Bonnes adresses, Lyon

Lyon, mes 5 chouchous gourmands du moment

29 août 2014
Buttercup (Lyon)

Les vacances tirent à leurs fins… Les petites têtes blondes sont pressées de découvrir qui sera dans leur classe cette rentrée. Tandis que les parents râlent déjà de devoir se remettre aux devoirs. Ce week-end, les cartables seront bouclés et les trousses se rempliront pour rempiler pour une nouvelle année. Sur les étals du marché, les figues et les butternuts sont apparues à côté des mirabelles, annonçant la douce fin de l’été. Ça a de quoi faire déprimer !
Mais j’avoue, cet été, j’en ai déjà fait le deuil… Parce que pas de vacances. Parce que petits contretemps professionnels. Parce que météo pas vraiment estivale. Alors ce mois de septembre, je l’accueille avec sérénité. Et puis, ce n’est pas parce que la belle saison tire sa révérence qu’il n’y a que tristesse au bout du chemin. Allez hop, si on ne peut plus profiter des parcs et des barbecues, on file se mettre à l’abri bien au chaud et découvrir de bonnes adresses gourmandes !

En parlant de bonnes adresses, moi aussi j’ai préparé ma rentrée… Le city guide lyonnais est enfin à jour avec de nouvelles adresses où planter sa fourchette, où boire un verre, où siroter un thé, où vider son compte en banque et où se faire chouchouter.
Nouveauté de l’année, une rubrique Mariage vient s’ajouter aux sélections existantes. Je l’enrichirai au fil de de nos rencontres et au fur et à mesure de l’organisation de notre grand jour.

Dans la lignée de cette mise à jour, pour contrer cette mélancolie ambiante et vous donner des idées d’évasion lyonnaise, j’ai eu envie de vous parler de mes 5 chouchous gourmands du moment !

Le Kitchen Café

Au cœur du 7e arrondissement, dans ce quartier qui ne cesse de se développer, le Kitchen Café est une belle adresse où l’on passerait facilement toute la journée. Pour le petit déjeuner, les cuillères plongent dans le granola maison et les cakes font trempette dans une tasse de thé ; tandis que le petit noir made in Mokxa (LE torréfacteur lyonnais) aide les clients endormis à ouvrir leurs paupières. Derrière le comptoir, dans la cuisine ouverte, Connie et Laurent s’affairent pour préparer le menu du jour. Elle, suédoise et chef de formation. Lui, français et pâtissier-proche-du-magicien.

Pour le déjeuner, la formule entrée-plat-dessert à 19€ voit défiler deux options au choix pour chaque met, et autant de propositions concoctées à base de produits frais, locaux et de saison. Le bœuf mi-séché aux herbes et condiment de rutabaga, puis le filet de féra au sarrasin et au jus d’herbes avaient déjà séduit mes papilles quand le dessert est arrivé comme une apothéose… crème de citron avec sorbet framboise et mousse aérienne au mascarpone. J’en salive encore !

L’après-midi, les étudiants viennent poser leurs livres et ordinateurs sur les tables, anciennes tables à couture dont les machines à coudre jouent les lumières sur les murs, et siroter un chocolat chaud maison extra-onctueux accompagné de quelques gourmandises sucrées (cookies, financiers, tartes,…). Les desserts du jour, servis à l’assiette, sont également disponibles pour le goûter.

Avec tout ça, comment résister à l’envie de vouloir s’y installer à temps plein ?!

// Le Kitchen Café – 34 rue Chevreul, 69007 Lyon – 06 03 36 42 75 – Page Facebook //

Kitchen Café (Lyon)Kitchen Café (Lyon)Kitchen Café (Lyon)Kitchen Café (Lyon)

 

Deux Filles en Cuisine

Avant, Davia et Sophie étaient cuisinières itinérantes, montant des cuisines éphémères sur des tournages ou régalant les jeunes mariés avec leurs petits plats maison. Aujourd’hui, Davia et Sophie sont toujours cuisinières itinérantes ; mais elles ont aussi posé leurs casseroles sur la Presqu’île, pour nous offrir quelques délices le temps d’un déjeuner.

Chez elles, on est comme à la maison… Deux grandes tables en bois occupent la salle et sont à partager avec les autres convives, connus ou inconnus. La cuisine est directement implantée dans la salle à manger. Un verre de citronnade maison nous accueille avec le sourire. Le menu est unique. Hop, une formule entrée-plat-dessert à 15€ dont la composition est annoncée chaque jour à 11h sur la page Facebook du restaurant. Si tu n’aimes pas, ne viens pas ! Car ici, c’est le menu ou rien ; il n’y a pas de carte.

