Guadeloupe, Voyager

Promenade guadeloupéenne au Parc des Mamelles

28 mars 2012
Raton Laveur

Au cœur de Basse-Terre, dans les dédales du Parc National, il est un endroit où la faune de Guadeloupe vous accueille sur son territoire. Bercés par les piaillements des oiseaux multicolores, vous déambulez entre les fougères, bois bandés et plantes tropicales. Autour de vous, les fleurs ouvrent leurs pétales séduisants et diffusent une douce odeur sucrée qui n’échappe pas aux colibris. Dans la douceur de l’air saturé d’humidité, les maîtres des lieux dévoilent leur fourrure marbrée, leurs écailles préhistoriques ou leur plumage peinturluré. Vous succombez à leur invitation…

Les ratons laveurs jouent les acrobates ou se câlinent avant de venir frotter leurs friandises au bord de l’eau, sous le regard ébahi de voyageurs de tous âges. Raton LaveurRaton LaveurRaton Laveur

 

Les tortues se prélassent oisivement et vous voilà tentés d’introduire un lièvre dans leur enclos. Juste pour voir ! Tortues

 

Les mangoustes se prélassent collées-serrées… Mangoustes

 

…tandis que les iguanes lézardent au soleil. Étonnamment des images de Merlin ou des bribes de Game of Thrones défilent dans votre esprit à la vue de ces créatures d’un autre temps. IguaneIguane

 

Les sucriers virevoltent autours de quelques douceurs et se remplissent le bec de grains sucrés tels des hypoglycémiques à la limite du malaise. SucriersSucrier

 

Les majestueux aras troublent les pupilles de leurs couleurs éclatantes, à émoustiller la convoitise des plus féroces pirates. Daddy, je veux un perroquet !AraAra

 

L’agouti reste timidement immobile… Agouti

 

…et le jaguar aux courbes félines baille de paresse. Câlin gros chaaaat !Gros Chat

 

Les singes, recueillis chez des particuliers inconscients, se réadaptent en douceur et sous la surveillance d’une équipe dévouée à leur environnement naturel. Singe

 

Vous levez la tête et admirez ce toit de verdure à travers lequel les rayons du soleil peinent à percer. Et si vous aviez des ailes ?
L’envie de vous envoler et de contempler cette jungle depuis les cimes émeraudes vous chatouille. Qu’à cela ne tienne… Un réseau de ponts suspendus vous permet de grimper et de contempler la canopée à plus de 20 mètres du sol. Vous regardez le monde avec les yeux d’un géant et la délicatesse d’une plume.
Pont SuspenduPasserelle

Cette arche de Noé tropicale n’est pas un rêve, vous la trouverez au Parc des Mamelles !

Parc des Mamelles
Route de la traversée
97125 Bouillante
Tarifs : 13,80€ par adulte
www.parcdesmamelles.com

Vous aimerez aussi

21 commentaires

  • Répondre letizia 28 mars 2012 at 8 h 16 min

    j’ai fait défilé tout doucement tes photos, déjà parce qu’elles sont belles, mais aussi car j’avais peur de voir une araignée, je suis arachnophobe même en photo ca passe pas. Bref, j’adore les perroquets et les petits ratons laveurs, trop cute !

    • Répondre Anne-Laure 28 mars 2012 at 8 h 18 min

      Ah non non non, pas de vilaine araignée ici… Berk ! Je n’aime pas ça non plus. Toutes les petites bêtes hormis coccinelles, papillons de jour et fourmis sont bannies de mon monde. ^^
      Je ne sais pas si nous avons eu de la chance ou si c’est une question de période, mais à part des moustiques affamés, nous n’avons pas croisé d’autres bestioles rampantes ou cauchemardesques en Guadeloupe. J’ai peut-être un ange gardien ! :)

  • Répondre Corinne (Couleur Café) 28 mars 2012 at 8 h 21 min

    Je ne suis pas très z’animaux !! Mais bravo pour avoir immortalisé ces moments d’intimité entre les mamans et leurs petits !! Il s’agit bien de çà pour les mangoustes ?

    • Répondre Anne-Laure 28 mars 2012 at 8 h 25 min

      Et bien, je te dirais que oui… ou non. Elles sont restées l’une contre l’autre durant toute notre visite. Impossible de distinguer les plus jeunes des adultes. ^^
      Par contre, il y en a une qui faisait les 100 pas tout autour de leur petite maisonnette et elle était décidée à apparaître floue sur toutes mes photos. :)

  • Répondre flo 28 mars 2012 at 8 h 29 min

    Encore une fois tes photos sont superbes ! Passe une bonne semaine, bisous 😉

    • Répondre Anne-Laure 28 mars 2012 at 9 h 49 min

      Merci encore !
      Passe aussi une excellent semaine, à goûter plein de bonnes choses pour tes articles tops/flops !

