Italie

Où dormir, manger et boire à Rome?

20 janvier 2016
Bonnes adresses à Rome

Pour se remettre d’une attaque de microbes bien enragés, rien ne vaut son lot de soleil et de gourmandises. Surtout quand il fait près de -28°C de l’autre côté de la fenêtre! Hier soir, j’avais grand besoin de chaleur en rentrant du bureau, les jambes recouvertes d’un collant en cachemire, d’un legging technique, de grosses chaussettes en laine et de jambières (un jour, je vous ferai un article sur la façon d’équiper son dressing pour survivre à l’hiver québécois!) Je me suis donc dit que c’était le bon moment pour repartir en Italie et partager avec vous mes bonnes adresses romaines.
Alors voilà, redressez votre fauteuil, remontez votre tablette et détendez-vous… On entame doucement notre descente sur Rome!

Où dormir à Rome?

Lorsque nous voyageons dans une grande ville étrangère, nous privilégions rarement les attractions touristiques pour déterminer le quartier où nous séjournerons. Nous misons plutôt sur les bars et les restaurants alentours. Comme pour Londres, nous avons donc opté pour un secteur convivial et chaleureux… Trastevere. Un choix que nous n’avons pas du tout regretté. Chaque après-midi, c’était un bonheur de rentrer à l’hôtel prendre une bonne douche fraîche, de faire une petite sieste pour se remettre de la chaleur, puis de n’avoir qu’à faire quelques pas sur les pavés pour filer boire un verre et se sustenter.
En plus, ce quartier est charmant avec ses petites ruelles confinées entre des murs aux couleurs chaudes, ses fenêtres aux volets de bois, ses balcons fleuris et ses fils à linge étendus sous le soleil. L’Italie comme on se l’imagine!

Comme nous savions que nous mangerions constamment dehors, et puis aussi parce que c’était une sorte de pré-lune de miel, nous avons choisi de séjourner à l’hôtel. Camille nous a conseillé l’adresse parfaite! L’hôtel Donna Camilla Savelli a planté son décor au cœur d’un ancien couvent (enfin pas si ancien car la chapelle demeure et on peut croiser des nonnes dans les jardins). Notre chambre était spacieuse, équipée de la climatisation (indispensable à Rome en été), armée du wifi et dotée d’un balcon avec une vue magnifique sur les toits de la ville. L’hôtel est situé au cœur de Trastevere, à quelques pas de nombreux restaurants et à 15 minutes de marche de la vieille ville. Si bien que nous avons quasiment tout fait à pieds.

Hôtel Donna Camilla Sevilla - RomeHôtel Donna Camilla Sevilla - RomeHôtel Donna Camilla Sevilla - Rome

Mais ce que je retiens le plus de ce séjour au Donna Camilla Savelli, c’est le petit déjeuner. Un buffet sucré et salé de produits de qualité, prêts à se laisser savourer dans le cadre apaisant d’un jardin luxuriant. Je crois que j’aurais pu passer tout mon temps dans ce jardin, avec une assiette de mozzarella fondante sous le nez. Parce que oui, chaque matin, je m’y suis délectée de tomate-mozza, de ricotta et même de fromage à la truffe. Le tout accompagné d’un cappuccino onctueux à souhait. Dur dur de repasser au jus d’orange-BN après ça!

Hôtel Donna Camilla Sevilla - RomeHôtel Donna Camilla Sevilla - RomeHôtel Donna Camilla Sevilla - Rome

Hôtel Donna Camilla Savelli, Via Garibaldi 27, Roma – +39 06 58 88 61

Où manger sur le pouce à Rome?

À l’Antica Hostaria del Corso!
À deux pas de la fontaine de Trevi, ce café-cafétaria au style authentique vous accueille autour de ses nappes à carreaux rouges pour un repas choisi à la carte ou dégoté au comptoir. Ne touchez même pas la carte! Dirigez-vous plutôt vers le comptoir pour pointer du doigt tous ces plats alléchants auxquels vous souhaitez goûter.
Éprouvant quelques difficultés à nous limiter à une option chacun, nous avons craqué pour une part de pizza, une focaccia, un suppli (boule de riz farcie et frite) et une belle assiette de gnocchis au pesto. Ajoutez à cela une bouteille d’eau et un café, et nous nous en sommes tirés pour 22,50€. Un bon rapport qualité-prix entre 2 visites!

Antica Hostaria del Corso - Rome

Antica Hostaria del Corso, Via del Corso 321-322, Roma

Où manger des antipasti à Rome?

