Lecture

Les 69EMES, un magazine pour la lyonnaise qui sommeille en nous !

13 août 2012
Les 69EMES

À la veille de notre départ pour la côte Atlantique, entre deux étendages de lessives, j’ai filé chez le buraliste du coin faire la razzia sur les magazines. Leur préférant les livres, je ne prends généralement le temps de lire la presse papier que quand je suis en vacances. Bon sauf pour les revues culinaires type Saveurs ; mais l’estomac, ça ne compte pas !
Et là, coincé entre une pile de Elle et un tas de Grazia, j’ai fait la (re)découverte de l’intrigant Les 69EMES. J’avais déjà entendu parlé de ce magazine féminin dédié aux lyonnaises mais, allez savoir pourquoi, je l’avais refoulé dans un coin noir et perdu de ma mémoire. C’est à l’occasion d’une lecture appréciée et appréciable qu’il a resurgi.

Aux premiers abord, je me suis dit « c’est bourré de pub ». Mais en même temps, quel magazine féminin n’en regorge pas ? Au moins, celle-ci est ciblée. Aucun risque d’être frustrée à la vue d’un restaurant perdu dans les méandres de la capitale ou d’une boutique jouxtée à la Garonne. Entre ces pages, les bonnes adresses et les annonceurs sont locaux, ou accessibles sur le net.

Ensuite, je me suis penchée sur la maquette, le style rédactionnel et les sujets. Et là, je me suis retrouvée quasiment face à un miroir. Une dose de mode, d’humour, de gourmandise, de soif de découverte, de glamour sans se prendre au sérieux… Bref, un magazine qui me correspond et dont la lecture ne me complexe pas.

Mes articles coup de cœur pour ce numéro spécial été ?

Les 69EMES
Le dossier Les plus belles terrasses à Lyon recense et classe les bonnes adresses sous forme de Top 3 thématiques : les confidentielles, les plus beaux panoramas, les ambiances dépaysantes, les brunchs ensoleillés ou encore les tapas en terrasse. Ayant déjà testé certains établissements cités, j’en ai conclu que la rédactrice du dossier et moi partagions sûrement des mêmes goûts et couleurs. Je me laisserais donc bien séduire par ses autres recommandations.

 

Les 69EMES
La 69e page de chaque numéro est dédiée à un artiste lyonnais. Pour cette édition, Les Contrepétographes et leurs jeux de mots, d’images et de langage entrent en scène.

 

Les 69EMES
La rubrique Une Lyonnaise et son Dressing nous présente la farfelue Coco et son entreprise de customisation de chaussures, CocoAShoes.

 

Les 69EMES
La pensée philosophique du numéro : Ne prenez pas la vie au sérieux ; de toute façon, vous n’en sortirez pas vivant. Bernard Fontenelle.

Lyonnaises, voici donc un nouveau compagnon pour votre truculent quotidien dans la capitale des Gaules !

Ah et dernière info qui n’est pas des moindres… Le magazine est un bimestriel, vendu chez les points presse du Grand Lyon, au prix de 2€.

Vous aimerez aussi

21 commentaires

  • Répondre Marie 13 août 2012 at 13 h 35 min

    il a l’air drolement sympathique ce Mag. Bonnes vacances alors :)

    • Répondre Anne-Laure 13 août 2012 at 13 h 47 min

      Oui, j’aime beaucoup son esprit. Et merci pour ton petit mot ! :)

  • Répondre Elodie (La P'tite Bulle d'Elo) 13 août 2012 at 14 h 25 min

    Oui ce magazine est très chouette et très local en effet :) j’aime beaucoup aussi :) leurs photos sont sublimes également :) bonne journée

    • Répondre Anne-Laure 13 août 2012 at 14 h 32 min

      Dès notre retour, il va falloir que je me penche sur leurs bonnes adresses. Peut-être un bon moyen pour faire passer la rentrée… Hi hi

  • Répondre La Grenadine 13 août 2012 at 14 h 40 min

    ça fait un moment que j’en entends parler, et comme je vais rarement en bureau de presse, je ne suis jamais tombée dessus « en vrai ».
    Mais ton article me donne rudement envie de le découvrir ! Du coup, dès que j’en ai l’occasion, je saute dessus et je file m’acheter un numéro. :)

    • Répondre Anne-Laure 13 août 2012 at 14 h 42 min

      La prochaine fois que tu prends le train, détour obligé par le Relay de la gare ! 😉

  • Répondre Missfricadelle 13 août 2012 at 14 h 46 min

    Ce mag est déjà mon copain, depuis sa sortie…
    j’adore !

  • Répondre Isa 13 août 2012 at 15 h 08 min

    Et le même pour les bordelaises , c’est possible ?? En tout cas, il a l’air bien sympa !

    • Répondre Anne-Laure 13 août 2012 at 16 h 02 min

      Ah ah, pourquoi pas ? C’est plutôt un bon concept, qui pourrait être décliné ailleurs… Les 33 EMES !!

  • Répondre Céline☼ 13 août 2012 at 17 h 46 min

    Je ne suis pas de Lyon, mais je ne suis pas loin non plus (Vienne), alors je retiens !

    • Répondre Anne-Laure 13 août 2012 at 20 h 03 min

      Carrément ça peut te servir lors de petites escapades vers chez nous ! 😉

  • Répondre maman-mais-pas-seulement 13 août 2012 at 22 h 29 min

    trop envie de découvrir ! merci pour l’info !

    • Répondre Anne-Laure 15 août 2012 at 12 h 03 min

      Avec plaisir ! 😀

  • Répondre Faust'in 15 août 2012 at 13 h 16 min

    C’est bien que la presse se localise tout en restant « fun » …

  • Répondre Mon petit nuage 15 août 2012 at 13 h 36 min

    Je ne connaissais pas ce mag et je ne l’ai pas vu chez le buraliste… Je scotche plutôt vers le coin magazines déco. 😉

  • Répondre Gaëlle 16 août 2012 at 21 h 29 min

    J’aimerais beaucoup pourvoir lire ce magazine qui me fait de l’oeil depuis un moment !
    Mais n’habitant pas Lyon…

    • Répondre Anne-Laure 16 août 2012 at 21 h 32 min

      Alors promis, je t’en apporte un exemplaire la prochaine fois que je monte à Dijon ! 😉

      • Répondre Gaëlle 18 août 2012 at 22 h 19 min

        Merci, c’est gentil ! Mais je pense que je l’achèterais bientôt, on vient vous rendre visite en octobre !

        • Répondre Anne-Laure 19 août 2012 at 19 h 16 min

          Oui, j’ai appris ça ! Ça va être chouette de vous voir. 😀

  • Répondre Koyangi 24 août 2012 at 12 h 40 min

    Très chouette d’avoir un magazine local ! Je pense que Lausanne est une ville trop petite pour que nous ayons un magazine, malheureusement. Nous avons bien sûr des hebdomadaires suisses comme « Femina » chaque dimanche matin que j’aime beaucoup ou encore « Edelweiss » dont je me suis désinscrite car beaucoup trop urf : des malles à caviar Louis Vuitton à CHF 80’000.-, je crois, bah, bof ! :-(

    • Répondre Anne-Laure 27 août 2012 at 19 h 52 min

      Ah oui « Femina » je connais, on l’a aussi en France. Enfin, en tout cas, il porte le même nom.
      Et pour « Edelweiss », je comprends bien. C’est pour ça que je me suis désabonnée à « Elle à Table » ; la plupart des recettes ne correspondaient pas à mon style de vie.

    Partagez vos pensées