Mariage

Notre mariage en musique

6 janvier 2016
Notre mariage dans le Beaujolais (© Sébastien Boudot)

Lorsque nous nous sommes lancés dans les préparatifs de notre mariage, nous nous sommes interrogés sur le caractère indispensable de certains prestataires. Pour une question de budget principalement, et puis d’organisation, de simplicité et de maîtrise de nos envies. Souvenez-vous, dans cet article, je venais chercher quelques conseils et me demandais si un DJ, un fleuriste et un wedding planner étaient vraiment nécessaires pour un mariage.

Il n’y a bien sûr pas de réponse toute faite à cette question. Cela dépend du budget de chacun, du temps que vous pouvez allouer à l’organisation de votre mariage et du nombre de personnes pouvant vous épauler dans vos préparatifs sans finir par vous haïr!
À J + presque 6 mois, je vous avoue qu’on est finalement passé par ces 3 professionnels. À commencer par le DJ!

À la base, j’avais envie de prendre un groupe de musiciens pour mettre l’ambiance lors de notre cocktail. Des sons acoustiques, de la guitare sèche, de la contrebasse et une voix rythmée déclinant des standards musicaux façon jazz manouche. Entre les arbres du parc ensoleillé et les sourires de nos invités, je pouvais déjà les imaginer. Mais voilà, si nous partions sur un groupe pour le cocktail, nous n’avions plus de budget pour nous offrir un DJ pour la soirée.

Je suis une grande fan de Spotify. Pas une journée ne passe sans que je lance l’appli pour faire le plein de musique dans mes tympans. J’y ai créé de nombreuses playlists qui auraient pu se révéler bien pratiques pour diffuser une ambiance jazzy lors du dîner, ou pour faire se déhancher nos invités sur la piste de danse. Mais ces playlists ont une limite… Elles ne sont pas humaines. Elles ne voient pas que la piste se vide parce que peu de gens apprécient cette chanson. Elles ne sentent pas que là, tout de suite, il faut enchaîner sur un rock endiablé pour faire revenir les convives plus âgés. Elles ne peuvent répondre à une demande spontanée d’un invité. Ou plutôt si, au grand détriment des mariés, elles peuvent répondre oui à toutes les demandes des invités et leur laisser prendre le contrôle de la musique. Malaise!

Et puis, Spotify ne débarque pas avec son matériel, son ampli, ses enceintes, ses lumières et de quoi pour sonoriser le party comme la cérémonie laïque. Il aurait donc fallu tout louer. Avec ces arguments, Monsieur a su me convaincre de rencontrer quelques DJ. Et après que nous ayons skypé avec Vincent, aka Dance Police, le choix s’est imposé de lui-même. C’est à lui que nous avons confié les rênes de l’ambiance sonore de notre mariage. L’une de nos meilleures idées!

Notre mariage dans le Beaujolais (© Sébastien Boudot)

Vincent a fait bien plus qu’animer la soirée et a usé d’un généreux zèle. Il a rythmé notre déjeuner sur l’herbe et notre après-midi dans le parc, sonorisé la cérémonie laïque, ambiancé le cocktail, accompagné le dîner et mis le feu sur le dance floor en se faisant des plus discrets et en respectant nos souhaits.

Pour chacun de ces moments, nous avions défini une thématique musicale et créer une mini playlist pour guider notre DJ. En voici un aperçu pour vous inspirer, ou assouvir votre curiosité!

Pour l’après-midi et le cocktail

Notre mariage dans le Beaujolais (© Sébastien Boudot)

Une ambiance folk, acoustique et 60’s avec, entre autres :
Lost in my mind de The Head and The Heart
Meeting place de The Last Shadow Puppets
Le temps de l’amour de Françoise Hardy
Hold me tight des Beatles
Me and Julio down by the schoolyard de Paul Simon
Sweet Pea d’Amos Lee
The Cave de Mumford & Sons
Goodbye Stranger de Supertramp
Brown eyed girl de Van Morrison

Pour le dîner

Notre mariage dans le Beaujolais (© Sébastien Boudot)

Une ambiance rétro et jazzy, avec au programme :
Dream a little dream par Robbie Williams et Lily Allen
Just the two of us de Glover Washington
Come fly with me de Frank Sinatra
La Javanaise de Serge Gainsbourg
Take Five de Dave Brubeck
Jump in the line de Harry Belafonte
Rescue Me de Fontella Bass
Sing, sing, sing de Benny Goodman

