Beauté et bien-être, Coups de gueule

Une soirée Bulles et Bien-être by UrbanGirl bien décevante

20 juin 2012
Bubbles

Lorsque l’opportunité d’une soirée entre amies se présente, avec un programme aussi alléchant que manucure, massage, maquillage minute, bulles et grignotage, je n’hésite pas plus de quelques secondes avant de dire « Oui« .
Le prix d’entrée est à 39€ ?
D’accord, ce n’est pas donné. Mais le planning me séduit. Le lieu de l’événement me ravit – toit-terrasse avec piscine et vue sur la Saône dans le nouveau quartier de Confluence. La perspective d’un moment entre copines m’enthousiasme. Bref, voilà que je m’emballe !
À mon grand regret…

Le matin de la soirée, l’excitation et le doute quant à la tenue adéquate me gagnent. Je cherche à en savoir un peu plus et file relire les infos sur l’événement. C’est alors que cette petite phrase, ces quelques mots que j’avais laissés passer au profit d’une lecture et d’une relecture du programme, sonnent faux à mes oreilles… « UrbanGirl organise pour La Tribune de Lyon l’événement Bulles et Bien Etre ! …et nous vous proposons 30 places en exclusivité parce que nous aimons vous faire plaisir. »
Alors si je comprends bien, nous ne serons pas 30 lectrices d’UrbanGirl à la soirée ; mais 30 lectrices parmi les convives de la Tribune de Lyon. Bizarre mais bon, passons…

La curiosité et un léger pressentiment me poussent à creuser encore un peu plus jusqu’à tomber sur ce formulaire d’inscription. Celui-ci permet d’apposer son nom sur la liste d’invités de la soirée et d’y participer, a priori, gratuitement. Je ravale une boule dans ma gorge et me dit qu’il faut que j’arrête d’être si négative, de partir défaitiste et que, de toute façon, l’entrée est payée donc autant aller voir de quoi il retourne.

Changement de costume et de décor… Nous voici donc dans l’ascenseur menant à la dite soirée.
À l’entrée, une charmante hôtesse-stagiaire nous offre une coupe, ou devrais-je dire un tiers de flûte de bulles rosées. Ce seront les seules que nous verrons au fil de la soirée (qui, je vous le rappelle se nomme Bulles et Bien-être). Désenchantement #1
Bon ce n’est pas tout à fait vrai, je suis mauvaise langue… Je n’ai pas compté celles qui se sont formées sur mes ongles après l’application d’un vernis au parfum douteux qui pique les yeux.

Dans la salle, des femmes de tous âges attendent patiemment que l’on s’occupe d’elles, armées de verres en plastique au contenu fluo. Petit tour des lieux… La terrasse est agréable ; un léger vent souffle et rafraîchit l’air chargé de chaleur ; et la piscine à l’eau calme apporte son lot de zénitude.

Soirée Urban Girl Lyon
Le stand manucure, installé à l’extérieur, compte déjà une dizaine de personnes à l’affût d’une pose de vernis. Autour du bassin, trois chaises de massage sont occupées et des filles patientent pour être les prochaines à se faire tripatouiller le dos. Adieu projets de massage au calme et à l’huile ! Désenchantement #2

Les flûtes sont rapidement vides et nous nous dirigeons vers le « bar à cocktails ». Voici donc d’où viennent ces breuvages fluo aux allures de composants radioactifs. Le choix est restreint… Suze ou Soho, additionné d’eau gazeuse. Désenchantement #3
Allons-y avec le deuxième ; le litchi est l’une de mes lubies gustatives ! Désenchantement #4.
Le litchi a disparu sous le goût chimique d’un additif à la cranberry. Enfin ça, c’est ce que la couleur rouge me laisse imaginer !

