Recettes

Semifreddo à la clémentine

28 janvier 2014
Semifreddo à la clémentine

Avec sa couleur vitaminée, son jus parfumé et sa pointe d’acidité sucrée, la clémentine est l’un de mes fruits préférés. Chaque année, je suis ravie de voir apparaître sa silhouette rondelette sur les étals des marchés et elle ne me quitte plus de toute la saison. Au petit-dej, sur le bureau, dans le sac ou au goûter, la clémentine est de tous les grignotages. Et il est temps d’en profiter ! D’ici fin février, la belle aura tiré sa révérence.

Alors avant que le printemps, ses hirondelles et ses bourgeons ne viennent titiller nos pensées, voici une recette rafraîchissante et gourmande pour un dessert qui se laisse déguster après un repas léger ou chargé…

Pour 4 gourmands :
– zestes d’1 clémentine bio
– 3 clémentines pressées
– 1 cuillère à café de Cointreau
– 1 oeuf
– 5 cuillères à café de sucre blanc
– 1 cuillère à café de sucre glace
– 125 ml de crème Fleurette entière

Semifreddo à la clémentine

1. Faites chauffer dans une casserole au bain-marie le jaune d’oeuf, le sucre blanc, les zestes et le jus des clémentines. Battez le mélange avec un fouet et laissez épaissir.
Hors du feu, ajoutez le Cointreau et laissez refroidir.

2. Dans un saladier, battez le blanc en neige ferme.
Dans un autre saladier, montez la crème fleurette et le sucre glace en crème fouettée.

3. Ajoutez délicatement le blanc en neige au mélange à la clémentine. Puis ajoutez-y la crème fouettée, tout doucement pour ne pas la faire redescendre.

4. Versez le mélange dans 4 moules à muffins en silicone. Recouvrez les moules de cellophane et glissez-les au congélateur pendant 4 à 5 heures.

5. Sortez les semifreddo du congélateur 30 minutes avant la dégustation, démoulez-les et servez-les avec une tranche de pain d’épices.

Bonne dégustation !

Semifreddo à la clémentine

Vous aimerez aussi

9 commentaires

  • Répondre Rosenoisettes 28 janvier 2014 at 13 h 26 min

    Mhh, ça m’a l’air extrêment fondant et léger.

    • Répondre Anne-Laure 12 février 2014 at 10 h 51 min

      Ça glisse tout seul en fin d’un looooong et louuuurd repas ! ^^

  • Répondre Châtaigne 28 janvier 2014 at 21 h 17 min

    Wouech’ super dessert ^^

    • Répondre Anne-Laure 12 février 2014 at 10 h 51 min

      Hé hé merci ! Du coup, une fois les clémentines parties des marchés, je testerai avec d’autres agrumes.

  • Répondre Iris Klimt 29 janvier 2014 at 2 h 08 min

    Question culturelle: qu’est-ce que la crème fleurette? Équivalent québécois? Mici!

    • Répondre Anne-Laure 29 janvier 2014 at 9 h 39 min

      Ah mais oui, j’avais oublié ces histoires de crème fraîche et d’équivalence. Très bonne question culturelle ! Et ça me servira de pense-bête le jour où nous décrocherons enfin la résidence ! :)

      Alors, la crème Fleurette entière, c’est une crème liquide à 30% de matière grasse qui te permet de cuisiner de la crème chantilly ou de la crème fouettée. C’est la matière grasse qui fait tout et s’assure que la crème monte bien ; il ne faut donc pas utiliser de crème légère. Après un ptit tour sur IGA pour me rafraîchir la mémoire, je dirais que l’équivalent c’est la crème à fouetter 35%.

  • Répondre Faust'in 29 janvier 2014 at 17 h 28 min

    Une tuerie ta recette. J’aime, c’est frais !

    • Répondre Anne-Laure 12 février 2014 at 10 h 51 min

      Merci ma belle ! 😉

  • Répondre citronjaune.fr 11 mars 2014 at 10 h 11 min

    Merci pour cette recette délicieuse ! Bonne journée.

  • Partagez vos pensées