Québec

Un week-end féérique à Québec

30 décembre 2017
Château Frontenac - Québec

Cette année, Monsieur et moi cherchions un endroit où nous échapper pour fêter notre anniversaire (15 ans, ça ne se célèbre qu’une fois!) Comme nous n’avions pas beaucoup de temps pour organiser le séjour et que l’escapade ne serait que de deux jours (la faute au marathon pré-fêtes de fin d’année!), nous avons finalement choisi de monter à Québec. Deux heures et demi de route depuis Montréal + un centre-ville relativement petit et facile à explorer à pied sur un court week-end + un marché de Noël traditionnel + de bonnes adresses en poche = une destination parfaite.

Québec a rempli ses promesses. Entre la neige tombée quelques jours plus tôt, les décorations illuminant la vieille ville et les effluves de vin chaud encerclant le marché de Noël allemand, l’ambiance était tout simplement féérique. CNN n’a pas menti en intégrant Québec à sa sélection des 15 meilleures destinations où célébrer Noël. Le temps des fêtes est définitivement la meilleure période pour visiter la capitale québécoise. Bon, nous avons tout de même eu froid (allô les -25°C ressentis!), mais avec un bon bretzel tiède et moelleux dans le bec, on a bien vite oublié ce petit désagrément météo.

Si vous avez l’occasion d’y passer durant le mois de décembre, voici un aperçu de notre programme testé sur 24 heures et approuvé de bon cœur!

Une promenade dans le vieux Québec

C’est LE quartier à sillonner en priorité. Vieilles bâtisses de pierres, petites rues pavées, commerces aux élégantes devantures, porches intimes et façades colorées… un certain charme désuet et européen enveloppe les lieux. Il y règne une lumière incroyable et les couchers de soleil y sont tout simplement magiques. Ajoutez à cela des chorales entamant des chants de Noël, un gigantesque sapin décoré de mille et une lumières, et des feux autour desquels se réchauffer, c’est un coup de cœur assuré.

Vieux-Québec à NoëlVieux-Québec à NoëlVieux-Québec à NoëlVieux-Québec

De la fin novembre jusqu’à Noël, un marché de Noël allemand étend ses petites cabanes en bois sur le place de l’Hôtel-de-Ville. On y trouve de l’artisanat et des gourmandises locales et venues d’Allemagne (grosse surprise hein?!), de France ou encore de Suisse. J’ai eu le plaisir de découvrir un kiosque des Bougies de Charroux. Impossible de ne pas craquer pour ces bougies parfumées fabriquées en Auvergne. Comme si je manquais de bougies à la maison, je me suis empressée de m’offrir les fragrances Boisé et Amande! Si comme moi, vous aimez beaucoup cette marque ou que vous souhaitez la découvrir, sachez qu’à Québec il y a, à l’année, une boutique sur la rue Saint-Jean.

La visite du marché fut aussi l’occasion de siroter un verre de cidre chaud ridiculement petit mais bien goûteux au Winterbar Lufthansa, et de déguster des spécialités alsaciennes au restaurant éphémère de la brasserie française Chez Jules. À nous spätzle et saucisse de Morteaux!

Marché de Noël allemand (Québec)Marché de Noël allemand (Québec)Marché de Noël allemand (Québec)

Pour poursuivre la promenade, arpentez la Côte de la Fabrique (vous trouverez de bonnes chaussettes en laine chez Simons pour réchauffer vos pieds – testées et approuvées par Monsieur), magasinez le long de la rue Saint-Jean (j’ai eu la surprise de voir mon livre sur les étals de la chouette librairie Pantoute) et rejoignez la place d’Youville pour une petite session de patinage sur glace.

Vieux-QuébecVieux-Québec

Le soir venu, nous nous sommes réfugiés au Pub Saint-Alexandre. Avec ce froid, j’avais juste envie d’une soupe à l’oignon. Leur recette à la Guiness, bien généreuses en gruyère fondu, était juste parfaite! Monsieur s’est délecté d’un jarret d’agneau dans un décor et une ambiance dignes d’un pub londonien. Le service était top et, chaque soir, des groupes de jazz, folk ou blues rythment un peu plus les lieux. Je vous recommande chaudement l’adresse pour un dîner décontracté.

Pèlerinage dans le Petit Champlain

Ce petit coin de la Basse-Ville du Vieux Québec ne manque pas d’authenticité avec ses escaliers casse-gueule, sa fresque trompe-l’œil, ses rues étroites, ses restaurants et ses boutiques de produits québécois. Nous y avons retrouvé plusieurs marques découvertes à Baie-Saint-Paul comme Charlevoix Pure Laine et ses bonnets pleins de chaleur, Shamâne Cosmétiques et ses produits au lait d’ânesse (on oublie le jeu de mots douteux!), ou encore la Cidrerie Pedneault. Perdez-vous dans les rues alentour et allez saluer le Père Noël!

