Berlin, Voyager

Un week-end à Berlin – De Friedrichshain à Prenzlauer Berg

2 décembre 2014
Berlin - East Side Gallery

Ce matin, quand le réveil a sonné, peut-être vous êtes-vous extirpés du lit d’un bond gracieux digne d’un Bambi sous les flocons. Ou peut-être avez-vous dû dégainer le chausse-pied pour vous arracher de cette couette pleine de chaleur. Ensuite, vous avez peut-être ouvert la deuxième case de votre calendrier de l’avent pour y découvrir un chocolat, un sachet de thé, une crème pour les mains ou encore une bougie parfumée. Vous vous êtes peut-être empressés de mettre de l’eau à chauffer, de faire couler le café ou d’engloutir une tartine de confiture à l’orange et aux épices.

Cette matinée s’est peut-être entamée avec le sourire, ou les yeux collés. Quel qu’en fut son début, je vous propose à présent d’embarquer pour une escapade à Berlin le temps d’une lecture ponctuée de photos qui, je l’espère, prolongera cette journée sous le signe du dépaysement…

Après une balade de Mitte à Kreuzberg, le ventre rempli du petit-déjeuner gargantuesque de notre hôtel, nous mettons le cap sur Friedrichshain pour ce troisième jour de découvertes berlinoises. Le temps de comprendre que les salariés du S-bahn (métro aérien) sont en grève pour tout le week-end (et oui il n’y a pas que chez nous !), nous nous rapatrions sur le tramway. Quelques stations plus tard, nous débarquons au bord de la Spree pour aller longer l’East Side Gallery.

Berlin - East Side Gallery

L’East Side Gallery est une portion du mur de Berlin recouverte de peintures colorées, émouvantes ou satiriques, réalisées en 1990 par une centaines d’artistes venus des quatre coins de la planète. Des œuvres pacifistes et des tableaux en référence à la division de la ville ou à la chute du mur s’étendent sur 1,3 km le long de la rivière. Un vraie galerie street art à ciel ouvert !

Berlin - East Side Gallery

La fresque a été rénovée en 2009 suite à diverses dégradations. Et il est certain qu’une nouvelle phase de rénovations devra être mise en œuvre dans les années à venir. Les peintures sont malheureusement déjà recouvertes de multiples tags et graffitis, et les touristes ne sont pas en reste… Nous avons assisté à une séance de dédicaces du mur par tout un car de touristes italiens. Si c’était une œuvre collective où la participation des berlinois et visiteurs était attendue, j’aurais participé avec plaisir. Mais là, tous les 20 mètres, il y a des pancartes qui incitent au respect des créations. Parfois, y’a des claques qui se perdent !

Berlin - East Side GalleryBerlin - East Side Gallery

Malgré ces touristes idiots et les stands improvisés de vendeurs imaginant vous berner en vous proposant d’acheter un fragment de quelques centimètres carrés du mur, cette promenade matinale toute en émotions vaut le détour.

Entre le célèbre Baiser de l’amitié de Dmitri Vrubel et ce personnage aux allures de femme sortie tout droit du pinceau de Picasso, le tableau qui m’a le plus émue reste sans doute le Curriculum Vitae. Cette œuvre recense, année après année, les 136 hommes et femmes décédés en essayant de passer de l’autre côté du mur.

Berlin - East Side GalleryBerlin - East Side GalleryBerlin - East Side GalleryBerlin - East Side GalleryBerlin - East Side Gallery

Si vous flânez le long de l’East Side Gallery, n’oubliez pas de passer aussi de l’autre côté du mur ou de jeter un œil à travers le béton. D’autres chefs-d’œuvre s’y cachent.

Berlin - East Side GalleryBerlin - East Side GalleryBerlin - Friedrischain

Nos pas nous conduisent ensuite jusqu’à Neukölln, ancien quartier de Berlin Ouest aux couleurs automnales irrésistibles et aux façades pleines de charme.

Berlin - NeukollnBerlin - NeukollnBerlin - NeukollnBerlin - NeukollnBerlin - NeukollnBerlin - NeukollnBerlin - Neukolln

Avec déjà plus de 15 km dans les pattes, nous prenons la direction de Prenzlauer Berg ; un quartier anciennement situé côté est et dont les allées arborées, les jeunes familles, les petits cafés et les bancs judicieusement placés pour laisser nos pensées s’évader, m’ont beaucoup fait penser au Plateau Mont-Royal de Montréal. Il ne manquait que les escaliers extérieurs pour s’y croire !

