Lyon

Un tour à l’Épicerie…

25 mai 2011
L'Épicerie Lyon

Quoi de mieux que de planifier un brunch le dimanche en fin de matinée pour se tirer du lit et profiter de sa journée ?
Qui plus est si la météo est au beau fixe et que le soleil vous fait de l’oeil à travers le carreau…
Ben rien !

C’est donc d’humeur pimpante que ce week-end, armée de mon panier en osier et de ma liste de courses, je me suis rendue jusqu’à l’Épicerie…
Bon ok, remplacez le panier et la liste par mon estomac et mon appétit !

L’Épicerie est un bar à tartines situé dans le 2e arrondissement de Lyon, à deux pas de la célèbre rue Mercière – artère stratégique du touriste affamé.
Couronné par les gourmands et recommandé par de nombreux internautes, je me devais de tester les lieux !

La déco est désuète mais chaleureuse, à mi-chemin entre « chez Mémé » et la boutique des années 50, et l’on s’y sent bien.
Derrière le comptoir, sur lequel trône une vieille balance à rendre jalouse Harriet Oleson, s’amoncellent les vieux emballages de Paic, bouillon Kub et Banania.
La terrasse, donnant sur le rue piétonne, est naturellement ombragée et pleine de charme, avec son mobilier bleu schtroumpf et ses serviettes rétro à carreaux rouges. Par contre, ne ramenez pas vos guêtres trop tard car l’endroit est rapidement pris d’assaut.

L'Épicerie - Lyon

Au menu, et bien, vous vous en doutez… des tartines, des tartines et des tartines ! De la basique chèvre frais + thym à la plus surprenante fourme d’Ambert + pruneaux, tout le monde y trouvera son bonheur.

De notre côté, nous nous sommes laissés tenter par :
– la tartine trois fromages, qui peut-être accompagnée de poires. Ben attends, bien sûr qu’on les veut les poires ! Leur saveur se marie parfaitement à la fourme d’Ambert, au chèvre et au brie fondants et dégoulinants.

– la tartine poulet et ses légumes croquants qui, je l’avoue, m’a un peu déçue à son arrivée. J’imaginais des tranches de blanc de poulet accompagnés de petits légumes saisis au wok et arrosés d’une sauce sucrée-salée. Et en fait, c’est une salade, type macédoine, avec concombre, maïs et tomates qui débarque sur ma tartine….
Après la première bouchée, ce n’est finalement pas si mal ; c’est très frais et cela contraste bien avec la tartine aux 3 fromages.

L'Épicerie - Lyon

Quand à nos convives, ils se sont laissés séduire par une généreuse tartine brie, noix et miel d’acacia.

L'Épicerie - Lyon

Si l’envie et l’appétit vous en prennent, vous pouvez ajouter à vos tartines une soupe maison (en l’occurrence, par cette saison, un gaspacho) ou une salade verte et sa vinaigrette au choix.

Une seule tartine ne suffira peut-être pas à vous satisfaire, mais au lieu d’en commander une deuxième, je vous conseille plutôt de vous tourner vers les desserts. Des pâtisseries maison digne de Mamie, une mousse au chocolat, un tiramisu, du fromage blanc, … Le tout accompagné de dragibus surprises !
L’Homme a opté pour la tarte au citron meringuée. Dommage, elle était beaucoup trop sucrée et pas assez fondante.
Par contre, mon « temps des cerises » était succulent : une forêt noire revisitée, servie dans un bocal, où se succèdent les couches de pain d’épices, de chocolat, de griottes et de chantilly. Après ça, une balade digestive s’impose !

L'Épicerie - Lyon

Soyons honnêtes, l’Épicerie, ce n’est pas de la grande cuisine. On peut facilement faire ses propres tartines chez soi. Mais, l’intérêt d’aller au restaurant n’est-il pas aussi de glisser ses pieds sous la table et de se laisser bichonner ?
Et quand, en plus, cela se passe en terrasse avec un pichet de rosé bien frais… Que demande le peuple ?!

Et puis, c’est un bon rapport qualité-prix (sauf si vous prenez une des tartines basiques – à plus de 3€ la tartine de chèvre frais au thym, on repassera). À quatre, sachant que nous avions chacun consommé une tartine, une salade et un dessert auxquels sont venus s’ajouter deux cafés et un pichet de roudoudou, nous nous en sommes tirés pour 68€. 17€ par personne, c’est bien correct.

En sortant, profitez-en pour vous promener le long du quai Saint-Antoine et peut-être bénéficier des bons plans de fin de marché… Deux mangues mûres à point pour 1€ ; ma glace pour le dîner va être rapidement rentabilisé. Sus à la sorbetière !