Pour la soirée

Notre mariage dans le Beaujolais (© Sébastien Boudot)

Des tubes intergénérationnels, des rythmes endiablés et quelques musiques latinos pour rendre hommage aux origines péruviennes de Monsieur :
Footloose de Kenny Loggins
Rasputin de Boney M.
Alors on danse de Stromae
Divine de Sébastien Tellier
It’s raining men de The Weather Girls
The time of my life de Bill Medley
Single Ladies de Beyoncé
Conga de Gloria Estefan
Blue suede shoes d’Elvis Presley

Et maintenant, place aux musiques phares de cette journée inoubliable!

À la mairie

Notre mariage dans le Beaujolais (© Sébastien Boudot)

Pour la cérémonie civile, nous avions préféré la jouer soft en gardant nos surprises pour la cérémonie laïque, beaucoup plus personnelle. Nous avions donc choisi de ne pas personnaliser le passage à la mairie. Pas de musique, pas de discours particulier et pas d’échange d’alliances à la clé!
Quelle ne fut pas notre surprise quand nous sommes entrés dans la salle des mariages sur une musique classique tonitruante. Fous rires garantis!
 

L’entrée de la cérémonie laïque

Pour notre entrée, je ne voulais pas une musique trop solennelle. Au contraire, je souhaitais que nos demoiselles et nos garçons d’honneur, puis nos témoins et nous à notre tour, arrivions sur une musique intimiste dont les sonorités expriment nos sentiments du moment, la tendresse, la joie, le cœur serré, les sourires, puis ma pudeur aussi et mon appréhension d’être regardée par autant de paires d’yeux. Peu importe les paroles qui y étaient exprimées, c’est le ressenti qui a primé.
Dans le parc, à l’ombre des grands cèdres, nous sommes donc entrés sur Blood de The Middle East.

Notre mariage dans le Beaujolais (© Sébastien Boudot)
 

L’arrivée des porteurs d’alliances

Nos alliances nous ont été apportés par deux des enfants de nos témoins. Deux bouts de chou de 3 et 2 ans se tenant par la main et se dévorant des yeux, l’une dans sa robe à fleurs et l’autre dans son petit gilet sans manches. Ils sont venus déposer le coffret de bois contenant les bagues sur L-O-V-E de Nat King Cole.
 

La sortie de la cérémonie laïque

Explosion de joie à l’issue de la cérémonie… C’est sur Love is all de Roger Glover & The Butterfly Ball que nous avons remonté l’allée de petits diamants de papier, avant qu’une pluie d’avions surprises dans les mêmes tons pastel ne s’abattent sur nous.

Notre mariage dans le Beaujolais (© Sébastien Boudot)
 

L’entrée dans la salle du dîner

Afin que nos invités ne piquent pas du nez dans leurs assiettes, bercés par les effluves de champagne du cocktail, nous avons choisi de lancer un petit dance floor de 15 minutes avant d’entamer le repas. Une super idée de notre DJ.
Alors que tous les invités étaient sagement installés à leur place, nous sommes entrés, précédés de nos témoins, demoiselles et garçons d’honneur, sur A little party never killed nobody de Fergie. Cette fine équipe s’est chargée de ramener le plus de monde possible sur la piste de danse et nous nous sommes lâchés le temps de quelques chansons.
 

La première danse

Je ne suis pas une personne avec beaucoup de confiance en soi et je n’aime pas être le centre de l’attention (mal barrée pour une mariée, vous me direz!) Aussi, je redoutais vraiment l’épreuve de la première danse.
Comme les timides font souvent preuve d’humour pour cacher leurs émotions, nous avons opté pour Last Dance de Donna Summer. Le titre me faisait rire pour une première danse (oui, je sais, il ne me faut pas grand chose!) Cette chanson, qui débute comme un slow, cache une bonne surprise en s’affolant tout à coup sur des rythmes discos. Il ne me restait qu’à me changer et enfiler une robe courte, et nous pouvions nous livrer à notre chorégraphie.
Encore une fois, nous avons fait appel à nos témoins, demoiselles et garçons d’honneur pour nous rejoindre sur la piste pour le dernier refrain et lancer la soirée. Et bizarrement, je revivrais bien ce moment!

