Browsing Tag

cinéma

Londres, Plus de culture, Se cultiver, Voyager

Une visite magique au Warner Bros Studio Tour

21 avril 2015
Warner Bros Studio Tour Harry Potter Londres

Harry Potter m’avait ouvert les portes de son univers magique il y a 4 ans, sous le ciel capricieux de Floride. À l’époque, j’avais déjà été conquise par cette promenade à Pré-au-lard, cette balade dans les couloirs de Poudlard et ce passage dans le champ de citrouilles d’Hagrid. J’étais alors loin de me douter que, quelques années plus tard, je ferai un plongeon encore plus profond dans l’imagination de JK Rowling…

Provoqué par un beau cadeau du Père Noël, notre récent séjour à Londres s’est poursuivi avec un moment extraordinaire au Warner Bros Studio Tour. Quatre heures à vadrouiller parmi les décors où les films Harry Potter ont été tournés. Quatre heures à contempler les costumes portés par les acteurs, leurs doublures et leurs cascadeurs. Quatre heures à s’émerveiller devant les créatures prenant vie sous nos yeux. Quatre heures à loucher sur les dessins et les maquettes développés en pré-production. Quatre heures à s’étonner du niveau de détail qui a été poussé pour cette aventure cinématographique.

De ce Warner Bros Studio Tour, c’est vraiment ce niveau de détail impressionnant et fascinant que je retiens. Durant la visite, j’ai dû m’exclamer au moins une bonne soixantaine de fois « Mais c’est fou ! » Soit une moyenne d’un « c’est fou » toutes les 4 minutes ! Si j’avais été au Québec depuis plusieurs mois, j’aurais certainement crié « Mais c’est complètement malade ! » Car oui, cette visite est juste folle, malade, immanquable pour tout amateur de ce cher Harry Potter qui se respecte. Si j’avais pu suivre les cours de métamorphose et me transformer en souris pour squatter le studio encore toute une nuit, j’aurais joué de la baguette sans hésiter une seconde !

Vous l’avez compris, cette visite abracadabrante m’a tout simplement enchantée (merci Père Noël pour ce cadeau inoubliable !) Il était donc impensable que je fasse l’impasse sur ce moment magique et que je ne vous en parle pas sur le blog. Alors si vous ne prévoyez pas un petit tour au Warner Bros Studio Tour dans les semaines à venir (car attention spoilers, photos à l’appui !), je vous invite à me suivre pour une balade souvenir dans le making of d’Harry Potter. Lire la suite…

Cinéma & TV

Mes films bonne humeur

13 janvier 2015
Popcorn et cinéma

Il semble difficile de reprendre le cours des choses après les événements de ces derniers jours… J’ai toujours trouvé un peu tristes ces mois de janvier et février. La magie de Noël s’en est allée avec le passage à la nouvelle année. On nous rabâche des menus détox dans tous les magazines. Les jours rallongent mais pas assez vite à mon goût. Le printemps, les étals du marché chargés de couleurs vives et les balades au soleil commencent à se faire désirer. Rajoutons à cela ce qui vient de se passer à Paris et c’est une période tristoune qui semble s’inviter dans notre quotidien.

Comme je ne suis pas une adepte du ski, en hiver, j’ai plutôt tendance à hiberner. Bonjour le plaid, les bougies parfumées et les mugs de thé ! De nouvelles séries font leur apparition sur mon écran (avec l’Homme, on vient de découvrir Broadchurch et on a vite dévoré la saison 1 pour rattraper notre retard) et les livres sont les bienvenus dans un bon bain chaud.
Mais ce que je préfère en cette période, c’est me replonger dans des films bonne humeur. Ces films, comédies ou non, qui me remontent le moral et me donnent le sourire dès leur générique d’ouverture. Ces films, visuellement beaux ou avec des personnages que l’on retrouverait bien pour partager une part de carrot cake. Oui oui, le carrot cake est toujours le bienvenu pour saper les coups de blues !

Alors, je me suis dit que pour reprendre le clavier aujourd’hui, ce serait plutôt chouette de partager cette liste de films bonne humeur avec vous et de réemprunter le chemin du sourire. Sortez vos plaids et dégainez le pop-corn, on éteint les lumières et on passe un bon moment ensemble… Lire la suite…

Cinéma & TV

Ces films qui nous hypnotisent

30 avril 2013
Pleasantville

Quand la sournoise pluie glacée s’est immiscée dans mes chaussures samedi après-midi, et qu’à chaque pas commençait à résonner le « splatch-splatch » de chaussettes trempées, une seule envie me trottait en tête… Rentrer chez moi, plonger avec un livre dans un bon bain chaud garni de mousse parfumée, puis m’immerger dans l’un de mes films préférés.
Avec son univers fifties et ses standards musicaux à la fois rock et jazzy, Pleasantville s’est alors emparé de mes pensées, avant d’occuper mes pupilles.

Pleasantville est l’un de ces films qui m’hypnotise. L’un de ces films qui, à peine avez-vous zappé dessus, vous attrape pour ne vous relâcher qu’une fois le générique de fin déroulé. Une image aperçue et vous voilà perdu. Une note entendue et vous voilà prêt à annuler la soirée qui vous attendait, à vous nourrir d’un bol de corn flakes pour ne pas perdre de temps en cuisine.
Face à l’écran, vous voilà captivés par ces scènes vues des dizaines de fois, ces dialogues que vous connaissez par cœur et ces musiques qui continuent de vous émouvoir des heures après le visionnage. Lire la suite…

Cinéma & TV

Outreau, une autre vérité qui dérange

28 mars 2013
Outreau, l'autre vérité

Pour une fois, je vais sortir un peu de cette bulle sucrée et recouverte de vernis pailleté dans laquelle évolue ce blog. Juste le temps d’un article, juste pour quelques lignes. Quelques lignes pour vous recommander d’aller au cinéma, voir ce documentaire qu’aucune chaîne de télévision n’a eu le courage de diffuser… Outreau, l’autre vérité.

De cette affaire sordide dont le procès s’est tenu en 2004, je n’avais retenu qu’une seule chose : des innocents s’étaient injustement retrouvés en prison, avant d’être acquittés et de recevoir les excuses de l’institution judiciaire.

Les victimes. Hein ? Quoi ? Qui ? Comme beaucoup, je les avais oubliées.
Mais ça, c’était avant… Lire la suite…

Me, myself and I

Instantanés d’une hédoniste #5

12 mars 2013
Petits bonheurs

Dame Nature est parfois bien cruelle… La voilà qui pousse le printemps sur le devant de la scène et le remballe en coulisses aussi sec, avant même qu’il ait fini son numéro. Vilaine va ! Tu n’en as pas assez de jouer avec nos nerfs et notre moral ?!

Que la page hivernale se tourne vers un nouveau chapitre printanier aujourd’hui ou la semaine prochaine, j’ai envie de dire… peu importe. Nous n’avons jamais été aussi proches les amis ! N’entendez-vous pas le chant des oiseaux s’accentuer de jour en jour sur la branche d’en face ? Ne voyez-vous pas les étals des marchés se couvrir de nouvelles saveurs emplies de fraîcheur ? Ne sentez-vous pas l’ami pollen commencer à vous chatouiller les narines ?
Ces signes ne trompent pas. Il est temps de dire au revoir à cet interminable hiver et de dresser le bilans des moments qui ont ponctué cette fin de saison maussade. Des moments qui ont illuminé, aussi chaleureusement qu’un rayon de soleil, mon quotidien… Lire la suite…