Mariage

Se marier avec ou sans wedding planner ? DJ ? Fleuriste ?

18 juillet 2014
Centre de table mariage (Erin Hearts Court Photography)

Pour célébrer la fête nationale en ce dernier lundi férié, nous n’avons pas fait péter les bisons et les claque-doigts. Au placard les pétards !
Avec l’Homme, nous avons décidé de faire péter le Google doc !

À un an et des poussières de notre mariage, nous avons repris les rênes côté organisation. Des centaines d’images épinglées sur Pinterest pour trouver l’inspiration, des heures de recherches sur internet pour trouver les bons prestataires, et des tableaux en ligne en veux-tu en voilà pour lister budget, idées et invités.

Notre mission du 14 juillet n’était pas de regarder le défilé de notre chère armée, mais de se mettre en chasse d’un photographe et d’un traiteur ; postes les plus importants pour notre grand jour (la salle, la robe et la maquilleuse ayant déjà été trouvées). Et nous sommes sur de bonnes pistes. 6 photographes contactés. 4 disponibles à la bonne date. Et des coups de cœur confirmés qu’il va falloir départager.
Côté traiteur, les envies gourmandes se précisent dans notre tête et la short list se dessine… Il n’y a plus qu’à reprendre le clavier pour rédiger les prises de contact.
Ajoutez à cela un benchmark côté design et papeterie pour préparer un brief à notre ami DA de folie et ce fut un jour férié des plus productifs !

Maintenant que les éléments les plus importants s’imbriquent, les prestataires complémentaires de ce grand jour se profilent à l’horizon. Et c’est là où le bas blesse… Parce qu’organiser un mariage, c’est gérer ses priorités. Parce que nous avons une longue liste d’invités que nous ne voulons pas couper. Parce que nous avons un budget que nous ne pouvons pas allonger à l’infini. Il va donc falloir faire des choix !

Bouquet de gypsophile (Anna Naphtali)
C’est là que les dilemmes entrent en jeu…
Si des copines pros du domaine ou jeunes mariées me l’ont fortement recommandé, la question du wedding planner ne cesse de se poser. Nous savons exactement ce que nous voulons, nous avons trouvé ou sommes sur de très sérieuses pistes en ce qui concerne les principaux prestataires et, dernière chose mais pas des moindres, je suis une totale control freak perfectionniste ! J’ai donc beaucoup beaucoup de mal à déléguer.
Mais l’idée commence doucement à faire son chemin qu’être accompagnés d’un(e) wedding planner juste le jour J pour se décharger et profiter à fond de ces moments qui passent à la vitesse de l’éclair sur une bande VHS accélérée, ne serait peut-être pas une mauvaise idée… Mais y a-t-il un intérêt à prendre quelqu’un comme simple exécutant ?

Pour ma déco, je veux des fleurs. Les fleurs sont incontournables et apportent du charme à une table, un vin d’honneur, un parterre de cérémonie laïque en quelques tours de main. Mais je veux des fleurs des champs. Des bouquets simples et dépareillés, dans des bocaux simples et dépareillés, et juste de l’eau. Pas de billes de gel, pas de bouquets ronds, pas de fleurs serrées étouffant les unes contre les autres, ou encore pire, piquées dans la mousse !
Alors, y a-t-il un intérêt à prendre un fleuriste pour la déco, ou l’achat de fleurs coupées en gros suffira-t-elle ?

Enfin côté ambiance, les groupes me séduisent. Des différents mariages où nous avons été invités, je n’ai jamais été convaincue par la prestation du DJ. Par contre, un groupe, c’est chouette, ça met l’ambiance, ça chante, ça swingue ! Mais clairement, on ne peut pas s’offrir les deux. Alors que choisir ?
Si l’on devait prendre un DJ, il faudrait qu’il soit muet… ou que je coupe volontairement et sournoisement le fil de son micro pour qu’il ne prononce pas un mot de la soirée. Alors, y-a-t-il un intérêt à prendre un DJ pour animer la soirée, ou un groupe pour animer le cocktail et des playlists Spotify savamment conçues suffiront-elles à faire danser le monde ?

Robe Charlotte par Caroline Takvorian (Laurence Papoutchian)
Bref, on a avancé côté préparatifs pour le mariage…
Mais la bridezilla semble s’être réveillée et de nouvelles questions se sont précipitées. Vous m’aidez à la renvoyer dans sa caverne ? Tous vos chouettes conseils sont les bienvenus !