Chez Cacio e Pepe!
Pour notre premier dîner en Italie, nous nous sommes attablés à la terrasse de ce petit restaurant de Trastevere. Nous avons entamé les festivités avec une bouteille de Lambrusco et un beau plateau d’antipasti. Légumes grillés en pagaille, olives savoureuses, graines de lupin, feuilleté aux épinards et genre de tortilla ont fait frétiller nos papilles.
Histoire de passer une bonne nuit, nous avons enchaîné avec des pâtes… Fettucine mozzarella buffala-fleurs de courgette d’un côté et pâtes pétoncles et champignons de l’autre. Un vrai régal! Bon, si nous avions su que le restaurant portait le nom d’un plat de pâtes typiquement romain, nous y aurions certainement goûté. Alors, goûtez pour nous!
Facture du repas, vin compris : 60€

Cacio e Pepe - RomeCacio e Pepe - RomeCacio e Pepe - Rome

Cacio e Pepe, Vicolo dè cinque 15, Roma – + 39 06 89 57 28 53

Où manger une pizza à Rome?

Nous avions beaucoup entendu parlé de la pizzeria Dar Poeta. Les avis sur Yelp et la file d’attente s’alignant chaque soir devant le restaurant allaient également dans ce sens. Alors nous avons testé. Je ne sais pas si nous en attendions trop, ou si nous n’avons pas commandé les « bonnes pizzas », mais j’ai été déçue. Nos pizzas sont arrivées à peine tièdes à table. Nous avions chacun choisi des recettes avec de la mozzarella fraîche dessus et du coup, la pâte était détrempée et molle. Et côté goût, j’ai trouvé cela fade. Malgré le service au top, je n’ai vraiment pas été enchantée.

J’ai par contre beaucoup aimé la pizza au salami de chez Grazia e Graziella à la pâte fine et croustillante. En plus, la déco des lieux est charmante et le service des plus souriants. Si vous y prenez l’apéro, accompagnez votre verre d’une assiette de mozzarella et légumes grillés. Nous avons testé l’artichaut frit, intrigués par l’assiette de la table voisine, mais là, c’était moins un succès. La friture prenant le dessus sur les saveurs de l’artichaut.

Grazie e Graziella - RomeGrazie e Graziella - RomeGrazie e Graziella - Rome

Grazia e Graziella, Largo M.D. Fumasoni Biondi, 5, Roma – +39 06 588 0398

Où manger des pâtes à Rome?

Si comme moi vous êtes un fana de pasta, il vous faut absolument goûter la véritable recette des pâtes à la carbonara. Ciao la crème fraîche et buongiorno les oeufs fouettés. Pour (re)découvrir ce classique, rendez-vous chez Mamma Angela’s Trattoria, dans le quartier de Termini. Les pâtes y sont juste divines. Et commes les bruschetta ne sont pas mal non plus, vous vous ferez bien un petit plaisir pour l’apéro!

Mamma Angela's Trattoria - RomeMamma Angela's Trattoria - Rome

Mamma Angela’s Trattoria, Via Palestro 53, Roma – +39 06 4434 1317

Pour un dîner typique comme chez la nonna, retournez dans le quartier de Trastevere. Attablez-vous à la terrasse de l’adorable Osteria da Olindo. Ici, la cuisine et le service, ça se pratique en famille! Si vous aimez jouer avec le feu, commandez une assiette de penne all’ arrabiata. Sinon, laissez-vous séduire par les fettucine all’amatriciana au guanciale et à la tomate, ou les involtini de veau. Pour vous rafraîchir le palais et rêver un peu plus entre les oliviers, finissez le repas avec un verre de limoncello.

Osteria da Olindo - RomeOsteria da Olindo - Rome

Osteria da Olindo, Vicolo della Scala 8, Roma – +39 06 581 8835

Où manger un dessert à Rome?

Si le chocolat c’est votre dada, installez-vous à la terrasse du Tre Scalini sur la touristique Piazza Navona. C’est chouette aussi parfois de se poser en un lieu hautement touristique pour prendre le temps d’observer les gens! La spécialité de la maison est le tartufo, une truffe de glace au chocolat au goût très prononcé de cacao. Pour une pause romantique, vous pouvez même l’accompagner d’une flûte de champagne. Si au départ j’ai été un peu refroidie par l’accueil hautain de notre serveur (nous étions sur le point de quitter la table tant il était aimable et commerçant), j’ai revu mon jugement quand le patron est venu changer nos verres de champagne dépourvus de bulles sans broncher et avec excuses à la clé.

Tartufo - Rome

Tre Scalini, Piazza Navona 28, Roma – +39 06 6880 1996

Le cannolo a beau être une spécialité sicilienne, dès que j’ai l’occasion d’en croquer un, je ne m’en prive pas! Vous aussi vous aimez cette petite coque croquante garnie de crème de ricotta? Alors filez à la pâtisserie I Dolci di Nonna Vincenza. Les cannoli y sont déclinés en format mini dans de multiples parfums.

