Paris, Voyager

Sous le ciel de Paris

25 février 2013
Toits de Paris

Par un jeudi de février, alors que St Valentin voyait se réunir les amoureux et protester ses détracteurs, je sautais dans un train à double étage, direction Paris. Ces temps-ci, l’Homme y passe toutes ses semaines pour les besoins d’une mission professionnelle. Quand on a été habitués à vivre ensemble, il est difficile de voir cette distance géographique s’immiscer à nouveau entre nous. Qu’à cela ne tienne, on se dit que c’est pour la bonne cause et on s’octroie des petits moments privilégiés dès que l’occasion se présente.

Alors que nous étions invités à un mariage sur Paris le samedi suivant, j’en ai profité pour le rejoindre avec deux jours d’avance et nous offrir quelques instants à deux. Si parfois je me perds dans cette liberté fragile qu’offre la statut de free-lance, j’avoue apprécier cette chance de pouvoir travailler depuis n’importe où et selon mon propre emploi du temps.

Le temps a filé. Les heures n’ont semblé être que des secondes. Et même si je faisais moins la maligne sur le quai au moment de repartir sur Lyon, je pouvais compter sur de beaux souvenirs pour m’accompagner, en attendant qu’une nouvelle semaine s’écoule…

Un dîner de Saint Valentin célébré en toute simplicité autour d’un lassi à la mangue, de naans au fromage et d’autres spécialités indiennes dans un petit restaurant qui a eu le mérite de ne pas tirer ses prix vers le haut juste pour la soirée.

Lassi mioum

Un détour par Marks & Spencer pour faire le plein de gourmandises importées d’outre-Manche. Rien de tel qu’un vieux et fort cheddar anglais pour se concocter des Mac & Cheese maison.

Butin Marks & Spencer

La découverte de la jolie boutique Les Fleurs, qui regorge de bijoux poétiques, d’accessoires girly et d’objets déco. Si j’avais eu le sac magique de Mary Poppins, je crois que j’y aurais glissé l’ensemble du stock.
Bon par contre, pour l’amabilité et la chaleur des hôtesses, on repassera !
J’en suis tout de même repartie avec un collier vert d’eau tout en finesse, avant d’y ajouter un vernis Mavala pour accompagner ma tenue de mariage du lendemain. Toutes les excuses sont bonnes…

Se faire belle

Une escapade en Aubrac chez le Plomb du Cantal, le temps d’une dégustation d’aligot généreusement servi.
Si comme moi vous aimez terminer le repas sur une touche de sucré, sachez que les petites portions ne sont pas de mise dans l’établissement. Ainsi, l’île flottante qui a clôturé notre dîner n’était pas une île, mais un continent !

Aligot

Un mariage haut en couleur, en parfum, en goût et en chaleur.
Le temps de traditions venues d’ailleurs, d’un défilé de robes toutes plus magnifiques les unes que les autres, d’une ambiance assurée par les émotions décuplées et de multiples saveurs épicées, nous avons été transportés de l’autre côté de la Méditerranée, le sourire aux lèvres. Encore félicitations les amis. ♥

Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants

Un concentré de soleil pour la maison.
Comme beaucoup, je suis aussi tombée sous le charme des parfums enivrants des bougies Yankee Candle. Après avoir testé plusieurs fragrances au format tartelette, mon cœur s’est laissé prendre par Sun & Sand ; une alliance estivale qui sent bon le monoï et la plage de sable chaud.
Alors quand Isabella nous a parlé de la boutique Rubis Di Venezia qui distribue les bougies sur Paris et que j’ai vu qu’elle se situait à quelques mètres de la mairie où se déroulait le mariage, j’ai foncé me ravitailler. Avec cette jarre, j’ai de quoi me réchauffer jusqu’à l’arrivée de l’été !

