La résidence permanente

Une visite médicale bien spéciale

31 octobre 2014
L'automne en bottines

Mardi matin, armée d’une magnifique pochette orange chargée de documents précieux, j’ai sauté dans le train pour rejoindre l’Homme du côté de Paris. Le temps de cocher une case sur ma to do, et hop, je me retrouvais à sillonner les rues du 7e arrondissement de notre belle capitale.
Sous les yeux bienveillants de la demoiselle Eiffel et dans l’ombre du dôme tout en dorures des Invalides, je me suis engouffrée dans un salon de thé mignonnet, attendant que monsieur se défasse de ses clients. Une salade César avec trop de salade plus tard, nous nous rejoignions devant un cabinet médical, la boule au ventre.

Tendus, nous sommes entrés discrètement, avons remis nos papiers d’identité, puis décliné nos tailles et poids. Le rendez-vous avait beau avoir été confirmé, nous avons patienté une petite demie-heure dans la salle d’attente face à un écran nous déversant son flot de rhinoplastie, liposuccion et autres joyeusetés esthétiques à base d’acide hyaluronique. Pas vraiment de quoi nous intéresser, nous n’étions pas là pour ça !

La porte du cabinet s’est entrouverte. La batterie de contrôles et de vérifications pouvaient commencer… Antécédents médicaux, pathologies familiales, traitements, sermon sur le tabac, questions diverses concernant les drogues, l’alcool, l’hépatite, la tuberculose et tout ce que le Vidal comporte de symptômes et de maladies sympathiques. Une partie théorique précédant le meilleur… la partie pratique !
S’enchaînent alors test oculaire, test auditif, coups de marteaux bien placés pour faire bondir jambes et avant-bras, prise de tension, écoute du coeur, aperçu des narines, coups d’oeil aux oreilles, dites aaaaaah observation de la gorge, recherche de grosseurs pour ces mesdames et ces messieurs, et enfin clin d’oeil à la colonne vertébrale. Vous pouvez vous rhabiller et régler la maudite somme de 288€. Merci. Voici votre ordonnance pour la suite et au revoir.

Deux rues plus loin, nous avons rendu visite au centre de radiologie. Un paiement de 100€, un passage en salle d’examen le temps de plaquer notre buste contre l’appareil magique qui permet de voir à travers la peau et jusque dans les organes, une inspiration, un souffle retenu, une expiration et voilà. Nous pouvions repartir sans nos radios des poumons mais avec la certitude qu’elles seraient envoyées au médecin et étudiées sous tous les angles.

Dernier arrêt de notre triathlon après 10 minutes de marche… le laboratoire d’analyses médicales. Un paiement de 72€ pour avoir le droit de se faire pipi sur les mains (oui, n’allez pas me dire que c’est super easy de viser le tube en plastique et que vous le feriez même les doigts dans le nez !), de se faire introduire une aiguille dans la veine et de se faire pomper 3 petits tubes de sang. Le meilleur pour la fin ! Pas de temps à perdre à attendre ces résultats, ils seront également envoyés au médecin.

Du premier au dernier contrôle, 2h se sont écoulées et 460€ (non remboursables) se sont échappés de notre compte en banque… Mais bizarrement, c’est un soulagement. Parce que cette visite médicale était l’ultime étape à relever pour obtenir la résidence permanente au Canada !
Et maintenant, il n’y a plus qu’à attendre quelques mois pour obtenir les résultats !

Vous aimerez aussi

27 commentaires

  • Répondre Xel0u le l0up 31 octobre 2014 at 8 h 40 min

    Ce parcours du combattant… Il faut être vraiment motivé pour faire tout ça, je crois que c’est le but non ? Ceux qui en ont marre laissent tomber pour laisser la place aux autres… Je vous souhaite donc encore un peu de courage et de patience, vous tenez le bon bout !

    Belle journée !

