France, Pays Basque, Voyager

Road trip au Pays Basque, côté mer

21 juin 2013
Biarritz

Voilà maintenant presque 3 semaines que je suis délocalisée dans le sud-ouest. J’ai l’impression d’avoir quitté Lyon depuis des mois ; et en même temps, quand je pense que je vais retrouver mon petit nid dans 4 jours, je me dis que ces semaines se sont écoulées en un claquement de doigt. Tant mieux ! Car ce n’est pas toujours simple d’être loin de chez soi.

Heureusement, j’ai la chance d’être bien entourée… L’Homme et ma maman sont venus tour à tour me rendre visite et jouer les soutiens moraux. L’occasion de papoter une fois la journée de travail achevée, et surtout de découvrir cette belle région qu’est le Pays Basque.
Au programme de ces week-ends partagés : un road trip sur la côte littorale entre Anglet et la ville espagnole de San Sebastian, puis une escapade dans les terres entre Ascain, Espelette et Louhossoa.
Le moment est donc venu de vous faire part de mes découvertes !

Bon, je ne vous cacherai pas qu’étant données les conditions météo de ce mois de juin automnal, ces découvertes sont avant tout gourmandes. Mais je vous réserve également quelques photos rafraîchissantes…
Alors prenez place. Attachez vos ceintures. Nous partons pour un périple mouillé le long de l’océan Atlantique.

Première étape, Biarritz

Après une journée face au clavier, qu’il est bon de prendre la route et de sentir la liberté nous chatouiller. À seulement 15 minutes d’Anglet, où j’ai posé mes valises pour le boulot, Biarritz nous ouvre les bras sous un chapeau orageux.

Pour cette première étape, nous posons nos bagages à l’hôtel Mirano. À 10 minutes à pied du centre-ville, cet établissement de 9 chambres nous invite à un vrai voyage dans le temps avec une déco rétro pop et colorée. Cette nuit, c’est dans les années 70 que nous ferons de doux rêves…

Hôtel Mirano - BiarritzHôtel Mirano - Biarritz

Pas le temps de niaiser, il fait faim !
Nous descendons jusqu’au centre et, après avoir salué l’océan, entrons à l’improviste dans un restaurant qui se révèlera être une magnifique surprise.
Craintifs du poisson cru, fuyez ! Chez Saline, la spécialité c’est le ceviche. Un succulent met venu d’Amérique du Sud, qui consiste en du poisson cru mariné et cuit par l’acidité du jus de citron.

Restaurant Saline (Biarritz) - Ceviche basque

Dans une déco chaleureuse et boisée, le ceviche se décline dans des recettes emplies de fraîcheur et de saveurs. Le ceviche basque mêle la bonite au piquillo (poivron local), à l’ossau-iraty (fromage de brebis), au chorizo et au piment d’Espelette. Le ceviche créole lui, se veut plus traditionnel avec ses oignons rouges, son piment légèrement relevé et son jus de citron vert. Le Pérou se rappelle à nos papilles !
En accompagnement, le riz collant flirte avec le lait de coco et la purée de patates douces fond dans la bouche. Comptez 14/15€ pour un ceviche et 2€ pour l’accompagnement.

Restaurant Saline (Biarritz)Restaurant Saline (Biarritz) - AccompagnementsRestaurant Saline (Biarritz) - Carpaccio d'ananas à la menthe

Malgré nos rêves de ciel bleu, la pluie est toujours au rendez-vous à notre réveil. Nous décidons quand même de partir visiter la ville, à l’abri du parapluie.

BiarritzBiarritzBiarritzBiarritz

Pour le petit déjeuner, nous mettons le cap sur le Wisconsin. Au cœur des Halles, le Milwaukee Café nous délivre les délices sucrés du pays de l’Oncle Sam.

Milwaukee Café (Biarritz)

Assise au comptoir, à quelques pas des étals regorgeant de confit de canard, de piment d’Espelette, de fruits de mer et de fraises des bois, je me régale d’un authentique carrot cake et d’un jus de carotte au gingembre.

Milwaukee Café (Biarritz) - Carrot cake

Les batteries rechargées de sucre, nous repartons à l’assaut de la ville…

BiarritzBiarritzBiarritzBiarritzBiarritzBiarritz

Le centre-ville de Biarritz est truffé de petites boutiques aux charmantes vitrines. Espadrilles, t-shirts Ttilika aux chouettes designs basques et petits bijoux donnent envie de se gâter. Regardez bien les prix car parfois, c’est vraiment tiré par les cheveux. Vu notamment le charmant collier Un Oiseau sur la Branche de Shlomit Ofir à 20€ de plus qu’en ligne.