Les plats sont réalisés à partir de produits frais, locaux et de saison et font preuve d’une exécution originale qui invite à la revoyure. Fleurs de courgettes farcies à la mozzarella, navets farcis au roquefort, pot au feu d’été aux pommes de terres grenailles, ou encore gâteau à l’orange et à l’huile d’olive m’ont laissé de doux souvenirs.

// Deux Filles en Cuisine – 32 rue des Tables Claudiennes, 69001 Lyon – 06 10 77 23 92 – www.2fillesencuisine.fr //

Deux Filles en Cuisine (Lyon)Deux Filles en Cuisine (Lyon)Deux Filles en Cuisine (Lyon)

 

Mozzato

LE temple lyonnais de la mozzarella… Burrata, di Buffala, Treccia, Stracciatella, Scarmoza ou encore version truffée sont à déguster sur place ou à emporter. Les assiettes découverte avec mozzarella au choix, beurre à la truffe, focaccia maison, charcuterie italienne et antipasti gourmands sont à tomber. Sur les conseils des maîtres des lieux, c’est une parfaite introduction à ce fromage à pâte filée. Difficile après ça de se contenter de la mozzarella du supermarché !

Pour ceux qui préfèrent un plat plus traditionnel à la généreuse formule grignotage, la carte propose également pizzas, pasta, salades et tartares, déclinés avec ou sans mozza. Et maintenant, la maison est équipée en doggy bag pour emporter le reste de son assiette chez soi, en cas de petite faim.

Le restaurant dispose d’une agréable terrasse qui s’allonge sur la rue piétonne, mais n’a malheureusement pas de toilettes accessibles aux clients. Oui, je sais, c’est étonnant. Mais c’est ainsi, alors mieux vaut le savoir et prévoir le coup !

// Mozzato – 63 rue Mercière, 69002 Lyon – 04 81 47 11 76 – Page Facebook //

Mozzato (Lyon)

 

Dorodi Pastry

Quand des français installés à New York décident de revenir au pays, cela nous donne un petit coin de gourmandise où se ravitailler en pâtisseries nord-américaines. Le carrot cake est complètement décadent et si généreusement servi qu’il me fait généralement 2 repas : le goûter et le petit-déjeuner du lendemain. Les muffins, en versions citron-gingembre, red velvet, chocolat-pécan ou myrtilles sont replets à souhait. Les cheesecakes se déclinent au gré des envies de la pâtissière, toujours avec le même fondant. Les cookies fricotent avec le beurre de cacahuète pour un rendu savoureux et les donuts ont opté pour l’option « non écœurants ».

Pour faire glisser le tout, citronnades et chocolats chauds pointent le bout de leur saveur sucrée dans une bonne humeur qui fait chaud au coeur.

Si vous passez, prévoyez de prendre à emporter ; les lieux sont trop exigus pour une dégustation sur place. Par contre, l’emplacement en fait un arrêt stratégique avant d’attraper un train en gare de Lyon Part-Dieu !

// Dorodi Pastry – 162 rue Paul Bert, 69003 Lyon – 09 83 81 88 72 – Page Facebook //

Dorodi Pastry (Lyon)Dorodi Pastry (Lyon)Dorodi Pastry (Lyon)

 

Buttercup

Un salon de thé girly dont les couleurs pastel, la porcelaine et les fauteuils crapauds nous plongent tout de suite dans un tourbillon de bonne humeur.

Pour le déjeuner, les tartes et muffins salés s’accompagnent de soupes et de salades. Au dessert ou au goûter, on hésite entre cupcake, carrot cake, milionnaire’s shortbread et autres gâteaux du moment. Mais ce qui fait chavirer mon cœur, c’est cette formule British tea time avec une théière de thé Theodor, une pâtisserie au choix, des petits sandwichs et des scones accompagnés de marmelade et de clotted cream. Un vrai bonheur.

Et si c’est à la carte, goûtez donc à la framboisade ou à la rhubarbade, des délices de fraîcheur !

// Buttercup – 59 montée de la Grande Côté, 69001 Lyon – 04 72 27 80 22 – Page Facebook

Buttercup (Lyon)Buttercup (Lyon)Buttercup (Lyon)

Alors, vous venez passer un petit week-end gourmand du côté de Lyon ?
Quelle adresse testeriez-vous en premier ? Vous en connaissez peut-être même déjà ?

Vous aimerez aussi

15 commentaires

  • Répondre MarieandMood 29 août 2014 at 9 h 16 min

    J’aime beaucoup ton article, grâce à toi je viens de découvrir de nouvelles adresses !
    xxx

    http://www.marieandmood.com/

    • Répondre Anne-Laure 29 août 2014 at 9 h 48 min

      Merci beaucoup ! J’espère que ces adresses gourmandes plairont à tes papilles ! ^^

  • Répondre Gaëlle 29 août 2014 at 9 h 43 min

    ARG! sur ces adresses je n’en ai testé qu’une, Dorodi, et je n’avais pas pu manger le carrot cake (qui a l’air démentiellement énorme). Il va falloir que je me rattrape!!