    • Répondre Anne-Laure 31 octobre 2014 at 8 h 48 min

      Oui c’est clair. Je pense que la motivation est un critère dissimulé pour la sélection !
      En tout cas, je prends tes encouragements et ta patience avec plaisir, et je les garde précieusement avec moi jusqu’au verdict final. :)

  • Répondre Corinne (Couleur Café) 31 octobre 2014 at 8 h 43 min

    Vous y êtes presque 😉 Mais comme çà fait mal 499€ en 2 heures :-/

    • Répondre Anne-Laure 31 octobre 2014 at 8 h 48 min

      Oh oui j’avoue ! On se rend tout de suite plus compte de ce que c’est la vie sans carte vitale ! ^^

  • Répondre Aurélie 31 octobre 2014 at 10 h 47 min

    Rassure-moi… Les prix que tu donnes, c’est pour deux ? Pas pour toi toute seule ???? :(
    Parce que j’ai payé bien moins cher… Je ne me souviens plus combien mais je sais que le chiffre était moins élevé et que c’était en $ canadien.
    J’ai eu de la chance de faire la visite à Montréal finalement car j’ai pu tout faire dans le même cabinet. Même si ça avait pris 3 ou 4h au total… car j’ai du attendre 30 minutes entre chaque étape. Et je viens d’avoir un flash qui me rappelle que le médecin ne voulait pas me voir tant que je n’avais pas fait pipi dans le petit bocal. Ahah !

    • Répondre Anne-Laure 31 octobre 2014 at 10 h 54 min

      Oui oui oui, ce sont les prix pour deux personnes. Sinon, je crois que je me serais étranglée… :)
      Ahah je n’avais jamais entendu le coup du chantage au test pipi !

  • Répondre Cynthia 31 octobre 2014 at 11 h 18 min

    D’un côté, je trouve ça vraiment exagéré tous ces examens exigés par le Canada … j’aime mieux ne pas imaginer les émotions que peuvent ressentir quelqu’un qui apprend qu’il est atteint d’une maladie grave et en même temps la fin de son rêve d’immigration. En plus, une personne qui a, par exemple, une hépatite n’est pas une mauvaise personne et peu très bien vivre une vie normale en se soignant!

    De l’autre côté, quand je suis arrivée en France on a contrôlé mes poumons pour la tuberculose et j’ai eu un rendez-vous médical complètement bateau (pas d’examen, même pas regardé mon carnet de vaccination!). Je me dis que j’aurais pu avoir une maladie très infectieuse et personne n’en aurait rien su!

    • Répondre Anne-Laure 31 octobre 2014 at 12 h 01 min

      Je comprends le fait qu’ils veuillent s’assurer que nous sommes en bonne santé et qu’on ne sera pas un poids pour la société ou la RAMQ. Mais c’est vrai que ça fait un peu sélection naturelle tout ça. Mais bon, je comprends. Et comme faut le faire, on s’y attèle dans la joie et la bonne humeur ! :)
      Je constate que la tuberculose fait décidément peur !

  • Répondre Châtaigne 31 octobre 2014 at 19 h 59 min

    On croise les doigts de pieds pour vous 😉 C’est quand même un peu abusé ce fric qui part en l’air… Mais bon, on va dire que c’est pour la bonne cause ! C’est la dernière ligne droite ^^ Bises

    • Répondre Anne-Laure 4 novembre 2014 at 8 h 59 min

      Oui ça fait un peu mal… Avec tout ça, j’aurais préféré m’offrir une grosse session shopping, un bon resto ou une tripotée de cadeaux de Noël. Mais comme tu dis, on sait pourquoi on le fait. Ah la la, on a intérêt à s’y sentir bien là-bas ! :p
      Merci pour les doigts et orteils croisés !

  • Répondre letizia 2 novembre 2014 at 13 h 02 min

    je croise les doigts pour vous! je sais a quel point tu y tiens a ce projet!

    • Répondre Anne-Laure 4 novembre 2014 at 8 h 59 min

      Merci beaucoup ma belle. Si l’immigration pouvait te lire !

  • Répondre July 2 novembre 2014 at 23 h 20 min

    Courage les chouchous, c’est quand même dure de se faire charcuter comme ça dans l’inconnu du résultat immédiat, mais je croise les doigts, il n’y a pas de raisons que vos corps d’Apollon vous jouent des tours 😉 biszous pasrisiens !

    • Répondre Anne-Laure 4 novembre 2014 at 9 h 00 min

      Hé hé merci ma July ! J’espère que ton séjour parisien a été chouette et gourmand. Mais vu ton Instagram, je ne me fais pas de souci ! 😉

  • Répondre Gaëlle 3 novembre 2014 at 13 h 30 min

    On y croise, on y croit, on y croit !
    C’est une belle somme, le coeur et la bourse plus légère !