I Dolci di Nonna Vincenza, Via dell’Arco del Monte 98, Roma – +39 06 9259 4322

Où manger une glace à Rome?

Au rythme d’une glace par jour (il faisait chaud tu sais, il fallait bien se rafraîchir le gosier!), nous avons testé plusieurs glaciers de la ville. Et mes deux coups de cœur furent pour les glaciers Grom et San Crispino qui n’utilisent que des arômes naturels dans leurs crèmes glacées. Chez le premier, testez la crémeuse fiordilatte. Chez le second, goûtez à l’abricot… c’est comme croquer dans un fruit gorgé de soleil (si je le pouvais, j’y mettrais même l’accent!) Les deux se trouvent à deux pas du Panthéon.

Glace Grom - RomeGlace San Crispino - Rome

Grom, Via della Maddalena 30a, Roma – +39 06 6821 0447
San Crispino, Piazza della Maddalena 3, Roma – +39 06 6889 1310

Où boire un verre à Rome?

Vous ne croyiez quand même pas qu’on aller se quitter sans trinquer à la belle Rome? Dès la nuit tombée, on met le cap sur Trastevere pour un dernier verre. Trois lieux, trois ambiances…

Ambiance étudiante au Freni e Frizoni avec un spritz à siroter sur le muret de pierres encore chaudes. Entre 2 gorgées, vous pourrez aller chercher de quoi picorer au buffet de l’aperitivo.

Freni e Frizoni - Rome

Freni e Frizoni, Via del Politeama 4/6, Roma

Ambiance lounge au Danoi, sur les rives aménagées du Tibre. Sirotez un cocktail élaboré sous le ciel étoilé (et soyez agréablement surpris qu’aucun moustique ne vienne vous déranger!)

Danoi Lounge - Rome

Ambiance bonne franquette à la Prosciutteria avec un verre de Chianti, une belle salade de saison et une planche de charcuteries et fromages locaux. À noter qu’en ces lieux, vous pouvez acheter la déco. Je me suis ramenée l’une des jolies casseroles en email vert d’eau qui pend du plafond!

La Prosciutteria - Rome

La Prosciutteria, Via della Scalla 71, Roma

Sur ce, je n’ai plus qu’à vous souhaiter un bon appétit!
Dans le prochain article romain, on reviendra en photos sur mes 3 attractions romaines favorites. Arrivederci!

Vous aimerez aussi

8 commentaires

  • Répondre Corinne (Couleur Café) 20 janvier 2016 at 2 h 22 min

    J’adore cette ville !

    • Répondre Anne-Laure 26 janvier 2016 at 8 h 06 min

      C’est magnifique. Partout où tu poses les yeux se trouve une jolie surprise (comestible ou non! ^^)

  • Répondre Camille 20 janvier 2016 at 15 h 09 min

    J’ai tellement faim. Mes brocolis ben plates de ce midi me semblent encore plus déprimants.

    • Répondre Anne-Laure 26 janvier 2016 at 8 h 06 min

      Héhé j’avoue que j’ai écris cet article avec un paquet de Curly à mes côtés…

  • Répondre Louise Grenadine 21 janvier 2016 at 10 h 56 min

    Dommage pour la pizza, elle avait l’air pas mal en photo ! :(
    En tout cas, ça m’a donné terriblement envie de manger italien cet article.
    Et puis bon courage pour les températures. J’ai vu sur tes snaps cette fameuse combinaison de survie qu’il te faut enfiler… ‘^^

    • Répondre Anne-Laure 26 janvier 2016 at 8 h 08 min

      La pizza en photo est justement la bonne, celle que nous avons dégustée chez Grazie e Graziella. ^^ Si dans les prochaines semaines tu veux manger italien, fonce chez Sapori et Colori vers la place Guichard. Je ne sais plus si tu y as déjà été… Leurs gnocchis à la sauge et raviolis à la truffe sont juste magiques! 😀
      (Merci pour les encouragements! Aujourd’hui on a droit à un redoux mais aussi à de nouveaux flocons!)

  • Répondre letizia 22 janvier 2016 at 11 h 46 min

    non mais la bouffe !! la bouffe! les glaces, les pizzas!! c’est trop de bonheur l’italie! et les italiens sont beaux aussi ce qui ne gache rien hihi

    • Répondre Anne-Laure 26 janvier 2016 at 8 h 09 min

      Ahahah ce pays n’a-t-il aucun défaut?! :p

    Partagez vos pensées