Lecture

Un petit tour au Magasin des Suicides…

3 mars 2011
La Magasin des Suicides

Aaah, je vous vois déjà écarquiller de grands yeux face à votre écran et me traiter inconsciemment de folle à la lecture de ce titre !
S’il vous plaît, ne partez pas… N’ayez pas peur !

Je sais qu’entre ça et la Fête des Morts dont je vous parlais lundi, le programme ne semble pas très joyeux.
Mais rassurez-vous… Je ne suis pas tombée en dépression à force de recherches d’appart infructueuses. Et ben non, puisque j’ai trouvé !
Pour les lecteurs non-twittos, sachez que mercredi, j’ai enfin eu la confirmation d’une agence immobilière que notre dossier avait été retenu pour la location d’un super appart à peine visité tu l’as déjà aimé et ne veux plus que lui.
Mais ceci n’est point le sujet du jour – ne vous inquiétez pas, je vous en reparle sous peu ; dès que le bail est signé histoire de ne pas faire fuir ma chance du moment (moi, superstitieuse ? Jamaiiiis !)

Alors pourquoi ce mot « suicide » dans mon titre ?
Tout simplement parce que je viens de descendre, euh de dévorer un livre répondant au doux à l’étonnant titre « Le Magasin des Suicides ».
Et contrairement à ce que ce nom pourrait inspirer, j’ai ri.. Toute seule, sous ma couette, accompagnée de mon bouquin.
Je ne suis pas folle vous savez !

Le Magasin des Suicides

C’est juste que ce livre est d’une drôlerie… Un concentré d’humour (noir) qui, à chaque page tournée, vous fait vous demander… Mais comment l’auteur a pu penser à ça !
Certains diront que son écriture est un peu facile et que Jean Teulé ne méritait pas toute l’attention portée à sa sortie (il y a, à présent, quelques années). C’est vrai que parfois, quelques maladresses ou lourdeurs vous font relire la phrase une 2e voire 3e fois pour la comprendre mais, cela m’est arrivé 3 fois dans toute ma lecture. C’est donc pas la mer à boire !
En somme, je l’ai adoré et je vous le recommande. D’autant plus qu’il se lit en moins de 2h.

Tu veux en savoir plus cher lecteur rat de bibliothèque ?
C’est par là…

Le Magasin des Suicides - Jean Teulé
Le livre

« Le magasin des suicides » de Jean Teulé

Le style
Comédie, humour noir

Le pitch
Imaginez un magasin où l’on vend depuis dix générations tous les ingrédients possibles pour se suicider. Cette petite entreprise familiale prospère dans la tristesse et l’humeur sombre jusqu’au jour abominable où surgit un adversaire impitoyable : la joie de vivre.

Verdict
Un livre sans prétention, rapide à lire, distrayant, piquant et à mourir de rire !
Quand à la note philosophique à la fin, aaaaah (mais je n’en dis pas plus !)
_

Et sinon, ce livre est actuellement en cours d’adaptation pour le cinéma. Dès les premières pages lues, j’aurais bien vu mon cher Tim Burton s’en occuper, mais non ! C’est Patrice Leconte qui s’y colle et il s’agira d’un film d’animation (d’où sont extraites les images illustrant cet article).

Le Magasin des Suicides
Le Magasin des Suicides

Pour les anglophones, une petite vidéo en bonus :


LE MAGASIN DES SUICIDES TEASER 01 VO
envoyé par Mister3ZE. – Court métrage, documentaire et bande annonce.

Crédits illustrations : Diabolo Films

Vous aimerez aussi

17 commentaires

  • Répondre Memy 3 mars 2011 at 14 h 48 min

    J’avais adoré ce livre ! Et les illus collent superbement bien avec ce que j’en avais imaginé :)

    • Répondre Anne-Laure 3 mars 2011 at 17 h 13 min

      J’ai bien hâte de découvrir cette adaptation de Leconte. D’après la bande-annonce, le ton donné au film semble parfaitement collé à celui du livre !

  • Répondre La Grenadine 3 mars 2011 at 15 h 24 min

    Ho dis donc, ce livre, il me le faut ! Ta review me donne super envie. ET les images de l’animation sont superbes. En effet, ça semble bien Tim Burtonien. Dommage. :)

    • Répondre Anne-Laure 3 mars 2011 at 17 h 16 min

      Et si en plus tu le lis dans le train, tu as droit à un 2e effet Kiss-Cool… L’expression de tes voisins à la lecture du titre du livre : jouissive !

  • Répondre Luxe & Vintage 4 mars 2011 at 14 h 40 min

    Ce livre fait toujours partie de ceux que je regarde intensivement à la FNAC mais que je n’achète jamais, bizarre ! Je pense que la prochaine fois sera la bonne, grâce à ta critique 😉

    • Répondre Anne-Laure 6 mars 2011 at 19 h 59 min

      Il vaut vraiment le coup ! J’ai presque été déçue d’arriver si vite à la fin.

  • Répondre Laurelas 5 mars 2011 at 18 h 53 min

    Ah, j’ai lu ce livre il y a quelques années maintenant, intriguée par le titre, et le pitch, je ne savais pas que son adaptation était en cours de réalisation, merci de l’info :)

    • Répondre Anne-Laure 6 mars 2011 at 20 h 01 min

      Et la bande-annonce est bien prometteuse…

  • Répondre Koyangi 7 mars 2011 at 13 h 51 min

    Oooooh, j’adore les illustrations du film animé ! Plus qu’à attendre qu’il sorte, alors, chouette !

    • Répondre Anne-Laure 9 mars 2011 at 8 h 53 min

      Oui, le style et le ton me plaisent aussi beaucoup !
      Va falloir être patientes et attendre jusqu’en 2012…

  • Répondre Faustine 8 mars 2011 at 12 h 55 min

    Je ne l’ai pas du tout aimé en fait. L’histoire oui, c’est pas le problème , mais c’est son écriture trop enfantine qui m’a un peu gonflé en fait. Par contre les planches que tu nous montres m’attirent énormément …

    • Répondre Anne-Laure 9 mars 2011 at 9 h 11 min

      Oui je comprends qu’on puisse buter sur le style d’écriture (et certaines phrases un peu bancales aussi) mais les bonnes idées – souvent saugrenues – ont suffi à m’emporter.

  • Répondre Toute Petite 14 mars 2011 at 16 h 31 min

    Oh moi aussi j’ai dévoré ce roman, très drôle et complètement loufoque, et j’ignorais complètement qu’une adaptation était en cours! Les 1ères images me plaisent énormément…

    • Répondre Anne-Laure 16 mars 2011 at 11 h 04 min

      Le plus dur va être de patienter jusqu’à sa sortie… :)

  • Répondre modeuse timbrée 30 mars 2011 at 15 h 38 min

    Les illustrations sont sublimes, vivement l’adaptation !

    Lucie alias Modeuse Timbrée
    http://modeuse-timbree.blogspot.com/

    • Répondre Anne-Laure 5 avril 2011 at 12 h 50 min

      Il va falloir être patiente mais les premières images sont plutôt prometteuses !

  • Répondre Instantanés d’une hédoniste #4 | Rue Rivard 21 novembre 2012 at 7 h 54 min

    […] pour compléter ma collection du maître Burton remporté chez July et un livre du film adapté du livre (vous me suivez ?) Le Magasin des Suicides gagné chez Nathalie. D’ailleurs, quelqu’un […]

  • Partagez vos pensées