Me, myself and I

Un week-end surprise pour mes 30 ans

20 mai 2014
Week-end surprise des 30 ans

Un matin de mai au ciel indécis, le réveil se mit à sonner dans la chambre d’un appartement lyonnais où dormaient paisiblement une néo-trentenaire et son homme dans-la-vingtaine-pour-encore-quelques-mois. Alors qu’elle s’étirait sous la couette, chassant le reste de sommeil troublant encore ses pensées, la néo-trentenaire sentit une boule se former dans son ventre. Ce n’était pas une boule de stress, ni une boule créée par l’idée d’avoir franchi une nouvelle dizaine. Non, cette petite boule se révéla être une pointe d’excitation. Dans quelques heures, la néo-trentenaire partirait pour un week-end surprise à l’occasion de son anniversaire. Une perspective qui la rendait plus qu’impatiente et placardait un sourire sans fin sur son visage.

Le temps de clôturer quelques dossiers et de fignoler les bagages en vue d’une destination inconnue, la néo-trentenaire et son futur-ex-vingtenaire quittèrent leur appartement ; laissant Lincoln le chinchilla s’occuper des lieux durant leur absence. Après une session gourmande ultra-calorique chez un clown roi du fast-food, ils prirent le volant de leur voiture de location. Les virages se succédèrent au rythme des musiques jouées par l’auto-radio. Puis, ils laissèrent place aux routes délicieusement arborées et aux tunnels de verdure. Au fil des kilomètres, la néo-trentenaire en apprit un peu plus sur ce week-end à venir. Elle avait déjà eu quelques pressentiments et quelques révélations ; mais les choses ne se dévoilèrent qu’à partir de cette rencontre au détour d’un chemin du Chambon-sur-Lignon…

Sur le bord de la route qui les mènerait bientôt à leur destination, la néo-trentenaire et son copilote retrouvèrent une trentenaire copine d’anniversaire, son homme et son bout de chou de quelques mois. Ensemble, avec le coup de pouce d’une bonne fée gestionnaire d’une agence de location, ils firent à nouveau défiler l’asphalte jusqu’à ce chemin caillouteux au bout duquel les attendait une maison de rêve.

Week-end surprise des 30 ans
Le soleil se dévoila. Ses rayons s’étendirent en travers du jardin, se reflétant dans l’eau de la piscine et du jacuzzi, caressant les murs de pierre et chauffant la terrasse. Alors, les amis commencèrent à débouler. Tantôt par 2, par 3 ou par 4 ; tantôt accompagnés d’un lutin de 2 ans ou de 9 mois ; déboulant de Lyon ou encore sous le coup d’un décalage horaire thaïlandais. Les sourires et les embrassades affluèrent, pour ne plus quitter le coin avant plusieurs jours. Le week-end de double-anniversaire pouvait commencer !

Pendant 2 jours et 2 nuits, les rires retentirent partout dans la maison. Le jardin s’imprégna des effluves appétissantes du barbecue. Les verres s’entrechoquèrent à toutes les meilleures occasions du monde. Les gens qui ne se connaissaient pas apprirent à se connaître. Les lutins s’en donnèrent à cœur joie dans cet environnement paisible. Des gâteaux gourmands furent cuisinés et vite engloutis. Une tablée de 24 personnes se réunit autour d’un chaleureux chili. Des bougies furent soufflées. De nouveaux gâteaux furent dégustés. Des cadeaux vinrent comme une cerise sur ce moment déjà si parfait. Des jeux égayèrent encore un peu plus l’ambiance déjà bien festive. Le flash des photos battit son plein. La piscine et le jacuzzi ne désemplirent pas. Un cours de yoga s’improvisa sous le soleil. Les aigrettes de pissenlit furent dispersées au vent. Chacun vécut à son rythme. Le soir, les adultes empêchèrent les lutins de dormir et, au petit matin, les rôles s’inversèrent. Les bains de soleil s’enchaînèrent. Les discussions ne tarirent jamais d’inspiration.

Les heures s’écoulèrent à vitesse grand V et le moment de quitter la maison pointa trop rapidement le bout de son nez. Chacun se dit à bientôt et se donna rendez-vous au plus tard au mariage. La piscine fut bâchée et les volets furent fermés. La maison fut à nouveau plongée dans le silence, en attendant ses prochains invités.

Le retour à la réalité se fit à contrecœur et non sans une pointe de nostalgie. Mais la néo-trentenaire le sut dès qu’elle prit le volant pour rentrer chez elle… Ce week-end, elle s’en souviendrait toute sa vie !

Merci encore les amis, merci l’Homme pour ce week-end incroyable et inoubliable !

Week-end surprise des 30 ansWeek-end surprise des 30 ansWeek-end surprise des 30 ansWeek-end surprise des 30 ansWeek-end surprise des 30 ansWeek-end surprise des 30 ansWeek-end surprise des 30 ansWeek-end surprise des 30 ansWeek-end surprise des 30 ans

Vous aimerez aussi

25 commentaires

  • Répondre So Oh Cliché 20 mai 2014 at 12 h 23 min

    Hoooo, ton billet retranscrit à merveille ton émotion et tu as réussi à me la communiquer :) Je suis happy for you and your happy birthday !
    xoxo

    • Répondre Anne-Laure 21 mai 2014 at 8 h 32 min

      Merci ! La nostalgie aide pas mal pour trouver les mots. Et ce week-end était tellement magique… Il fallait lui rendre hommage ! ^^

  • Répondre Corinne (Couleur Café) 20 mai 2014 at 13 h 35 min

    Comme je comprends ton bonheur !!

