L'article du mois

Une semaine glaçon

14 février 2016
La guerre des tétons 2 à Montréal

Pour notre premier hiver de retour au Québec, la météo a plutôt été sympa. Une moyenne qui flirte autour des -15°C. Des flocons qui jouent les timides. Des pluies verglaçantes aux abonnées absentes. Plutôt sympa… jusque là! Jusque là parce que ce week-end, les températures ont décidé de se la jouer Tour de la Terreur. Tu sais, cette attraction de Disneyland Paris avec un ascenseur qui monte, monte et monte à près de 65 mètres de hauteur pour descendre d’un coup sec en faisant remonter tes tripes dans ta gorge! Sauf que là, au lieu de voir défiler les étages vers le bas, ce sont les degrés qui se sont affolés. Jusqu’à atteindre les -39°C!

Quand tu te lèves le matin et que la buée est gelée sur ta fenêtre! Côté chambre! À l’intérieur! Dans le confort de ton petit nid! Tu sais que ça va faire mal! Alors ton premier réflexe est de filer inspecter ton frigo et tes placards pour voir si tu as de quoi tenir toute la fin de semaine. Ouf, tes copains-touristes récemment de passage à Montréal t’ont ramené suffisamment de Kango au chocolat pour tenir un siège d’un mois. Te voilà sauvé!

L'hiver à Montréal

C’est alors que le soleil déploie sournoisement ses rayons à travers la vitre. Il vient caresser ton cou et te rappeler qu’un magnifique ciel bleu règne sur la ville. Il est déjà midi, il se fait faim et normalement, le samedi, tu as cette petite tradition de sortir tester une nouvelle adresse. Alors tu enfiles un collant en cachemire par-dessus lequel tu ajoutes un caleçon fourré de fourrure polaire. Tu glisses tes pieds dans une paire de chaussettes en laine. Tu recouvres tes mollets de jambières molletonnées et tu laces tes chaussures d’hiver confortables jusqu’à -35°C. Un manteau, des moufles et un bonnet plus tard, te voilà prêt pour affronter cette vague de froid extrême.

C’est à peu près comme ça qu’a commencé notre week-end. Après une soirée huîtres avec dégustation de coquillages en provenance directe de l’Île-du-Prince-Édouard, une tempête s’est abattue sur la ville, la recouvrant d’une belle couche de neige. Quelques heures plus tard, le soleil et le froid ont remplacé les flocons tourbillonnants. Pour parer aux températures en chute libre, nous avons donc opté pour l’option faire du gras… C’est à dire bien manger et sortir peu!

Soirée huîtres au Nouveau Palais - MontréalTempête de neige à Montréal

Pour notre lunch découverte du samedi, nous avons mis le cap sur la chaleur du Vénézuela à l’Arepera du Plateau. Les arepas sont des galettes concoctées à base de farine de maïs, que les colombiens et vénézuéliens garnissent de gourmands ingrédients. Avocat, fromage frais, bananes plantains, haricots noirs, viandes diverses et requin à la tomate se retrouvent au menu de ces sandwiches chauds. Comme son nom l’indique, l’Arepera du Plateau en a fait sa spécialité. Et c’est un délice! Accompagnées d’un papelon con limon (une boisson fraîche à base de cassonade et de jus de citron), les arepas ont réchauffé nos estomacs.

Arepera du Plateau - Montreal

Dimanche, nous n’avons pas fêté la Saint-Valentin (pas besoin d’un jour spécifique pour se rappeler nos sentiments). Mais nous nous sommes tout de même gâtés avec de gourmands pancakes maison, le temps d’un brunch improvisé.

Pancakes maison

Cette semaine, nous avons plongé dans une salle obscure le temps de voir le dernier film des Frères Cohen… Hail Caesar! Un film hilarant mené par une belle brochette d’acteurs, un Georges Clooney désopilant en tête. L’univers rétro, les décors, le rythme et l’intrigue m’ont rappelé l’univers de Wes Anderson que j’aime tant. J’ai passé un très bon moment. Même si le pop corn manquait désespérément de sucre (j’avoue, j’ai du mal avec la version beurre+sel des salles de ciné québécoises)!

Popcorn

Cette séance au Cinéma du Parc nous aura permis de découvrir une épicerie assez dingue… Eden. Ce magasin, à mi-chemin entre l’épicerie bio et le supermarché asiatique se cache dans la galerie juste au-dessus du cinéma. On y trouve un grand nombre de produits biologiques, végétariens et granos, et tout un tas de produits japonais comme des soupes, des pâtes udon fraîches, des gyozas,… On y trouve même des crèmes de marron et des Craquinettes au chocolat!

Enfin, cette semaine a vu une jolie nouveauté faire son apparition dans les librairies québécoises… Le tome 2 de la BD La guerre des tétons, déclinée du blogue Tchao Gunther dans lequel notre amie Lili raconte la découverte de son cancer du sein et son combat contre la maladie avec humour, couleurs et bonne humeur. Sitôt le livre débarqué de ce côté de l’Atlantique, Monsieur a couru à la librairie du coin pour l’ajouter à notre bibliothèque. Bravo Lili!
Si vous ne connaissez pas encore l’univers de Lili Sohn, filez lire son blogue Tchao Günther.

La guerre des tétons 2 à Montréal

Sur ce, je vous souhaite une belle semaine. Que la chaleur soit avec vous!

