Berlin, Voyager

Un week-end à Berlin – Entre brunch et marchés aux puces

9 février 2015
Berlin brunch November

Vous vous souvenez ? En octobre, l’Homme et moi partions pour une escapade de quelques jours dans la capitale allemande à l’occasion de la trentième bougie de monsieur. Quatre mois plus tard, il est temps de clore le carnet de voyage de ce chouette week-end berlinois !

Après une journée de visite touristique à travers Berlin et une balade le long de son fameux mur, nous avons opté pour un programme plus relax pour notre dernier jour sur place. Il faut dire qu’après 3 journées à crapahuter non stop et à marcher plus de 20 km par jour, les tibias commençaient à nous remonter dans les hanches. On a donc pris ce dimanche en mode cool.

Berlin - Prenzlauer Berg

Nous avons profité d’un grand ciel bleu pour retourner nous promener dans le quartier de Prenzlauer Berg. Parmi les rues arborées et les trottoirs parsemés de feuilles or, nous nous sommes offerts un brunch gourmand chez November. Ou plutôt un frühstück ! Cette assiette généreuse garnie de mille et un délices… Entre charcuteries, fromages, œufs brouillés, confiture de fraise maison, salade de pommes de terre au hareng, pain noir, fromage à la crème aux herbes, fruits frais et café latte, c’est pleins d’énergie que nous avons pu poursuivre nos flâneries.

Berlin brunch NovemberBerlin - Prenzlauer BergBerlin - Prenzlauer BergBerlin - Prenzlauer Berg

Direction les marchés aux puces berlinois…
Le marché aux puces Am Arkonaplatz nous a propulsé dans les années 1950 et 1970. Des fringues, des meubles, des lampadaires, d’anciens caractères d’imprimerie, de la vaisselle… Il y avait de quoi fouiner et craquer. Limités par nos bagages cabines (ce qui n’était pas plus mal !), nous nous sommes restreints à quelques vinyles.

Marché aux puces BerlinMarché aux puces Berlin

Nous avons poussé l’excursion vintage du côté de Mauerpark et de ses gigantesques puces en plein air. Le long du parc, les stands se succèdent et proposent de vieilles caisses en bois, de la vaisselle en émail, des produits de petits créateurs, des fleurs colorées, de la nourriture appétissante (dommage le frühstück nous avait déjà trop remplis) et des spectacles de rue. C’est fou le nombre de gens qui s’étaient réunis pour observer un ptit gars lancer son diabolo au-dessus de sa tête ! Bon vu le speech qu’il débitait, une bonne partie de son show devait tenir à son discours ; mais comme nous ne parlons pas un mot d’allemand, difficile de se mêler aux rires du public !
En tout cas si vous êtes férus de puces, ne manquez pas de faire un détour par Mauerpark.

Marché aux puces Berlin - MauerparkMarché aux puces Berlin - MauerparkMarché aux puces Berlin - MauerparkMarché aux puces Berlin - Mauerpark

Aux abords du marché aux puces, les groupes et chanteurs de talent se succèdent. Nous avons ainsi pu faire la découverte de Charity Children. Un couple de néo-zélandais aux notes folk venu tenter sa chance en Europe. Un vrai coup de coeur pour mes tympans !

Charity Children - Berlin

Bercés par la douceur de l’air, nos pieds fatigués et un bon coup de main du métro nous ont menés jusqu’à Tempelhof… Cet aéroport, mythique durant les années 1920 et le blocus de 1948, a été transformé en parc en 2008. La ville a eu l’intelligence de ne pas céder à la pression du marché immobilier et a préféré offrir l’espace aux berlinois plutôt que de le vendre aux promoteurs. Sur le tarmac, les avions ont cédé leur place aux rollers, trottinettes, vélos et poussettes. Sur les larges pelouses entre les pistes d’atterrissages, les pique-niques vont bon train, sous le regard de dizaines de cerfs-volants. Sur place, vous pouvez louer des rosalies et autres bolides à roues pour vous promener.

Tempelhof - BerlinTempelhof - Berlin

C’est à ce moment là que la relou qui se cache en moi a décidé de surgir… Trop fatiguée, les jambes en coton et les pieds en compote, je n’étais plus capable d’apprécier le moment. J’avais juste envie de m’affaler sur une chaise et de me laisser porter par autre chose que mes orteils. Nous avons donc mis le cap sur un dernier parc, LE poumon vert de Berlin, le Tiergarten.