 
Crédits photos : Erin Hearts Court Photography, Anna Naphtali, Robe Charlotte créée par Caroline Takvorian et photographiée par Laurence Papoutchian.

Vous aimerez aussi

33 commentaires

  • Répondre Corinne (Couleur Café) 18 juillet 2014 at 8 h 36 min

    J’ai organisé mon mariage de A à Z, j’étais tellement dans les préparatifs que le jour J je n’ai pas très bien profité, pensant aux mille choses que j’ai faites et priant que quoique ce soit de cloche. J’ai donc pris plaisir à organiser mon mariage mais étais « ailleurs » le jour J. J’ai pensé à l’époque que si je déléguais les préparatifs, j’aurais le sentiment que mon mariage « n’allait pas m’appartenir vraiment ». Peut-être aurais-je du garder certaines choses, et en déléguer d’autres pour m’alléger un peu l’esprit le Jour J.

    • Répondre Anne-Laure 18 juillet 2014 at 9 h 28 min

      C’est ce dont j’ai peur en étant perfectionniste… Me focaliser sur le moindre détail le jour J et ne pas en profiter. Bon en même temps, tu me diras, je peux faire la même chose même avec une wedding planner et la rendre complètement folle ! ^^
      En tout cas , merci d’avoir partagé ton expérience par ici. Je me dis qu’il faudra vraiment que je prenne de la distance durant les derniers jours… le mot d’ordre sera PROFITER !

  • Répondre July 18 juillet 2014 at 8 h 58 min

    Hihi je me revois bien il y a deux ans avec les mêmes questions ! Je dirais oui à toutes tes questions avec quelques explications : Pour le wedding planner le jour j : oui ! Si tu n’as personne d’autres pour tout installer, payer tes prestataires, gérer les imprévus & co ça peut vraiment permettre à tout le monde de se reposer ! De notre côté c’est nos frères et soeurs, témoins et parents qui avaient qq missions ! Je dirais que tout s’est super bien passé mais que cela faisait du boulot ! Par contre bien choisir sa wedding planner > attention aux mauvaises surprises ! A un certain mariage on a du rattraper ce qu’elle devait faire et en + cela n’a pas suffit… Pour les fleurs : je suis comme toi > pas de cucul ! Du coup j’avais pris mes roses en gros et c’était génial, rien à redire et j’ai pu en faire ce que je voulais mais… il fuat trouver LE grossiste ou fleuriste qui comprendra et aura ce que tu veux et il fuat du temps pour faire tous ces petits bouquets etc. Donc je m’y pencherais dès cet été ! Sur Lyon j’avais entendu dire qu’il y avait des fleuristes super sinon peut-être faut-il juste trouver la perle qui te commandera les bonnes fleurs ? Pour le groupe + DJ : nous avions pris les 2 et autant je n’ai pas regrété l’ambiance groupe, c’est génail, ça marque le mariage, autant on aurait amplement pu se passer d’un dj et faire notre playlist ! Resete à trouver le matériel et une personne de confiance qui lance la playlist et est là en cas de quoi que ce soit ! Cela te fait un peu de pain sur la planche mais j’ai quand même l’impression que tu te régales ! Et si beoin de creuser certaines questions, tu sais où me trouver !!! :) Bisous et enjoy !

    • Répondre Anne-Laure 18 juillet 2014 at 10 h 12 min

      Ah la la, ces vilaines petites questions… 😉
      Pour la Wedding Planner, je crois que le budget restant décidera de pas mal de choses. Et aussi, le déroulé de la journée. Comme on voulait vraiment faire ça sur deux jours complets, c’est peut-être bien d’avoir un coup de main pour le samedi.

      Pour les fleurs, tu avais fait tes bouquets la veille ou le jour J ?
      Je crois que je vais en effet faire des essais dès cet été, pour voir quelles fleurs de saison tiennent le choc et passent une nuit, ou toute une journée sans se flétrir… Et on va voir où on peut en acheter en gros. Affaire à suivre !