Le temps de se détremper les groles et nous reprenons la route, direction St Jean de Luz. Sur notre chemin, nous croisons Guéthary dont j’ai beaucoup entendu parlé dans vos conseils voyage. Mais la pluie battante ne nous a pas vraiment donné le goût de nous arrêter. Une prochaine fois !


Seconde étape, Saint-Jean-de-Luz

Saint-Jean-de-Luz est une charmante ville aux belles maisons basques. Les colombages rouges dominent le centre ville piétonnier, où les touristes se promènent au gré des boutiques gourmandes…

La Maison Adam concoctent ses délicieux macarons à l’ancienne, moelleux et parfumés. À quelques pas, la Maison Pariès nous délecte de son gâteau basque fourré à la confiture de cerise noire et de pâtisseries au bon goût d’amande.
Finalement, le mauvais temps aura eu du bon… nous ouvrir l’appétit !

Saint-Jean-de-LuzSaint-Jean-de-LuzSaint-Jean-de-LuzSaint-Jean-de-LuzMacarons Adam (Saint-Jean-de-Luz)

Et c’est près des Halles que nous nous sommes adonnés à découvrir la cuisine basque. Chez Kako, dans une ambiance familiale et bistrot, j’ai osé commander une assiette de chipirons frais à la plancha. Moi, qui ne supporte pas ce qui est gluant et qui en plus remue des tentacules… À la surprise générale, j’ai tout simplement adoré cette version du calmar sans l’option caoutchouc.
Et pour le dessert, un fromage du pays s’est invité dans notre assiette. Le ardi-gasna a titillé nos papilles avec sa compagne la confiture de cerise noire.
Pour un déjeuner chez Kako, comptez 15€ à 17€ le plat.

Chez Kako (Saint-Jean-de-Luz)Chez Kako (Saint-Jean-de-Luz) - Chipirons frais à la plancha

Allez, sur ce je vous laisse digérer et je vous donne rendez-vous bientôt pour une escale en Espagne, à la chasse aux tapas !

Et j’en profite pour vous dire un grand merci pour tous vos conseils et bons plans. Ils nous ont guidés durant ces week-ends de découverte et ont vraiment rendu cette délocalisation des plus agréables.

Biarritz

Hôtel Mirano
11 Avenue Pasteur  
64200 Biarritz
05 59 23 11 63

Saline
62 rue Gambetta
64200 Biarritz
05 59 43 65 98

Milwaukee Café
Halles de Biarritz
ou 47 rue Gambetta
64200 Biarritz
06 83 21 99 37
Chez Kako
18 Rue du Maréchal Harispe  
64500 Saint-Jean-de-Luz
05 59 85 10 70
Maison Adam
49 rue Gambetta
64500 Saint-Jean-de-Luz
05 59 26 03 54
Pariès
9 Rue Léon Gambetta
64500 Saint-Jean-de-Luz
05 59 26 01 46

Vous aimerez aussi

28 commentaires

  • Répondre chocoladdict 21 juin 2013 at 9 h 41 min

    rah c’est quand même bête cette pluie mais bon vous vous êtes rattrapés côté assiette :)

    • Répondre Anne-Laure 21 juin 2013 at 9 h 44 min

      Oui heureusement que la bonne chère et la sangria étaient là pour nous réchauffer et nous faire oublier nos chaussettes trempées ! 😀

  • Répondre Isa tout simplement ... 21 juin 2013 at 10 h 24 min

    Grosse nostalgie en regardant tes photos .. cela me donne très envie d’aller faire une petite virée d’autant que je ne suis qu’à 2H de route …

    • Répondre Anne-Laure 21 juin 2013 at 10 h 27 min

      Si tu veux, je te donne le top départ quand le soleil fait enfin son retour ! Pour le moment, pas de nostalgie à avoir ; on a les pieds dans l’eau. 😉

  • Répondre argone 21 juin 2013 at 14 h 21 min

    C’est vrai que le ciel a l’air d’une couleur bof bof … c’est dommage … merci tout de même pour la promenade et peut-être à bientôt !

    • Répondre Anne-Laure 21 juin 2013 at 14 h 23 min

      Promis, lors des prochaines étapes, le ciel se dégage ! 😉

  • Répondre letizia 21 juin 2013 at 19 h 35 min

    han mais tu as super bien mangé (hihi je ne pense qu’à ca)
    c’etait chouette alors comme escapade;)

    • Répondre Anne-Laure 22 juin 2013 at 21 h 23 min

      Oui, même si les visites ont dû être écourtées, c’était un beau week-end. Ah la la, une bonne bouffe ça sauve tout ! :)

  • Répondre Faust'in 22 juin 2013 at 10 h 41 min

    Et dire que j’habite pas loin et que je n’ ai jamais mis les pieds ! `le max : Hossegor ^^

