Bonnes adresses

Montréal en 6 poutines

22 août 2016
Poutine à Montréal

Faut-il encore la présenter cette fameuse poutine? Ce plat signature québécois dont Drumondville, Princeville et Victoriaville s’arrachent la maternité. Ce mélange savamment dosé de frites, sauce brune et fromage en grains qui vous réchauffe le corps l’hiver et vous requinque l’esprit l’été.

Que ceux qui n’y ont jamais goûté ne sortent pas leur air méprisant! La tartiflette vous paraît-elle être un mets sexy? Non, on est d’accord. Et pourtant, on en raffole! C’est un peu le même principe avec la poutine. On évite d’en abuser mais on ne peut s’empêcher d’y succomber.

Que vous vous apprêtiez à déguster votre première poutine ou que vous en soyez déjà un fervent admirateur, voici 6 poutines montréalaises qui ont séduit mes papilles.

Ma préférée: la Poutiflette du Brouhaha

Poutine Poutiflette au Brouhaha (Montréal)

Combinaison gagnante: frites, lardons, oignons caramélisés, poireau, fromage en crottes, Pied-de-Vent (fromage semi-ferme au lait entier des Îles-de-la-Madeleine) et sauce poutine à la crème.
Une poutine pour les amateurs de fromage goûtu, disponible en petit ou grand format. Ne tergiversez pas trop… Même mon petit estomac qui se comble vite passe au travers de la grande portion tellement c’est bon!
Le Brouhaha, 5860 Avenue de Lorimier (Métro Rosemont), (514) 271-7571.

La corsée: la New York de Chez Claudette

Poutine New York chez Claudette (Montréal)

Dans l’assiette: frites, bœuf haché, oignons, champignons, sauce brune et Tabasco.
Mieux vaut avoir l’habitude de manger pimenté pour commander cette version relevée. C’est un peu ma poutine nostalgique car lors de notre première vie montréalaise, nous habitions à deux pas de Chez Claudette. Rien d’étonnant à ce que bon nombre de soirées arrosées se finissent dans ce petit troquet bien connu des montréalais!
Chez Claudette, 351 Avenue Laurier Est (métro Laurier), (514) 279-5173.

La cochonne: la portugaise de Ma Poule Mouillée

Poutine Ma Poule Mouillée (Mpntréal)Crédits: Yelp

Dans l’assiette: frites, fromage São Jorge, poulet et chouriço grillés, et sauce brune.
Face à la très touristique Banquise, Ma Poule Mouillée a fait sa place dans le coeur et l’estomac des mangeurs noctambules. La file ne désemplit pas et une fois qu’on y a goûté, on comprend pourquoi! Seul petit bémol à noter: je la trouve parfois un brin trop salée à mon goût.
Ma Poule Mouillée, 969 Rachel Est (métro Mont-Royal), (514) 522-5175.

Ma madeleine de Proust: la Blonde de Pause & Vous

Poutine Pause & Vous (Montréal)

Dans l’assiette: pommes Dauphine, sauce fromage à raclette, prosciutto, fromage en crottes.
Non vous ne rêvez pas! Des pommes Dauphine maison dans une poutine, c’est possible. Pause & Vous l’a fait! Les pommes Dauphine remplacent ici les frites pour une version gourmande et ultra-fondante.
Pause & Vous, 143 Avenue du Mont-Royal Est (métro Mont-Royal), (438) 383-4700.

La santé (mais bien sûr!): la Reggae de la Banquise

Poutine Reggae à la Banquise (Montréal)

Dans l’assiette: frites, guacamole, steak haché, tomates fraîches, piments forts, sauce brune et fromage en crottes.
Difficile de parler de poutine sans citer l’adresse qui figure dans tous les guides touristiques et attire chaque jour toute une foule d’estomacs locaux ou voyageurs. Puis une poutine avec de l’avocat, je suis désolée, je ne peux pas résister! Même quand il faut faire la queue pour attendre ce précieux. Un bon plan: les lieux sont ouverts 24h/24 et si en soirée toutes les tables sont occupées, prenez donc votre poutine à emporter pour la déguster avec une bière ou un bon cocktail à la Quincaillerie, le bar à la porte d’à côté.
La Banquise, 994 Rue Rachel Est (métro Mont-Royal), (514) 525-2415.