Allons donc grignoter un morceau…
Des brochettes de légumes et de bonbons se chevauchent sur un cœur de polystyrène recouvert d’aluminium. À leurs côtés, trône une pastèque creusée à l’image de l’entreprise cliente. Cute… pour un goûter d’anniversaire d’une fillette de 10 ans. Mais pas très classe.
Les canapés et les verrines prennent bientôt le relais. Tant mieux car j’ai les crocs et l’indigestion de fraises tagada n’est plus très loin.
La suite est à la hauteur des mises en bouche… Simple comme du tarama et du tzatziki versés dans de petits contenants. Désenchantement #5
Mais à cette heure, mon estomac ne fait plus le difficile ; pourvu qu’il se voit rempli.

Soirée Urban Girl Lyon
La musique s’éteint. Sur l’un des murs, une présentation powerpoint est projetée et l’on nous annonce le pourquoi du comment de cette soirée. Nous sommes là, généreusement invitées par la Tribune de Lyon, en vue d’un nouveau projet à venir… Euh invitées ? Pas vraiment !

Vient le temps du conseil maquillage auprès d’une jeune femme attentive et délicate. Mes yeux en ressortent sublimés et prêts à papillonner. C’est l’éclaircie de la soirée ! Enchantement #1

Après plus de 40 minutes d’attente au stand manucure, vient le moment de choisir un beau rouge coquelicot. Mais la soi-disant « manucure » se transforme en pose de vernis ordinaire. Pas de coup de lime, ni de crème hydratante et encore moins de base coat. Le vernis est certes mieux posé que si je l’avais fait par moi-même, mais ça s’arrête là. Désenchantement #6

Je ne tenterais même pas le massage, voyant mes amies sur le point de se crêper le chignon avec de vraies invitées, assez irrespectueuses pour ne pas daigner faire la queue comme tout le monde. Désenchantement #7
Le stand photo ne m’attire plus. Attrapant un dernier macaron, je n’ai qu’une envie… Rentrer me faire une tartine de fromage, me pelotonner sur le canapé et lire un bon bouquin.

Nous repartons donc, une belle rose blanche à la main, accompagnée d’un sac-cadeau rempli de… flyers promotionnels. Et dire qu’on aurait pu si facilement sauver un arbre !

Conclusion
Que dire de cette soirée si ce n’est qu’elle m’a laissée un goût amer et des ongles jaunis…
Quand je la compare à des événements gratuits comme le premier anniversaire de Yelp Lyon – dont l’ambiance était familiale, les stands généreux, l’organisation loin d’être prétentieuse et la considération portée aux membres de la communauté irréprochable – on en est bien loin.

Ce n’est pas tant le fait de payer ; une entrée à 15€ aurait été convenable. Mais là, tout ça pour 39€, faut pas pousser mémé dans les orties !
Avec ce budget, j’aurais pu aller chez le coiffeur et couper cette frange qui me sert de cache-oeil de pirate ; nous aurions pu nous offrir un bon dîner dans un restaurant gastronomique ; ou encore, passer une soirée ciné-sushis comme certaines ont eu la bonne idée de faire.

Mais par-dessus tout, organiser une soirée pour un client et faire payer ses lectrices pour avoir le droit de s’incruster parmi les VIP, j’ai un peu de mal à comprendre le concept…
Bref, j’ai été naïve. Je me suis faite avoir une fois ; mais certainement pas deux !

Crédits photo d’entête : We♥it

Edit : cette semaine j’ai rencontré Laura, la fondatrice d’Urban Girl, afin de discuter de la soirée et lui ai proposé un droit de réponse à la suite de ce billet. Le voici…

A la suite de cet article, j’ai proposé à Anne-Laure de nous rencontrer pour discuter de cette soirée « pour de vrai » et parce que pour nous, c’est important d’apprendre de nos erreurs.
Nous nous sommes donc rencontrées en début de semaine et ce fut un moment fort agréable.
Je comprends tout à fait la déception d’Anne-Laure quant à ses attentes mais, c’est promis, elle ne sera jamais plus déçue par nos events !
Il s’est avéré que plein de facteurs négatifs se sont rencontrés.
Vous pouvez retrouver les photos de cette soirée sur notre page fan dans « nos photos » pour vous faire votre propre idée.

