Thaïlande, Voyager

Bangkok de nuit

15 avril 2014
Sortir à Bangkok

Il y a quelques jours, nous nous mêlions à l’effervescence des rues de Bangkok sous le soleil. Aujourd’hui, on reprend la direction de la capitale thaïlandaise mais on troque le short contre une jolie petite robe (ou une chemise) et on laisse les lunettes de soleil dans leur étui. Cette fois, on éteint les lumières !

Rendez-vous dans ces quartiers trépidants où se côtoient adresses branchées, bars à cocktails, restaurants raffinés et roof tops par-delà le ciel. Le budget se rapproche plus de celui de l’Europe que des gargotes locales mais peu importe, on n’est pas à Bangkok tous les jours.
Retrouvons-nous donc pour une soirée inoubliable, au gré des bonnes adresses que nous avons découvertes grâce à nos amis et famille expatriés.
Bangkok en version de nuit, c’est par ici…

Jeudi soir, 18h30, la nuit a déjà étendu son voile sur Bangkok et nos estomacs commencent à gargouiller. Prenons la direction d’Ari, quartier bourgeonnant en pleine mutation. Ici, les expats commencent à poser leurs valises pour profiter d’un coin de ville moins oppressant et touristique que le célèbre Sukhumvit. Au pied du métro aérien, les étals de nourriture ne manquent pas et leurs fumets se mélangent au fil de notre marche. À quelques mètres, de grands portails laissent entrevoir de riches demeures. Et juste à côté, des nouveaux concepts de restaurants voient le jour.

Vos papilles sont plutôt d’humeur thaï ?
Alors, attablons-nous au Reflection Again. Un restaurant tourné sur l’extérieur, dans lequel le mobilier design flirte avec les haies de bambou. Puisque c’est votre premier soir à Bangkok, partageons quelques spécialités culinaires locales pour mettre votre palais dans le bain gustatif.
Soupe tom yum, gâteaux à la crevette, crevettes à l’ail, riz frit au poulet, poulet au curry rouge et poisson au gingembre ne sont qu’un petit échantillon du menu alléchant.

Reflection Again - BangkokReflection Again - Bangkok

Vos papilles sont d’humeur cosmopolite ?
Alors, filons au Salt. Cette adresse à mi-chemin entre bois et béton brut jongle avec les cuisines japonaise, italienne et française. Trinquons déjà à votre voyage avec un cocktail savoureux, servi dans un contenant original. Ensuite, régalons-nous de quelques tempuras de crevettes, salade césar et makis avant de nous sucrer le bec avec un gâteau de crêpes arrosé d’un coulis de fruits rouges.

Salt - BangkokSalt - BangkokSalt - BangkokSalt - Bangkok

Vendredi soir, la fatigue du vol n’est qu’un lointain souvenir. Pour fêter votre première prise de bec avec un tuk-tuk, mettons le cap sur le quartier qu’Ekamai. Dans le fourbi du Tuba, vos yeux ne savent plus où donner de la tête. C’est que dans ce restaurant, toute la décoration est à vendre… Du superman grandeur nature, en passant par ce fauteuil vintage et cet immense plafonnier en cuivre.
Un cocktail géant, une part de pizza, des pâtes ou un curry traditionnel et voilà la mauvaise aventure de la journée totalement oubliée.

Tuba - BangkokTuba - Bangkok

Et histoire de faire de doux rêves, faisons un petit détour chez le voisin, le Moose Bar. Sur les grandes tables en bois du balcon, les cocktails originaux et travaillés se glissent dans les pots Mason avant de glisser dans notre gosier.

Moose BangkokMoose Bar - BangkokMoose Bar - Bangkok

Samedi soir, vous voilà bien accoutumés au décalage horaire ; on peut passer aux choses sérieuses et monter d’un cran. Ce soir, vous en prenez plein les mirettes !
Pour se remplir la panse, à vous de choisir ! Direction, le Pérou en fusion, la Thaïlande chic ou la Chine version guerre froide.