      Je crois effectivement que si on trouve THE groupe, on zappera le DJ !
      Merci pour tous ces conseils ma belle. Et si j’ai des questions, je n’hésiterai pas ! Des bisous de Lyon

      • Répondre July 18 juillet 2014 at 12 h 08 min

        On est d’accord que le budget choisit parfois pour toi… Pour les bouquets on avait récupéré les fleurs le vendredi matin et fait les bouquets le vendredi aprem, elles avaient passé la nuit et la journée dans leurs théières dans les cuisines pour ne pas être trop exposées à la chaleur et posées sur les tables au dernier moment ! J’avais expliqué tout ça là où je les ai achetées pour qu’elles soient assez ouvertes mais pas trop et c’était PARFAIT ! J’ai vraiment eu du bol de tomber sur les bonnes personnes ! Même le dimanche elles étaient toujours aussi belles ! Bisous !

        • Répondre Anne-Laure 22 juillet 2014 at 9 h 20 min

          Oh super ! Merci beaucoup pour ta réponse ma belle.
          Il ne me reste plus qu’à choisir quelques variétés de fleurs et me lancer dans les essais !

  • Répondre Gaëlle 18 juillet 2014 at 9 h 40 min

    N’ayant assisté qu’à deux mariages dans ma vie, je ne sais pas si mon avis aura du poids, mais le voilà :
    – Wedding planner le jour J : je dis oui. Ou comme July, tu délègues un peu à la famille si ton budget est trop serré. Des deux mariages que j’ai vu, celle qui ne déléguait pas assez s’est retrouvée avec des regrets du style « désolée, j’ai pas pu passer plus de temps avec vous/mince, j’ai pas assez dansé/mangé » etc… Sa famille l’avait aidée pour le service (buffet), mais ce n’était clairement pas assez.
    – Fleuriste : là je n’ai pas assez de connaissances :)
    – DJ/Groupe : tout dépend si le DJ est dans la salle « principale » : ma cousine l’avait mise dans une salle à côté, on pouvait donc manger tranquille, pendant que les gosses allaient danser. Mais lors de l’autre mariage, le DJ était nul et avait un humour pourri. Donc soit tu en prends un muet, soit tu l’écartes, ou carrément n’en prends pas! Le groupe, je suis totalement pour et d’ailleurs j’ai des copains qui font de la bonne musique! héhé :)

    Bon courage, et parfois ne vous posez pas trop de questions :)

    • Répondre Anne-Laure 22 juillet 2014 at 9 h 24 min

      Merci Gaëlle ! Tout avis est bon à prendre quand on cherche des conseils ! :)
      Je crois qu’il va vraiment falloir que j’apprenne à déléguer. Déjà que le jour J passe si vite… Ce serait dommage de ne pas en profiter.
      Côté musique, la piste de danse sera dans la salle principale, où l’on dîne également. Du coup, le DJ passera sûrement à la trappe ! D’ailleurs en parlant de ça, ils jouent quel genre de musique tes copains ? ^^

  • Répondre anneso 18 juillet 2014 at 9 h 52 min

    Toutes mes félicitations avant tout!
    Moi aussi je suis très control freak et pour mon mariage il y a 2 ans (organisé dès 2010!) j’ai voulu tout controler moi-meme si bien que le Jour J je n’ai vu que les petits couacs invisibles pour les invités. J’avais bétonné les missions avec mes témoins qui avaient chacun un road book avec leurs missions >> a toi de voir si tu te sens prête à leur « imposer » cela…
    Je regrette de ne pas avoir pris un WP juste le Jour J pour checker en direct avec les prestataires…
    Meme si tu veux des bouquets champetre, un WP saura te conseiller le bon fournisseur, les jolis contenants et surtout assurer leur mise en place pendant que toi tu seras chez le coiffeur ou à la mairie!
    Pour le DJ, je regrette le mien qui certes, selon mes souhaits n’a pas animé, mais qui n’a pas non plus su gérer son assistance et le rythme du diner… Alors oui je dirai groupe + Spotify, mais pour le groupe un WP peut t’aider aussi !!

    Dans tous les cas, avec chaque prestataire, briefe et verrouille tout par mail ou par écrit !!
    Si tu as d’autres questions, je serai ravie de t’aider mais je vois que tu te débrouilles très bien!!!

    • Répondre Anne-Laure 22 juillet 2014 at 9 h 29 min

      Merci Anne-So pour les félicitations et les bons conseils !
      C’est vraiment sur ce lâcher-prise et perfectionnisme que je vais travailler. Je me dis que, même avec une WP, je serai capable de ne relever que les défauts. La relou !
      Le coup d' »imposer » du boulot aux témoins, c’est ce qui me fait me questionner sur la WP. Car je veux qu’ils puissent aussi profiter avec moi de ce jour particulier. Mais au final, je crois que ce sera le budget le décisionnaire !