L’Épicerie
2 rue de la Monnaie
69002 Lyon
04 78 37 70 85
Ouvert du lundi au dimanche de midi à minuit.
Twitter : LEpicerie

Vous aimerez aussi

15 commentaires

  • Répondre letiziabarcelona 25 mai 2011 at 8 h 19 min

    très belles tes photos, oh tu me fais encore saliver faut arrêter là !! Je ne suis pas très patisserie, mais j’aime le salé, miam !!
    C’est toi qui nous bichonnes avec ton blog !

    • Répondre Anne-Laure 25 mai 2011 at 12 h 12 min

      Et comme les tartines, ce n’est pas très difficile à cuisiner, ça peut être un bon plan d’aller consulter leur carte et de les reproduire à la maison ! :)

  • Répondre chocoladdict 25 mai 2011 at 8 h 38 min

    le dessert me fait de l’oeil mais je n’ai jamais testé cette adresse encore !

    • Répondre Anne-Laure 25 mai 2011 at 12 h 12 min

      Pour une terrasse d’été agréable, sans prétention et sur le pouce, c’est vraiment sympa. Et ce dessert, un régal !

  • Répondre La Grenadine 25 mai 2011 at 9 h 35 min

    Ha oui, j’ai déjà tenté l’épicerie, mais celle vers la fac de Lyon 3. Et j’ai adoré !
    Le cadre est super chaleureux et plutôt original je trouve ! Et puis, on y mange bien. :)

    • Répondre Anne-Laure 25 mai 2011 at 12 h 13 min

      Celle du 8e arrondissement reprend aussi le même concept ?
      J’ai entendu dire que c’était assez bruyant mais j’imagine qu’un midi, le week-end, ça doit être plus calme :)

  • Répondre mArie 25 mai 2011 at 15 h 15 min

    Celle du 8ème est aussi bruyante que celle de la presqu’île ! Il suffit que ça soit rempli (l’une ou l’autre) et on a un peu de mal à s’entendre ! Mais les desserts sont tellement exquis que ça vaut le coup !
    Puis ils ont des parfums de sirop originaux (banane, pamplemousse rose, chlorophylle …)

    ps: l’épicerie est aussi un restau qu’on trouve à Avignon, je crois, et une autre ville (même proprio qu’à Lyon il me semble …)

    • Répondre Anne-Laure 26 mai 2011 at 18 h 31 min

      J’ai eu la chance de profiter de la terrasse ; du coup, pas trop de bruit ni de fouillis !
      Par contre, je suis passée à côté de ces sirops. L’occasion d’y retourner juste pour le temps d’un goûter… Comme ça on passe directement au dessert ! 😉

  • Répondre July 25 mai 2011 at 22 h 34 min

    Je fais assez rarement de brunch mais c’est toujours un immense plaisir ^^ sauf qu’en ce moment je suis torturée entre l’envie de manger de bonnes choses et celle de perdre du poids… C’est pénible 😉 bisous!

    • Répondre Anne-Laure 26 mai 2011 at 18 h 36 min

      Débutant et abandonnant un régime à peu près tous les 2 mois (et sensiblement accro à tout ce qui sort des usines Ferrero), je comprends que ta torture. :(
      Bon au moins, la météo est avec toi… Avec ce beau temps, les salades fraîches et fruits sont bien plus appétissants qu’une raclette ou une fondue. Je t’envoie plein de courage ma belle !

  • Répondre la souris 25 mai 2011 at 22 h 57 min

    ca à l’air trés sympa tout ca, surtout la tartine fromage avec des poires… j’en salive!

    • Répondre Anne-Laure 26 mai 2011 at 18 h 33 min

      Et dès que tu as une petite envie, c’est facile à reproduire chez toi ! Quelques morceaux de fromages bien faits, du bon pain, une poire juteuse et hop un ptit tour au four avant d’atterrir dans l’estomac !

  • Répondre Koyangi 1 juin 2011 at 12 h 44 min

    Ca alors, je vois très bien où est l’Epicerie (bah oui, en tant que touriste qui ne connaît que la rue Mercière ;o)) ! Sauf que je ne m’y suis jamais arrêtée. C’est très sympa ces tartines et ça donne bien envie. En Suisse, je sais qu’il y a toujours un stand de tartines qui marchent super bien au Paléo Festival de Nyon. Cet été, je me laisserais peut-être tenter… 😉

    • Répondre Anne-Laure 1 juin 2011 at 15 h 10 min

      Je trouve que, de temps en temps, ça faut du bien aussi de manger des choses simples !

  • Répondre S’échapper quelques jours à Lyon | Label Ingénue 24 juin 2014 at 14 h 21 min

    […] photo : Rue Rivard / Mama Shelter / Hôtel de la Tête […]

  • Partagez vos pensées