Berlin, Voyager

Un week-end à Berlin – De Mitte à Kreuzberg

13 novembre 2014
Berlin Porte de Brandebourg

Reprenons donc le fil de notre voyage à Berlin…
Vous vous souvenez ? Hier, je vous avais laissés dans les allées du Street Food Thursday, bercés par les doux effluves de délices cosmopolites.

Et bien entre temps, nous avons passé une bonne nuit.
En ce vendredi matin, 2e jour du séjour, nous n’avons pas fait la même bêtise que la veille. Nous nous sommes achetés une belle carte de transport à la journée (6,70€) et nous nous sommes directement rendus en métro aérien jusqu’au quartier que nous souhaitions visité. Un ami qui a vécu quelques mois à Berlin nous avait concocté un itinéraire aux petits oignons, carte à l’appui, pour découvrir 10 incontournables de la ville.

Nous avons donc débuté notre visite par Alexanderplatz. Cette immense place à l’esthétique stalinienne est un lieu historique fort. Cinq jours avant la chute du mur, près d’1 million de berlinois manifestaient ici pour exiger des réformes auprès du gouvernement de la RDA.
Aujourd’hui, cette place encerclée de magasins et fourmillant de milliers de passants est un point central du réseau de transports en commun. Des centaines de touristes s’y attardent, un sac Primark à la main, et des vendeurs ambulants vous proposent des saucisses grillées pour vous réchauffer. À quelques pas, les 24 faces de l’horloge universelle Urania affichent l’heure des plus grandes villes du monde, et la tour de la télé étend son ombre de 368 mètres par-dessus la place.

Berlin AlexanderplatzBerlin AlexanderplatzBerlin Alexanderplatz

Face à l’hôtel de ville (Rotes Rathaus), la majestueuse Fontaine de Neptune met en scène le dieu de la mer entouré d’animaux aquatiques et de quatre nues symbolisant le Rhin, l’Elbe, l’Oder et la Vistule. D’étranges tuyaux roses traversent le paysage. Un repère pour l’emplacement du Mur ? Une œuvre contemporaine ? Rien à voir ! Des nappes phréatiques sont situées sous la ville très près de la surface. Ces tuyaux permettent alors de pomper l’eau souterraine et de la renvoyer dans les fleuves et canaux lorsque des travaux ont lieu à proximité des nappes.

Berlin Fontaine de NeptuneBerlin Fontaine de NeptuneBerlin Rotes RathausBerlin Rotes RathausBerlin Rotes RathausBerlin Rotes Rathaus

De l’autre côté de la place, les touristes s’invitent dans l’hôtel Radisson pour aller admirer l’AquaDom ; un impressionnant aquarium géant qui siège au cœur du hall et renferme poissons tropicaux et récif coralien. Il est possible de monter au coeur de l’aquarium via un ascenseur. Mais pour cela, il vous faudra acheter un billet d’entrée au Sea Life.

Berlin Aquadom

La suite de notre balade nous emmène sur l’île aux Musées, en passant devant le Berliner Dom. Construite à la demande de l’empereur Guillaume II qui voulait célébrer la gloire de l’église Luthérienne, la cathédrale de Berlin est le plus grand édifice religieux de la ville.

Berliner DomBerliner Dom

Encadrée par la Spree, l’île aux Musées accueille, comme son nom l’indique, un ensemble de 5 musées. Créée à l’initiative du roi de Prusse Frédéric-Guillaume III, ce lieu abritait la quasi totalité des musées de Berlin, avant d’être détruit en 1945. Depuis 1999, l’île est classée au patrimoine mondiale de l’UNESCO. Pour ce séjour, nous n’étions pas dans une optique visite de musée. Aussi, nous n’en avons visité aucun.

Berlin SpreeBerlin SpreeBerlin - Ile aux MuséesBerlin - Ile aux Musées

Nos pas nous font remonter le fameux boulevard Unter den Linden, traduit par « Sous les tilleuls », autrefois considéré comme les Champs-Élysées berlinois. Le long du boulevard, se succèdent édifices historiques, bibliothèques, universités, parcs aux couleurs automnales, stands de livres et de vinyles d’occasion, et ambassades imposantes.

Berlin - Unter Den LindenBerlin - Unter Den LindenBerlin - Unter Den Linden

Sur la route menant à la célèbre Porte de Brandebourg, la place Gendarmenmarkt voit l’église allemande et l’église française se faire face à face. Un symbole fort réunissant deux nations en un même lieu.

Berlin - GendarmenmarktBerlin - GendarmenmarktBerlin - Gendarmenmarkt

Le boulevard sous les tilleuls nous conduit à la Porte de Brandebourg. Nous nous retrouvons, touristes parmi les touristes, aux pieds de ce symbole de la ville et du pays, qui fut pendant 28 ans partie intégrante du mur de Berlin.