Si vous optez pour le Pérou, c’est au Above Eleven que l’on se donne rendez-vous. Un restaurant sur deux niveaux situé au 33e étage d’un building. Le chef y concocte une délicieuse cuisine péruvienne moderne, ponctuée de saveurs japonaises. Du pisco sour au tiradito, en passant par la causa rellena et le chicharron, les spécialités de la cuisine andine y sont divinement réinterprêtées. Si vous ne deviez faire qu’une belle adresse durant votre séjour, misez sur celle-ci !
Et n’oubliez pas de faire un détour par les toilettes ; vous aurez rarement une telle vue en vous vidant la vessie !

Above Eleven - BangkokAbove Eleven - BangkokAbove Eleven - Bangkok

Et histoire de digérer ces délices, montons d’un étage pour visiter le Gramercy Park ; le bar du restaurant, d’où siroter un verre en admirant l’horizon bangkokien.

Gramercy Park - BangkokGramercy Park - Bangkok

Vous êtes plutôt tentés par les saveurs de Thaïlande ?
Alors hop, nous réservons une table au Longtable. Le long de cette grande table qui traverse toute la salle de restaurant, ou dans l’un de ces petits salons périphériques, nous dégustons une version fine et contemporaine des spécialités locales. Spring roll, brochettes de saumon à la citronnelle, curry massaman et riz frit à l’ananas finissent de vous convaincre de cette destination gourmande.

Longtable - BangkokLongtable - BangkokLongtable - BangkokLongtable - Bangkok

Vous préférez remonter le temps et filer en Chine, où la guerre froide sévit ?
Allez, direction le Maggie Choo’s. Attablés sous un ciel d’ombrelles, vous regardez les assiettes de canard rôti et de nouilles au porc défiler. Sous les lumières tamisées, un iguane dort paisiblement dans sa cage. Tout est calme, vous vous délectez de ces plats un tantinet chers mais l’ambiance vous plaît. Vous pensiez que c’était tout…
L’heure du digestif arrive et vient le moment de passer derrière ce lourd rideau de velours. Les ombrelles ont disparu, laissant place à une ambiance feutrée de club de jazz clandestin. Un groupe entame des standards, entre tube de crooners mythiques et notes de blues. Ici, une balançoire pend du plafond ; là, une bar de pole dance attend droite comme un i. Vous voilà dans un cabaret !
Une demoiselle s’assied gracieusement sur le piano à queue avant de faire des bulles ; une autre se balance doucement sur la balançoire ; tandis qu’une danseuse aux muscles parfaits jongle autour de la bar avec une facilité déconcertante. Au fil de la soirée, les spectacles burlesques s’enchaînent sans un brin de vulgarité.

Maggie Choo's - BangkokMaggie Choo's - Bangkok

La soirée se poursuit et nous voici dans un ascenseur, en train de gravir 63 étages en quelques secondes. Les portes s’ouvrent, une dizaine de personnes vous accueillent avec le sourire et, le temps de traverser une coupole, une vue à vous couper le souffle s’étend sous vos yeux. Vous voici sur la terrasse du Sirocco, le plus haut restaurant en plein air du monde.
Si ce décor magnifique vous rappelle quelque chose, c’est que vous l’avez vu dans The Hangover 2.
Alors qu’une brise se glisse dans vos cheveux, vous sirotez ce mojito au tarif exorbitant pour le pays ; mais on s’en fiche, le cadre est tout simplement irréel. Une chanteuse se met à entonner du Diana Krall, et vous vous perdez à contempler ce panorama lumineux qui semble sans fin.

Sirocco - BangkokSirocco - BangkokSirocco - BangkokSirocco - Bangkok

Il commence à se faire tard. Deux choix s’offrent alors à vous…
Vous souhaitez découvrir la vie nocturne de Bangkok dans son intégralité et avoir un aperçu des célèbres lady boys. Dans ces cas là, nous sautons dans un taxi direction le quartier chaud de Patpong. Peut-être rigolerez-vous, peut-être trouverez-vous ça glauque ou triste ; mais c’est l’un des traits de cette ville.

Patpong - Bangkok

Vous êtes plutôt frileux ? Alors rentrons à la maison. Et sur la route, passons un petit coup de fil au McDo pour nous faire livrer quelques frites revigorantes avant de sombrer dans un sommeil profond… Bonne nuit !

