Bonnes adresses, Paris, Voyager

Un week-end gourmand à Paris

6 mai 2014
Sacré Coeur

Si l’on me demandait de résumer ce long week-end du 1er mai en un seul mot, le verbe manger se mettrait à bondir dans ma tête avant de raisonner sur mes lèvres. Viendraient ensuite Paris, les copines, les copains, les belles annonces, les promenades, le shopping, la pluie et le soleil.
Il a été beau ce week-end, riche en retrouvailles et belles découvertes gourmandes. Il y a eu les incontournables passages chez Hema et Marks & Spencer, et une ribambelle de nouvelles adresses testées. En voici un petit résumé…

La Cevicheria

Chez nous, le Pérou c’est un peu une histoire de cœur. Alors quand un restaurant se consacre au fameux ceviche, on ne peut pas passer à côté sans s’attabler !
Pour ceux qui ne l’ont jamais goûté, le ceviche est un plat d’Amérique Latine, consistant en du poisson cru mariné dans du jus de citron, accompagné d’oignons, de maïs et de patate douce. La Cevicheria le décline très bien en diverses recettes, de la traditionnelle version péruvienne, à la relevée leche de tigre, en passant par les combos dorade royale-nectarine, raie-fraise-basilic ou encore boeuf chimichurri. Ici, on commande plusieurs assiettes à partager dans un esprit tapas et on accompagne le tout de purée de patate douce au cheddar ou de salade de pois cassés. Pour le dessert, l’arroz con leche (riz au lait à la cannelle et au clou de girofle) vous propulsera à Lima.
Sur l’ensemble des plats, la fraîcheur est au rendez-vous. La décoration est au top et le service des plus agréables ; mais les lieux sont petits, alors pensez à réserver.
Gros bonus : leur Pisco Sour (cocktail typique péruvien) est l’un des meilleurs que j’ai bu.

La Cevicheria – 16 rue Marie Stuart (2e) – 09 80 88 58 05

La Cevicheria - ParisLa Cevicheria - ParisLa Cevicheria - Paris

 

La Pâtisserie Cyril Lignac

Cet automne, Yelp Paris avait organisé un testing pour élire la meilleure tarte au citron de la ville. Celle de Cyril Lignac était arrivée en tête du classement. Devant les photos et les louanges gustatifs, je n’ai pas pu résister à l’idée d’y goûter. Surtout, que notre hôtel se situait à quelques mètres de la Pâtisserie Cyril Lignac…
Arrivés devant la pâtisserie l’estomac vide, nous avons décidé d’y composer un petit déjeuner tardif assez original… Un petit pain sésame-fromage, une tarte citron et une tarte fraise des bois, le tout dégusté dans le parc juste à côté sous les quelques rayons de soleil de la journée, voilà un séjour parisien qui commence bien ! Les gâteaux sont très bons, peu sucrés et vraiment goûteux. Par contre, le tarif de 5€ par tarte limite un peu les envies de craquage quotidien. C’est pas plus mal pour le popotin !

La Pâtisserie Cyril Lignac – 24 Rue Paul Bert (11e) – 01 43 72 74 88

La Pâtisserie Cyril Lignac - ParisLa Pâtisserie Cyril Lignac - Paris

 

Benedict

Que les brunchs montréalais et leurs œufs bénédictines me manquent… Aussi, quand les photos des plats de chez Benedict ont commencé à fleurir sur Instagram, je me suis promise d’y aller très vite.
Promesse tenue ! En plein Marais, dans un lieux très lumineux, Benedict distille ses assiettes copieuses d’œufs benedict pour un brunch bien gourmand. Recette traditionnelle et versions à la truffe, à l’italienne ou au cheddar s’accompagnent de frites, salade ou délicieux mac & cheese. La carte propose aussi des salades géantes, des burgers et des club sandwiches. Comptez 12€ pour les œufs benedict traditionnels accompagnés d’une salade ou de frites ; +3€ pour remplacer ces options par le mac & cheese.
Du côté des papilles, les œufs coulants à souhait, la sauce hollandaise légère, les macaronis extra-fondants et un thé glacé maison bien frais ont su me convaincre. L’ambiance tranquille, les portions généreuses et le service attentionné ont été la cerise sur le gâteau. Par contre, les tables se la jouent un peu trop collées-serrées et nos œufs étaient juste tièdes. À retenter pour voir si ces petits défauts ont été terrassés…

Benedict – 19 Rue Sainte-Croix de la Bretonnerie (4e) – 01 42 76 91 37

Benedict - ParisBenedict - ParisBenedict - Paris

 