Au cœur du parc, des biergarten aux airs de guinguettes vous invitent à siroter un verre sous les étoiles, au bord de l’eau. Comme je ne bois pas de bière (ce n’est pas ma tasse de thé !), j’ai opté pour une autre boisson locale : le weinschorle, un mélange de vin blanc et d’eau pétillante. Bon je n’en garde pas un souvenir impérissable, mais au moins j’ai bu local et j’ai un peu changé du cidre et du spritz.

BerlinTiergarten - BerlinTiergarten - BerlinTiergarten - BerlinTiergarten - Berlin

Dernier repas du séjour, nous ne pouvions pas passer à côté d’un dîner typiquement germanique ! Nous avons donc oublié les Burger King et currywurst à côté du parc pour nous installer sur la terrasse chauffée du Ranke 2. Au menu : jarret de porc, choucroute et purée de pois. La dégustation parfaite pour terminer ce beau week-end et s’endormir jusqu’au vol de retour…

Gastronomie berlinoise - Ranke 2Gastronomie berlinoise - Ranke 2

Avant de refermer la page Berlin, voici quelques conseils pratiques qui pourraient vous être utiles si vous décidez de faire un saut à Berlin pour un week-end…

Comment se déplacer à Berlin ?

La ville est particulièrement étendue et il vous faudra parfois faire plus d’1 heure de marche pour rallier certains quartiers. Ne faites pas comme nous, n’adoptez pas le réflexe Paris en pensant que tout est accessible en une petite demi-heure de marche. Vous déchanterez vite, et vos jambes aussi ! Le réseau de transports en commun de Berlin est vraiment bien conçu. Avec des trams, des bus, des u-bahn (métros souterrains) et des s-bahn (métros aériens), vous avez l’embarras du choix pour vous déplacer. Alors autant en profiter !
Vous pouvez également louer des vélos pour vous promener dans Berlin. Les pistes cyclables sont nombreuses et vous permettent de circuler tranquillement, à votre rythme.

Il existe des cartes de transports illimitées à la journée ou au séjour. Elles sont rapidement rentables donc n’hésitez pas à vous renseigner. De notre côté, nous les prenions au jour le jour en fonction de notre programme et du nombre de déplacements que nous aurions à faire. Nous avons ainsi fait des économies sur des tickets à l’unité et sur un pass de 4 jours.

L’aéroport de Berlin-Schoenefeld (où atterrissent notamment les vols Easy Jet) est desservi par le S-bahn (métro aérien). Oubliez donc les taxis hors de prix. Pour 3,10€ par personne, vous rejoignez Berlin confortablement, les fesses tranquillement posées sur des sièges chauffants !

Où loger à Berlin ?

Durant notre séjour, nous avons séjourné au Andel’s Hotel. L’hôtel n’a rien d’intimiste, il accueille des congrès et est donc énorme à se perdre dans les couloirs. Il est également un peu excentré, dans la partie est de Berlin. Mais les chambres sont spacieuses et très propres, le personnel serviable, le petit déjeuner buffet gargantuesque et gourmand. En plus, l’hôtel est très bien desservi avec le s-bahn, le bus et le tramway.
Si vous cherchez une petite adresse de charme, passez votre chemin. Mais sinon, ce peut-être une belle option.

Autre chose ?

J’avais téléchargé 2 applis iPhone gratuites et très utiles pour le séjour, qui peuvent être utilisées hors connexion :
Berlin Subway : un plan interactif du métro berlinois
Berlin Travel Guide : un guide interactif de la ville avec plan précis à l’appui très pratique car on peut y enregistrer ses favoris en fonction de son programme du jour.

Et voilà, c’est fini pour Berlin. Au printemps, on se donne rendez-vous à Londres ?

