Recettes

Raviolis de rouget en crème d’écrevisse (Salade de Gones #1)

17 septembre 2013
Raviolis au rouget

Il y a quelques semaines, Olivia du superbe blog Sokeen et Aline de l’épicerie fine en ligne Le Point Gourmet m’ont contactée pour mettre ma gourmandise au défi… Les papilles intriguées, j’ai tout de suite dit oui !

Oui au concours « Salade de Gones », mêlant challenge culinaire et photographie.
Oui à l’idée de cuisiner l’un des nouveaux produits typiquement lyonnais que le Point Gourmet proposera bientôt à la vente.
Oui au projet de mettre en scène l’une de mes recettes et de la mitrailler sous tous les angles.
Oui à la rencontre avec d’autres blogueuses lyonnaises pour un moment de partage.
Oui à une soirée entre participantes pour présenter notre travail et découvrir le verdict du jury.

J’avoue qu’au départ, je ne faisais pas la maligne. Contre qui devrai-je relever le défi ? Comment cuisiner ces produits ? Quels accessoires utiliser pour mettre en valeur ma recette ? Bref, une bonne dizaine de questions se sont précipitées dans mon esprit à l’appétit féroce. Et puis, étant adepte sur ce blog de photos plutôt simplissimes de mon assiette, je me suis dis que ce pourrait être un chouette défi à relever et un bon entraînement pour ma créativité.

J’ai donc choisi mes produits en faisant confiance à mes envies du moment. Beurre d’écrevisse côté salé et Noisetine au rayon sucré ont su m’inspirer !

Beurre d'écrevisse

Après quelques heures en cuisine, j’ai finalement tranché… Le dessert créé à partir de la pâte à tartiner à la noisette serait mon étalon pour ce concours. Je l’ai donc mis en scène puis mitraillé, et la photo finale a été envoyée. Résultat des courses à venir ce soir !

Promis, je vous en dis plus dans quelques jours, en vous révélant les résultats, mon cliché et la recette qui va avec. Et d’ici là, je vous livre la recette de mon assiette salée, 100% validée par l’Homme. En espérant qu’elle titille aussi vos gourmandes papilles !

Raviolis de rouget en crème d’écrevisse

Pour deux gourmands :

– 8 filets de rouget
– 1/2 bouquet de ciboulette
– 40 cl de crème fraîche épaisse
– pâte à raviolis (j’avoue, cette fois je n’ai pas eu le courage de réaliser une pâte maison et j’ai donc opté pour la formule toute prête du rayon frais !)
– 1 jaune d’œuf
– 2 cuillères à café de beurre d’écrevisse par Malartre
– piment d’Espelette
– huile d’olive
– sel et poivre

1. Mixez finement les filets de rouget avec 2 cuillères à soupe de crème et une pincée de piment d’Espelette. Ajoutez la moitié de la ciboulette finement ciselée. Assaisonnez de sel et de poivre selon votre goût, et réservez.

Raviolis au rouget
2. Préparez les raviolis : étalez votre ruban de pâte et découpez-le en bandes, de la largeur de votre emporte-pièce. À l’aide d’un pinceau, badigeonnez chaque bande de jaune d’oeuf. Déposez deux tas de farce (chacun équivalent à une cuillère à café) sur une bande de pâte puis recouvrez-la d’une deuxième bande. Pressez fermement les bords pour les souder. Avec votre emporte-pièce, découpez les deux raviolis puis réservez-les sur une assiette recouverte d’un torchon humide. Réitérez l’opération jusqu’à épuisement de la pâte et de la farce.

Raviolis au rouget
3. Préparez la sauce : dans une casserole, faites fondre le beurre d’écrevisse. Ajoutez la crème fraîche, puis le reste de ciboulette ciselée, du sel, du poivre et mélangez. Laissez doucement chauffer sans bouillir.

Raviolis au rouget

4. Porter une casserole d’eau salée avec un trait d’huile d’olive à ébullition. Plongez-y les raviolis pendant 3 minutes. Lorsqu’ils remontent à la surface, égouttez-les puis servez-les aussitôt recouverts de crème d’écrevisse avec une pincée de piment d’Espelette. Dégustez !

Raviolis au rouget
Raviolis au rouget
Voilà, il ne me reste qu’à vous souhaiter un bon appétit !

Vous aimerez aussi

22 commentaires

  • Répondre Sandrine | Fraise Basilic 17 septembre 2013 at 8 h 57 min

    Wahoo c’est juste super gourmand, du coup tu me mets un petit coup de pression… (surtout que j’ai choisi le même produit que toi pour le sucré…) En tout cas hâte d’être à ce soir !