La végé: la poutine classique du Gros Luxe

Poutine du Gros Luxe (Montréal)

Dans l’assiette: Tater Tots (genre des pommes noisette à la fois fondantes et croustillantes), fromage en grains, sauce à poutine végé et oignons verts.
Je suis une fan incontestée du Gros Luxe et de ses assiettes goûteuses et abordables. J’aime le goût frais qu’apportent les oignons verts dans cette recette. Et si l’on n’est pas végé, qu’à cela ne tienne! On peut compléter sa poutine avec les garnitures de son choix: porc effiloché, bacon, tempeh, ou encore oeuf, tout est possible. On peut même remplacer ses Tater Tots par des frites de pomme de terre ou de patate douce. Et si l’on est un téméraire, on commandera le grilled cheese poutine: une poutine classique avec frites, entre deux tranches de pain grillées au beurre!
L’Gros Luxe Mile End, 150 Rue Bernard Ouest (métro Rosemont), (514) 507-8883.

Et vous, votre poutine préférée, elle se cache où?

Vous aimerez aussi

16 commentaires

  • Répondre Priscilla 23 août 2016 at 2 h 50 min

    Même après un bon petit déjeuner ça donne terriblement envie…! 😀

    • Répondre Anne-Laure 29 août 2016 at 18 h 25 min

      Et dire qu’il y a même des adresses qui servent des poutines-petit-déjeuner (ou poutines-déjeuners comme on dit plutôt ici!)

  • Répondre Mademoiselle Farfalle 23 août 2016 at 6 h 06 min

    La seule poutine que j’ai mangée c’était au marché Jean Talon avec de la smoked meat. Et elle était plutôt bonne (pour une poutine :p)

    • Répondre Anne-Laure 29 août 2016 at 18 h 25 min

      Miam miam, c’est bon la viande fumée aussi!

  • Répondre argone 23 août 2016 at 8 h 23 min

    J’avoue que ce n’est pas trop ma tasse de thé, mais je n’en ai goûté qu’une fois, à Québec, dans un Harvey’s … peut-être pas la meilleure adresse, et quand je suis venue en juillet ce n’est pas un plat qui me tentait beaucoup :-) Il faut que je revienne en hiver n’est-ce pas ? :-)

    • Répondre Anne-Laure 29 août 2016 at 18 h 26 min

      Ah oui ce n’était peut-être pas la meilleure adresse pour goûter une première poutine. Quitte à en manger dans une chaîne, vers Québec, on m’a toujours recommandé celle de chez Ashton! Pas le choix, va falloir revenir! 😉

  • Répondre Marie 23 août 2016 at 11 h 55 min

    Miam! Tu réveilles l’appétit qui est en moi!

    • Répondre Anne-Laure 29 août 2016 at 18 h 27 min

      Ouiiiii c’est une belle nouvelle! <3

  • Répondre Mathilde 23 août 2016 at 11 h 57 min

    Lgros Luxe 100% végé sans hésitation !!!! Bon après, en étant végé c’est facile :)

    • Répondre Anne-Laure 29 août 2016 at 18 h 28 min

      Héhé, tu as d’autres poutines végé préférées?

  • Répondre doucebarbare 23 août 2016 at 13 h 39 min

    Bon je suis désolée, mais oui ce n’est pas appétissant enfin à première vue! Après j’avoue avoir franchement envie de goûter mais bon hein faire Lyon -Montréal un peu long (et cher) pour un resto). Mais question pour la néophyte que je suis: c’est du fromage au lait de vache? (je suis allergique d’où ma question!)

    • Répondre Anne-Laure 29 août 2016 at 18 h 31 min

      Mais sache que tu peux goûter à la poutine sans quitter Lyon chère Doucebarbare! 😉
      Il suffit d’aller chez Frite Alors, rue Terme dans le 1er arrondissement. C’est une chaîne de friteries belges créée au Québec (oui oui vraiment) et dont des lyonnais ont ouvert une franchise. Pas mal hein? Bon, la poutine n’est pas aussi bonne qu’à la table d’un Frite Alors montréalais, mais c’est l’occasion d’y goûter!

  • Répondre Jessica 3 septembre 2016 at 13 h 28 min

    La meilleur poutine c’est chez : Paulo & suzanne qu’elle ce trouve! :) http://www.pauloetsuzanne.com/

    Puis la poutine vient de Victoriaville, c’est là qui on inventer la poutine!
    C’étais la première fois que je voit quelqu’un dire que la poutine viendrais de drumondville!

    • Répondre Anne-Laure 6 septembre 2016 at 18 h 03 min

      Ahahah parles-en avec des habitants de Drummondville. Tu verras que c’est un vrai débat!

  • Répondre Laurelas 5 septembre 2016 at 11 h 16 min

    Rien que pour la dernière (forcément) je suis à deux doigts de m’endetter pour prendre un A/R Paris-Montréal!

    • Répondre Anne-Laure 6 septembre 2016 at 18 h 01 min

      Hihi tu pourrais faire le tour des poutines végé de Montréal! 😉

    Partagez vos pensées