La résidence permanente

Coup de chapeau à l’administration française !

29 septembre 2010
Certificat de changement de résidence

Des formalités administratives qui se passent en moins de deux, avec le sourire, sans cinquante formulaires à remplir ou bureaux à visiter et sans un temps d’attente démesuré, c’est assez rare pour le noter ! Alors, ça mérite bien un post…

Voilà maintenant 2 ans que nous vivons à Montréal – nous avons soufflé nos bougies dimanche – et forcément des choses, en 2 ans, on en entasse. Le retour ne sera donc pas vraiment léger…
Nous ramenons beaucoup, beaucoup, beaucoup de bazar – en majorité des fringues et des bibelots – et l’option cargo est alors inévitable.
En même temps, il fallait s’y attendre, sachant qu’on était déjà arrivé en surpoids et qu’entre temps, ces maudites compagnies aériennes ont décidé de revoir leurs franchises bagages à la baisse.
Bon, le contexte est posé, j’arrête de vous embêter avec mes 160 kg de bagages.

Pour faciliter notre déménagement et éviter de se faire embêter par nos petits amis de la douane à notre arrivée sur le sol français, il nous fallait obtenir un certificat de changement de résidence auprès du Consulat. Ce certificat permet de ne pas vous acquitter des taxes et droits de douanes pour vos biens personnels, si vous avez séjourné au Canada au moins 12 mois. Sachant qu’on ramène quand même du matos informatique et photo, c’est toujours bon de l’avoir…
Je n’ai pas vraiment envie (ni la carrure) de me battre avec un douanier moi !

Pour obtenir ce précieux papier, il vous suffit d’aller gratter à la porte du Consulat avec une pièce d’identité type passeport et des pièces justificatives de votre résidence au Canada pour les 12 derniers mois (factures d’électricité, copie du bail en cours, …).
Et si comme nous, vous êtes des gros boulets et que vous ne vous êtes jamais faits immatriculer au Consulat – alors que c’est gratuit et que vous êtes invités à un super cocktail le 14 juillet – et bien, il faudra payer 18$ pour le papelard !

J’avais prévu de me rendre au Consulat ce jeudi mais en allant vérifier leur adresse sur leur site, je suis tombée sur un tableau très intéressant. Ce tableau, visible ici, liste le temps d’attente prévu pour les 10 prochains jours.
Hiiiiish, jeudi c’est rouge, c’est parti pour 3h d’attente. Et en plus ils ne reçoivent que de 8h30 à 12h donc il va falloir faire l’ouverture. Bon là, jsuis pas vraiment motivée…
Ah mais demain, mercredi c’est vert – 1h d’attente !
Bon y’a pire et de toute façon c’est le minimum d’attente indiquée ; je n’ai pas trop le choix.

Ce matin, j’arrive donc au Consulat, préparée psychologiquement à mon heure d’attente, avec un bon gros bouquin dans mon sac. C’est tout juste si je ne suis pas allée acheter la bible du sudoku juste avant…
Et bien ça n’aurait servi à rien. Le livre est resté dans mon sac et je n’ai même pas posé mes fesses dans la salle d’attente. Merci le tableau magique !
Ma visite n’aura duré que 15 minutes ; fouille à l’entrée, entretien, remplissage d’un seul (oui un seul !) formulaire et passage à la caisse compris. Rien à redire, c’était rapide et tout le monde avait le sourire aux lèvres.
Grosse révolution dans le monde de l’administration !

Après ma visite, j’étais de si bonne humeur que j’ai bien dû faire un détour par Zara avant de reprendre le métro. Ben quoi, c’est sur mon chemin, c’est pas vraiment un détour ! Mais attendez, je suis ressortie sans n’avoir RIEN acheté DU TOUT ! Je suis fière de moi tiens…

Edit : pour ceux qui comme nous rentrent bientôt en France, le Consulat met à disposition sur son site internet un guide des formalités administratives à garder en tête pour le retour. Enjoy !

Vous aimerez aussi

Pas encore de commentaire

Partagez vos pensées