    • Répondre Anne-Laure 17 septembre 2013 at 9 h 00 min

      Hé hé, c’est moi qui devrait avoir la pression face à tes superbes photos ! C’est d’ailleurs en pensant à toi que je faisais moins la maligne. 😉
      À ce soir !

  • Répondre letizia 17 septembre 2013 at 8 h 59 min

    déjà rien que la présentation ca donne trop envie!

    • Répondre Anne-Laure 29 septembre 2013 at 16 h 52 min

      Merci beaucoup ! <3

  • Répondre Pr@line lyonnaise 17 septembre 2013 at 9 h 14 min

    Jolie recette, hâte de découvrir la version sucrée. Je vais me faire toute petite ce soir vu la concurrence 😉

    • Répondre Anne-Laure 29 septembre 2013 at 16 h 52 min

      Hé hé tu vois tu n’avais pas à te faire toute petite !

  • Répondre Madame Gertrude 17 septembre 2013 at 10 h 02 min

    Miam, ces raviolis me donnent trop envie ! Je sens que je vais craquer sur le beurre d’écrevisse. À ce soir pour découvrir ton dessert !

    • Répondre Anne-Laure 29 septembre 2013 at 16 h 53 min

      Une trouvaille ce beurre d’écrevisse ! Je sens que je vais me lancer dans les quenelles maison cet hiver. ^^

  • Répondre argone 17 septembre 2013 at 10 h 57 min

    j’adore les raviolis ! mais en version sucrée je n’y ai encore jamais goûté ! merci pour la recete :-)

    • Répondre Anne-Laure 29 septembre 2013 at 16 h 53 min

      Moi non plus. Mais c’est à tenter !

  • Répondre Corinne (Couleur Café) 17 septembre 2013 at 13 h 40 min

    En tout cas, tu me mets l’eau à la bouche !

  • Répondre Melodie 17 septembre 2013 at 20 h 18 min

    Oh la la qu’est ce que ça à l’air bon! Tu me met l’eau à la bouche! :)

  • Répondre July 17 septembre 2013 at 20 h 53 min

    Mioum ça a l’air délicieux!! :)

  • Répondre olivia 18 septembre 2013 at 10 h 24 min

    Je n’avais pas vu ton post hier mais wahou !!! j’ai envie de raviolis à 10h30 ça promet :) ça a l’air tellement bon !! J’ai été ravie de te compter parmi nous, la soirée est passée bien vite !! à très bientôt j’espère !

    • Répondre Anne-Laure 29 septembre 2013 at 16 h 56 min

      Merci encore pour cette belle soirée et cette chouette idée qui m’a forcée à me dépasser ! :)

  • Répondre isabelle 18 septembre 2013 at 11 h 41 min

    Beurre d’écrevisse, je ne connais pas mais ça me tente beaucoup beaucoup beaucoup … tes ravioles sont superbes, j’ai faim !! :-)

  • Répondre Poires pochées à l’érable et nuage de chantilly à la Noisetine (Salade de Gones #2) | Rue Rivard 20 septembre 2013 at 8 h 05 min

    […] à base d’un produit rhônalpin et en le sublimant à travers une photo gourmande. Si les raviolis de rouget à la crème d’écrevisse m’avaient fait un bon entraînement aux fourneaux, j’ai préféré présenter une […]

  • Répondre Anthony 27 septembre 2013 at 18 h 14 min

    Wahou, ça donne envie ça dis-donc, bravo !

  • Répondre La Grenadine 30 septembre 2013 at 8 h 56 min

    Ils sont parfaits tes raviolis !
    La dernière fois j’ai tenté une pâte maison, mais j’avoue que je n’ai pas été très satisfaite du résultat : un peu trop épaisse, et si je la faisais plus fine, indécollable. ‘^^

    À retester avec une pâte toute prête avant de refaire la pâte maison peut-être. ça me donnera une idée plus juste du résultat que je dois avoir avec ma pâte. ^^

    Je garde aussi ta recette dans un coin, elle a l’air super savoureuse ! *-*

  • Répondre Aurelia 8 octobre 2013 at 17 h 18 min

    comment ca a l’air trop bon! il faudrai que je me lance moi aussi ^^

    http://leblogdelareveuse.blogspot.com/

  • Répondre Rafika 9 juillet 2014 at 13 h 57 min

    Tu me donnes bien envie de re-essayer de faire des raviolis.
    En tout cas je mets de côté ta recette!

  • Répondre Rue Rivard » Blog Archive » Lasagnes figues, chèvre et noix 25 septembre 2014 at 8 h 04 min

    […] feuilles qui font très bien l’affaire quand il s’agit de concocter quelques raviolis de rouget. D’ordinaire, c’est même les feuilles de pâte à lasagnes qu’elle balance […]

  • Partagez vos pensées