France, Plus de culture, Voyager

Brocéliande, terre de légendes

16 août 2012
Forêt de Brocéliande

Il est une contrée située à l’ouest, où parmi les ombres des chênes et sous les aiguilles des pins d’une forêt secrète, se cachent des êtres extraordinaires que l’on nomme communément Petit Peuple. Leurs pas feutrés camouflés par les murmures d’un ruisseau à l’eau de rouille, ils se faufilent entre les troncs, se jouant des visiteurs impromptus.
Gnomes, trolls, lutins, fées, elfes ou encore korrigans sont ici chez eux. Mais une bonne dose de patience, et un brin de croyance, sont indispensables pour imaginer découvrir les hôtes de ces lieux.

Forêt de Brocéliande

C’est en cet endroit que s’étend le domaine d’un magicien. D’un druide. Ou plutôt, d’un enchanteur. Célèbre instigateur d’une table ronde, conseiller d’un roi capable de retirer l’épée d’une pierre, et malheureux prisonnier d’une fée dont il tomba éperdument amoureux.
Si les noms de Viviane, Morgane, Arthur, Lancelot ou bien Merlin font battre votre cœur et se dresser les poils de vos bras, il est temps de chausser vos baskets et de pénétrer dans la forêt de Brocéliande.

Forêt de Brocéliande

Suivez-moi pour un tour des lieux de légende…

Le Miroir aux Fées

Miroir Aux Fées - Forêt de Brocéliande

Jadis, les fées avaient toutes scellé un pacte ; celui de vivre cachées aux yeux des hommes en prenant pour refuge tous les points d’eau : rivières, lacs, fontaines,… Sept de ces fées vivaient cachées au fond de l’étang et sortaient toutes les nuits pour contempler leur reflet à la surface de l’eau. Bordé d’une dense forêt, l’étang restait immobile, quelle que soit la force du vent s’évertuant à perturber sa tranquillité. Elles menèrent ainsi une vie paisible, jusqu’au jour où le plus jeune d’entre elles tomba sous le charme d’un beau chevalier. Se dévoilant à lui, elle rompit le pacte des fées et provoqua la colère de ses sœurs. Une terrible bataille éclata et du sang de fée se répandit goutte à goutte dans la forêt. Depuis ce jour, sa terre et l’eau de ses rivières arborent une couleur pourpre particulière, souvenir de cette trahison.

Miroir Aux Fées - Forêt de Brocéliande

L’Arbre d’Or

L'Arbre d'Or - Forêt de Brocéliande

En septembre 1990, un important incendie a détruit plus de 400 hectares de la forêt de Paimpont (nom usuel de Brocéliande). Un an après, l’artiste François Davin a recouvert ce châtaignier calciné de véritables feuilles d’or pour symboliser le caractère fragile et précieux de la forêt, ainsi que la renaissance de la nature. Le souvenir du courage des pompiers est quant à lui représenté par les 5 chênes noircis entourant l’Arbre d’Or.

Le Val Sans Retour

Val Sans Retour - Forêt de Brocéliande

À deux pas du bourg de Tréhorenteuc, cette mystérieuse vallée serait le domaine de la fée Morgane, sœur du Roi Arthur. Trahie par son amant, elle y aurait jeté un sort… Tous les hommes infidèles par le geste ou la pensée qui oseraient s’y aventurer, y restent prisonniers pour l’éternité. Gnark, gnark, gnark !

Val Sans Retour - Forêt de Brocéliande

Dans cette vallée, se trouvent le Siège de Merlin l’Enchanteur, creusé à même le dos d’un dragon pétrifié…

Siège de Merlin - Forêt de Brocéliande

… Ainsi que le Rocher des Faux Amants ; pierre en forme de coeur brisé, où Morgane aurait enfermé son amant infidèle.

Rocher des Faux Amants - Forêt de Brocéliande

La Fontaine de Barenton

Fontaine de Barenton - Forêt de Brocéliande

De nombreuses légendes se rapportent à cette fontaine emplie de mystères…
C’est à son pied que Merlin et la fée Viviane se seraient rencontrés, et que la fée Morgane chantaient ses complaintes funèbres.
Chrétien de Troyes y situe le combat entre Yvain, chevalier au lion, et le Chevalier Noir. La fontaine aurait depuis le pouvoir de déclencher un épouvantable orage, pour peu que vous versiez de son eau sur le Perron de Merlin (une pierre plate qui servait autrefois de couvercle à la fontaine). Mais, prenez garde ! En même temps que l’orage, cet acte périlleux déclencherait également la colère du Chevalier Noir, gardien des lieux.

L’eau de cette fontaine est à une température constante de 10°C et des bulles s’y forment par intermittence à la surface. Faites-y un voeu ; et si instantanément des bulles apparaissent, celui-ci se réalisera !