    • Répondre Anne-Laure 21 mai 2014 at 8 h 33 min

      Le bonheur est finalement bien dans le pré ; ou au vert en tout cas ! :p

  • Répondre Fanny 20 mai 2014 at 14 h 05 min

    Wouh, ça a du être effectivement magique. La double piscine jacuzzi fait rêver, tout comme le décor et le soleil. C’est le genre de moment qui reste gravé dans le temps, ça…

    • Répondre Anne-Laure 21 mai 2014 at 8 h 35 min

      Oh oui je crois que je m’en souviendrai très très longtemps !

  • Répondre Surfcity 20 mai 2014 at 15 h 57 min

    Waouh ça avait l’air génial et la maison est trop trop belle !

    • Répondre Anne-Laure 21 mai 2014 at 8 h 35 min

      On a vraiment eu de la chance côté soleil ; ça a beaucoup joué. Confinés, on aurait peut-être fini par se marcher dessus. Mais là, c’était juste par-fait !

  • Répondre letizia 20 mai 2014 at 20 h 24 min

    quelle chance, ca a l’air super comme endroit! bon moi je me plains pas, j’etais allée à Naples pour mes 30 ans !

    • Répondre Anne-Laure 21 mai 2014 at 8 h 36 min

      Pas mal non plus une petite escapade à Naples. D’ailleurs, ce week-end on avait une napolitaine avec nous… La boucle est bouclée hi hi ! ^^

  • Répondre Châtaigne 20 mai 2014 at 21 h 23 min

    Encore un très bel anniversaire ^^

    • Répondre Anne-Laure 21 mai 2014 at 8 h 36 min

      Merci miss Châtaigne !

  • Répondre Laurelas 20 mai 2014 at 23 h 30 min

    Oh ça a dû être trop chouette! Et joyeux anniversaire <3 (j'ai un doute – te l'avais-je souhaité? (je suis nulle))

    En tout cas, j'ai beau être un peu phobique de l'eau (un peu) cette piscine fait rêver!

    • Répondre Anne-Laure 21 mai 2014 at 8 h 37 min

      Merci beaucoup !
      Je ne savais pas que tu avais cette phobie. Mais là, le jacuzzi t’aurait certainement guérie ! 😉

  • Répondre July 21 mai 2014 at 7 h 33 min

    Wooow c’est bien mérité !!!

    • Répondre Anne-Laure 21 mai 2014 at 8 h 37 min

      Merci ma belle de l’Ouest !

  • Répondre La Grenadine 22 mai 2014 at 9 h 07 min

    C’est génial comme surprise d’anniversaire. Retrouver tous ses amis dans un si beau cadre, c’est certain que ça doit passer beaucoup trop vite !

    • Répondre Anne-Laure 30 mai 2014 at 11 h 02 min

      Avec le départ à Montréal qui se profile de plus en plus, c’était vraiment le cadeau idéal… Pouvoir profiter de toute cette belle bande réunie. J’en suis repartie toute nostalgique !

  • Répondre Xel0u le l0up 22 mai 2014 at 9 h 30 min

    Parfois je me dis que j’aimerai tellement avoir une bande d’amis comme ça, pour me faire des week-end de folie! Mais je me rappelle que je ne suis pas très sociable, pas à l’aise en communauté et que je suis mieux quand on est en petit comité ^^

    Contente pour toi, tu as l’air d’avoir profité à fond et c’est ça qu’il faut 😀

    • Répondre Anne-Laure 30 mai 2014 at 11 h 03 min

      Je me reconnais un peu dans ta description car j’oscille entre fille sociable et nana sauvage qui parfois préfère rester sous sa couette avec un bon livre plutôt que de voir du monde. Mais après, ne pas être sociable n’est pas un défaut. Tant que ces moments en petit comité te plaisent, c’est le plus important ! 😉

  • Répondre Poleen 27 mai 2014 at 13 h 55 min

    Wahou quelle jolie surprise tu as eue ! Le soleil, les amis, une belle maison, voilà de quoi passer le cap des 30 printemps plus que sereine :)

    • Répondre Anne-Laure 30 mai 2014 at 11 h 03 min

      C’est clair. Avec cette surprise, ils ne pouvaient passer qu’en douceur et dans la bonne humeur ces 30 ans !

  • Répondre Rue Rivard » Blog Archive » 1, 2, 3, nous irons au bois… 15 octobre 2014 at 8 h 03 min

    […] ou plutôt du côté du Chambon-sur-Lignon. Parce que cette maison était vraiment trop canon. Parce que l’Homme fêtait a son tour son passage à la trentaine. […]

  • Répondre charlotte 9 septembre 2019 at 17 h 19 min

    Bonsoir

    J’avoue que cet anniversaire devait être idyllique…j’aimerais offrir un we de ce genre à mon compagnon qui va avoir 30 ans serait il possible d’avoir les
    Coordonnées de cet endroit de rêve?
    Merci d’avance

  • Partagez vos pensées