Maison magique à Montréal

Vous aimerez aussi

18 commentaires

  • Répondre VIRGINY 15 février 2016 at 6 h 49 min

    J’en étais sûre l’hiver arrive car nous aussi nous arrivons …. au moins on ne sera pas surpris plus tard on aura vu un vrai hiver bien FROID !
    et avec toutes les bonnes adresses que tu nous as donné on a de quoi se réchauffer 😉 Merci

    • Répondre Anne-Laure 15 février 2016 at 8 h 05 min

      Ahahah c’est ça! Vous allez avoir un petit échantillon pour vous préparer à votre prochain hiver qui lui, sera complet! :)

  • Répondre Lily 15 février 2016 at 7 h 26 min

    J’aime beaucoup tes articles. Le Québec est une région du Canada que j’aimerais vraiment visiter. Tes articles me donnent encore plus envie d’y aller.
    Bisous ♡

    http://lostinparadisespeech.blogspot.com

    • Répondre Anne-Laure 15 février 2016 at 8 h 07 min

      Oh merci! C’est toujours un plaisir de partager un petit aperçu de ma ville de cœur. <3

  • Répondre Laurelas 15 février 2016 at 8 h 26 min

    Je sais pas comment vous faites, -39°C!! Déjà que j’ai pas envie de mettre le nez dehors quand il fait 5° alors bon… (je suis une vraie marmotte, je sais)

    Sinon, pas de pop corn sucré dans vos contrées? Je préfère le salé, mais c’est étonnant :)

    Bisous!

    • Répondre Anne-Laure 22 février 2016 at 19 h 46 min

      On n’a pas le choix si on veut voir un petit bout de ciel et de soleil! ^^ Mais on est bien mieux équipé par ici pour lutter contre le froid. Avec quelques boissons chaudes et de chouettes événements, l’hiver passe tranquillement. (Bon, je changerai peut-être de discours l’an prochain quand l’hiver sera plus dur!)
      Et non pas de popcorn frais sucré au cinéma. Tu en trouves de l’industriel au caramel, et des mélanges sucrés-salés au supermarché mais that’s it!

  • Répondre letizia 15 février 2016 at 8 h 44 min

    miam ces petits pancakes maison ont l’air trop bons!
    wow la photo de la tempête de neige euh, impressionnant !

  • Répondre Camille 15 février 2016 at 9 h 02 min

    Ah ah, samedi moi le grand soleil m’a donné envie de sortir faire des photos. Genre, la fille qui a jamais la motivation pour ça, et là, je me suis dit que les -30 allaient faire des jolies photos. Échec total évidemment, entre les lunettes de soleil et les gants à enlever à chaque photo, l’écharpe maxi qui gène dès qu’on veut tourner la tête et la tuque qui tient pas en place, j’ai fait une photo et je suis rentrée me faire des pancakes.
    Et en revanche, je suis super contente parce que cette année, c’est la 1ère année ou il ne gèle pas à l’intérieur de mon appart’ – ce qui compte beaucoup parce que je suis obligée d’ouvrir les fenêtres tous les jours, même quand il fait super froid, sinon j’ai l’impression d’étouffer (je sais, j’ai tendance à utiliser les commentaires ici pour raconter ma vie, je trouve).
    Bref, bonne semaine ! (Oh et j’aime beaucoup ces petits articles hebdomadaires, aussi.)

    • Répondre Anne-Laure 22 février 2016 at 19 h 50 min

      J’adore tes commentaires Camille, continue! 😉
      En même temps je te comprends. Avec un soleil comme ça, ça donnait vraiment envie de se balader. C’est qu’il est sournois ce froid. Il s’entoure d’un beau ciel bleu!

  • Répondre Marie L 15 février 2016 at 9 h 05 min

    Super le magasin Eden, c’est exactement ce que je cherche! Merci pour la bonne adresse! Je vais attendre que la température remonte avant d’aller dans ce coin!

    • Répondre Anne-Laure 17 février 2016 at 8 h 14 min

      Tu vas voir, c’est assez fou comme magasin. On déambulait entre les rayons comme des gamins! ^^

  • Répondre Sophie 15 février 2016 at 12 h 24 min

    Ah la la vivement que je connaisse le Quebec en hiver ça sera pour l’an prochain je l’espère !!!
    Et j’adore ce bouquin :)

    • Répondre Anne-Laure 22 février 2016 at 19 h 37 min

      Oh je ferai passer le message à son auteur alors! :)

  • Répondre Refuse to hibernate 16 février 2016 at 22 h 37 min

    Nous aussi il a gelé à l’intérieur sur nos vitres ! Et du coup sur la porte fenêtre on ne voyait plus rien c’était gelé de haut en bas Lol

    • Répondre Anne-Laure 17 février 2016 at 8 h 09 min

      C’est tellement impressionnant quand tu te lèves le matin et que tu découvres le gel sur tes fenêtres! Vive les films plastiques sur les vitres pour éloigner les courants d’air!

  • Répondre Comment survivre à l’hiver québécois? – Rue Rivard 17 février 2016 at 0 h 05 min

    […] derniers jours, alors que la photo de ma fenêtre gelée de l’intérieur en faisait frissonner plus d’un, vous avez été plusieurs à me dire que les -30°C, vous ne […]

  • Répondre Louise Grenadine 17 février 2016 at 12 h 28 min

    En fait, je ne savais même pas que la buée pouvait geler à l’intérieur ! o_o
    C’est juste dingue !
    Du coup, tu me fais culpabiliser. J’ai un peu plus la flemme de sortir l’hiver, quand on a 2°C, et toi, tu continues à sortir avec tes températures siiiiii loin des nôtres. xD

    • Répondre Anne-Laure 22 février 2016 at 19 h 44 min

      Hi hi oui, c’est l’une des choses que l’on découvre en passant un premier hiver par ici! ^^
      Mais tu n’as pas à culpabiliser. L’hiver est Lyon est humide alors qu’à Montréal, il est majoritairement sec. J’ai bien plus froid quand il fait 0°C à Lyon que -10°C au Québec!

    Partagez vos pensées