Québec

Un air de Provence au Québec

7 septembre 2017
Maison Lavande (Québec)

À moins d’une heure de route de Montréal, il y a cet endroit magique qui sent bon l’arrière-pays provençal. Les champs de céréales y laissent place à des légions de brins couleur lilas, et les abeilles butineuses ensorcèlent les visiteurs de leur ritournelle. Quand la saison est à son paroxysme, on s’y promène parmi les fleurs, un verre de limonade à la main, en se laissant enivrer par de doux parfums. Ce petit coin de paradis insoupçonné, c’est Maison Lavande.

De la lavande au Québec, vous y croyez vous? Ça semble peu probable. Mais pourtant, c’est bien réel.
Quand j’ai vu mon feed Instagram se remplir de photos de champs de lavande, j’ai été envahie d’une petite pointe de nostalgie. Ah ces séjours en Provence et dans la Drôme, c’était si joli… Puis quand mes neurones ont enfin percuté que ces photos avaient été prises par des blogueuses québécoises, montréalaises de surcroît, j’en ai perdu mon latin! (Bon d’accord, là j’exagère, je n’ai jamais pris de cours de langue morte. Rosa, rosae, rosārum!) Il n’empêche que j’étais ravie d’apprendre l’existence de ce domaine où la lavande est reine. Ma maman arrivait quelques jours plus tard pour fêter son anniversaire ; le lieu pour célébrer sa nouvelle dizaine était tout trouvé!

Maison LavandeMaison LavandeMaison Lavande

Maison Lavande, c’est quoi alors?
Il s’agit d’une entreprise québécoise créée par deux anciens journalistes tombés en amour pour la lavande. Après un séjour dans le sud de la France, ils ont eu la folle idée de se lancer dans sa culture à Saint-Eustache, au Québec. Les premiers temps n’ont pas été faciles mais aujourd’hui, les champs de Maison Lavande comptent près de 100 000 plants. Les fleurs y sont récoltées et transformées en une centaine de produits pour le corps et pour la maison.

La boutique et les champs sont accessibles à l’année, mais le mieux est d’y aller en été, quand la floraison rend le tableau irrésistible. Pour ne pas louper le coche, mieux vaut surveiller la page Facebook de l’entreprise. La saison dépendant de la météo, elle varie chaque année. Durant cette belle période, l’accès aux champs est payant (10 $), mais franchement, cela vaut vraiment le coût. Et petite info pour nos amis les bêtes… les chiens sont acceptés sur place (mais pas les drones!)

Maison LavandeMaison Lavande

Quand nous sommes arrivés aux portes du domaine un dimanche midi de la mi-juillet, la file d’attente à l’entrée m’a quelque peu refroidie. Je me voyais déjà dans un Disneyland floral, à jouer des coudes pour pouvoir humer un brin de lavande que quelqu’un s’empresserait de mitrailler avant de le poster sur les réseaux sociaux. Pas du tout! Les champs sont grands, il y a de l’espace pour tout le monde. Et une fois sur les lieux, les visiteurs se dispersent, chacun allant faire sa vie et profiter du soleil dans l’herbe. C’est très appréciable de constater combien les gens sont respectueux et prennent soin de ne pas élever la voix pour que chacun puisse écouter le concert qui se joue sur scène (folk, jazz, musique traditionnelle selon les week-ends) et dans les champs (bzz bzz les abeilles!)

Sur place, on peut grignoter son propre pique-nique ou acheter un déjeuner à la carte. Nous avons opté pour les salades, sandwichs et bols-repas du domaine. Le tout arrosé d’une délicieuse limonade à la lavande (forcément!) Installée sur notre nappe, entre deux rangs de fleurs, je me suis laissée bercée par les effluves de lavande. C’est fou l’effet relaxant de cette odeur! Et puis, j’ai louché sur les gens autour comme j’aime si bien le faire. J’aime essayer de deviner qui ils sont, leur inventer une vie, relever un détail de leur visage qui pourrait me servir à créer un personnage… (Je fais ça aussi aux caisses des magasins. Pas vous?!) C’était amusant de voir toutes ces familles habillées en blanc et accompagnées d’un photographe pour se faire tirer le portrait. Il y avait aussi un enterrement de vie de jeune fille, un shooting mode pour un magazine ou une marque asiatique, des petites filles parées de robes de princesse aux couleurs des fleurs… Un drôle de mélange pour un après-midi hors du temps.

Maison Lavande (Québec)Pique-nique Maison Lavande (Québec)Limonade Maison Lavande (Québec)

Avant de partir, nous ne sommes pas passés par la case yogourt glacé à la lavande, mais nous avons fait un crochet par les boutiques. L’une est dédiée aux gourmandises et l’autre à la maison et aux produits de beauté. Sels de bain, papier de soie parfumé à glisser dans sa commode, poudre lactée, huiles essentielles ou encore pains de savons, il y a une jolie variété de cadeaux à offrir et à s’offrir. J’ai craqué pour les petits pétales de lavande séchés. Ils sont vendus comme tisane, mais je compte bien m’en servir pour cuisiner de gourmands biscuits ou ce cake au thé Earl Grey glacé à la lavande qui me fait de l’œil depuis quelques mois. Ce sera une belle façon de revivre cette escapade aussi féérique que fleurie!

Maison Lavande

Vous aimerez aussi

3 commentaires

  • Répondre Corinne (Couleur Café) 8 septembre 2017 at 2 h 06 min

    De la lavande au Québec …, je ne savais vraiment pas ! En tout cas, c’est toujours aussi magnifique !

  • Répondre Jessica 8 septembre 2017 at 9 h 56 min

    J’adore la maison lavande, j’y vais souvent avec ma maman, et c’est toujours un moment de pure détente et de plaisir!
    IL y à aussi, Bleu lavande, dans les cantons-de-lest qui offre l’accès à leurs champs de lavande, je n’y suis jamais aller mais ma maman si, elle à bien aimer. Mais Maison lavande reste son endroit préféré!

  • Répondre letizia 13 septembre 2017 at 13 h 57 min

    c est super, ma mere aurait adoré, elle kiffe la lavande! dingue de se dire qu’il y en a au Québec, on en apprend tous les jours!

  • Répondre à letizia Annuler le commentaire