Voyager

Where the hell is Matt ? Pas très très loin…

31 octobre 2011
Where The Hell Is Matt

Après nous avoir fait rêver en 2005 avec sa joyeuse danse aux quatre coins du monde…


Après avoir parcouru d’autres contrées lointaines sous l’égide d’une marque de chewing-gum en 2006…

Après nous avoir donné la chair de poule et quasiment les larmes aux yeux en 2008 avec son troisième opus, toujours plus riche en rencontres…

L’ex concepteur de jeux vidéo et globe-trotteur passionné, Matt Harding, a jeté son dévolu sur Lyon pour le tournage d’un morceau de sa prochaine vidéo. Samedi dernier, l’aventurier nous a donné rendez-vous place Bellecour avec une équipe de France 2 et Frédéric Lopez, venus profiter de l’occasion pour filmer le générique de l’émission Leurs secrets du bonheur, diffusée dès le 15 novembre sur la chaîne publique.

Flanquée d’une humilité notable, la star du web a enseigné une chorégraphie à une bonne centaine de participants avant de plonger parmi eux pour s’exécuter. Dos à la colline de Fourvière mouchetée par les couleurs de l’automne et dominée par sa majestueuse basilique, les sourires ont illuminé les visages des résidents du monde.

En attendant la vidéo finale (avec ou sans la prestation lyonnaise), voici quelques clichés de cet après-midi placé sous le signe du voyage…

Where TheHell Is MattWhere TheHell Is MattWhere TheHell Is MattFrédéric Lopez
Crédits vidéos et photo d’entête : Where the Hell is Matt

Vous aimerez aussi

4 commentaires

  • Répondre letizia 31 octobre 2011 at 10 h 05 min

    ah ca a l’air génial ca, j’imagine toute cette foule repétant la choré ca devait être sympa !

    • Répondre Anne-Laure 2 novembre 2011 at 9 h 02 min

      Oui, l’ambiance était simple et détendue ! Ça fait plaisir de voir qu’autant de gens étrangers les uns aux autres peuvent encore se réunir pour un moment de bonheur :)

  • Répondre Koyangi 31 octobre 2011 at 13 h 02 min

    Wouaaaah, il était à Lyon ?! On aura la chance de te voir dans son clip, alors ? Ouéééééééé !!!

    • Répondre Anne-Laure 2 novembre 2011 at 9 h 01 min

      J’avoue, j’ai mitraillé pendant que l’Homme et les zamis dansaient. Mais j’ai tout de même hâte de découvrir s’il a gardé une des séquences tournées à Lyon !

    Partagez vos pensées