Bangkok by nightBangkok by night
Crédits photos : Reflection Again, Salt, Asiawebdirect, Moose Bangkok, Above Eleven, Rue Rivard.

Vous aimerez aussi

14 commentaires

  • Répondre Cécile et Thaïs 15 avril 2014 at 9 h 41 min

    Wahou la bouffe a l’air tellement bonne j’en veux !!
    Thaïs

    • Répondre Anne-Laure 22 avril 2014 at 23 h 05 min

      Ouiii, c’est vraiment une destination gourmande. Pour les spécialités locales mais aussi toutes les bonnes adresses internationales.

  • Répondre Mon petit nuage 15 avril 2014 at 11 h 04 min

    Waaaah elles sont démentes toutes ces adresses ! C’est top vous avez bien profité ! Tu m’as trop donné faim !
    Je note les adresses pour notre prochain voyage avec Noah 😉
    Par contre je crois que j’aurais trop le vertige sur les roof top !

    • Répondre Anne-Laure 22 avril 2014 at 23 h 05 min

      En plus, la Thaïlande se visite super facilement avec des bouts de chou. Les thaïs en sont fous !

  • Répondre Mathilde A. 15 avril 2014 at 12 h 21 min

    Aaaarg, c’est atroce de lire ça avant l’heure du déj! Tout va me paraître bien fade maintenant…
    Et puis tu me donnes envie de prendre illico mon billet pour Bangkok!

    • Répondre Anne-Laure 22 avril 2014 at 23 h 06 min

      Bon va falloir qu’on se prévoir un resto thaï bientôt ! 😉

  • Répondre Faust'in 15 avril 2014 at 14 h 29 min

    Waouuuuuu comme c’est beau. J’adore ce style de cadre. Je ne sais pas si c’est comme à Singapour, mais la plupart des restau/bar de « luxe » se situent en haut de tous les building. Genre ce soir on va manger en haut de la Suisse Tower (banque), ou en haut du mall machin truc … Rare sont les restaurants comme chez nous qui se situent à part, dans une rue.

    • Répondre Anne-Laure 22 avril 2014 at 23 h 08 min

      Oui c’est exactement ça ! Tous ces roof tops se trouvent en haut de grands buildings de bureaux ou sur le toit d’hôtels. Les restos de rue sont plus des gargotes, des petits stands où manger sur le pouce (bon dans le centre-ville de Bangkok hein ; le reste de la Thaïlande est plus traditionnel de ce côté là).

  • Répondre Faust'in 15 avril 2014 at 14 h 31 min

    Ou alors on mange dans les hôtels. Chez nous à la limite on va boire un cocktail dans un palace, mais à Singapour c’est monnaie courante de manger dans les restaus des hôtels sans pour autant y dormir.

  • Répondre La Grenadine 15 avril 2014 at 21 h 32 min

    À cette heure-ci sans avoir mangé, ton article est une véritable torture, qu’on se le dise ! ^^
    Étonnant le gâteau de crêpes. C’est un effet de la photo où on dirait qu’elles ont une texture de crêpes de flan ? 😀

    • Répondre Anne-Laure 22 avril 2014 at 23 h 09 min

      En fait, entre chaque crêpe il y avait comme une mousse de mascarpone. C’est ce qui donne l’effet flan sur la photo. Mais en réalité, c’était très léger !

  • Répondre MadeleineMiranda 19 avril 2014 at 13 h 26 min

    Tout ceci a l’air bien délicieux! Merci pour le partage et les belles photos :)

    • Répondre Anne-Laure 22 avril 2014 at 23 h 09 min

      Avec plaisir ! Ça me permet de revivre un peu ce beau voyage… :)

  • Répondre Rue Rivard » Blog Archive » 3 jours au paradis sur Koh Pha Ngan 4 juillet 2014 at 8 h 03 min

    […] Un bon prétexte pour nous faire plaisir après 2 premières semaines d’un beau voyage de Bangkok à Chiang Mai et une année sans vacances. Les guesthouses ont laissé place à un hôtel de luxe 5 […]

  • Partagez vos pensées