Bonnes adresses

6 brunchs testés et approuvés dans Hochelaga

25 octobre 2019
Brunch chez Les Affamés (Montréal)

Le samedi midi, nous avons notre petite tradition avec Monsieur… On oublie notre frigo, on délaisse notre cuisine et on mange dehors!
Cela nous permet de célébrer le week-end, de profiter à fond de la journée sans perdre de temps à préparer le repas et de (re)découvrir une gourmande adresse.

Depuis la naissance de Nina, on essaye de maintenir cette habitude festive avant l’heure de la sieste. Ce n’est pas toujours facile. Parfois, on mange un peu au lance-pierre. D’autres fois, Nina finit sur nos genoux. Ou alors, c’est carrément le lunch qui vient à nous, à la maison. Mais plus les mois passent et plus la tradition se remet doucement en place. Et notre zone de prédilection, c’est notre cher quartier d’Hochelaga-Maisonneuve. (Forcément, c’est plus pratique quand c’est à deux pas de chez soi!)

Nous n’avons pas encore tout exploré mais nous avons déjà planté nos fourchettes à pas mal d’adresses. Voici donc une liste de ces endroits où l’on aime bruncher dans notre chouette quartier.

L’allumé, chez Les Affamés (4137 rue Sainte-Catherine Est)

Le brunch des Affamés est sans conteste notre préféré dans Hochelaga, voire même à Montréal.
Au menu, on retrouve des classiques (poutine déjeuner, pain doré, gravlax, oeufs bénédictines,…) revisités sous un angle gourmet qui évolue au fil des saisons et des produits locaux disponibles.

Mention spéciale au boudin noir délicieusement travaillé (pas étonnant qu’il ait gagné des prix!) et au smoothie à l’avocat et à la fleur d’oranger (une tuerie!)

Ci-dessous, le pain doré à la courge avec son beurre de pistache, son crumble chocolat et son caramel de cucurbitacée.

Brunch chez Les Affamés (Montréal)

Le familial, chez Gerry’s Delicatessen (3982 rue Ontario Est)

Bagels, omelettes, bacon, viande fumée, crêpes, pancakes, cretons, patates croustifondantes… Il y en a pour tout le monde et pour tous les goûts. Du groupe de hipsters lendemain de veille à la famille nombreuse débordant d’énergie, en passant par la petite mamie solitaire qui aime manger son burger entourée de vie, Gerry’s a le don de réunir tout le quartier à sa table. C’est simple, c’est généreux, c’est satisfaisant. Un peu comme quand on va manger chez sa grand-maman!

Brunch chez Gerry's Delicatessen (Montréal)

Le parisien, chez Valois (25 place Simon-Valois)
Sur la carte du Valois surfe un petit air de bistro français. Les œufs bénédictines y côtoient œufs cocotte, baguette grillée, croissant, brioche perdue et croque-monsieur. Un petit goût de reviens-y nostalgique qui n’est pas pour nous déplaire.

En écrivant cet article, je me rends compte que je n’ai jamais mangé dans la salle de restaurant. Nous y avons toujours brunché à la belle saison, quand la météo permet de s’installer sur la terrasse ombragée donnant sur la place Valois.

Brunch chez Le Valois (Montréal)

Le végétalien, chez Antidote (3459 rue Ontario Est)
Oui on peut apprécier un brunch même s’il n’y a pas de bacon dans son assiette! Preuve en est avec celui de chez Antidote qui permet de découvrir une cuisine originale sans ingrédient d’origine animale. Au menu: bacon de seitan, tofu brouillé et l’étonnant « saumon » fumé de carotte. Si vous ne connaissez pas la cuisine végétalienne, c’est à tester.

Gros plus pour le moka au chocolat maison. Et petit moins pour la poutine, dont le fauxmage fait définitivement regretter le fromage squich-squich.

Ci-dessous, le fameux bagel avec saumon de carottes fumées, fromage de noix maison, oignon rouge et câpres.

Brunch chez Antidote (Montréal)

Le chaleureux, chez Chez Bouffe (4316 rue Sainte-Catherine Est)
Avec sa terrasse donnant sur le parc Morgan et son petit salon baigné de lumière et fourni de sofas invitants, Chez Bouffe fait partie de la famille des bistros accueillants. Ici, on y déguste notamment le poulet frit sur gaufre. Un surprenant classique américain qui mêle sucré et salé. Et comme on est au Québec, on y ajoute un filet (ou une saucée!) de sirop d’érable.

Autre spécialité de la maison: le gravlax de saumon qui se décline sur gaufre ou bagel.

Brunch chez Bouffe (Montréal)

Le BYOB, chez Bagatelle (4323 rue Ontario Est)
Une jolie terrasse en bois, des œufs en veux-tu en voilà (brouillés, miroir, en frittata, bénédictines, etc.), de belles crêpes, de la bonne baguette et des fruits frais en pagaille font de Bagatelle une chouette option brunch. Mais sa botte secrète, c’est sa licence Apportez votre vin qui vous permet de ramener vos bulles pour un mimosa à moindre coût!

Brunch chez Bagatelle (Montréal)

Pour nos prochains brunchs hochelagois, j’aimerais beaucoup tester les menus du pub Le Trèfle et du gastronomique Hélicoptère. Les avez-vous déjà essayés? Et si vous avez d’autres recommandations, je suis toujours preneuse! (Mon estomac vous remercie bien!)

Pour partager nos bonne adresses, on peut aussi se retrouver sur l’application Mapstr. J’y ajoute régulièrement nos nouvelles découvertes. Pour m’y trouver, c’est plutôt facile… mon pseudo: Rue Rivard. Allez sur ce, bon appétit!

Vous aimerez aussi

Pas encore de commentaire

Partagez vos pensées