Geekologie

Tchao Günther, petite pépite colorée et poignante

4 avril 2014
Tchao Günther

Brève de vendredi après-midi pour partager une petite pépite de couleurs et d’émotions. Un blog BD poignant, mais bourré d’humour, qui a su à la fois me toucher et me faire sourire en abordant un sujet douloureux.

Tchao Günther est né il y a quelques semaines, quand son auteure a découvert qu’une tumeur cancéreuse se planquait dans l’un de ses seins. Pour affronter la maladie, extérioriser cette épreuve, rassurer sa famille et ses amis, dédramatiser la situation, raconter ce nouveau quotidien, ou juste parce qu’elle en avait envie, elle a attrapé sa palette graphique. Au passage, elle a nommé sa tumeur Günther (la rime est importante !) et nous livre au travers de planches bien léchées son « massacre orchestré ». Du diagnostic à l’acceptation, du traitement à la future victoire, elle résume son expérience de la maladie avec tact, esprit et sans fausse note.

Si l’on devine aisément à l’accent des dialogues que cette héroïne vit au Québec, son auteure souhaite rester anonyme pour ne pas « être la fille qui a un cancer ». Mais ce qui est certain, c’est qu’elle a du talent, un humour incontestable, un sens de la dérision qui fait mouche, des références au top, un bon coup de crayon et une palette de couleurs à rendre jalouses les licornes. 
Et rien que pour ça, mais aussi pour la soutenir, je vous invite à lire le premier épisode de Tchao Günther et les suivants, et à suivre sa page Facebook.

Allez sur ce, je vous souhaite pour de bon un excellent week-end !

Crédits image d’entête : Tchao Günther

Vous aimerez aussi

8 commentaires

  • Répondre So Oh Cliché 4 avril 2014 at 14 h 08 min

    Hé bé, c’est en effet un étrange mélange entre humour et gravité, c’est très bien réalisé et ça m’a beaucoup touchée. Sacré découverte…

  • Répondre cherrylouise 4 avril 2014 at 14 h 26 min

    Merci pour cette découverte à la fois difficile à appréhender et touchante! Je vais suivre le massacre de Günther de très prés!
    Des bisettes <3

  • Répondre Xel0u le l0up 5 avril 2014 at 8 h 40 min

    Hop, je vais lire ça, ça va me mettre de bonne humeur, juste avant le week-end ! ^^

    Merci pour le partage en tout cas :-)

  • Répondre La Grenadine 5 avril 2014 at 9 h 57 min

    Merci pour la découverte, je note le lien ! (:

  • Répondre Evelyne Allain 5 avril 2014 at 13 h 31 min

    A bas Günther. Et j’adore autant le texte que l’illustration. Un grand bravo à toi pour cette initiative qui sûrement va aider et tant d’.

  • Répondre Iris Klimt 6 avril 2014 at 16 h 03 min

    Merci d’avoir partagé ça.
    Rectification: cette fille vit au Québec, mais je mets ma main au feu que c’est une… française! (Calligraphie, la façon qu’elle écrit « chum » et quelques expressions)…

    On va le tuer toutes ensemble ce Gunther pas beau!

  • Répondre La Pincheuse 6 avril 2014 at 17 h 08 min

    Ouah. Courageuse, la demoiselle. Clique dans mes favoris :)

    Merci ^^

  • Répondre Rue Rivard » Blog Archive » Les Jolies Choses #15 2 octobre 2014 at 8 h 05 min

    […] du côté de Montréal et on rejoint Lili, dont je vous avait parlé il y a quelques temps par ici. À l’époque, Lili préférait rester anonyme. Elle venait d’apprendre qu’à 29 […]

  • Partagez vos pensées