Beauté et bien-être

Le rituel du dimanche soir

20 janvier 2015
La Belle Toilette - serviette de bain

Paraîtrait qu’hier, lundi 19 janvier, était le jour le plus déprimant de l’année… Alors comment a débuté votre semaine ? Ça a été ?
Si ce 19 janvier sonnait le début d’une nouvelle semaine et donc la fin d’un week-end, et qu’une fine pluie glacée tombait sur Lyon, je ne l’ai pas trouvé si horrible que ça. Depuis que j’ai de belles missions professionnelles à attaquer toutes les semaines, les lundis sont bien moins difficiles à affronter. La culpabilité et la frustration de ne pas bosser alors que les gens reprennent le chemin du bureau se sont envolées. Mais au-delà de ce regain professionnel, je crois que ce nouveau départ hebdomadaire tout en bonne humeur repose sur un petit rituel bien particulier, qui occupe la scène de chacun de mes dimanches soirs…

Renforcé par l’hiver et la présence écourtée du soleil, ce rituel mêlant douceur et chaleur qui transpire le cocooning a eu raison du blues du dimanche soir.
Chaque fin de week-end, alors que la nuit a enveloppé le ciel, la salle de bain m’appelle. L’eau chaude jaillit du robinet et s’empresse de remplir la baignoire d’une mousse parfumée. Le contraste de température se matérialise par des volutes de vapeur qui ne tardent pas à s’accrocher au miroir. Les notes de ma playlist Douceur Sucrée dansent dans la pièce. La voix rauque de Ray Charles succède au timbre léger de Stacey Kent. La flamme d’une bougie vacille dans l’air. L’iPhone se risque au-dessus de l’eau et fait défiler les derniers clichés d’Instagram. Stan Getz prend le relais d’Agnes Obel, balançant des rythmes brésiliens jazzy et chaloupés. Les pages d’un livre se laissent dévorer. À moins que là, sur une chaise placée dans le coin, le dernier épisode d’une série ne soit en train de se jouer.

Plongée dans mon bain, je passe en revue les événements du week-end et me laisse aller à la rêverie. Une marche en l’honneur de Charlie, une galette entre amis, des préparatifs d’une cérémonie ou une conversation avec l’autre bout de l’Atlantique résonnent dans mon esprit. Demain, une nouvelle semaine commencera, mais nous n’y sommes pas encore. Pour le moment, profitons de l’instant.

La Belle Toilette - savon à la fleur d'oranger
Alors, au bout de 30 minutes ou d’1 heure, l’eau refroidit. Le bout des doigts se frippe et les paupières se font plus lourdes. L’heure est venue de faire glisser ce savon artisanal à la gourmande odeur de fleur d’oranger sur ma peau. Puis il est temps d’attraper cette serviette moelleuse offerte par La Belle Toilette en l’honneur de ces moments où l’on a besoin de se chouchouter. Faisant valdinguer les souvenirs de ces serviettes de toilette trop rêches, le doux linge coloré absorbe comme une éponge les gouttes d’eau qui ruissèlent sur ma peau. Si le coton mouillé a tendance à faire frissonner, il suffit pourtant de le retourner pour se mettre au chaud.

La Belle Toilette - serviette de bainLa Belle Toilette - serviette de bain
Mindy Gledhill claironne ses paroles gracieuses et une crème à la douce odeur de figue hydrate mon visage. Mes petons se glisse dans des chaussons et la ceinture du peignoir apporté par le Père Noël s’enroule à ma taille. Un carré de chocolat au gingembre et au citron confit avalé en complétant mon carnet 5 ans de Réflexions, un coup de brosse à dents et le marchand de sable parsème son invitation à rejoindre Morphée. Après ça, comment ne pas attaquer la semaine de bonne humeur ?!

Et vous, avez-vous un rituel le dimanche ? C’est quoi, c’est quoi ?

La Belle Toilette - serviette de bain
La Belle Toilette - serviette de bainLa Belle Toilette - savon à la fleur d'oranger

Vous aimerez aussi

9 commentaires

  • Répondre Feq 20 janvier 2015 at 10 h 17 min

    cet article retranscrit bien le plaisir que tu as a prendre ce bain! Perso c’est footing du soir,tous les dimanche soir, qu’il vente ou qu’il neige…mais bon forcément après je suis moins détendue qu’avec un bain…je vais peut être revoir mon planning…

    • Répondre Anne-Laure 20 janvier 2015 at 10 h 19 min

      Hé hé à chacune son rituel ! Si ça te fait du bien de courir et que ça te permet d’évacuer, c’est chouette aussi. L’important, c’est de se faire plaisir !
      Moi, je réserve le running au jeudi… Juste avant l’apéro ! :p

  • Répondre Anne 20 janvier 2015 at 14 h 55 min

    Mon rituel, c’est piscine le dimanche matin! (j’ai pas de baignoire…)

    • Répondre Anne-Laure 20 janvier 2015 at 16 h 55 min

      Ah oui c’est un autre moyen de faire trempette (plus dynamique) ! 😉

  • Répondre Châtaigne 20 janvier 2015 at 18 h 55 min

    Le dimanche, un rituel ? Pas vraiment, juste profiter au maximum des dernières heures de tranquilité avant le retour au boulot ^^ Je ne serais pas contre un bain mais je n’ai qu’une douche ! Bonne semaine ! Bises

  • Répondre letizia 21 janvier 2015 at 16 h 43 min

    t’as de beaux ongles tu sais!
    Moi c’est aussi film, sous la couette, mes 2 chats, voilà en gros mes dimanches d’hiver! j’aimerais avoir une baignoire cependant,

    • Répondre Anne-Laure 21 janvier 2015 at 16 h 55 min

      Ahah, si l’Homme te lisait, il dirait « Oui, mais elle a des pieds tous moches ! » ^^
      La baignoire était l’une de mes conditions sine qua non pour la recherche d’appart ; et je crois qu’à Montréal, elle va s’imposer aussi. Mais je veux bien la troquer une soirée contre tes 2 matous !

  • Répondre Isabelle 21 janvier 2015 at 17 h 05 min

    Salut Anne-Laure,
    Alors moi mon rituel c’est souper chez la belle-famille asiatique qui est à se rouler par terre à chaque fois suivi ensuite d’un bon film sous le plaid ;)bonne semaine à toi!

  • Répondre Julycocoon 11 février 2015 at 20 h 46 min

    J’avais loupé cet article doudou mais chouette, je me rattrape maintenant !

  • Répondre à Feq Annuler le commentaire