Me, myself and I

Résolution d’une acharnée…

15 janvier 2014
At work

D’habitude, je ne suis pas pour les résolutions de début d’année. Parce qu’elles sonnent comme des contraintes qui vont dicter nos faits et gestes dans les premières semaines de janvier ou comme de fausses promesses qui seront oubliées en moins de temps qu’il ne faut pour dire « Bonne année » !
Je préfère viser de nouveaux projets et de nouveaux défis, plutôt que des contraintes. Ce n’est peut-être qu’une question de mots ; mais cela sonne plus positif à mes oreilles.

Et pourtant… Cette année, il y a une chose sur laquelle j’ai vraiment besoin de travailler. Un petit truc qui me turlupine depuis des années. Un défaut qui m’a pourri certaines journées et semaines en 2013. Ce travers, qui devient parfois un véritable handicap, je veux le voir disparaître en 2014 et pour toutes les années à venir. Cette résolution n’est donc pas juste pour cette année, mais pour la vie !

À partir de maintenant, je dis Stop ! Ciao ! Bye bye ! au syndrôme du boulot, boulot, dodo – en travaillant depuis la maison, la case métro saute inévitablement et le temps de trajet est vite transformé en temps de travail supplémentaire.

Et oui, cette résolution est celle d’une acharnée de travail, de perfectionnisme et de contrôle permanent. D’une fille qui, dès qu’elle décroche une nouvelle mission, se met une pression inutile et s’ancre dans un rythme boulot, boulot, manger, boulot, boulot, dodo quitte à complètement en exclure ses amis et ses proches. D’une nana qui s’inflige un rythme de salariée-esclave alors qu’elle est la seule à maîtriser son quotidien. D’une nénette qui dresse des listes à tout bout de champ, pour tout et n’importe quoi. D’une hyperactive qui ne s’arrête jamais et qui ne s’écoute pas quand elle a envie de décrocher ou simplement besoin d’une pause.

Par peur de quoi ? De ne pas être à la hauteur… Que le client ne rappelle pas… De ne plus avoir de mission. De culpabiliser de ne rien faire. Et alors ?
Si c’est pour ne plus avoir de vie, est-ce que tout ceci en vaut le peine ? L’intérêt du travail n’est-il pas, justement, de pouvoir financer sa vie et tous les plaisirs qui en découlent ? En tout cas, ce n’est certainement pas de la gâcher. Sinon à quoi bon ?!
Je ne sais pas. Mais tout ce que je sais, c’est que ce simple petit défaut peut bousculer le quotidien et me transformer en monstre irritable et impatient de voir finir la mission sur laquelle je suis en train de travailler.

Alors voilà, c’est une première résolution, un objectif pour le futur. Au-delà des projets d’écriture, d’immigration et de mariage, le lâcher-prise est à l’ordre du jour. Dompter ce foutu caractère et réussir à concilier travail avec tout le reste. Parce qu’on ne vit qu’une fois. Alors cette vie, autant la rendre belle et la traverser avec le sourire !

PS : si vous êtes dans le même cas et que vous avez des petites astuces pour améliorer le quotidien, je suis preneuse !

Vous aimerez aussi

24 commentaires

  • Répondre Lulu From Montmartre 15 janvier 2014 at 8 h 49 min

    Je suis dans le même cas mais je n’ai malheureusement aucune astuce ! Si ce n’est que j’ai pris la même résolution que toi cette année, que je m’oblige donc à éteindre mon ordinateur avant de dîner le soir, à faire une vraie pause le midi et à ne pas grignoter n’importe quoi derrière l’ordi, et à ne pas bosser le week-end… Et pour l’instant, ça marche ! Et ça fait un bien fou…

    • Répondre Anne-Laure 15 janvier 2014 at 9 h 58 min

      On va pouvoir se soutenir alors. 2014, le début d’une nouvelle vie !
      Je suis tombée sur ce chouette billet de Elle M et ses points 2, 4 et 5 sont un bon début aussi.

