Lyon

Brunch mitigé chez les Enfants Gâtés

19 juillet 2012
Brunch Les Enfants Gâtés - Formule Anglaise

Dimanche dernier, alors que nos chers et tendres devaient encore se battre contre les effets secondaires de leurs organismes alcoolisés, nous en avons profité pour filer bruncher entre pipelettes. Pour ce faire, nous avons sélectionné l’agréable cadre de la place Sathonay et le glacier Les Enfants Gâtés – dont les créations rafraîchissantes sont paraît-il parmi les meilleures de la ville. Je pousserais peut-être un jour ma curiosité au-delà de ma fidélité pour Terre Adélice afin de vérifier le tout !

L’établissement dispose d’une terrasse sur le trottoir ; mais étant donné le peu de circulation sur les lieux et le dimanche en général (surtout un 15 juillet), ainsi que la végétation entourant la place, on se croirait presque dans un petit village. Et en cas de temps capricieux, comme ce fut le cas pour nous, une bâche rétractable permet de protéger votre brushing et votre assiette de la pluie, sans repli catastrophique dans la salle de restaurant.

Plus je m’essaye aux brunchs locaux, plus je me désespère de retrouver l’originalité des formules québécoises au bout de ma fourchette. ll va falloir que je me fasse une raison… Ici, le concept de brunch a été particulièrement francisé. C’est donc sans grande surprise que je découvre la carte spécial week-end des Enfants Gâtés.

Au menu, quatre formules :
– la Française : une boisson chaude, un jus d’orange, une viennoiserie et l’inévitable trio à béret : pain-beurre-confiture. On s’accordera à dire que c’est davantage une formule petit déjeuner !
– l’Anglaise à 15€ : elle reprend les bases de la Française avec une omelette ou des oeufs au plat, du bacon ou du gruyère, une salade verte et des céréales natures ou chocolatées.
– la Bretonne à 17€ : base Française avec une crêpe au sucre ou à la confiture et une crêpe au sarrasin composée de 3 ingrédients au choix.
– du Marché à 18€ : base Française avec une assiette composée de salade, fromages, charcuterie et saumon fumé, et pour le dessert des fruits ou un yaourt.

Et pour les plus hésitantes d’entre nous, il est possible de retrouver toutes les options de ces quatre formules à la carte, pour composer à son tour, son propre brunch sur mesure.

Brunch Les Enfants Gâtés - Lyon
Après une rapide hésitation et quelques gargouillis de mon estomac, je m’en vais traverser la Manche.
Les premières composantes arrivent relativement vite et les morfales que nous sommes ne tardent pas à planter leurs crocs dans les viennoiseries.
Grmpf Grmpf, vite je m’étouffe ! Sus au verre de jus d’orange basique et non pressé.
C’est à se demander si les viennoiseries sont du jour tant elles sont sèches. Nous aurait-on prises pour des biquettes ? Ahem.

Le thé lui, est excellent. Les amateurs resteront quelques longues minutes à fixer la carte tant elle est fournie. Elixirs au jasmin, au chocolat, aux agrumes, aux épices, au massepain, … Il y en a pour toutes les théières ! Et d’ailleurs, cette théière… Voilà qu’elle s’est rapidement vidée. Ne nous avait-on pas promis de l’eau chaude à volonté ? Volonté, il y a eu ; mais la théière s’est asséchée faute de réactivité de la part du personnel.

Brunch Les Enfants Gâtés - Formule Anglaise
Le reste du repas est à l’image de ces premières bouchées… La corbeille nous offre deux pains différents ; malheureusement, soit elle a été préparée trop tôt, soit on nous a refourgué du vieux pain car celui-ci était sec comme les c******s du Pape – excusez ce langage chatié, il m’a été directement transmis par ma grand-mère.
Alors que je m’imaginais déjà un petit bol de muesli, c’est une tasse de Smacks qui rejoint la table. Bon, c’est drôle, ça va sentir la grenouille à casquette quand je passerai aux toilettes, mais ce n’est pas transcendant comme proposition. L’omelette n’est pas du tout assaisonnée et c’est un véritable safari pour aller chasser le sel et le poivre qui sauront masquer cette insipidité. Enfin, le service est aimable mais définitivement pas organisé. C’est super de nous laisser le temps de papoter et de déguster ; mais une heure pour nous amener les crêpes sucrées, c’est légèrement exagéré.