J’espère retrouver Anne-Laure et vous toutes prochainement sur nos événements de la rentrée.
Merci pour votre confiance.
Laura

Vous aimerez aussi

31 commentaires

  • Répondre letiziabarcelona 20 juin 2012 at 8 h 11 min

    ils osent dire que vous avez été invitées!! alors que vous avez payées 39 euros,ouais ca me mettrait un poil en colère ca aussi! tu as bien fait d’écrire un article là dessus jespère que les organisateurs le liront! quand on s’est fait avoir une fois, on n’y retourne pas 2 fois..quelle déception!

    • Répondre Anne-Laure 20 juin 2012 at 8 h 22 min

      Au moins, j’ai testé et je le saurai. La prochaine fois, je garde cet argent pour les soldes !!

  • Répondre Corinne (Couleur Café) 20 juin 2012 at 8 h 31 min

    Oups ! Une soirée bien décevante en effet ! Bises.

    • Répondre Anne-Laure 20 juin 2012 at 8 h 37 min

      Je me rattraperai ! :)
      J’espère que de ton côté, ça va mieux.

  • Répondre Julie 20 juin 2012 at 8 h 54 min

    J’ai des gros yeux interloqué quand je lis ton article. je suis déçue avec toi. J’espère que ta prochaine soirée sera un succès. Bonne journée !

    • Répondre Anne-Laure 20 juin 2012 at 9 h 04 min

      Merci beaucoup ! La prochaine devrait être un bon moment ciné-popcorn devant Men In Black III

  • Répondre Faust'in 20 juin 2012 at 9 h 13 min

    Waouuuuu, 39€ pour ça, ah ouais, t’as raison d’avoir les boules !!!

    • Répondre Anne-Laure 20 juin 2012 at 9 h 23 min

      Ah, heureuse de voir que je ne suis pas la seule à trouver ça chéro… :)

  • Répondre La Grenadine 20 juin 2012 at 9 h 34 min

    Et ben ! o_o
    J’avais vu cette annonce pour la soirée aussi, mais j’avais du mal à comprendre car d’un côté je lisais « blablabla, places offertes, invitées… » et de l’autre « tarif exceptionnel de 39 € ».
    Du coup, j’ai trouvé ça bizarre, et j’ai fermé la page web. Et j’ai bien fait à ce que je vois.
    C’est quand même assez honteux tout ça…

    • Répondre Anne-Laure 20 juin 2012 at 9 h 52 min

      Je confirme, tu as bien fait. Comme diraient les québécois, j’ai foncé drette dans le panneau !

  • Répondre Celato 20 juin 2012 at 10 h 30 min

    Moi aussi, je confirme les 7 points de désenchantement

  • Répondre chocoladdict 20 juin 2012 at 12 h 58 min

    j’avais même pas vu qu’il fallait payer 39 euros..déjà le principe j’ai un peu de mal (d’autant plus s’ils ont un partenaire qui finance la soirée)…j’ai pas beaucoup d’instinct mais je les sens pas trop. ..je me souviens d’une invit où il fallait absolument venir en fushia, le genre de truc qui me bloque )

    • Répondre Anne-Laure 20 juin 2012 at 13 h 00 min

      Et bien, tu as eu un bon instinct cette fois-ci ! ^^

  • Répondre Marie 20 juin 2012 at 13 h 44 min

    39€ pour ça c’est du vol à ce niveau là, dommage :(

  • Répondre Mon petit nuage 20 juin 2012 at 15 h 15 min

    Voilà tout est dit !
    Oh pourquoi tu n’as pas montré la pastèque !? 😉

    • Répondre Anne-Laure 20 juin 2012 at 15 h 21 min

      J’ai oublié de la prendre en photo !!