Fontaine de Barenton - Forêt de BrocéliandeFontaine de Barenton - Forêt de Brocéliande

Le Chêne à Guillotin

Chêne à Guillotin - Forêt de Brocéliande

Ce chêne gigantesque de 20 mètres de haut pour 9,65 mètres de circonférence est aussi impressionnant que vieux… Plus de 1 000 bougies soufflées. Son nom vient de l’abbé Guillotin, prêtre réfractaire du XVIIIe siècle qui, durant la Révolution fut chassé par les soldats et se réfugia dans le creux de cet arbre. Les révolutionnaires y passèrent mais le trou était camouflé par une toile d’araignée intacte, laissant penser que personne ne pouvait s’y trouver. Pourtant l’Abbé Guillotin s’y cachait… Il raconte que Notre Dame de Paimpont se serait alors transformée en araignée pour le protéger.

Le Tombeau de Merlin

Tombeau de Merlin - Forêt de Brocéliande

Détruit par des chercheurs d’or au XIXe siècle, il ne reste pas grand chose du monument ; si ce n’est deux grandes dalles de schiste rouge. De quoi rester perplexe devant ce modeste tombeau ! On raconte que ce serait plutôt l’endroit où Viviane aurait décidé d’enfermer le magicien dans une prison d’air, pour qu’il reste toujours à ses côtés, en Brocéliande.
Aujourd’hui, l’esprit de Merlin est éternel dans la forêt. Il vient de temps à autre se reposer sous ces deux blocs de pierre. C’est pourquoi vous pouvez y faire un vœu et y déposer des offrandes glanées au fil de votre promenade (feuilles, glands, champignons, pommes de pin,…)

La Fontaine de Jouvence

Fontaine de Jouvence - Forêt de Brocéliande

Dans cette clairière, les druides se réunissaient au solstice d’été pour recenser les nouveaux nés de l’année. Il arrivait que certains enfants ne puissent être présents à la cérémonie. On les présentait alors au solstice d’été de l’année suivante, où ils étaient recensés comme nouveaux-nés – même s’ils étaient déjà âgés d’un an. C’est pourquoi, on dit que cette fontaine a le pouvoir de faire rajeunir !

Fontaine de Jouvence - Forêt de Brocéliande

Des visites guidées des hauts lieux de légende de la Forêt de Brocéliande sont possibles, au départ de l’Office de Tourisme de Tréhorenteuc. Mais sachez qu’elles se font en groupe, en bus sur toute une journée. Nous avons donc préféré (et aussi parce qu’on s’est un peu mélangé les pinceaux entre les offices de tourisme alentour) faire la visite nous-mêmes, en prenant le temps de nous balader.
Un guide papier fort bien commenté – mais très moche visuellement – vous permettra d’aller à l’essentiel, pour 4€.

Et côté restauration, nous nous sommes laissés convaincre par la crêperie le Miroir aux Fées, située à Tréhorenteuc, à proximité du Val Sans Retour. Les crêpes y sont fraîches, le service rapide, la terrasse ombragée agréable et les prix plus qu’abordables (comptez entre 9€ et 12€ pour un combo galette au sarrasin et crêpe sucrée à la farine de froment).

Crêpe Pommes-Caramel au Beurre Salé

J’avais eu plusieurs échos au sujet de cette forêt de Brocéliande. Certains ayant été déçus, d’autres se montrant particulièrement enthousiasmes quant à son souvenir. De mon côté, j’ai apprécié la promenade. Avant tout parce que je me plais à errer entre les arbres et rêvasser aux créatures qui pourraient s’y cacher ou aux histoires qui pourraient y prendre source.

Ne vous attendez pas à un parc d’attraction où les fées et les gobelins seraient les héros. Ces légendes sont surtout un prétexte à une belle balade en forêt, dans un environnement grisant et protégé. L’imagination et une paire de converses sont donc de mise pour la visite.
Mais qui sait, si vous y croyez… peut-être apercevrez-vous les ailes translucides d’une fée !

Informations récoltées dans le Guide de Brocéliande, vendu 4€ dans les offices de tourisme de Paimpont, Tréhorenteuc et de la région.

Vous aimerez aussi

23 commentaires

  • Répondre July 16 août 2012 at 10 h 05 min

    Très chouette balade en ta compagnie, je suis ravie que tu sois revenue dessus pour avoir ton avis curieux et gourmand! 😉 Bisous et bon retour!!

    • Répondre Anne-Laure 16 août 2012 at 10 h 36 min

      Merci ! Cette forêt est vraiment très belle et les légendes arthuriennes lui rajoutent une dimension originale. J’y reviendrais bien à l’automne tiens, pour la voir sous un autre jour ! :)

  • Répondre Faust'in 16 août 2012 at 10 h 44 min

    j’adore t’écouter nous raconter des histoires, c’est tellement plus magique qu’en vrai !!!