  • Répondre Gaëlle 18 juillet 2014 at 10 h 26 min

    C’est vrai, on a toujours envie de faire tout soi-même, mais déléguer nous donne les épaules plus légères et pour profiter pleinement de votre mariage sans stresser il serait peut-être de bon ton de te les allégés un peu.
    Pour le côté DJ… clairement un groupe ! C’est bien mieux et bien plus personnel mais il faut voir où sont leur limites à moins que vous ne souhaitiez avoir que quelques styles de musique. Sinon pour compléter le tout deux bonnes enceintes et lecteur CD ou spotify ne suffissent pas ?

    Pour les petites fleurs champêtres en grossiste ui ui ui ! En plus ce sera la pleine saison il me semble !

    • Répondre Anne-Laure 22 juillet 2014 at 9 h 32 min

      Ça va être ma mission de cette année… m’alléger les épaules !
      Pour le groupe, on va sûrement se diriger vers du jazz, jazz manouche. Après, ce seront les playlists qui prendront le relais et feront varier les styles. Pour la sono, il faut un peu plus que deux enceintes pour que le son porte dans la salle, plus quelques jeux de lumières. Mais pour les amplis, je pense savoir vers qui me tourner ! 😉

  • Répondre SoSo 18 juillet 2014 at 11 h 42 min

    Conseil de SoSo pour la musique : petit groupe jazzy au cocktail, et playlists Spotify pour la soirée : avec une liste d’invités aussi longue, il y aura forcément une belle playlist collaborative !

    • Répondre Anne-Laure 22 juillet 2014 at 9 h 33 min

      PARFAITE SoSo ! C’est dans cette direction qu’on va aller.
      Euh par contre, j’espère que « la mouette » n’est pas sur Spotify… :p

  • Répondre Eloïse 19 juillet 2014 at 10 h 48 min

    Hello !!

    Je ne vais pas d’être d’une grande aide, ni super originale, mais je te conseillerais de te recentrer sur vos priorités et re-la-ti-vi-ser.

    Une weeding planneuse le jour j pourra certainement t’y aider, si ça entre dans le budget sans mettre à mal une de vos priorités, alors vas y fonce. Mais dis toi, que si certaines choses n’allaient pas pile poil selon tes désirs, tes proches seront là pour ne pas que vous soyez stressés, et ce n’est pas la fin du monde. Rappelle toi pourquoi vous vous mariez, ce n’est pas pour des pailles rayées dans des verres à limonade…. 😉

    Pour les fleurs, je suis plus pour les fleurs coupées, mais tout est question également d’organisation ensuite.
    Quant à la musique, après 2h du mat et l’alcool aidant, les listes peuvent complètement faire adhérer vos invités, et c’est vrai qu’un groupe a beaucoup plus de charme, ils peuvent en tout cas faire danser les gens même pendant la soirée et pas juste pendant le cocktail.

    Bon courage en tout cas!

    • Répondre Anne-Laure 22 juillet 2014 at 9 h 39 min

      Si si si, je crois que « relativiser » est un très bon conseil. Au final, les gens ne viennent pas pour voir la plus belle déco du monde ou se goinfrer au buffet. A priori, s’ils sont sur la liste d’invités, c’est qu’ils comptent et qu’ils viennent aussi pour nous. Il va juste falloir que j’intègre ça ! ^^
      Merci Eloïse !

  • Répondre helene 19 juillet 2014 at 17 h 45 min

    Il faut se faire confiance, ne pas paniquer face aux to do listes.
    Avec quelques astuces on s’en sort toujours très bien. Pour le DJ, je te conseil un super logiciel, qui mix tout seul (dont muet 😉 ) c’est Djay

    • Répondre Anne-Laure 22 juillet 2014 at 9 h 38 min

      Merci du conseil Hélène ! Je crois qu’on va se tourner vers Spotify car depuis que nous avons nos abonnements, nous n’avons plus de musique sur iTunes ou nos ordis. Et de mémoire, avec Spotify, tu peux personnaliser les enchaînements en jouant avec des fondus,… Mais c’est à creuser !