Yankee Candle - Sun & Sand

Un voyage culinaire à mi-chemin entre la France et le Japon.
Dans une abondance de lumière et de bobos surlookés que l’on se prend à reluquer, les bentos de Nanashi nous ont séduits. Concoctés à base de produits frais et de saison, pour les carnivores ou les végétariens, ils allient la subtilité de la cuisine nipponne à la délicatesse de son homologue française. Les recettes sont savoureuses, le service est agréable et les portions relativement généreuses. Si les bentos du jour sont vendus aux alentours de 15€, nous nous en sommes tirés pour le double par personne ; appâtés par les onigiris, les jus de fruits fraîchement préparés et les nombreux desserts de la maison. Mais aucun regret, l’ensemble était délicieux.
Au menu de ce déjeuner : onigiri ; bento de saumon fumé accompagné de fromage blanc au wasabi, d’une galette quinoa-poireaux et de légumes moutardés ; crumble châtaigne figue et poire. Une découverte nommée régal !

Nanashi - Onigiris

Nanashi - Bento au saumon fumé

Nanashi - Crumble chataîgne, poire et figue

Sur ces doux souvenirs qui m’ont aidée à tenir, je vous souhaite une très belle semaine.

Edit : et comme j’ai décidé de me glisser dans les valises de l’Homme pour une nouvelle semaine, si vous avez de bonnes adresses parisiennes à me livrer, je vous ouvre grand les bras !

Marks and Spencer
100 avenue des Champs-Élysées
75008 Paris
Métro George V
 
Les Fleurs
6 passage Josset
75011 Paris
Métro Ledru-Rollin
 
Le Plomb du Cantal
3 rue de la Gaîté
75014 Paris
Métro Montparnasse Bienvenue
 
Rubis Di Venezia
107 rue Cambronne
75015 Paris
Métro Vaugirard
 
Nanashi
57 rue Charlot
75003 Paris
Métro Filles du Calvaire
 

Vous aimerez aussi

21 commentaires

  • Répondre argone 25 février 2013 at 9 h 14 min

    Eh eh je vois que tu ne t’ennuies pas à Paris !! Merci pour tes adresses, très jolis achats !

    • Répondre Anne-Laure 25 février 2013 at 9 h 19 min

      Oui, ces trois jours d’escapade ont été bien remplis ! ^^

  • Répondre chocoladdict 25 février 2013 at 9 h 24 min

    c’est chouette ces escapades, il y a de quoi faire à paris !

    • Répondre Anne-Laure 25 février 2013 at 9 h 30 min

      Changer de décor, même pour quelques jours, ça m’a donné l’impression d’être partie en vacances. Ça fait du bien !

  • Répondre Nathalie, lheuredete 25 février 2013 at 9 h 41 min

    Quel plaisir de perndre du temps en amoureux ! (Pour le vernis, tu as raison, il y a toujours une belle excuse ! :) )

    • Répondre Anne-Laure 28 février 2013 at 20 h 06 min

      Et en plus, ça rallume la flamme ! 😉

  • Répondre Gaëlle 25 février 2013 at 10 h 19 min

    Un beau périple que je vois là !
    Je vais également faire un petit séjour à Paris d’ici peu, Nanashi figure dans ma liste de chose à déguster ! Donc apparemment ça vaut le détour, mais font-ils à emporter ?

    • Répondre Anne-Laure 25 février 2013 at 10 h 26 min

      Oh chouette projet !
      Oui Nanashi vaut le détour mais je mettrais un petit bémol pour toi qui connais et raffoles de la culture nipponne. Ce n’est pas du bento 100% japonais ; c’est vraiment un mélange de saveurs, entre ici et là-bas. Par exemple, les onigiris étaient assez simples – pas de prune salée cachée en leur cœur. Je te le recommande car les produits sont très frais et le résultat vraiment bon ; mais si tu veux quelque chose de plus exotique, mieux vaut aller rue Sainte-Anne ou chez Mussubï (https://www.facebook.com/mussubi) :)

      • Répondre Gaëlle 26 février 2013 at 9 h 14 min

        Ui justement je trouve ses mélanges assez intéressant, pour mussubi, je note.
        Et pour ce qui est de la rue sainte Anne, t’inquiète j’ai prévu un passage dans le coin !