    • Répondre Anne-Laure 16 août 2012 at 11 h 37 min

      La forêt m’a bien inspirée ! 😉

  • Répondre La Grenadine 16 août 2012 at 14 h 28 min

    Quel bel article ! J’ai adoré. ^^
    ça donne très envie de découvrir les lieux. :)

    • Répondre Anne-Laure 16 août 2012 at 17 h 39 min

      C’était une chouette balade. J’aurais bien aimé croiser une fée au détour d’un chemin… ça aurait été le clou du spectacle !

  • Répondre Céline 16 août 2012 at 21 h 12 min

    Jolies photos, je vais en Bretagne depuis toujours mais je ne suis jamais allée à cet endroit. Tu me donnes une idée de balade pour la prochaine fois!

    • Répondre Anne-Laure 16 août 2012 at 21 h 22 min

      Ah oui, s’il fait beau c’est une belle occasion de s’aérer les méninges, les poumons et l’imagination !

  • Répondre Gaëlle 16 août 2012 at 21 h 27 min

    Tes photos et tes textes sont très jolis.
    Ce genre d’univers m’a toujours fait rêver, surtout la légende de Merlin, je ne savais pas qu’il existait ce genre d’endroit.
    Merci pour la ballade !

    • Répondre Anne-Laure 16 août 2012 at 22 h 50 min

      Merci miss ! Cette forêt est idéale pour laisser vadrouiller ses pensées et se perdre dans ses rêveries. Elle est très inspirante.

  • Répondre Happy Us 17 août 2012 at 8 h 38 min

    Magnifique! Je saurai où me promener la prochaine que j’irai en Bretagne!

    • Répondre Anne-Laure 17 août 2012 at 8 h 52 min

      Ouiii ! C’est une balade qui change. Et je pense que quelque soit la saison, à partir du moment où il fait beau, cela peut être magnifique.

  • Répondre Isa 17 août 2012 at 11 h 08 min

    Superbe balade bucolique , je ne connais pas la forêt de Broceliande et m’attendait à quelque chose de beaucoup plus sombre !

    • Répondre Anne-Laure 17 août 2012 at 18 h 13 min

      Cette forêt est surprenante car pourvue de paysages différentes : tu passes d’un environnement peuplé de chênes où s’écoule un ruisseau chantant, à un val sec habité par les pins comme si tu te promenais dans les landes. Ça en est presque déstabilisant.

  • Répondre Ellana 17 août 2012 at 18 h 51 min

    Superbe article ! J’avais adoré la forêt de Brocéliande, il y a une ambiance particulière dans cette forêt, j’espère pouvoir y retrourner bientôt.

    • Répondre Anne-Laure 17 août 2012 at 19 h 18 min

      Tu y avais été à quelle époque ? Je me demande si elle affiche de belles couleurs dorées à l’automne.

  • Répondre MadeleineMiranda 22 août 2012 at 23 h 27 min

    Les photos sont superbes! J’ai beaucoup aimé la balade :) Bises

  • Répondre Koyangi 24 août 2012 at 12 h 37 min

    Etonnant, j’ai toujours pensé que la forêt de Brocéliande était en Angleterre, mais je pense que j’ai dû confondre avec Stonehenge ! Ce que je retiens surtout dans ta balade, c’est la nature et la crêpe qui est aux pommes à ce que je vois ? Ah, je ferais n’importe quoi pour des desserts à base de pommes ! 😉

    • Répondre Anne-Laure 27 août 2012 at 19 h 41 min

      Oui, tu as vu juste… C’était une crêpe aux pommes avec caramel au beurre salé dessus. Un bon gros slurp entre deux balades dans la forêt ! 😉

  • Répondre Un City Guide lyonnais pour la rentrée ! | Rue Rivard 27 août 2012 at 8 h 06 min

    […] pas un motif pour jouer les trolls hein ; bien que je n’ai rien contre les créatures du Petit Peuple. Et comme la vie se nourrit de découvertes, de même que mon estomac, je suis toute ouïe quant à […]

  • Répondre Laurelas 1 septembre 2012 at 1 h 33 min

    C’est un endroit que j’aimerais bien visiter un jour ensoleillé aussi, comme toi, armée d’imagination :)

    • Répondre Anne-Laure 4 septembre 2012 at 8 h 44 min

      J’espère alors que tu auras l’occasion d’y promener tes rêveries ! 😉

  • Répondre GILLARD 20 novembre 2013 at 23 h 26 min

    Bravo … ce site m’a fait rêver … merci pour ce partage gratuit de jolies photos inoubliables … les amitiés de Gildas …

  • Partagez vos pensées