Berlin - Porte de BrandebourgBerlin - Porte de Brandebourg

En longeant le parc Tiergarten, nous arrivons au mémorial de l’Holocauste. Construit sur l’emplacement du bunker de Goebbels, ce monument à la mémoire des juifs exterminés par les nazis regroupe 2 711 stèles alignées les unes à côté des autres. Les blocs de différentes tailles et les allées montantes et descendantes forment un labyrinthe censé reproduire une atmosphère de malaise, de peur et de solitude. Le centre d’information héberge une exposition sur les victimes et, juste à côté, les visiteurs foulent un parking en-dessous duquel était situé le bunker d’Hitler.

Cela m’a vraiment surprise de ne voir aucune indication concernant ces bunkers ou les anciens haut-lieux du nazisme. En plongeant mon nez dans le guide, j’ai alors compris… Le Routard explique que pour « empêcher de fournir un lieu de rassemblement aux groupuscules néonazis« , le gouvernement a préféré faire l’impasse sur des monuments ou des stèles.

Berlin - Memorial de l'HolocausteBerlin - Memorial de l'HolocausteBerlin - Memorial de l'Holocauste

15h, le généreux buffet de l’hôtel n’est plus et nos estomacs commencent à crier famine. Le temps de s’engouffrer dans une galerie commerçante du côté de Potsdamer Platz, ancien No man’s land et lieu de tension entre l’est et l’ouest, nous voilà attablés prêts à déguster une traditionnelle currywurst. J’avoue qu’avec ces frites recouvertes de mayo et de ketchup, la saucisse coupée en rondelles et arrosée d’une sauce à base de concentré de tomate, Worcester, curry, poivre de Cayenne, piment, huile d’olive, moutarde et oignons hachés a des allures de poutine !

Currywurst

L’estomac apaisé, nous reprenons notre promenade jusqu’à l’espace Topographie de la Terreur. Situé en bordure des vestiges du mur, sur l’ancien emplacement de la Gestapo et de la SS, cette exposition permanente est saisissante, effrayante et ô combien intéressante.
À travers des photos, des extraits de journaux, des vidéos et des textes, elle retrace la montée en puissance d’Hitler, son arrivée au pouvoir, sa manipulation de l’information, son utilisation de la propagande, son recours la terreur, sa solution finale, jusqu’à sa chute et les grands procès. Aucun détail n’est épargné et l’Histoire nous est contée sans fioritures, dans sa vérité brute. Les panneaux explicatifs sont en allemands et en anglais, mais de nombreuses photos viennent appuyer les textes.

Une visite entièrement gratuite à ne pas manquer ; même si souvent elle prend aux tripes, et même si parfois, elle fait froid dans le dos tant les événements ne semblent pas si lointains de certains propos tenus aujourd’hui.

Berlin - Topographie de la TerreurBerlin - Topographie de la TerreurBerlin - Topographie de la Terreur

Lieu touristique incontournable, Checkpoint Charlie m’a semblé si surfait après cette visite intense de la Topographie de la Terreur.
Cet unique lieu de passage entre Berlin-Ouest et Berlin-Est pour les armées d’occupation et les touristes consiste aujourd’hui en la reconstitution d’un poste de contrôle grotesque. Les sacs de sable et faux militaires américains dressent le décor d’une attraction digne d’un photocall de Disneyland, où les visiteurs sont prêts à payer quelques euros pour se faire prendre en photo avec les soldats. À voir seulement si vous passez dans le coin. Ne faites pas de détour pour si peu…

Berlin - Checkpoint Charlie

20 km de marche dans les pattes plus tard, place à la détente !
Nous filons du côté de Kreuzberg pour trinquer à cette journée bien chargée en découvertes. Dans l’étonnant sous-sol à la déco complètement retournée du bar Madame Claude, nous nous mettons à l’heure allemande en sirotant une bière et un cidre. Puis, attirés par l’affluence jeune et souriante d’une devanture aux tables attirantes, nous nous engouffrons dans la salle chaleureuse et bien remplie du Il Ritrovo pour une délicieuse pizza cuite au feu de bois.

Berlin - Madame ClaudeBerlin - Il RitrovoBerlin - Il Ritrovo

À bientôt pour d’autres aventures berlinoises !