        • Répondre Anne-Laure 28 février 2013 at 20 h 09 min

          Alors je n’ai plus qu’à te souhaiter un futur bon séjour. Profite bien !! :)

  • Répondre Faust'in 25 février 2013 at 12 h 09 min

    Même si je suis très bien à Bordeaux, j’avoue que Paris me manque tout de même. Vivement que je présente la capitale à ma Loute :-)

    • Répondre Anne-Laure 28 février 2013 at 20 h 07 min

      Je trouve qu’on profite d’autant plus de la ville quand on n’y vit plus.
      Vivement que vous y fassiez les boutiques et que vous y visitiez les musées ! 😉

  • Répondre letizia 25 février 2013 at 22 h 36 min

    tu en as vu, et mangé, de jolies choses! je savais pas que yavait un marks & spencer à Paris sinon!

    • Répondre Anne-Laure 28 février 2013 at 20 h 08 min

      Ouiii il y en a deux : sur les Champs Élysées et au nouveau centre commercial So Ouest. L’occasion de voyager à Londres depuis son assiette.

  • Répondre July 26 février 2013 at 11 h 50 min

    Quel chouette article! Je me suis régalée à le lire hier en rentrant justement de Paris :) Je note tout particulièrement le coup du Cheddar pour les Mac & Cheese car c’est vraiment dur de trouver le fromage parfait pour en faire soi-même! Je te souhaite à nouveau une superbe semaine en amoureux à Paris!!! Mille baisers!

    • Répondre Anne-Laure 28 février 2013 at 20 h 15 min

      J’espère que ta petite escapade s’est aussi bien passée que la mienne et que tu as pu faire le plein de jolis souvenirs. Bisous ma belle et j’espère que la prochaine fois, nous arriverons à nous croiser. 😉

  • Répondre La Grenadine 26 février 2013 at 19 h 57 min

    Super mignon le collier que tu as ramené dans tes valises !
    Et ton récit de chez Nanashi m’a donné l’eau à la bouche. En plus, vue l’heure (20h), c’est pile le bon moment. Tu sais, celui où ton ventre commence à crier famine mais que tu veux terminer deux – trois trucs avant de manger. (Et passer le reste de la soirée devant Dr House. :p )

    Passe une bonne semaine sur Paris !! Et bon courage pour les autres sans ton amoureux. Pas facile quand on passe d’une vie ensemble à des semaines éloignées l’un de l’autre. J’ai fait ça cet été, c’était pas ce que je préférais. (;

    • Répondre Anne-Laure 28 février 2013 at 20 h 18 min

      Aaaah ce moment où ton estomac prend le dessus sur tout le reste… Quel capricieux !
      Du coup j’ai pensé à toi en regardant Dr House hier soir. 😉

  • Répondre Février, vu de l’objectif | Rue Rivard 1 mars 2013 at 10 h 14 min

    […] « c’est bon ». 14. Love is… – rejoindre l’Homme sur Paris pour la soirée des […]

  • Répondre Invitée de mariage cherche tenue de circonstance | Rue Rivard 8 mars 2013 at 8 h 03 min

    […] vous avez suivi mes dernières aventures parisiennes, vous savez que le premier mariage est passé. Pas toujours évident de s’habiller en […]

  • Répondre Salut 2013… Bienvenue en 2014 ! | Rue Rivard 1 janvier 2014 at 23 h 33 min

    […] Escapade parisienne le temps d’un premier mariage, ouvrant le bal d’un marathon de beaux rendez-vous. Shopping, restaurants et petits plaisirs gourmands… toutes les excuses sont bonnes pour profiter de la capitale et faire le plein de bonnes adresses ! […]

  • Répondre à Salut 2013… Bienvenue en 2014 ! | Rue Rivard Annuler le commentaire