    • Répondre Anne-Laure 4 novembre 2014 at 9 h 01 min

      Oui voilà ! Maintenant il n’y a plus rien à faire de notre côté, les dés sont jetés. On va essayer d’oublier ça jusqu’au verdict ! (oui bon, je dis bien « essayer » ! ^^)

  • Répondre La Grenadine 3 novembre 2014 at 19 h 46 min

    Un vrai marathon médical, on ne vous a rien épargné !
    C’est quand même hyper complet avec toute cette théorie sur la tuberculose, le sermon sur le tabac et compagnie !

    Mais c’est pour la bonne cause : votre nouvelle vie au Canada. J’espère que vous recevrez rapidement le papier qui va bien ! ^^

    • Répondre Anne-Laure 4 novembre 2014 at 9 h 02 min

      Et le pire, c’est que tu pourrais en profiter pour faire un check-up complet. Mais non, tu n’as les résultats que si tu as quelque chose de grave t’empêchant de partir. Enfin, dans ce cas, tu ne rechignes sûrement pas à quitter ta famille et la sécurité sociale. 😀

  • Répondre Maé 4 novembre 2014 at 18 h 54 min

    Hey, je passe par hasard sur ton blog, félicitations il est très sympa !
    Courage pour l’attente pour la résidence permanente… c’est long mais ça vaut la peine :)
    J’ai cru comprendre que vous étiez au Canada avant, vous ne pouviez pas la faire de là-bas ? Ou peut-être tout simplement qu’à l’époque vous ne saviez pas que vous voudriez revenir…
    Bonne chance en tout cas, et aux dernières nouvelles les processus s’accélèrent alors ça va aller en s’arrangeant !

    • Répondre Anne-Laure 4 novembre 2014 at 21 h 28 min

      Merci beaucoup pour tes encouragements !
      En fait, après un peu plus de 2 ans sur Montréal, nous avons décidé de rentrer en France pour plusieurs raisons… La famille, la fin des visas faciles à avoir (même si on aurait pu faire des visas de travail avec nos employeurs), l’envie de retenter la vie française ailleurs qu’à Paris, etc. Et puis au bout de 2 ans en France, on s’est rendu compte que Montréal nous manquait trop. Donc hop, demande de RP. Voilà le pourquoi du comment ! :)

  • Répondre Maé 5 novembre 2014 at 2 h 21 min

    Ah oui je comprends mieux ! Désolé pour ma curiosité, c’est juste que j’ai beaucoup d’amis qui, après leurs études à Montréal, ont laissé passer les dates pour faire leurs papiers dans les temps (et rapidement) et ont ensuite voulu revenir mais ils ont dû passer par le long chemin… ce qui est bien différent de votre histoire et tant mieux ! En tout cas j’espère que vous aurez vite la réponse, vous l’attendez pour quand ? Si ce n’est pas indiscret bien sûr… en tout cas bonne chance !!

    • Répondre Anne-Laure 5 novembre 2014 at 8 h 36 min

      Hé hé pas de souci ! Avec le parcours de tes amis, je comprends. :)
      Dans l’idéal, nous aimerions partir au printemps ; mais c’est difficile de planifier le départ quand on n’a aucune idée de la date à laquelle on recevra la brune, on pourra poser notre préavis… En plus, on n’est jamais sûr de décrocher la RP.
      Et puis on se marie en juillet donc je crois qu’il serait plus sage d’attendre l’été. Même si j’aimerais partir au plus viiiite !

      • Répondre Maé 5 novembre 2014 at 19 h 10 min

        Hahaha oui je comprends !
        Tiens nous au courant ! Évidemment je suppose que via le blog on aura des nouvelles :)

        • Répondre Anne-Laure 6 novembre 2014 at 8 h 43 min

          Promis ! 😉

  • Répondre Faust'in 11 novembre 2014 at 15 h 46 min

    460€ par personne ou pour deux, rassures-moi ? En tout cas voilà une bonne chose de faite. Reste plus que l’étape cruciale de l’attente, la dernière ! Je croise les doigts en tout cas …

    • Répondre Anne-Laure 11 novembre 2014 at 16 h 01 min

      Non non 460€ pour tous les deux, je te rassure ! :)
      Merci ma belle pour les doigts croisés. Comme tu le dis, c’est la dernière ligne droite. On n’a jamais été aussi prêts du but ! :)

    Partagez vos pensées