    • Répondre Anne-Laure 22 juin 2013 at 21 h 24 min

      Alors j’espère te donner envie de pousser un peu plus loin qu’Hossegor ! 😉

  • Répondre Cocochanelle78 22 juin 2013 at 22 h 47 min

    Waouh super !! je l’avais lu, oublié de laisser un message,
    j’adore cette balade dans le sud-ouest , tu as bien mangé, … gourmande, hiii
    Le soleil n’y était pas, mais tu as pu profiter de l’air de l’océan …
    Merciii

    • Répondre Anne-Laure 23 juin 2013 at 22 h 33 min

      Tu as tout à fait raison ! Même si le soleil n’était pas souvent au rendez-vous c’était top de pouvoir profiter du calme environnant et de l’air iodé. Ne serait-ce que le bruit de l’océan pour me bercer la nuit, ça valait le déplacement ! ^^

  • Répondre Mon petit nuage 23 juin 2013 at 12 h 36 min

    Oh c’est vraiment trop dommage pour la météo ! Le pays basque sous le soleil c’est mieux ! :) décidément ce mois de juin aura été pourri !
    J’ai passé mes vacances à Bidart et Guéthary petite, dommage que vous n’ayez pas pu y aller, j’aurais bien aimé les revoir en photos !
    En attendant dans les Landes, la météo ne s’annonce pas non plus exceptionnelle pour la semaine prochaine… Je crois que je ne ferai pas non plus trempette dans l’océan ! :(

    • Répondre Anne-Laure 23 juin 2013 at 22 h 37 min

      Aaaah si j’avais su, on y serait passé pour un petit pèlerinage ! 😉
      Bon je croise les doigts pour que vous n’ayez quand même pas un temps pourri… histoire de pouvoir vous balader, profiter du grand air et même bronzer !

  • Répondre Xel0u le l0up 24 juin 2013 at 11 h 23 min

    Ah biarritz… J’y ai passé mon enfance, entre la mer et Pau. C’est une ville superbe, je trouve !

    Tes photos sont belleeeees !

    • Répondre Anne-Laure 2 juillet 2013 at 17 h 36 min

      J’ai adoré l’état d’esprit des gens là-bas. Si paisibles, souriants et généreux… Ça fait du bien !

  • Répondre July 27 juin 2013 at 14 h 25 min

    Ca me donne très envie d’y aller!!!

    • Répondre Anne-Laure 2 juillet 2013 at 17 h 36 min

      h oui, si tu as l’occasion, foooooonce ! :)

  • Répondre Eloïse @lesgonesatable 9 juillet 2013 at 13 h 44 min

    Ces bonnes adresses tombent à pic,
    on se dirige au Pays Basque pour les vacances cet été :)

    • Répondre Anne-Laure 10 juillet 2013 at 22 h 13 min

      Ravie qu’elles te soient utiles !
      Un prochain billet est à venir avec de bonnes adresses plus dans les terres (Espelette, Louhossoa, Ascain,…).
      Vous mettez le cap sur quelle ville ?

      • Répondre Eloïse @lesgonesatable 12 juillet 2013 at 11 h 06 min

        On prévoit de bouger, une semaine du côté de San Sebastien, quelques jours à Bilbao et pour finir entre Biarritz – Anglet et Bayonne.

        Je vais prendre note de toutes ces bonnes adresses !

  • Répondre Saline Ceviche Bar 10 juillet 2013 at 17 h 17 min

    Merci beaucoup pour le post!!

    • Répondre Anne-Laure 10 juillet 2013 at 22 h 18 min

      Avec plaisir. Merci à vous pour ce dîner qui nous a replongé dans nos voyages sud-américains et caribéens !

  • Répondre Road trip au Pays Basque, escale espagnole | Rue Rivard 11 juillet 2013 at 8 h 03 min

    […] et rafraîchissante, vous me suivez ? Allez, on met le cap sur San Sebastian pour poursuivre ce road trip basque entamé à Biarritz et […]

  • Répondre Road trip au Pays Basque, côté terre | Rue Rivard 23 juillet 2013 at 8 h 05 min

    […] une escapade côté océan et une soirée espagnole des plus gourmandes, nous mettons le cap dans les contrées vertes de […]

  • Répondre Rue Rivard » Blog Archive » Une semaine de croisière ~ Escale #3 à Porto 13 juin 2014 at 8 h 04 min

    […] et toute la bande à tentacules qui s’étaient déjà amorcées l’année dernière en terres basques […]

  • Répondre anneso 13 avril 2015 at 10 h 11 min

    Je viens de tomber sur ton billet en préparant le mien… nous avons bien les memes adresses!!! Que de souvenirs en voyant tes photos!!!

  • Répondre Leslie 20 novembre 2016 at 13 h 31 min

    Je connais le Pays Basque mais j’y retournerais bien ! Merci pour tes bonnes adresses !

  • Partagez vos pensées