Petit Champlain (Québec)Petit Champlain (Québec)Petit Champlain (Québec)Petit Champlain (Québec)

Balade le long du Saint-Laurent gelé

Le parc des Champs-de-Bataille fut il y a bien longtemps le théâtre de la bataille des Plaines d’Abraham, qui opposa les français à l’armée britannique et permit à cette dernière de s’emparer de Québec puis de la Nouvelle-France. À la belle saison, les grandes pelouses accueillent le Festival d’été de Québec ; et l’hiver, il est possible de s’y promener à pied, en ski de fond ou en raquettes. Couvrez-vous bien car le vent y souffle fort ; mais la balade vaut le détour. Depuis les plaines, on peut admirer le Saint-Laurent, observer le ballet des traversiers et contempler le panorama sur l’autre rive.

Plaines d'Abraham (Québec)Traversier sur le Saint-Laurent (Québec)

Au bout des Plaines d’Abraham, une fois face au fleuve, empruntez la promenade des Gouverneurs. Cette passerelle de bois longe les eaux glacées et la citadelle de Québec, jusqu’au majestueux Château Frontenac. N’hésitez pas à vous mettre au chaud dans le hall de ce grand hôtel, joliment décoré pour les fêtes.

Promenade des Gouverneurs (Québec)Promenade des Gouverneurs (Québec)Promenade des Gouverneurs (Québec)Château Frontenac (Québec)Château Frontenac (Québec)Château Frontenac (Québec)

Découverte du quartier Saint-Roch

À une vingtaine de minutes à pied du Vieux-Québec, le quartier Saint-Roch recèle de chouettes restaurants et boutiques. Réservez une table au Clocher Penché pour le brunch. Les assiettes y sont originales, délicieuses et généreuses!

Brunch au Clocher Penché (Québec)

Puis filez vous dégourdir les jambes le long de la rue Saint-Joseph. Voici quelques boutiques où nous nous sommes engouffrés et où il faisait bon traîner:
Accro cuisine et dépendance: accessoires de cuisine et produits gourmands
Déjà vu: objets vintage et meubles retapés aux tarifs tout à fait abordables
La Place, depuis 1982: épicerie fine spécialisée dans les produits québécois
L’Inventaire: gadgets en tout genre pour cadeaux rigolos

Où loger à Québec?

Nous avons passé la nuit à L’auberge Saint-Antoine, un hôtel Relais et Châteaux situé au coeur du Vieux-Québec.
En voyage, quand nous ne séjournons pas en Airbnb, nous avons tendance à passer par hotels.com pour réserver nos hébergements. Le petit plus de ce site, c’est qu’au bout de 10 nuits achetées, on obtient une nuit gratuite de la valeur moyenne des nuits payées. Je ne suis pas rémunérée pour vous parler de ce site, mais comme ce bonus nous a permis de séjourner à moindre frais à L’auberge Saint-Antoine, je vous partage ce bon plan. Il vous sera peut-être utile à vous aussi! Sans ça, nous ne nous serions certainement pas permis une chambre de cet acabit.

Auberge Saint-Antoine - QuébecAuberge Saint-Antoine - Québec

L’auberge Saint-Antoine est idéalement localisée. Ainsi, nous avons pu tout faire à pied. Un stationnement est disponible sur place, moyennant 30 $/nuit, mais un parking indépendant moins coûteux se situe à 2 minutes à pied, juste en face du musée des Beaux-Arts. Je ne peux que vous recommander ce bel hôtel à la déco à la fois historique et tendance. Les couloirs et les chambres sont truffés d’artéfacts archéologiques dénichés sur le site même où se trouve l’établissement. De notre chambre, nous avions une belle vue sur le Saint-Laurent et je suis tombée littéralement tombée amoureuse de notre salle de bain!

Auberge Saint-Antoine - QuébecAuberge Saint-Antoine - QuébecAuberge Saint-Antoine - Québec

Le service est aux petits oignons, prestige oblige (Mention spéciale aux petits biscuits qui nous ont été offerts lors du départ!) Et si c’est luxueux, c’est tout aussi chaleureux. On s’y sent bien, comme à la maison. Je n’ai pas eu l’impression de m’immiscer dans un monde qui n’était pas le mien. Ce qui a ajouté à la magie de ce beau week-end!

Château Frontenac (Québec)Château Frontenac (Québec)Fleuve Saint-Laurent gelé

Vous aimerez aussi

4 commentaires

  • Répondre Samsha 30 décembre 2017 at 13 h 01 min

    Que c’est beau! ça doit être vraiment magique de passer les fêtes de Noël là-bas!

    • Répondre Anne-Laure 3 janvier 2018 at 17 h 57 min

      Oui c’est vraiment un moment magique. Encore plus quand c’est une année enneigée!

  • Répondre Marie 4 janvier 2018 at 8 h 50 min

    Une bien jolie parenthèse, mais j’avoue que le froid s’immisce à travers tes photos. Je vais me faire un bon thé pour la peine !

  • Répondre Laurelas 8 janvier 2018 at 8 h 08 min

    Ohlala que c’est mignon! Et ce grand bâtiment là, on dirait un peu Hogwarts…

  • Partagez vos pensées