Recettes

Gratin d’endives au jambon et à l’érable

3 décembre 2014
Gratin d'endives au jambon et au sirop d'érable

Hey dites, vous croyez que je ne vous vois pas en train de grimacer devant l’écran à l’idée de manger des endives ?! Remballez-moi donc cette moue boudeuse et ce petit nez retroussé car j’ai sous la main une recette qui pourrait bien changer vos a-priori.
Non les endives ne sont pas forcément amères. Oui, les endives peuvent être du goût de vos papilles. Caramélisées au sirop d’érable et accompagnées de jambon, de gruyère râpé et d’une pointe de crème, ce légume peut devenir l’ingrédient de choix d’un plat d’hiver réconfortant.

En plus, les endives sont de saison. Et ce, jusqu’au mois d’avril. Alors la prochaine fois que vous croiserez leur jolie robe blanche et jaune pâle sur les étals du marché, ne tournez pas les talons. Prenez-en quelques-unes dans votre panier et testez cette recette avant de décréter que vous les détestez. Et si vraiment vous n’aimez pas, alors, je m’inclinerais !

Gratin d’endives pas amères pour 2 gourmands

– 5 endives
– 2 cuillères à soupe de sirop d’érable
– 1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique
– paprika doux
– 3 tranches épaisses de jambon
– 10 cl de crème fraîche allégée ou de soja cuisine
– gruyère ou emmental râpé
– beurre ou huile végétale
– sel et poivre

1. Lavez les endives sous l’eau froide. Coupez les talons et enlevez les éventuelles feuilles abîmées. Coupez les endives en 2 pour retirer leur cœur amer.

2. Faites fondre une noix de beurre ou une cuillère à soupe d’huile végétale dans une grande poêle. Placez les endives faces coupées contre le poêle et faites-les réduire à feu moyen 40min à 1h en prenant soin de les retourner régulièrement.

3. Quand les endives sont tendres, versez le sirop d’érable dans la poêle pour les faire caraméliser. Déglacez quelques minutes avec le vinaigre balsamique. Saupoudrez de paprika, de sel et de poivre en fonction de vos papilles.

4. Préchauffez votre four à 180°C.
Dans un plat à gratin, versez 1/3 de la crème. Recouvrez de la moitié du jambon grossièrement coupé. Ajoutez, couche par couche, les endives, le reste de crème, le reste de jambon puis une bonne dose de fromage râpé. Enfournez pour 20 minutes ou jusqu’à ce que le fromage soit bien grillé.

Servez aussitôt avec une salade verte, dégustez et révisez vos préjugés !

Gratin d'endives au jambon et au sirop d'érableGratin d'endives au jambon et au sirop d'érableGratin d'endives au jambon et au sirop d'érable

Vous aimerez aussi

12 commentaires

  • Répondre Julie 3 décembre 2014 at 10 h 03 min

    Ça tombe bien, j’étais justement en train de chercher une recette originale pour les fêtes et les endives font partie des ingrédients qui ne sont jamais appréciés chez moi. Du coup, je vais essayer et voir ce que ça donne.

    • Répondre Anne-Laure 3 décembre 2014 at 10 h 08 min

      Oh alors j’espère que cette recette permettra de réconcilier tes proches avec les endives ! N’hésite pas à venir me donner des nouvelles. 😀
      Et d’avance bonne dégustation !

  • Répondre letizia 3 décembre 2014 at 20 h 52 min

    gratin , endive…là dejà avec ton titre tu me tues! ahah ca a l’air trop trop bon

    • Répondre Anne-Laure 10 décembre 2014 at 8 h 50 min

      Mon petit plat chouchou de cette fin d’automne ! (Qui aurait cru ça des endives ?! :p)

  • Répondre Julycocoon 5 décembre 2014 at 10 h 43 min

    Yummyyyyy avec plein de yyyyy j’avais loupé cette recette !!!!!

    • Répondre Anne-Laure 10 décembre 2014 at 8 h 50 min

      Hihi, j’espère qu’elle t’inspirera un bon repas !

  • Répondre La Grenadine 5 décembre 2014 at 22 h 56 min

    C’est original ça, avec le sirop d’érable ! À tester. ^^

    • Répondre Anne-Laure 10 décembre 2014 at 8 h 50 min

      Je suis un peu devenue une fana du sirop d’érable. J’en mets partout ! ^^

  • Répondre Gaëlle 11 décembre 2014 at 16 h 07 min

    J’ai testé ta recette à midi, merci, tu m’as enlever ma hantise de l’endive cuite !

    • Répondre Anne-Laure 12 décembre 2014 at 9 h 06 min

      Yaaaaay super ! \o/

  • Répondre Maud 29 mars 2016 at 20 h 34 min

    Ca fait bien longtemps que je n’en ai pas mangé, et ça fait envie !
    Mais je me demande bien où tu trouves un jambon qui en soit un (sans devoir se couper un bras pour l’acheter) et de la crème fraiche digne de ce nom au Québec ! Des denrées rares dont je n’arrive pas à mettre la main dessus ici.. haha

    • Répondre Anne-Laure 29 mars 2016 at 21 h 17 min

      Ahah bonne question! À l’époque où j’ai posté cette recette, nous vivions encore à Lyon. Mais je l’ai refaite à Montréal depuis et avec de la crème fraîche Liberté + du jambon cuit à la coupe (même de chez Provigo), ça fait bien la job!

    Partagez vos pensées