Un bilan mitigé donc pour ce premier test aux Enfants Gâtés.
Si le cadre est sympathique, l’assiette est quant à elle vraiment moyenne. Ce serait l’un des meilleurs rapport qualité-prix en matière de brunch à Lyon… Et bien je crois que je préfère me le préparer maison ou allonger la note de quelques euros pour satisfaire mes papilles.
Peut-être suis-je définitivement une enfant (trop pourrie) gâtée…

Les Enfants Gâtés
3 Place de Sathonay  
69001 Lyon
04 78 30 76 24
Métro Hôtel de Ville – Louis Pradel, ou Croix Paquet

Vous aimerez aussi

21 commentaires

  • Répondre letiziabarcelona 19 juillet 2012 at 8 h 13 min

    mmm une tasse de smacks? tu veux dire les vulgaires céréales du supermarché? bon tout est un peu decevant j’imagine, tu t’imagines manger de l’authentique et en fait tout n’est que supercherie, je comprends cela m’est arrivé aussi à Barcelone!

    • Répondre Anne-Laure 19 juillet 2012 at 9 h 09 min

      Oui, c’est ça ces bons vieux Smacks. :)
      Tu l’as bien résumé, le résultat était plutôt banal en terme de goût et même à la maison, ça aurait été plus chatoyant pour les papilles. Mais j’ai tout de même passé un bon moment dehors et en bonne compagnie.

  • Répondre mArie 19 juillet 2012 at 9 h 12 min

    Ouh, je crois que je n’irais pas bruncher chez eux … As-tu essayer les brunchs de l’épicerie (à sans-soucis, je ne suis pas si celui de la presqu’ile le fait) pour 15euros à volonté (et plutot pas mal) ? il y a aussi le ninkasi et le café berlin qui s’y sont mis 😉

    • Répondre Anne-Laure 19 juillet 2012 at 9 h 16 min

      Ah non, je ne savais pas que l’Épicerie faisait des brunchs. Merci du bon plan !
      J’ai juste testé celui de la presqu’île en mode tartines. Je n’ai pas testé les autres non plus… Il va falloir que j’aille loucher du côté de leur carte, voir un peu si cela me fait gargouiller l’estomac de papillons affamés ! :)

  • Répondre chocoladdict 19 juillet 2012 at 9 h 49 min

    j’ai l’impression que les brunch sont prétexte à arnaque (et à gonfler la note)..as-tu essa&yé celui de la boulangerie pâtisserie Roland sur le boulevard de la Croix Rousse (j’ai mis un avis dans Yelp)..je ne l’ai pas testé mais je peux t’assurer que leurs viennoiseries sont très bonnes

    • Répondre Anne-Laure 19 juillet 2012 at 9 h 55 min

      c’est clair ; nombre de restaurateurs ont flairé le bon filon ! Mais la qualité n’est malheureusement pas systématiquement au rendez-vous.
      Je n’ai pas testé celui de chez Roland ; je me souviens d’un article de My Little Lyon à son sujet d’ailleurs. Et il me semblait l’avoir trouvé un peu cher.
      Mais je suis un peu beaucoup exigeante – ou chiante aussi ! ^^
      Depuis ma vie à Montréal, j’ai du mal à envisager un brunch à base de pain-beurre-confiture, ou d’une assiette de charcuterie. Comme on se fait nos propres brunchs maison, j’attends toujours quelque chose de plus travaillé du côté des restaurants. C’est pour cela, je pense, que je suis souvent déçue. Va falloir revoir mes critères à la baisse !!