  • Répondre Ines 20 juin 2012 at 17 h 08 min

    Ah oui c’est carrément abusé de soit disant vous inviter et de finalement vous faire payer « 39€ » surtout que tout était loin d’être au top! Je comprends ta déception!
    ps : moi aussi j’ai cherché la pastèque!!!

    • Répondre Anne-Laure 20 juin 2012 at 17 h 17 min

      C’est ça, le tarif n’était vraiment pas justifié et 39€, ce n’est pas rien. En tout cas, dans mon budget. J’aurais donc préféré le mettre ailleurs.
      PS : tu peux voir la pastèque sur le blog de Mon petit nuage qui a aussi fait un billet sur la soirée…

  • Répondre July 20 juin 2012 at 18 h 55 min

    Wouaw! C’est bien décevant! Je n’arrive pas à comprendre comment on peut faire payer une soirée alors que les autres sont des invités et le reste… no comment! J’espère que tu leur as envoyé l’article!!!

  • Répondre Koyangi 21 juin 2012 at 12 h 45 min

    Oh, là, moi j’appelle ça de l’arnaque ! Payer 39 Euros pour ça ? Ca me fait un peu penser aux soi-disant voyages en car en Italie ou ailleurs pour les petits vieux qui partent et qui passent tout un week-end à manger des plats infâmes et à écouter des commerciaux en train d’essayer de leur vendre des choses dont ils n’ont pas besoin ! Tu as eu bien raison d’écrire cet article, au moins que tes lectrices ne se fassent pas pigeonner à leur tour ! C’est scandaleux !!!

  • Répondre Laura de UrbanGirl 21 juin 2012 at 12 h 55 min

    Bonjour Anne Laure et bonjour les filles,

    Anne Laure, nous avons pris connaissance de ton article et je suis personnellement désolée de tes « désenchantements », comme je te l’ai dit par MP, je te propose que l’on se retrouve autour d’un café.
    Si d’autres blogueuses souhaitent également se joindre à nous, ce sera un plaisir. Notre but étant de toujours vous satisfaire ! Cet événement était confidentiel et organisé à la base uniquement pour Tribune de Lyon (clients et annonceurs) et nous avons décidé de l’ouvrir à 30 de nos lectrices, moyennant 39€…

    Au plaisir de vous rencontrer et d’en discuter ensemble.
    Mon mail: laura@urbangirl.fr

    • Répondre Anne-Laure 21 juin 2012 at 19 h 29 min

      Le rendez-vous est pris ! :)

  • Répondre La Tribune Libre 21 juin 2012 at 20 h 01 min

    Il y a deux anarques : celle à l’encontre des lectrices qui ont payées leur droit d’accéder à cette soirée minable mais aussi La Tribune de Lyon qui s’attendait peut-être (je l’espère!) à une autre prestation. Je serai curieuse de connaître la marge dégagée par la société organisatrice…
    Merci Anne-Laure de nous mettre au jus de tels agissements…

  • Répondre Anonyme 21 juin 2012 at 22 h 54 min

    Bonsoir à toutes,
    Ayant participé à cette soirée en tant qu’invitée, je peux comprendre votre mécontentement. (Je viens d’apprendre avec votre article que certaines entrèes étaient payantes)

    Par contre, même si je n’ai participé à aucun atelier ce soir là, je peux vanter les mérites de certains d’entre-eux pour les avoir pratiqué à d’autres occasions. SerenyTime (massage) très pro et toujours accueillants, Tendencia (relooking) toujours souriante et d’une grande écoute, Amazing Studio (photo) équipe au top, sourire, bonne humeur et photos absolument géniales!
    Le lieu était superbe, le pianiste très agréable et la prestation de peinture sur robe assez blufflante.

    Tout ça pour dire que le resenti n’est pas le même en fonction du ‘comment’ on vous annonce votre soirée.
    Pour moi c’était l’occasion de soutenir Carine dans cette grande aventure qu’est le lancement d’un nouveau magazine et de rencontrer de nouvelles personnes sympas. Du coup, j’ai passé une très bonne soirée.