Notre mariage dans le Beaujolais (© Sébastien Boudot)

Crédits photos : Sébastien Boudot

Vous aimerez aussi

14 commentaires

  • Répondre esther 6 janvier 2016 at 8 h 01 min

    Un super article ! Nous avons nous aussi fait appel à Vincent pour notre mariage le 5 décembre dernier et il a été…parfait ! Un vrai coup de cœur.

    • Répondre Anne-Laure 10 janvier 2016 at 18 h 08 min

      Oh un mariage en hiver… Ça devait être beau! Vous aviez choisi quoi comme jolies musiques?

  • Répondre Blablayablog 6 janvier 2016 at 10 h 22 min

    J’ai lu avec beaucoup d’intérêt ton article… comme tous les autres d’ailleurs, mais celui-là en particulier^^. Nous nous marions en octobre prochain 😉
    Nous savions dès le début que nous ferions appel à un DJ. Je ne me sentais pas capable de faire des playlists pour toute la journée. Trop de stress pour moi !! Et puis c’est vrai qu’il faut louer en supplément tout le matériel et parfois ça revient finalement plus cher. Et puis toute l’installation et tout… Pffiou, on ne s’en sentait pas capable ! On va déjà faire tellement de choses !! Mais j’ai des amis qui avaient fait une playlist Deezer pour leur mariage et c’était très bien.
    Comme toi nous avons décidé de ne pas prendre de Wedding Planer et je ne ferai appel à un fleuriste que pour mon bouquet. Nous réaliserons les bouquets pour les tables du dîner nous-mêmes.
    J’adore lire tous tes articles sur ton mariage en tout cas. Il avait l’air magnifique :-)
    A bientôt

    • Répondre Anne-Laure 10 janvier 2016 at 18 h 10 min

      Finalement, nous avons fait appel à une fleuriste ET une wedding planner. La première pour mon bouquet, les bouquets du cocktail et la sélection des fleurs en vrac pour que nous fassions les autres bouquets (tables, demoiselles d’honneur, cérémonie laïque,…) Et une wedding planner nous a épaulés le jour J afin que nous profitions de la journée sans nous stresser. En tout cas, merci beaucoup pour ton message! Et surtout, bons préparatifs! Même si c’est du travail, c’est un magnifique projet! 😉

  • Répondre Fanny 6 janvier 2016 at 13 h 00 min

    J’adore tous ces choix de musique, que du bon. Du coup, je viens de mettre Donna Summer en musique de fond… y a pas à dire, ça booste !

    • Répondre Anne-Laure 10 janvier 2016 at 18 h 10 min

      Hé hé, ravie d’avoir fait danser ton esprit pendant quelques minutes! 😀

  • Répondre Xel0u 6 janvier 2016 at 14 h 47 min

    Qu’est-ce qu’elles sont belles les photos !

    • Répondre Anne-Laure 10 janvier 2016 at 18 h 11 min

      Sébastien, notre photographe, a fait un travail fabuleux!

  • Répondre Laurette Flechette 6 janvier 2016 at 16 h 15 min

    J’adore cet article !!! Et en plus j’ai pu le lire en musique chose que j’aime par dessus tout !!! Je crois que tu es mon alter ego de mariage ! Je ne suis pas sûre de me marier un jour mais je sais d’avance que si cela arrive je n’aurais qu’à me plonger dans tes articles !

    • Répondre Anne-Laure 10 janvier 2016 at 18 h 14 min

      Oh jumelle spirituelle! 😉
      La musique est tellement importante pour moi. On ne pouvait pas ne pas trouver nos musiques parfaites pour ce grand jour!

  • Répondre Samsha 8 janvier 2016 at 13 h 31 min

    C’est une super idée ce partage de playlist pour le grand Jour!! En plus les musiques sont au top!!

    • Répondre Anne-Laure 10 janvier 2016 at 18 h 14 min

      Merci beaucoup!

  • Répondre Benjamin 13 janvier 2016 at 15 h 36 min

    Bravo Vincent! Un vrai pro! Et félicitations aux mariés!

  • Répondre ♥ Notre mariage dans le Beaujolais ♥ – Rue Rivard 20 novembre 2016 at 23 h 09 min

    […] à l’ombre des grands cèdres. Notre ami-maître-de-cérémonie-parfait retient son souffle. La musique démarre. Les demoiselle d’honneur vêtues de robes pêche défilent au bras des garçons […]

  • Répondre à esther Annuler le commentaire