  • Répondre So Oh Cliché 15 janvier 2014 at 9 h 53 min

    Je te souhaite de tenir le cap de ta bonne résolution alors 😉
    xoxo

    • Répondre Anne-Laure 15 janvier 2014 at 9 h 54 min

      Merci beaucoup ! Je vais tout faire pour. 😉

  • Répondre argone 15 janvier 2014 at 10 h 02 min

    Excellente résolution !!! En espérant que celle-ci me permettra de te voir plus souvent … 😉

  • Répondre Marie 15 janvier 2014 at 10 h 41 min

    Je pourrais avoir le même problème que toi mais ma santé m’oblige à faire des pauses, et mon moral craint l’excès de fatigue, du coup j’aurais parfois presque le problème inverse !
    Je te souhaite bon courage pour cette résolution délicate, je te suggère un minuteur (j’en ai un en appli sur mon tel très joli) avec pauses obligatoires !

    • Répondre Anne-Laure 19 janvier 2014 at 21 h 41 min

      Oui, commencer par s’imposer des pauses est une très bonne idée ! Et de VRAIES pauses, sans l’excuse d’une machine à étendre ou d’un courrier à aller poster pour ne pas culpabiliser !
      J’espère que ta santé ne t’empêche pas de profiter de la vie en dehors de ces sessions boulot…

  • Répondre Marie 15 janvier 2014 at 10 h 48 min

    Je sens déjà le travail me submerger, à peine suis-je rentrer de vacances…
    2 trucs : les to-do lists – ça me cadre, ça m’aide – et Pomodoro – http://www.pomodoro.me
    Mais je ne vais pas mentir, ce n’est pas miraculeux non plus !

    • Répondre Anne-Laure 19 janvier 2014 at 21 h 43 min

      Je suis une adepte des to-do lists ; même trop je pense car j’en fait pour tout. Et il faudrait aussi que je les blinde moins ! ^^
      Bon courage pour ce début d’année de folie !

  • Répondre Marie / Madeleines Plumes 15 janvier 2014 at 11 h 24 min

    Moi c’est un peu comme si je faisais tout pour être en permanence en train de courir et d’être débordée, comme si ne rien faire ou faire des choses juste pour moi c’était mal. Cette année justement pas de résolutions, juste essayer d’aller à mon rythme mais ça n’est pas facile, j’ai tendance à culpabiliser quand je ne fais pas quelque chose « d’utile ». Brefsi tu trouves des solutions, je suis preneuse :)

    • Répondre Anne-Laure 19 janvier 2014 at 21 h 44 min

      Aaaah je connais cette culpabilité. La vilaine ! Mais je crois que s’accorder du temps pour soi est vraiment une nécessité si on ne veut pas finir par craquer. :(

  • Répondre Melodie 15 janvier 2014 at 12 h 25 min

    Oh j’aimerai pouvoir t’aider mais je ne décroche jamais vraiment non plus… Bon courage pour ce lâcher prise. Bisous!

  • Répondre Anne-Cé 15 janvier 2014 at 15 h 08 min

    Hahaha j’ai THE remède miracle: fais un bébé! lol

    • Répondre Anne-Laure 19 janvier 2014 at 21 h 45 min

      Ah ah euh… Laisse-moi réfléchir… Non ! :p
      T’imagine le bazar avec les bibs et les couches à gérer en plus. Non, je veux encore profiter de mes grasses mat’ !!

  • Répondre lorette 15 janvier 2014 at 17 h 14 min

    Ce discours sonne dans mes oreilles comme un luxe que j’aimerai m’offrir…
    lorsqu’on travaille pour soi, à la base on le fait aussi pour une meilleure qualité de vie.
    Or, le système (si, si, vous savez bien, le système : charges, impôts, taxes en tous genres, etc…) et notre conscience professionnelle sont deux petits diables qui nous font bosser 2 fois plus que la normale pour une rétribution qui n’est souvent pas du tout à la hauteur de ce que l’on s’imaginait, ni à la hauteur de ce que les autres peuvent s’imaginer…

    Malgré cette pression quotidienne qui fait que moi aussi je suis bien une acharnée de boulot… mon petit ange de bientôt 3 ans est là pour me rappeler à l’ordre :
    « Maman, tu peux laisser ton dinateur et ton travav et zouer à la princesse poney dans la chambre de moi si tu veux… »

    Et là, qu’est-ce qu’on fait ? eh bien, on laisse le dinateur et le travav et puis on va zouer à la princesse :) !!