The Sunken Chip

Un petit air londonien flotte sur The Sunken Chip et ses fish & chips. Si vous n’aimez pas le poisson frit, passez votre chemin car ces lieux en ont fait leur spécialité et c’est l’unique plat à la carte. Ici, on oublie les mauvais Croustibat et on mise sur la panure à la bière, le poisson frais et fondant, les frites généreuses et la purée de petits pois bien colorée. Choisissez entre églefin, colin et pêche du jour, et remplissez-vous la panse pour 9€ le menu poisson + frites + purée + boisson.
Petite bizarrerie : la sauce tartare est en extra à 1,50€ le petit pot. Mais le vinaigre est bien sur la table, prêt à rejoindre notre barquette.
Il faudra vous armer de patience pour trouver une place mais l’attente est relativement limitée. Le temps de baver sur les assiettes derrière la baie vitrée et c’est à votre tour d’entrer !
On n’est pas dans la finesse ; mais ici, ce n’est pas ce qu’on recherche. La qualité du poisson et la générosité des portions sont là et c’est bien le principal.
Ce que j’ai le moins aimé ? Les couverts en bois. Je sais, c’est plus écolo ; mais ce n’est pas très agréable en bouche. Tant pis, j’ai mangé mes frites avec les doigts !

The Sunken Chip – 39 rue des Vinaigriers (10e) – 01 53 26 74 46

The Sunken Chip - Paris

 

La Tête de Goinfre

Un séjour parisien sans passer par la case bistrot ne serait pas un vrai séjour parisien ! Et cette Tête de Goinfres a très bien rempli son contrat… Un service aux petits soins qui ne rechigne pas à satisfaire nos demandes ; un vin gouleyant qui ne pique pas la langue ; une burrata fondante ; un pavé de bœuf sauce au bleu tendre et bien cuit ; une ambiance chaleureuse et décontractée. Et c’est une bonne soirée.
Le cheesecake ne m’a pas laissé un souvenir impérissable ; mais il était vraiment là par simple gourmandise.
Vous m’excuserez l’absence de photos alléchantes… J’étais trop occupée à papoter et à rattraper le temps perdu pour mitrailler !

La Tête de Goinfre – 16 Rue Jacquemont (17e) – 01 42 29 89 80

 

Kadoya

Après une petite pause post-Thaïlande, nous avons repris nos bonnes habitude en matière de nourriture asiatique. Pour assouvir cette envie de retrouvailles, direction la rue Sainte-Anne et ses nombreuses adresses japonaises. Les meilleures débordant jusque sur le trottoir de gourmands en mal de tables, nous nous sommes réfugiés chez Kadoya. Ramen pour monsieur, tariyaki udon pour ma pomme. Le poulet était bouilli et jeté dans une sauce sucrée, plutôt que caramélisé ; mais le riz était bien cuit. Ce n’était pas fou, mais cela suffira pour cette fois où nous n’avions pas le courage de faire le piquet dans la rue.

Kadoya – 28 Rue Sainte-Anne (1er)

Kadoya - Paris

 

Oggi

Sur les pentes de Montmartre, une table nous tend les bras en terrasse. Plus attirés par la table au soleil que par le contenu du menu, nous nous précipitons sur ses chaises confortables. Une bonne surprise ! L’Italie rayonne à la carte. Burrata et poivrons confits, fettuccine à la truffe, conchiglioni à la sicilienne, ou veau nappé de sauce gorgonzola… 4 gourmands attablés, 4 gourmands conquis. Et non, ce n’est pas ce petit rosé venu tout droit de Saint Tropez qui nous a tapé sur le système.
La rue est calme avec sa circulation réservée aux résidents et le service est agréable. Un bon plan pour les déjeuners de dimanche ensoleillé avant de filer se promener sur la butte !

