Lyon

Ovation méritée pour l’Antiqu’y thé !

16 août 2011
L'Antiqu'y thé

Allez, cette fois c’est la bonne, j’arrête de vous bassiner avec Prague. Prochain article touristique en octobre, si nous nous décidons à prendre nos billets d’avion pour Montréal – histoire de nous faire un petit pèlerinage pour fêter alors nos « presque 1 an de retour » !

Revenons-en plutôt à nos moutons, soient nos escapades gourmandes en terre gauloise…
Au programme aujourd’hui : une, que dis-je, THE adresse idéale pour passer une conviviale et appétissante soirée entre amis.

Rendez-vous chez l’Antiqu’y thé, un petit restaurant situé en plein coeur de la presqu’île et de l’action lyonnaise. De l’extérieur, l’établissement ne paie pas de mine. Une devanture rouge de laquelle filtre une lumière tamisée, une terrasse improvisée sur le trottoir d’en face, quelques bibelots trônant en vitrine… Mais, une fois passée la porte, vous voilà chez vous !

Les sourires et l’accueil gracieux mais pas sirupeux du personnel (jamais vu d’aussi agréable service !), alliés à l’ambiance cosy des lieux et portés par des notes jazzy, annoncent un repas des plus chaleureux. À même le bar trônent de curieuses plaques en métal sur lesquelles se succèdent de drôles de noms, des surnoms peut-être… en fait, un hommage aux gens qui ont fait et font la belle vie de l’endroit. Nous venons donc de débarquer dans une grande famille.

Perchés sur de hauts tabourets, c’est le moment de déplier la carte. Accrochez-vous car la surprise est de taille – et il serait dommage de finir aux urgences avant même le début des festivités !
Le repas complet pour 2 est à 35€, pour 4 à 60€. Oui, 60€ en tout, soit 15€ par estomac. Et quand je dis « complet », vous feriez bien de me croire car le menu inclut : un apéritif (boisson et grignotage), un plat, un dessert, une boisson chaude chacun et une bouteille de vin pour l’ensemble des convives. Qui dit mieux ?

La cuisine est simple, traditionnelle, des familles ; mais le goût, la générosité et la présentation sont au rendez-vous. Preuve en est en quelques images…

Comme toute bourguignonne qui se respecte, de mon côté j’entame la soirée avec un kir. Mais comme je ne suis pas à une contradiction près, celui-ci ne sera pas parfumé au cassis mais plutôt à la pêche. Soyons fou, innovons !
Et comme les ventres sont vides, évitons que les esprits ne s’échauffent trop en noyant ces quelques centilitres d’alcool sous une couche de délicieuse et fraîche tartinade au poulet, citron et croquantes crudités. Un avant-goût parfait pour nous mettre en appétit.

L'Antiqu'y thé - Tartinade au poulet

Suivent alors les plats…
Pour moi, une aumônière de Saint-Jacques accompagnée d’une terrine de poisson et d’une salade.

L'Antiqu'y thé - Aumonière de Saint-Jacques

Pour lui, une blanquette de veau en nage de farfalles.

L'Antiqu'y thé - Blanquette de veau

Pour eux, du poulet à la mode Nouvelle-Orléans, un pavé de saumon impeccablement cuit ou un carpaccio de boeuf extra-fin. Tout est fait maison et ça se voit, se sent et se goûte !

Les becs sucrés commencent à trépigner… Tant mieux, c’est l’heure du dessert. Au choix : coupe de glace ou moelleux gâteau roulé au chocolat. Bizarrement, le cacao l’emporte et après une première cuillerée, on sait qu’on a fait le bon choix.
Un petit café ou un succulent thé à la menthe de chez Damman Frères clôtureront le bal en beauté et assureront bonne digestion et longue soirée.

L'Antiqu'y thé - Gâteau roulé au chocolat

Une telle qualité à ce prix là, je n’avais jamais vu ça. C’est à ce demander comment tourne la maison. Puis, on oublie très vite cette interrogation pour la remplacer par celle-ci… « Quand est-ce qu’on revient ? »

Un midi ? Pour nous régaler autour d’une formule à 10€, comprenant plat, dessert et boisson ?
Un après-midi ? Pour papoter autour d’une chaude tasse de thé ou pour chiner ce joli meuble que vous avez repéré ?
Un samedi soir d’octobre ? Pour fêter l’anniversaire du cher et tendre, en privatisant le petit salon. Il faut bien ça pour accueillir sa joyeuse flopée de copains.
Ça, c’est à vous de décider. De mon côté, je n’ai qu’une chose à ajouter…
Longue vie à l’Antiqu’y thé !

Edit du 12 février 2013 : L’Antiqu’y thé victime de son succès ? Un gourmand gourmet, ayant récemment testé l’adresse, m’a soufflé dans la fourchette que la qualité de l’accueil et de la nourriture n’était plus au rendez-vous. Mauvaise passe ou changement radical ? À voir ; mais ce premier écho a un amer goût de regret…

L’Antiq’y thé
20 rue Longue, 69001 Lyon
Métro Cordeliers-Bourse ou Hôtel de Ville
Tél : 06 74 66 22 19
Ouvert du lundi au samedi, de 8h à 23h

Vous aimerez aussi

9 commentaires

  • Répondre Koyangi 16 août 2011 at 13 h 25 min

    Aaaah, Lyon, quelle belle ville avec tout plein de restaurants incroyables ! Ce qui me fait le plus plaisir, c’est que j’y serai le 27 août, plus que quelques jours, yeepiiii !!!

    • Répondre Anne-Laure 16 août 2011 at 18 h 49 min

      Tu y es juste de passage pour la journée ou pour tout le week-end ?

  • Répondre Laurelas 16 août 2011 at 20 h 55 min

    Le cadre décrit et les prix (!!!) me donnent bien envie.. Y’a des choses végé aussi? Faut vraiment que j’aille faire un tour du côté de Lyon!

    • Répondre Anne-Laure 17 août 2011 at 21 h 49 min

      De mémoire, oui. Il y avait des plats du style : lasagnes épinards et ricotta. Et sinon, hors du menu, il y a des salades gigantesques !

  • Répondre July 16 août 2011 at 22 h 02 min

    Trop envie d’y aller lors d’un futur premier passage Lyonnais! Il faudrait que je planifie ça!!

    • Répondre Anne-Laure 17 août 2011 at 13 h 49 min

      Préviens-moi et je te fais un planning gourmand rempli de bonnes adresses ! ^^

  • Répondre La Grenadine 25 août 2011 at 19 h 26 min

    Oula, je prends tout de suite mon iphone, et je rentre cette adresse dans les restos à essayer ! :)

    Le seul bémol que je note déjà ? La boisson chaude ! Pourquoi ne pense-t-on jamais aux mordus de chocolat chaud ? :p

  • Répondre Missfricadelle 28 août 2011 at 12 h 13 min

    Gni!!!!!!!!!! merci pour l’adresse !(le premier commentaire contient une erreur d’identification… oops !)

  • Répondre Luxe & Vintage 1 septembre 2011 at 10 h 57 min

    Ouh je craquerais pour l’aumônière de st jacques aussi car j’ai une poissonnerie à proximité de chez moi qui en réalise de délicieuses également :p En tout cas, vous avez l’air de vous être beaucoup plus régalés que moi lors de mon dernier resto’ ^_^

  • Répondre à Koyangi Annuler le commentaire