Lecture

J’ai été « Chattamisée »…

17 janvier 2011
Lecture

… Et qu’est ce que ça fait du bien !
Voilà un petit moment, bien trop longtemps même, que je n’avais pas ressenti cette pression, cet engouement, cette urgence d’enchaîner les pages d’un livre et d’arriver à l’ultime point qui me permettrait enfin de reprendre mon souffle.
Le fautif ? Maxime Chattam.
L’arme du crime ? Son livre, la théorie Gaïa.

Vivement poussée par ma mère qui l’a littéralement dévoré, je n’étais pas franchement tentée par ce bouquin qui me semblait foncer tout droit vers un énième drame écologique dans lequel la Terre se rebelle et l’Homme subit les conséquences malheureuses de ses actes égoïstes. Les donneurs de leçons, on y a déjà droit tous les jours ; pas besoin de se les coltiner, aussi, dans ses lectures récréatives !

Puis, je me suis dit que si elle était aussi enjouée à son propos, ça devait quand même valoir le coup.
Et je me suis lancée…
Et j’ai découvert que je m’étais plantée…
Et j’ai été scotchée.
3 jours durant, ce livre est devenu le point central de mes journées et de mes nuits – aaaah, parfois, ça a du bon d’être sans emploi !

Et pourtant, elle n’a pas été de tout repos cette lecture. Faut voir les effets secondaires qu’elle a provoqué chez moi :
– la chair de poule,
– des frissons,
– une envie subite de serrer un coussin contre moi ; de me cacher les yeux, de peur de lire les prochains mots,
– mon pouls qui s’accélère pendant que mon coeur bat la chamade et bondit comme s’il enchaînait un 100 mètres haies à chaque chapitre,
– des remerciements au Père Noël pour ne pas m’avoir dégoté un nouvel appartement dans lequel j’aurais dû dormir seule et, à coups sûrs, vérifier 3 fois que rien ne se cachait sous le lit ou dans le placard – et finalement dormir la lumière allumée,
– de la peur et de l’attachement pour les personnages (encore pire que Dimitri dans Flash Forward ou Michael Scofield dans Prison Break) et surtout pour l’héroïne,
– de la surprise, jusqu’à la fin, puisque mes conclusions se sont toutes révélées archi-fausses.

En bref, tous les symptômes d’un bon thriller bourré de suspense et follement réaliste. Avis aux graines de producteurs, vous tenez en mains le scénario idéal du prochain David Fincher !

Le livre
La Théorie Gaïa de Maxime Chattam
(éditions Pocket)

Le style
Thriller d’anticipation

Le pitch
La terre, dans un futur proche…
Les chiffres parlent d’eux-mêmes : multiplication des catastrophes naturelles, instinct de prédation en  pleine recrudescence, accroissement exponentiel des tueurs en série… La planète se meurt et nous sommes son cancer. L’Humanité est son propre virus.
Appelés d’urgence par la Commission européenne, un couple de chercheurs prend conscience du chaos qui s’annonce. Dans un monde livré aux éléments, où toute la violence de l’homme semble éclater soudain, le secret d’Etat se révèle explosif. Inavouable.
Survivront-ils ?
Survivrons-nous ?

Verdict
Hautement recommandé !

Vous aimerez aussi

6 commentaires

  • Répondre alapage 17 janvier 2011 at 15 h 16 min

    avec toutes ses recommandations, je vais devoir ajouter ce livre sur ma liste qui est déjà très longue 😉

    • Répondre anneloric 17 janvier 2011 at 16 h 43 min

      Ça ne devrait pas trop te retarder dans ta « to-read list » ; je te parie qu’en à peine 4 jours tu l’as déjà avalé ! :)

  • Répondre sylvainman 17 janvier 2011 at 15 h 53 min

    Intéressant. Et la qualité de l’écriture ?

    • Répondre anneloric 17 janvier 2011 at 16 h 42 min

      L’action et les situations sont suffisamment bien décrites pour que tu vives la scène comme si tu en faisais partie.
      Et l’écriture est assez fine pour ne pas brider ton imagination et te laisser parier sur tes propres déductions (et accessoirement te foutre les pétoches).
      J’y ai cru, je me suis laissée emporter donc à mon sens, un très bon livre et une intrigue parfaitement menée ! :)

  • Répondre Faustine 26 janvier 2011 at 12 h 09 min

    J’adore cet auteur mais j’avoue ne pas avoir lu ses derniers livres, dont celui-ci, qui est en poche et que je vais m’empresser d’acheter suite à ta critique. par contre, je te conseil fortement de lire du même auteur sa trilogie. Je te colle le lien Amazon pour que tu puisses regarder : http://www.amazon.fr/Maxime-Chattam-Coffret-volumes-Mal%C3%A9fices/dp/2266157663
    J’ai adoré ces 3 romans …

    • Répondre anneloric 26 janvier 2011 at 14 h 33 min

      Je n’avais jamais lu un de ces livres avant et celui-ci a été expédié en quelques jours à peine !
      Je vais donc suivre ton conseil et filer à la bibliothèque m’emparer de la trilogie…

    Partagez vos pensées