BerlinBerlin - PhotoautomatBerlinBerlin

Vous aimerez aussi

13 commentaires

  • Répondre argone 13 novembre 2014 at 10 h 11 min

    Je n’ai pas fait ces quartiers, sauf la porte de Brandebourg à l’issue d’une longue promenade dans le Tiergarten. Checkpoint Charlie je suis passée devant mais sans m’arrêter, ça n’a pas beaucoup d’intérêt … je compte bien faire l’île aux Musées une prochaine fois ! :-) merci pour ton article ! :-)

    • Répondre Anne-Laure 17 novembre 2014 at 9 h 10 min

      Pour ce premier séjour, nous sommes principalement restés à l’est de Berlin. Du coup, nous n’avons vu que très peu de l’ouest, Schöneberg,… Ce sera notre bonne excuse pour y retourner !

  • Répondre Pr@line lyonnaise 13 novembre 2014 at 11 h 53 min

    Avec cette belle boucle tu as vu les principales attractions, certes il faut beaucoup marcher. J’ai hâte de voir la suite, tu es restée sur Kreuzberg ? Et autre question, dans quelle partie de la ville logiez vous ? (je sais je suis trop curieuse)…
    Pour les musées, il faudra repasser. Ils sont nombreux… Je n’ai pas encore fait le tour. J’ai eu la chance de faire le Pergamnon cet hiver avec Yelp Berlin : superbe et une visite commentée top !

    • Répondre Anne-Laure 17 novembre 2014 at 9 h 12 min

      Oui on s’est plusieurs fois baladés dans Kreuzberg. Surtout en fin de journée en fait et lorsqu’on a été du côté de l’East Side Gallery. Sinon, nous logions à la limite entre Prenzlauer Berg et Friedrichshain. Nous étions un peu loin des ptits quartiers sympas où sortir le soir mais à deux pas d’un tram et d’un S-bahn.

  • Répondre Cathoon 13 novembre 2014 at 14 h 48 min

    Bonjour, j’adore votre article sur Berlin. J’ai passé 4 jours cet été à Berlin et c’était génial. Toutes vos photos me rappellent de très bons souvenirs. Et 20Km de marche, pfiou mes pieds s’en souviennent. Avez vous pris les bus 100 et 200?
    Il faut que je fasse mon article sur Berlin avant que tous mes souvenirs s’évaporent.
    J’ai ressenti tellement de tristesse et d’espoir à la fois dans cette ville. Et j’ai pris conscience que j’étais née en fin de guerre froide.
    J’ai étudié l’allemand et son histoire, aller à Berlin était une évidence.

    • Répondre Anne-Laure 17 novembre 2014 at 9 h 14 min

      Mon ami ex-berlinois nous avait parlé du bus 100 pour découvrir certains points incontournables de la ville sans user nos semelles. Mais on ne l’a pas pris ; on a préféré marteler le pavé ! :)
      Mais oui, c’est ça qui est fou quand on se promène dans Berlin. L’Histoire y est encore si fraîche…

  • Répondre Maé 13 novembre 2014 at 19 h 37 min

    Wahou c’est vrai que ce que vous avez mangé ressemble à une poutine !
    As tu vu de plus prêt la Potsdamer Platz ? C’est mon lieu préféré de Berlin (impossible de savoir pourquoi…)

    • Répondre Anne-Laure 17 novembre 2014 at 9 h 15 min

      Oui, on est passé à Potsdamer et sa reconstitution de vieux feu rouge. Mais j’avoue que c’était un peu la foire niveau circulation et qu’on avait méga faim (il était déjà 15h) donc on ne s’est pas vraiment attardé. :)

  • Répondre letizia 13 novembre 2014 at 22 h 01 min

    je suis allee à Berlin ya 2 ans un weekend mais je ne me suis souviens de pas grand chose c’est dommage! tes photos me rappellent à quel point c’est une belle ville,
    bise

    • Répondre Anne-Laure 17 novembre 2014 at 9 h 16 min

      Oui c’est vraiment un ville très chargée, qui recèle de nombreux secrets à découvrir !

  • Répondre Rue Rivard » Blog Archive » Un week-end à Berlin – De Friedrichshain à Prenzlauer Berg 2 décembre 2014 at 8 h 04 min

    […] une balade de Mitte à Kreuzberg, le ventre rempli du petit-déjeuner gargantuesque de notre hôtel, nous mettons le cap sur […]

  • Répondre Rue Rivard » Blog Archive » Un long week-end à Berlin – Entre brunch et marchés aux puces 9 février 2015 at 8 h 04 min

    […] une journée de visite touristique à travers Berlin et une balade le long de son fameux mur, nous avons opté pour un programme plus relax pour notre […]

  • Répondre Les 10 destinations insolites - Synbud 12 janvier 2017 at 5 h 44 min

    […] plus d’infos sur les choses à voir à Berlin, découvrez l’article de Rue Rivard […]

  • Partagez vos pensées