  • Répondre Sophie 21 juillet 2014 at 21 h 45 min

    Bon, bien sûr, tu pourras compter sur des témoins au top (pour te faire des bouquets la veille, gérer quelques imprévus le jour J et compagnie … tu peux déjà commencer à déléguer!) mais étant moi même quelque peu freak control, je dirais que quand on est vraiment (trop) perfectionniste, on va toujours trouver qqc qui cloche… wedding planner ou pas, DJ génial et muet ou pas … Donc je rejoins Eloïse, une bonne part de ton travail va être … d’accepter qu’il y aura une part d’imprévus, négatifs et positifs, et que tu ne peux pas tout contrôler … Mais que ça ne sera que des broutilles, et que ça ne changera rien au bon moment que les invités vivront, et ça ne devrait rien changer au grand moment que tu vivra, sinon ce serait vraiment dommage! Un truc qui marche bien: imaginer le pire. Au pire, imaginons que toutes les fleurs fanent dans la nuit, ce sera moins joli, mais est-ce que ça empêchera qui que ce soit de passer un merveilleux moment? Je ne crois pas …

    En résumé, je recommande: pas de DJ (les playlists c’est très bien!), pas de wedding planner, mais … beaucoup de yoga! 😉

    • Répondre Anne-Laure 22 juillet 2014 at 9 h 44 min

      Merci super témouine ! Vivement Montréal que je puisse aller lâcher cette fausse pression au Bikram… :p
      Mais tu as raison, je vais commencer à déléguer… Je crois que ma petite maman va faire de la peinture pendant ses vacances ! ^^ Comme tu le dis si bien, ce ne sont pas quelques fleurs fanées, une guirlande de travers ou quelques coups de crayons de lutins sur la déco qui vont gâcher tout ça. Non mais !

  • Répondre Lorette 25 juillet 2014 at 9 h 40 min

    Coucou ma belle,
    Je pense avoir bien compris l’ambiance et le thème de votre mariage. Je pense que votre état d’esprit doit se calquer dessus : de la légèreté, un brin d’insouciance, des fleurs pleins la tête et pleins les yeux, etc…
    N’oubliez surtout pas que c’est VOTRE journée et soirée, VOTRE weekend et que les invités seront surtout là pour vous :) et pour célébrer votre union.
    Pour avoir assister à un certain nombre de mariages (famille et amis), rien n’est pire que d’en reparler ensuite qu’en repensant aux choses qui n’ont pas été comme on voulait…
    Je te connais bien et je pense que la préparation en amont sera parfaite. Suffisamment parfaite pour vous laisser aller le jour J. Le choix d’une wedding planner le jour J est une très bonne chose, en espérant que cela ne plombe pas le budget.
    Et rappelez-vous, c’est vous les stars ! pas les fleurs ou le DJ 😉
    Je vous embrasse bien fort et comme d’hab, laissez votre instinct faire le reste pour la préparation et un mot d’ordre : le jour J : oubliez tout (sauf le mascara waterproof pour toi ma belle et les ballerines pour la fin de soirée) et profitez !

    • Répondre Anne-Laure 29 juillet 2014 at 10 h 46 min

      Tu as raison ma Lorette. L’important, ce ne sont pas les détails de la déco ; mais vraiment ces petits moments précieux passés avec les invités. <3

  • Répondre Yvette la chouette 30 juillet 2014 at 4 h 19 min

    Félicitations !

    Bon je me permets de donner même si je ne suis pas mariée. Mais en ayant fait un certain nombre (de mariages), je trouve que le DJ est absolument inutile. Un groupe, ça oui ! C’est fun et ça change.

    Pour les playlists Spotify, je valide. Un pote à moi avait demandé avant je jour J à tous les invités d’envoyer 4 ou 5 chansons qu’ils aimaient. Les mariés les ont ensuite arrangés sur une playlist qui a fait toute la soirée et y en avait pour tous les goûts. Une super idée j’ai trouvé :)

    • Répondre Anne-Laure 31 juillet 2014 at 8 h 48 min

      Merci pour ton avis Yvette la chouette ! Il me conforte dans l’idée de ne pas prendre de DJ et de jouer avec les playlists. On pensait aux playlists collaboratives en laissant la main à nos amis connaisseurs pour qu’ils s’occupent chacun d’une liste thématique (jazz, électro,rock,…). Mais l’idée de faire participer tous les invités est géniale aussi. Comme ça, tu sais que tout le monde est comblé ! Je retiens, je retiens. :)

  • Répondre Mathilde 7 août 2014 at 17 h 45 min

    Han j’avoue que d’avoir un organisateur ça doit être le top mais après tout dépend du budget ! De notre côté on ne s’est pas encore penché sur la question mais organiser un mariage de l’étranger on risque d’avoir besoin d’aide je pense !