Oggi – 63 rue Lepic (18e) – 01 42 55 19 61

Oggi - ParisOggi - Paris

 

The 7th

Cette terrasse, située sur le toit d’un hôtel au pied de Montmartre, avait tout le potentiel pour devenir une pépite incontournable. Malheureusement, elle n’a pas su l’exploiter ; se reposant sur ses lauriers que sont sa sublime vue sur Paris et sa non moins célèbre Tour Eiffel. La terrasse est mignonnette et calme  ; mais le mobilier pourrait être un peu plus recherché et les arbustes un peu mieux taillés pour garder cette vue sur les toits même une fois assis. Surtout quand on voit les prix pratiqués… 5€ l’expresso, 7€ le verre de vin, 10€ le cocktail sans alcool et 16€ le mojito. Ce dernier se révèle d’ailleurs aussi goûteux et sucré qu’une menthe à l’eau. Mais où sont passés la glace pilée, le citron, le rhum ?
Quant à mon cocktail Fresca, supposé être un mélange de fraise, basilic et ananas, il s’est transformé en version jus d’ananas Joker agrémenté de quelques mûres et groseilles et de deux feuilles de ce qui ressemblait plutôt à de l’épinard. Le service rattrape peut être le coup ? S’il est aimable pour nous faire patienter le temps de nous libérer une table, il prendra une quinzaine de minutes pour venir prendre la commande et une vingtaine de plus pour la servir. Par contre l’addition, elle, on l’a eu en moins de deux.
En conclusion, optez pour un Perrier ou passez votre chemin !

The 7th – 12-14 rue Joseph de Maistre (18e)

The 7th - ParisThe 7th - Paris

MontmartreMontmartreMontmartreMontmartrePyramide du LouvrePassage ChoiseulMontmartre

Vous aimerez aussi

29 commentaires

  • Répondre padoune 6 mai 2014 at 8 h 46 min

    Ah ça ! Pour être gourmand cet article est gourmand ! me voilà morte de faim à 9h du matin 😀
    Merci pour ces bonnes adresses et toujours de magnifiques clichés, bonne journée,

    xxx
    padoune

    • Répondre Anne-Laure 6 mai 2014 at 9 h 07 min

      Hi hi merci. J’espère que tu avais bien petit-déjeuné ! ^^

  • Répondre Lulu From Montmartre 6 mai 2014 at 8 h 53 min

    Je partage entièrement ton avis sur Oggi et le 7th ; Oggi est une très belle surprise du quartier et l’on y mange extrêmement bien. Quant au 7th, je vois que rien n’a changé en 2 ans… J’avais moi aussi été extrêmement déçue !

    • Répondre Anne-Laure 6 mai 2014 at 9 h 09 min

      C’est vraiment chouette ces belles découvertes non préméditées comme Oggi. J’ai souvent trop le réflexe de regarder les avis des internautes avant d’aller quelque part et du coup il y a moins de surprise. Enfin, dans le cas du 7th ça aurait pu être utile !

  • Répondre Corinne (Couleur Café) 6 mai 2014 at 9 h 05 min

    Que de belles et de bonnes choses !!

    • Répondre Anne-Laure 6 mai 2014 at 9 h 10 min

      On a bien voyagé ! Autant entre les arrondissements que dans l’assiette. C’était un beau week-end !

  • Répondre La Grenadine 6 mai 2014 at 9 h 08 min

    En effet, ce fut un long week-end très gourmand ! (:
    Plusieurs adresses me tentent bien : le reste péruvien, les belles tartes de Cyril Lignac… Y a plus qu’à monter sur Paris ! On hésite encore avec Bruxelles pour cet été, à voir. (:

    • Répondre Anne-Laure 6 mai 2014 at 9 h 13 min

      Oh oui Bruxelles a l’air magnifique. Les photos Instagram de Bliss in the City qui y était ce week-end m’ont donné bien envie d’y passer quelques jours.
      Et ton commentaire me fait penser que nous n’avons pas encore testé les restaurants péruviens lyonnais. Affaire à suivre… 😉

  • Répondre chocoladdict 6 mai 2014 at 9 h 10 min

    Oggi j’en avais entendu parler grâce à Lulu from Montmartre et c’est certain que si je vais dans le quartier je testerai..sinon Cyril Lignac fait partie de ma très longue liste de pâtisseries à essayer sur Paris )

    • Répondre Anne-Laure 6 mai 2014 at 9 h 14 min

      Et j’ai suivi ton exemple… Marks & Spencer est revenu dans mes bagages avec ses scones, cookies et cheddar. Histoire de prolonger ce week-end gourmand à la maison !

  • Répondre Po 6 mai 2014 at 9 h 57 min

    En fait vous avez fait que manger pendant 4 jours!!! Et en plus il manque le resto « Chez Po » 😉
    Bisous!

    • Répondre Anne-Laure 6 mai 2014 at 10 h 00 min

      Celui-là je voulais le garder que pour moi avec ses bons ptits cakes et tartelettes ! 😉
      Et attends, on a aussi marché 21 543 pas par jour, hé hé !