    Merciiii hop, le bookmark! :)

    • Répondre Anne-Laure 29 août 2014 at 9 h 50 min

      Pas de panique ! L’automne sera propice à goûter ces petits délices en mode cocooning.
      Et Dorodi n’est pas si loin du boulot hein ? Ahahah ! :p

  • Répondre Fanny 29 août 2014 at 14 h 28 min

    Décidément, il faut vraiment que je prenne les billets pour ce fameux week-end à Lyon ! Je file prendre de l’avance avec ton city guide

    • Répondre Anne-Laure 2 septembre 2014 at 8 h 55 min

      Prends-les, prends-les… Aie confianccccccce ! 😉

  • Répondre letizia 31 août 2014 at 8 h 51 min

    je n’ai pas eu le temps de les découvrir, mais comme je viens de temps en temps à Lyon, sait-on jamais, j’aimerais en tester quelques uns!
    bise

    • Répondre Anne-Laure 2 septembre 2014 at 8 h 57 min

      Je suis heureuse de lire que tu passes toujours par ici ! :)
      J’imagine qu’à chaque fois c’est un peu la course. Mais si jamais tu as un petit moment pour un goûter, je serais ravie d’aller grignoter un scone avec toi au Buttercup ! ^^

  • Répondre Eloïse 1 septembre 2014 at 14 h 59 min

    Belles adresses en effet !
    Je connaissais le Kitchen Café, mais les autres mériteront un petite visite :)

    • Répondre Anne-Laure 2 septembre 2014 at 9 h 02 min

      J’espère que ces adresses à découvrir te plairont. N’hésite pas à revenir me dire comme tu les as trouvées !

  • Répondre Olivier 9 septembre 2014 at 22 h 55 min

    S’ils vous plaît, à part celui cité dans l’article, fuyez les restaurants de la rue merciere. Ce sont pour la grande majorité des pièges à touristes, d’ailleurs un magazines lyonnais avait fait les poubelles de ces restaurant, résultat la grande majorité des restaurants ce contentaient de réchauffer des plats acheter tout fait, en provenance de divers fournisseurs genre Métro ou autre.
    Je peux vous donner des noms, après a vous de chercher l’adresse :
    La bonne âme de Bruno
    Magalie et Martin
    L’ourson qui boit
    Le comptoir du vin (mon préféré pour l’ambiance, les plats et les prix)
    Les 3 premier sont plus cher que la moyenne, mais mon préféré est deux filles en cuisine, d’une part parce que je l’ai connais et d’autres part car ce sont deux excellentes cuisinière, Davia ma fait découvrir un dessert terrible en tout point, la pavlova qu’elle réussi à merveille, allez les découvrir elles sont géniales, et plaisir gustatif assurer.
    Mais fuyez la rue mercière….

    • Répondre Anne-Laure 9 septembre 2014 at 23 h 09 min

      Si je suis d’accord avec vous concernant beaucoup de restaurants rue Mercière, il ne faut pas non plus en faire une généralité… La preuve, Mozzato est une excellente adresse et le menu se compose de produits frais. Alors, laissons leur chance aux petits nouveaux qui viendraient s’installer dans cette rue. :)
      Sinon, je suis aussi une inconditionnelle de l’Ourson qui Boit et je confirme, la pavlova de Deux Filles en Cuisine est un délice !

      • Répondre Olivier 10 septembre 2014 at 22 h 58 min

        Pardon,
        C’est vrai que rue mercière il y a du très bon et du pièges à touristes, et malheureusement plus de pièges à touristes que de bon.
        Malheureusement pour les bons et très bons, pour beaucoup de Lyonnais comme moi qui aime manger de bon produit et bien préparer, la rue mercière, je la fuit comme la peste, d’ailleurs quand de la famille ou des amis sont de passage, je leur donne d’autres noms et je l’ai conseil vivement d’éviter les restaurants de cette rue.
        Mais maintenant j’ai une adresse à leurs données dans cette rue.
        Et pitié ne me parler plus de la pavlova des Deux filles en cuisine, cela me fait du mal d’y penser sans en avoir à disposition

  • Répondre Shirley Pan 15 septembre 2014 at 12 h 16 min

    Woaw ! tu me donnes l’eau à la bouche ! en plus j’ai l’intention de partir vivre à Lyon dans un an, ville que je ne connais pas du tout. Et je suis bien contente de lire cet article !
    Merci pour ces minutes gourmandes que tu m’as offert. 😀

    Pan

  • Répondre Tiphaine 16 septembre 2014 at 19 h 25 min

    En tant que gourmande lyonnaise, je te remercie mille fois pour ces bonnes adresses qu’il me tarde de tester ! Miam :)

  • Répondre à Fanny Annuler le commentaire