Guadeloupe, Voyager

Guadeloupe, au jour le jour #6

11 février 2012
Michel - Guadeloupe

Rester 6 nuits dans une seule et même case au milieu d’une forêt d’orchidées, c’est prendre certaines habitudes…
Comme celle de siroter son apéritif au son des croassements des grenouilles et des murmures de la nature.
Ou celle de se laisser bercer par le souffle du vent s’invitant parmi ces grandes feuilles aux allures d’oreilles d’éléphant.
Ou encore celle de partager chaque matin son petit déjeuner avec un piaf au plumage noir et au poitrail rouge, prénommé « Michel » – ne me demandez pas pourquoi !
Mais demain matin, Michel ne sera pas là pour picorer les miettes de mes Prince chocolat sur la terrasse… Car nous voilà de retour à la civilisation.
Passer de Basse-Terre à Grande-Terre, c’est un peu comme quitter le fin fond du Berry pour rejoindre Paris. Au début, ça fait mal aux tympans, puis aux naseaux. Et une fois qu’on apprend à les connaître, cette Grande-Terre et sa ville de Gosier, à les dompter (et avec un verre de rhum dans le nez !), on leur trouve aussi de nombreux avantages – à tout hasard, des acras délicieux et bon marché. Et même, qu’on s’y sent bien !

Vous aimerez aussi

8 commentaires

  • Répondre Gaëlle 11 février 2012 at 9 h 37 min

    Bon retour parmi nous !

    • Répondre Anne-Laure 11 février 2012 at 11 h 03 min

      Pas n’encore, pas n’encore… Direction les plages touristiques !

  • Répondre Marie 11 février 2012 at 12 h 58 min

    J’aime bien Michel, il a l’air sympa !

    • Répondre Anne-Laure 11 février 2012 at 13 h 02 min

      Un peu trop gourmand peut-être mais bien sympathique ! :p

  • Répondre July 12 février 2012 at 1 h 12 min

    Cui-cui! Bon la fatigue veut que je ne sois pas inspirée mais le coeur y est! 😉

    • Répondre Anne-Laure 12 février 2012 at 11 h 01 min

      Et Michel te répond… Cuiiiiii ! :)

  • Répondre Faust'in 15 février 2012 at 13 h 21 min

    Michel va te manquer, c’est sur mais tu devrais surement retrouver Robert ^^

    • Répondre Anne-Laure 16 février 2012 at 10 h 29 min

      Micheeeeeeeel !
      Bon, j’espérais qu’il me suive sur des kilomètres et me retrouve ici, sur mon balcon. Mais apparemment, le froid, ne lui plaît pas ! :p

    Partagez vos pensées