Vous aimerez aussi

19 commentaires

  • Répondre Faust'in 9 février 2015 at 9 h 17 min

    Ca me rappelle vraiment le petit séjour que j’avais fait il y a plusieurs années. Même si c’était en février il y a le soleil, les puces, la bouffe et ce même ressenti en voyant tes photos. Faudrait que j’y retourne car je n’ai pas eu l’occasion de voir l’aéroport ni le parc dont tu parles à la fin :-)

    • Répondre Anne-Laure 9 février 2015 at 9 h 33 min

      Ouiiii en octobre aussi il y a tous ces jolis rendez-vous !
      Je file vite découvrir ton nouveau minois de blog (oh et tu m’inspires pour une refonte du mien aussi. Son look me sort par les yeux depuis quelques temps…)

  • Répondre Corinne (Couleur Café) 9 février 2015 at 9 h 19 min

    Il faut dire que Berlin n’entre pas dans ma liste de villes préférées, en tout cas, je vois qu’on y mange bien 😉

    • Répondre Anne-Laure 9 février 2015 at 9 h 31 min

      Berlin ne figurait pas non plus sur ma liste de prédilection pour un week-end en Europe. Mais l’Homme rêvant d’y aller, c’était le parfait cadeau d’anniversaire. Et j’ai vite revu mon jugement. J’ai adoré l’esprit de cette ville ! :)

  • Répondre argone 9 février 2015 at 9 h 23 min

    je n’ai testé que le métro pour me déplacer à Berlin, il fonctionne très bien ! merci pour cette promenade, avec des coins que je ne connais pas encore … j’ai hâte d’y retourner un jour ! (ps : si tu veux des vinyles j’en ai plein le grenier hi hi hi)

    • Répondre Anne-Laure 9 février 2015 at 9 h 35 min

      On s’est pas mal focalisé sur l’est pour ce premier séjour à Berlin. Du coup, si on y retourne un jour, je compte bien aller du côté ouest pour fouiller dans ces jolies boutiques que j’avais aperçues sur ton blog !
      (oh oh l’Homme pourrait être intéressé par ton grenier ! ^^)

  • Répondre Jolis Voyages 9 février 2015 at 11 h 47 min

    Merci pour le partage de bonnes adresses à Berlin. A mon tour je t’invite à aller faire un tour sur mon blog avec d’autres bonnes adresses.
    Bonne journée !

    • Répondre Anne-Laure 11 février 2015 at 9 h 44 min

      C’est malin, j’ai comme envie de reprendre des billets d’avion pour Berlin maintenant… Et cette fois à la belle saison ! :)
      Le quartier de Nikolaiviertel a l’air si charmant.

  • Répondre LadyMilonguera 9 février 2015 at 12 h 00 min

    Un chouette week-end comme on les aime !

    • Répondre Anne-Laure 11 février 2015 at 9 h 44 min

      Bien dit ! (enfin, bien écrit ^^)

  • Répondre Teaso 9 février 2015 at 13 h 22 min

    Salut! On lit souvent que Berlin n’est pas très joli, mais je pense qu’il y a un certain charme caché, c’est peut-être l’atmosphère qui rend cette ville aussi attachante… C’est clair qu’on ne manque jamais d’endroits pour bruncher :) je suis devenue une adepte des dimanches matins, depuis mon arrivée!

    • Répondre Anne-Laure 11 février 2015 at 9 h 47 min

      Tu as vraiment bien décrit la ville en parlant d’atmosphère. Cette ambiance à la créativité effervescente, cet accueil chaleureux, cette volonté de partage, cette vague artistique… Nous sommes tombés sous le charme.

  • Répondre Audrey 9 février 2015 at 18 h 59 min

    Vous avez du vous régaler.Tant visuellement que gustativement ^^
    Bisous

    • Répondre Anne-Laure 11 février 2015 at 9 h 47 min

      Oui, on en a bien profité ! :)

  • Répondre letizia 9 février 2015 at 20 h 16 min

    tes photos sont toujours super jolies, je me régale, as tu bien mangé?
    bise

    • Répondre Anne-Laure 11 février 2015 at 9 h 51 min

      Merci Letizia ! Oui on a bien mangé. On n’a pas vraiment opté pour les mets les plus légers et les adresses les plus fines lors de notre séjour ; mais à cette époque de l’année, c’était parfait ! 😀

  • Répondre La Grenadine 13 février 2015 at 16 h 57 min

    Berlin va finir sur ma liste des prochaines destinations à faire en Europe !
    Elle commence d’ailleurs à bien s’allonger, il va donc falloir trier et choisir ses priorités, haha !

    • Répondre Anne-Laure 17 février 2015 at 8 h 43 min

      Tu m’étonnes, il y a tellement de possibilités !

  • Répondre Christophe 26 février 2015 at 15 h 15 min

    Excellents conseils à la fin de l’article. Les photos sont aussi très belles, c’est agréable de voir Berlin avec un si joli ciel bleu (alors qu’il fait gris aujourd’hui…:( )

  • Partagez vos pensées