  • Répondre Fanny 6 mai 2014 at 10 h 19 min

    Je suis impressionnée par le nombre d’adresses testées en 4 jours ! Et il y en a que je n’ai pas testées, donc merci ça me donne des idées…

    • Répondre Anne-Laure 6 mai 2014 at 19 h 01 min

      C’était un bon marathon. Maintenant, à la soupe !! ^^

  • Répondre Lili 6 mai 2014 at 10 h 22 min

    Miam, j’ai au moins très envie des 2 premières adresses… Il va falloir que je me décide à aller du côté de chez Cyril Lignac !
    J’ai déjà testé Benedict en revanche :-)
    Merci de tes conseils !

    • Répondre Anne-Laure 6 mai 2014 at 19 h 02 min

      J’espère que tu trouveras ton bonheur gourmand par là-bas !
      Ça t’avait plu Benedict ?

  • Répondre Rachel 6 mai 2014 at 10 h 36 min

    J’ai repéré deux ou trois adresses très sympas qui valent le détour! Merci pour ce parcours gourmand!

    • Répondre Anne-Laure 6 mai 2014 at 19 h 02 min

      Avec plaisir ! Je veux bien me dévouer pour vous trouver d’autres bonnes adresses… :p

  • Répondre Aurélie 6 mai 2014 at 12 h 12 min

    Ma parole ! Tu n’as fait que manger pendant ce week-end là ! Tu me mets l’eau à la bouche ! Après presque 4 mois de voyage en Asie, je commence à être en mal de cuisine française, même en m’autorisant quelques pizzas ou pâtes ici et là… Je note les adresses pour mon retour en tout cas :) Surtout la boulangerie Cyril Lignac. La tarte au citron tant mon dessert favoris !

    • Répondre Anne-Laure 6 mai 2014 at 17 h 02 min

      Un week-end de 4 jours, ça laisse place à pas mal d’occasions de se régaler ! ^^
      Comme je te comprends concernant la cuisine française. En rentrant de 5 semaines en Thaïlande, notre premier repas fut un St Marcellin et une baguette bien croustillante. Profite quand même bien du reste de ton voyage !

  • Répondre Cynthia 6 mai 2014 at 13 h 10 min

    Seize Euros pour un cocktail? je beau être habituée aux prix parisiens, je trouve ça énorme (surtout qu’il n’était pas bon!).

    Merci pour l’adresse de fish and chip!

    • Répondre Anne-Laure 6 mai 2014 at 17 h 03 min

      Oui là, même en payant pour la vue, c’était clairement abusé. On aura testé !

  • Répondre Marjorie // Exploratology 6 mai 2014 at 13 h 44 min

    Un restaurant spécialisé dans les ceviche ?!! J’ai bien envie de descendre les stores, de quitter l’écran et de sauter dans le métro pour découvrir ça (un de mes plats préférés!) :)

    Belle ribambelle d’adresses à découvrir, merci! :)

    • Répondre Anne-Laure 6 mai 2014 at 19 h 05 min

      Côté ceviche, il y a aussi le Fish Club ; mais les avis sont plus mitigés. Du coup, on lui a préféré La Cevicheria !

  • Répondre Armelle 6 mai 2014 at 18 h 45 min

    Superbe. Tout simplement superbe !

  • Répondre Mia 8 mai 2014 at 10 h 21 min

    Ah, »La Pâtisserie Cyril Lignac », je vous dis qu’il ne faut surtout pas le rater! Pourquoi dites-vous? Lors de mon passage l’à-bas, c’était une éxpérience culinaire exceptionnelle que j’ai vécu et mes yeux et mes papilles se sont bien régalés!

  • Répondre Alexandra 9 mai 2014 at 11 h 27 min

    Tu as donné de très bonnes adresses gourmandes pour Paris ! J’ai encore quelque endroits de ta liste à découvrir ! Merci

  • Répondre Aurélie 9 mai 2014 at 13 h 59 min

    Mon dieu t’as fait tout ça en un week-end ?! Il y a peut-être plus porté sur la nourriture que moi ah ah :)

    J’ai découvert la Cevicheria il y a 1 an et j’ai adoré. Je compte bien y retourner cet été. Pour ce qui est du Sunken chip il est sur ma to do list depuis un petit moment déjà.

  • Répondre Laurelas 12 mai 2014 at 19 h 58 min

    Ce restaurant italien me tente beaucoup, même si j’ai déjà deux italiens préférés à Paris :)
    Tu en as testé des endroits en un si court laps de temps!

  • Partagez vos pensées