  • Répondre Luxe & Vintage 28 mars 2012 at 10 h 34 min

    Y a-t-il plus mignon qu’un raton à laveur ? Je me le demande ♥ Les iguanes m’ont fait penser aux énormes lézards que nous avions pu croiser lors de notre périple en Australie…

    • Répondre Anne-Laure 28 mars 2012 at 10 h 51 min

      Je n’avais pas une bonne image du raton laveur avant cette petite visite. À Montréal, ils se baladent en plein centre ville, fouillent dans les poubelles à la recherche de nourriture et attaquent les chats.
      Mais dans ce cadre là, « en famille », il était tout de suite plus sympathiques !

  • Répondre SoOhCliché 28 mars 2012 at 11 h 23 min

    Le raton laveur = ♥ Il me donne envie de dire « gouzi gouzi » en lui chatouillant le museau (ok : je sors !).

    • Répondre Anne-Laure 28 mars 2012 at 11 h 52 min

      Hé hé. Si tu as l’occasion d’aller à Montréal, tu te feras une toute autre image de ces « racoons » ! :)
      Mais là, dans leur enclos à jouer les acrobates et se câliner, j’avoue, ils étaient bien craquants.

  • Répondre Cynthia 28 mars 2012 at 11 h 59 min

    C’est trop mimi tous ces animaux <3 Je trouve ça marrant les oiseaux qui mangent du sucre, je ne savais pas que ça existait!

    • Répondre Anne-Laure 28 mars 2012 at 12 h 53 min

      Oui, c’est pour ça qu’en Guadeloupe, il ne faut jamais laisser un sucrier ou une boîte de sucre ouvert sur la table. Sinon, il est rapidement pris d’assaut !

  • Répondre Marie 28 mars 2012 at 13 h 35 min

    Superbes photos ! moi aussi je veux un perroquet daddy !

    • Répondre Anne-Laure 28 mars 2012 at 13 h 54 min

      Le rouge était trop beau. J’aurais aimé être un pirate juste pour l’avoir sur l’épaule ! ^^ (oui, oui j’ai de l’imagination)

  • Répondre July 28 mars 2012 at 14 h 34 min

    J’adore les ratons laveurs, jaguar et perroquets et aussi un peu le reste (mais en regardant de loin!! huhu) merci pour ce superbe article!

    • Répondre Anne-Laure 28 mars 2012 at 15 h 58 min

      C’est bizarre hein comme on est tout de suite moins tentée de faire un câlin à un iguane ?! ^^

  • Répondre Stacey 28 mars 2012 at 16 h 06 min

    Je tombe sur ton article grâce à la Une Hellocoton. Je viens de la Guadeloupe, et je me trouve surprise devant ces photos! Le racoon pour qu’on m’en ai proposé en colombo, je connais, la mangouste pour l’avoir vu engloutir les oeufs des poules de ma maman je connais aussi, idem pour l’iguane que j’ai retrouvé souvent dans ma chambre, mais enfin, un jaguar? L’animal ne fait pas vraiment partie de la faune habituelle de l’archipel! Je ne savais absolument pas qu’il y en avait un au parc des mamelles!

    Et aussi, merci pour ces photos :) « tchè an mwen an jwa » (mon coeur est heureux) comme on dirait chez moi, de voir des images de ma forêt tropicale si loin de moi :’)

    • Répondre Anne-Laure 28 mars 2012 at 18 h 57 min

      Peut-être que le jaguar a été recueilli dans un cirque ou chez un particulier comme les singes ; je ne sais plus. Mais il me semble qu’il n’y avait aucune pancarte le mentionnant. Ou alors, c’est LE dernier spécimen de Guadeloupe ! ^^
      Il y avait aussi d’autres félins, des ocelots, mais ils roupillaient à l’abri de leur cage. On ne les a donc pas vu.
      De rien pour les photos ! Ce séjour était du pur bonheur et ta région est vraiment magnifique !

  • Répondre La Grenadine 2 avril 2012 at 16 h 49 min

    Ooooh, les ratons laveurs sont trop mignons. *-*

  • Répondre Koyangi 3 avril 2012 at 13 h 30 min

    Un vrai zoo miniature, les ratons laveurs sont chouquinets comme tout ! Quand je visite une ville, j’aime toujours aller au zoo ou à l’aquarium ! C’est toujours des visites agréables et les parcs zoologiques ont vraiment beaucoup changé. Il n’est plus question de laisser des animaux en cage pour la plupart mais de recréer des habitats naturels pour la reproduction, donc oui, il faut y aller !

  • Répondre Petit guide pratique d’une escapade en Guadeloupe | Rue Rivard 13 janvier 2013 at 12 h 40 min

    […] S’extasier parmi les fleurs du Jardin Botanique de Deshaies. – Titiller les ratons-laveurs du Parc des Mamelles. – Conduire le long de la côte et admirer les plus beaux couchers de soleil. – Visiter une […]

  • Partagez vos pensées