Berlin - Prenzlauer BergBerlin - Prenzlauer Berg

Prenzlauer Berg est truffé de chouettes adresses et de petites boutiques en tout genre, histoire de vous faire regretter de n’avoir pris qu’un bagage cabine :

Victoria Met Albert est un charmant magasin rempli de jolies choses pour parfaire sa déco, enrichir sa collection de vaisselle et de bougies, garnir le dressing de monsieur, remplir l’armoire de madame et ajouter un nouvel allié à sa joyeuse bande de sacs à main.

Peter Fields est un magnifique repaire boisé où les jeans, chemises de bûcherons et articles en cuir règnent en maîtres. Étant donnés les tarifs pratiqués, on se contente de souvenirs immatériels…

Emaille est le paradis des casseroles, passoires, bouilloires et autres tasses en… comme son nom l’indique, émail ! La plupart des produits vendus sont signés Riess.

Herr Nilsson est the adresse mignonnette où faire le plein de sucreries avant de poursuivre sa balade. Réglisses, jujubes, chocolats et bonbons acidulés n’attendent que d’être croqués !

Berlin - Herr Nilsson

Les mollets tirent et les orteils crient à la pause alors nous profitons d’un passage au Café Gestern, Heute & Morgen pour recharger nos batteries. Une jolie terrasse, un latte au Nutella gourmand et un chaï mousseux nous requinquent suffisamment pour filer vers Alexanderplatz et remplir le peu d’espace libre qu’il reste dans nos bagages chez Primark. Je n’étais jamais entrée dans un magasin de la célèbre chaîne irlandaise. Et maintenant, je comprends l’engouement !

Berlin - Prenzlauer BergBerlin - Prenzlauer Berg

Le temps de ramener nos achats jusqu’à l’hôtel et la fatigue nous submerge. C’est qu’à marcher et piétiner plus de 20 km par jour, nous sommes bien trop crevés pour partir à l’assaut de la vie nocturne berlinoise !

Tant pis, nous dînons au restaurant de l’hôtel, bien décevant avec ses pâtes à la truffe sans goût de truffe et sa salade César noyée sous la sauce, et nous rejoignons le pays des rêves. Le lendemain, une dernière journée nous attend entre marchés aux puces, découverte musicale et repas typiquement allemand.

Allez, je n’en dis pas plus. Cela fera l’objet d’un dernier billet sur nos aventures berlinoises…
Passez une belle journée !

Weekend - BerlinWeekend - BerlinPetit Déjeuner - BerlinBerlin - Prenzlauer BergBerlin - Prenzlauer BergBerlin

Vous aimerez aussi

7 commentaires

  • Répondre Virginie B 2 décembre 2014 at 8 h 29 min

    merci pour la visite, j’espère bien y aller bientôt !

    • Répondre Anne-Laure 2 décembre 2014 at 9 h 02 min

      Merci d’avoir embarqué avec moi le temps de ce billet ! :)

  • Répondre anneso 2 décembre 2014 at 10 h 03 min

    superbe article!! et quelles belles photos!! j ai vraiment revécu mon sejour de l’an dernier sous un froid polaire!!!
    et tu viens de m’apprendre que j’ai loupé une viree chez Primark!!!! -_-

    • Répondre Anne-Laure 2 décembre 2014 at 10 h 08 min

      Merci beaucoup !
      Primark n’était peut-être pas encore ouvert quand tu y as été. Ou comment se consoler ! ^^ Mais de toute façon, on aura bientôt droit au nôtre à Lyon. Reste à savoir quand…

  • Répondre Teaso 2 décembre 2014 at 23 h 19 min

    Salut! Ah cette grisaille qui nous fait grincer les dents… mais les couleurs d’automne rendent la ville tout de même jolie! Prenzlauer Berg est aussi un quartier que j’aime beaucoup :) on peut trouver des salons de thé assez sympathiques et chous (et surtout découvrir Café Gestern Heute Morgen dont je n’en ai jamais entendu parler 😉 merci pour le tipp!)

    • Répondre Anne-Laure 10 décembre 2014 at 8 h 51 min

      Avec plaisir ! Les bonnes adresses sont faites pour être partagées. 😉

  • Répondre Rue Rivard » Blog Archive » Un long week-end à Berlin – Entre brunch et marchés aux puces 9 février 2015 at 8 h 49 min

    […] une journée de visite touristique à travers Berlin et une balade le long de son fameux mur, nous avons opté pour un programme plus relax pour notre dernier jour sur place. Il faut dire […]

  • Partagez vos pensées