    • Répondre Anne-Laure 7 août 2014 at 17 h 49 min

      Ah oui, ça va être un beau défi à relever. Mais pas impossible ! :)
      On se posait la question car justement, il se pourrait qu’on reparte vivre à Montréal avant la mariage (nous sommes en pleine RP) et du coup, il pourrait y avoir encore quelques détails à régler entre notre départ et le jour J.
      Vous savez déjà dans quel coin vous voulez organiser ça ?

  • Répondre Mathilde 7 août 2014 at 17 h 54 min

    On n’a pas encore d’idées pour le lieu, on est originaire de Rhône-Alpes, vers Valence mais on ne sait pas si on souhaite se marier dans ce coin là ou carrément ailleurs comme on a plus vraiment d’attaches en France, à part nos familles. On ne s’est pas du tout penché sur cette étape, on vient d’acheter un appart donc on est pas mal pris sur ça.
    Votre RR avance bien ? C’est un soulagement quand on l’a enfin :)

    • Répondre Anne-Laure 7 août 2014 at 18 h 02 min

      Je comprends. Et ça peut-être l’occasion de faire voyager tout le monde dans un autre petit coin de France ou d’ailleurs…
      Le mariage + l’appart, ça vous en fait de beaux projets. C’est chouette !
      Côté RP, nous avons eu notre CSQ en mai et nous attendons l’accusé de réception du Fédéral incessamment sous peu. Je crois que le jour où on la décrochera enfin, j’aurai du mal à me dire que ça y est, on peut repartir !

      • Répondre Mathilde 7 août 2014 at 18 h 58 min

        Oui ça fait pas mal de projets, en plus en septembre je fais un certificat à l’UdeM, une année chargée donc le mariage sera un peu plus tard.
        Oh l’accusé c’est cool, vous devriez aussi avoir votre convocation pour la visite médicale sous peu !

  • Répondre Hayley 9 décembre 2014 at 18 h 59 min

    Bonjour
    J’ai lu avec attention ce billet et tous les commentaires parce que je me marie en juin 2015 et toutes ces réflexions sont les miennes aussi. Je ne veux pas de fleuriste afin de pouvoir concocter mes propres compositions toutes simples, pas de wedding planner: ma famille et mes super témoins feront le boulot de coordination et surtout PAS DE DJ!! On va surement avoir un groupe pour le cocktail mais la soirée dansante se fera sur mes playlists: ça je gère parfaitement. La seule chose qui m’inquiète c’est la gestion du son, matériel…Certaines d’entre vous pourraient elles partager leur expérience de logistique dans le cadre d’une soirée sans DJ? Merci

    • Répondre Anne-Laure 10 décembre 2014 at 8 h 45 min

      Bienvenue par ici Hayley, j’espère que tu trouveras réponse à ta question ! Finalement après bien des questionnements, nous avons un peu revu les choses de notre côté. Toujours pas de fleuriste ni de wedding planner, mais finalement on va passer par un DJ. Nous avons trouvé la perle rare pour sonoriser la cérémonie laïque et le cocktail, et animer la soirée « en délicatesse » on va dire ! ^^ On avait peur que tout le monde veuille se mêler des playlists et de devoir gérer l’installation du matériel son et lumière.

  • Répondre Rue Rivard » Blog Archive » Repérages mariage #2 – Les coiffures de mariées 17 février 2015 at 8 h 03 min

    […] pour un périple au printemps afin de trouver notre futur appartement. Côté mariage, après moults tergiversions, on a finalement opté pour la solution DJ en trouvant la perle rare. Le wedding planner […]

  • Répondre Notre mariage en musique – Rue Rivard 24 juillet 2016 at 1 h 08 min

    […] et puis d’organisation, de simplicité et de maîtrise de nos envies. Souvenez-vous, dans cet article, je venais chercher quelques conseils et me demandais si un DJ, un fleuriste et un wedding planner […]

  • Répondre à Corinne (Couleur Café) Annuler le commentaire