    Bon courage pour cette bonne résolution !!

    • Répondre Anne-Laure 19 janvier 2014 at 21 h 47 min

      Merci ma Lorette.
      Je dis Bravo à ton petit ange. Elle a tout compris ! Et pourvu qu’elle continue à te tirer en dehors du bureau. La prochaine fois qu’on se voit, je te ramène un diadème de princesse ! 😉

  • Répondre Sandrine | Fraise Basilic 15 janvier 2014 at 18 h 35 min

    Coucou Anne-Laure, pas de recettes miracles pour ma part, mais le déménagement m’a permis de me recentrer sur l’essentiel, prendre un peu plus de temps pour vivre ! Alors oui, je serai surement moins présente sur le blog, partante pour 10 000 projets mais au moins je ferai les choses en prenant le temps de les apprécier… !

    Très bonne année à toi

    • Répondre Anne-Laure 19 janvier 2014 at 21 h 48 min

      Oh mais oui, j’ai cru voir passer sur Instagram que ça y est… Vous étiez chez vous. Félicitations !!
      J’imagine que ce doit être un soulagement en plus d’une nouvelle aventure ! Magnifique début d’année. 😉

  • Répondre La Grenadine 15 janvier 2014 at 22 h 32 min

    Ça c’est une très belle / bonne / saine résolution. ^^
    Prendre du temps pour soi, c’est complètement indispensable je trouve.

    Dans mes petits conseils pour y arriver et surtout pour parvenir à sortir du travail quand on bosse depuis chez soi, il y aurait :

    – délaisser l’ordinateur quand il s’agit de surfer pour toi et opter pour la tablette lovée dans un plaid sur le canapé avec une petite bougie parfumée pour te mettre dans une ambiance cocooning et ne pas être tentée de continuer à travailler,

    – si tu ne parviens pas à complètement oublier le travail, prendre un bain ou une douche bien chaude et relaxante, avec au programme du gommage pour prendre soi de toi (et te recentrer sur toi et plus le boulot ^^ ) et de la crème hydratante pour chouchouter ta peau,

    – et boire une bonne boisson chaude avec de bons petits gâteaux pour la gourmandise. (:

    • Répondre Anne-Laure 19 janvier 2014 at 21 h 49 min

      Le bain chaud, le bain chaud ! C’est clair que sous la mousse, pas d’écran !
      J’aime beaucoup ces petits conseils à fond cocooning !

  • Répondre Ophélie 16 janvier 2014 at 14 h 59 min

    Je n’ai vraiment pas l’habitude de commenter des articles mais là je me reconnais tellement que c’est plus fort que moi!

    Il y a encore 2 ans, et bien que j’adorais mon travail, je n’arrivais pas a m’imaginer toute ma vie en suivant ce rythme… Et puis, en discutant avec des amis de mes envies et de la façon dont j’aimerais vivre, j’ai trouvé le boulot parfait (pour moi). Biensur, pour le moment, je travaille encore énormément mais je travaille pour moi avec une équipe à mon image et la seule pression qui pèse sur mes épaules et celle que je veux bien me mettre!

    Je te souhaite pour cette nouvelle année de trouver le rythme qui te correspond pour profiter de ta famille, tes amis et réaliser tes projets personnels tout comme je réussis désormais à le faire!

    • Répondre Anne-Laure 19 janvier 2014 at 21 h 52 min

      Merci pour ton petit mot Ophélie ! Et je suis heureuse de lire que cette quête de l’équilibre n’est pas impossible. Bravo !

  • Répondre Gaëlle 16 janvier 2014 at 17 h 20 min

    Dès que tu as la recette, je la veux avec grand plaisir !

  • Répondre Anne-Liesse 2 février 2014 at 23 h 36 min

    J’ai lu cet article l’autre jour, que je trouve pas mal :
    http://www.dailyworth.com/posts/2410-be-more-productive-by-saying-yes-to-less/7

    Moi, pour le moment, je culpabilise surtout de ne pas avoir assez de travail….

    Bonne chance dans ta quête ! Keep us posted…

    Bisous

  • Partagez vos pensées