  • Répondre Fanny 19 juillet 2012 at 9 h 59 min

    Il n’y a rien qui m’agace plus, lors d’un brunch, que des viennoiseries desséchées. Les prix sont déjà astronomiques, si en plus ils ne sont pas capables d’assurer une qualité de base (car oui, les viennoiseries, c’est la base quand même) c’est scandaleux. J’adore bruncher mais je ne supporte plus le business qui s’est développé autour de ça…

    • Répondre Anne-Laure 19 juillet 2012 at 10 h 02 min

      Oh oui pour certains, le brunch est devenu LE bon plan. Je pense que dorénavant je ne me fierais qu’aux recommandations avant d’aller en tester un !

  • Répondre Cynthia 19 juillet 2012 at 10 h 46 min

    Je m’impatiente des mes vacances en Amérique du Nord pour renouer avec les brunchs, ceux en France ne m’attirent pas du tout (je ne mange ni formage ni charcuterie) et bien souvent le prix me fait tout simplement peur!

    • Répondre Anne-Laure 19 juillet 2012 at 10 h 47 min

      Comme je suis d’accord avec toi… Le brunch montréalais de La Petite Marche à 11$ me manque !

  • Répondre Missfricadelle 19 juillet 2012 at 11 h 04 min

    J’avoue, j’ai testé ce brunch il y a 2 ans, si ce n’est plus, alors que nous arrivions sur Lyon, et nous n’avions rien à redire… Si ce n’est pour le service…
    Je teste Charrié dimanche, je te dirais si ça peut relever le niveau…

    En parlant de Brunch, j’ai l’impression qu’il y en a bien plus que l’on ne croit à Lyon, mais ils ne sont pas très visible sur le net… une ballade dans les quartiers s’impose pour repérér les adroises « brunch du dimanche ».
    Sinon on lance notre concept de table d’hôtes du dimanche avec une formule différente chaque semaine..; What do you think ?

    Rien à voir, mais concernant les glaces, ce que j’ai aux enfants Gâtées, c’est l’ananas hibiscus… Yuuuummy !!! Sinon, je crains que Terre Adélice n’aie supplanté les Enfants Gâtés en haut de mon top 3 des glaces lyonnaises…

    • Répondre Anne-Laure 19 juillet 2012 at 11 h 33 min

      Alors suite à notre conversation salivante… prochain brunch à tester : Charrié !
      Et si je n’aimais pas tant mes grasse mat’ du dimanche, je te dirais un gros OUI pour la table d’hôte ! ^^

  • Répondre Marie 19 juillet 2012 at 11 h 40 min

    C’est difficile de trouver son bonheur à Paris aussi, les arnaqueurs s’en donnent à coeur joie

    • Répondre Anne-Laure 19 juillet 2012 at 12 h 50 min

      Les prix sont souvent exubérants et je trouve que la plupart manquent d’originalité. Du coup, ce sera bouche à oreille ou point de brunch !

  • Répondre l'enchanté 19 juillet 2012 at 14 h 13 min

    Billet interessant, j’adore les brunchs, mais celui ci donne pas envie!

    • Répondre Anne-Laure 19 juillet 2012 at 15 h 51 min

      Merci !
      Mais même si leur brunch n’est vraiment pas au top, il faudra que j’y retourne pour tester leurs glaces… :p

  • Répondre Laurelas 19 juillet 2012 at 21 h 56 min

    J’imagine la déception. Des smacks! Tsss.

    • Répondre Anne-Laure 24 juillet 2012 at 8 h 58 min

      Alors qu’un muesli banane-yaourt… <3 😉

  • Répondre Koyangi 25 juillet 2012 at 12 h 11 min

    Oh zut, moi qui avais adoré les glaces aux Enfants Gâtés avec la Miss ! En revanche, je ne savais pas qu’ils faisaient des brunches aussi mais vu ton compte-rendu, c’est scandaleux : du jus d’orange en bouteille, des « cheerios de Kellog’s » ;o) et des viennoiseries dessechées (argh), autant rester à la maison pour bruncher, ce sera meilleur et moins cher !!!

  • Répondre Mon petit nuage 31 juillet 2012 at 10 h 59 min

    Très décevant et assez cher pour ce que c’était, mais des serveurs agréables au moins ! 😉

    • Répondre Anne-Laure 31 juillet 2012 at 19 h 15 min

      C’est vrai, et c’est important de le noter ! :)

    Partagez vos pensées