    • Répondre Anne-Laure 21 juin 2012 at 23 h 45 min

      Oui je suis d’accord, la cause et les circonstances de notre présence à la soirée jouent beaucoup sur les attentes et le ressenti final.

  • Répondre Luxe & Vintage 22 juin 2012 at 12 h 33 min

    Comme je te comprends ! J’espère que cet article tournera bien sur les réseaux sociaux, histoire que ça leur fasse de la mauvaise publicité ! Au moins, ils pourront redresser la barre…

  • Répondre Laurelas 24 juin 2012 at 22 h 18 min

    Oh c’est décevant dis-donc, je te comprends. Ca m’aurait vraiment pas plu de mettre 40€ dans une soirée pareille… On s’attend à un certain standing à un tel prix!

  • Répondre Isabelle 27 juin 2012 at 9 h 49 min

    Bonjour,

    Je tenais juste à dire qu’en ce qui me concerne, j’avais passé une très agréable soirée dans un endroit fabuleux et hors du temps. Les prestations prosposées correspondaient parfaitement à mes attentes et nous avons été entourées de pleins de petites attentions : accueil avec une coupe de champagne, plateaux de toasts circulants, buffet de sucreries et une superbe rose nous est remise au moment du départ. Non vraiment un moment de détente et de decompréhension tel que nous aimerions en avoir plus souvent.

    Isabelle

  • Répondre elo 29 juin 2012 at 17 h 00 min

    Bonjour

    Pourquoi tant de haine !!!
    J’ai pour ma part passé une très bonne soirée
    remplie de bonne humeur et humour dans un lieu magique
    J’ai pu y croiser ou rencontrer des personnes forts sympathiques que j’espère recroiser prochainement
    Je me suis même pris au jeu de la séance photo et le résultat est tip top
    Un grand merci à la Tribune de Lyon et Urban Girl pour ce genre d’initiatives!!!

    • Répondre Anne-Laure 29 juin 2012 at 17 h 05 min

      Bonjour elo,
      Il n’y a absolument aucune haine dans mon billet ; tu remarqueras qu’il ne comprend ni insulte, ni diffamation.
      Je relate juste les faits tels que je les ai vécus et ressentis. Après, chacun est libre d’avoir sa propre opinion.
      Et si tu as passé une excellente soirée, je dis… tant mieux ! :)

  • Répondre rockaknittalova 4 juillet 2012 at 10 h 59 min

    Bonjour Anne-Laure, j’atteris sur ton article via celui de monpetitnuage.
    C’est vrai que ça sent mauvais ce genre de soirées ; 39€ déjà…
    Enfin bref, je ne répète pas ce qui a été dit plus haut.
    Ce qui me scotche le plus c’est le soit-disant « droit de réponse »de Laura d’Urban Girl. Elle ne répond aucunement à tes critiques, que ce soit sur le fait que ce soit payant (à un tarif très excessif) pour les uns et pas les autres. Pour moi, faire une fleur à ses lecteurs, c’est plutôt leur offrir de les inviter en VIP à cette soirée. Mais bon, chacun voit la communication comme il le souhaite.

    Quant à la qualité des prestations et choix des prestataires, idem elle n’argumente aucunement. Le choix limité des boissons, les quantité de nourriture etc… Faut-il croire que les invités étaient déjà rincés par une soirée très privée en before ?

    Quant aux « facteurs négatifs », de quoi parle-t-elle ? Ce serait sympa de développer et contre-argumenter car visiblement, ça ne la dérange pas.

    « c’est promis, elle ne sera jamais plus déçue par nos events ! » Elle parle à une enfant de 10 ans ? Les promesses, c’est bien joli mais au moins, aurait-elle pu penser à un geste pour les lectrices déçues.

    Bref, son explication ne me convaint pas du tout et je te trouve bien gentille de l’avoir publié.

  • Partagez vos pensées