulot. Quand le téléphone a sonné, je n’ai pas voulu décrocher. Le découverte d’un nouvel univers, la rencontre de nouveaux collègues et la prise de nouvelles fonctions, ça me paraissait déjà bien suffisant pour cette journée. Quelle que soit la décision portée par cet appel, je n’avais pas envie de la subir à ce moment là.

Pourtant, quand l’icône Message est apparu sur mon écran, je n’ai pas pu m’empêcher de céder à la curiosité. Le cœur battant, les doigts tremblotant, et l’espoir s’infiltrant dans chacune de mes veines, j’ai composé le mot de passe de ma boîte vocale et j’ai tendu l’oreille, fébrile. J’ai écouté chaque mot, relevé chaque intonation du message pour essayer d’en savoir plus. Mais la voix m’indiquait juste de la rappeler. J’ai donc rappelé Gallimard, la boule au ventre! Lire la suite…

Me, myself and I

Ces aliments qui nous titillent les papilles…

19 février 2015
Grimace beurk

Je me souviens avoir appris quelque part que nos goûts changeaient environ tous les 7 ans. Je ne sais plus si je l’ai entendu de la bouche de Michel Cymes, lu dans un magazine trônant dans la salle d’attente du dentiste ou aperçu lors d’une promenade sur les internets… Je ne sais même pas si c’est vrai. Mais ce qui est certain, c’est que nos goûts évoluent tout au long de notre vie.

J’en ai encore fait l’expérience il y a peu de temps. Les papilles frétillant à l’idée d’attaquer un gâteau nappé de caramel au beurre salé, j’ai déchanté dès la première bouchée. Alors que j’étais jadis enchantée par la dégustation d’un caramel mou (oui je peux dire jadis, à 30 ans, j’ai le droit !), aujourd’hui, hormis les Carambar au goût bien particulier, le caramel a du mal à passer. Trop sucré ? Présence du beurre trop prononcée ? Aucune idée ! Du jour au lendemain, sans prévenir, le caramel au beurre salé a déserté la galerie des plaisirs de mon palais. Lire la suite…