Lyon

Folie de raviolis chez le Petit Grain

18 avril 2012
Le Petit Grain - Lyon

À quelques pas de la Place Bellecour se trouve un passage secret digne d’une faille temporelle. L’un de ces raccourcis qui, en un franchissement de porte, vous emmène à l’autre bout du monde. Une contrée lointaine et dépaysante où les bambous jouxtent les ornements de bois, les vases en laque et les vieilles photos de famille jaunies. Un petit coin de Vietnam où le sourire du patron ne peut que titiller vos zygomatiques. Ne soyez pas trop à cheval sur les convenances, le tutoiement est ici de rigueur et on ne s’embarrasse pas à savoir qui peut ou ne peut pas manger avec des baguettes ; combo fourchette-couteau pour tout le monde ! Finalement, il vient peut-être de là ce nom, Petit Grain ; de ce brin de folie propre au patron et non du riz qui s’apprête à remplir votre estomac.

Dans ce véritable cabinet de curiosités, vos yeux seront autant émoustillés que vos papilles.
Tiens d’ailleurs, les papilles, qu’auront-elles à se mettre sous la dent ?
Des nems frits et croustillants ou frais et légers (façon rouleaux de printemps), du veau à la cannelle, des crêpes vietnamiennes (Banh Xeo), une salade de papaye,… Une carte certes courte mais qui respire la fraîcheur et l’authenticité.

Pour ma part, j’ai succombé aux raviolis vapeur à la crevette servis avec son bol de riz et ses légumes. Bon, ne vous attendez pas à du chop suey – d’abord c’est chinois ! – mais plutôt à deux morceaux de brocolis qui se battent en duel avec des bâtonnets de carotte au milieu des raviolis. Là n’est pas l’important puisque le goût et la générosité sont dans l’assiette, pour un tarif entre 8€ et 9€ du plat.

Le Petit Grain - Lyon

Après avoir louché sur la table d’à côté, qui se trouve vraiment à distance de bras (on évitera donc les conversations trop confidentielles), le dessert n’apparaît plus comme une option. Crumble aux pommes (pas très exotique, je sais) et tarte coco-chocolat. Simples mais efficaces. Je rêve encore de cette tarte !

Le Petit Grain - LyonLe Petit Grain - Lyon

La note, quant à elle se fait douce… 25€ pour deux avec 2 plats, 2 desserts et 1 café. Ceci explique pourquoi l’endroit est toujours rempli de gourmands. Je vous inviterais donc à réserver.
Durant les beaux jours, il vous sera possible de déjeuner sur la terrasse, que j’appellerais plutôt trottoir meublé étant donné la proximité des stationnements. Mais si vous êtes en manque de soleil, elle est pour vous !
Enfin, au moment de quitter les lieux, ne manquez pas de saluer les deux marmitons dans leur minuscule cuisine. Elles en seront ravies et vous pourrez contempler les rice cookers, aussi grosses que des baignoires (bon, ok, des baignoires pour bébé – mais je suis sûre que ça en laisserait un rêveur !)

Le Petit Grain

19 rue de la Charité
69002 Lyon
04 72 41 77 85
Métro Bellecour

Vous aimerez aussi

14 commentaires

  • Répondre letizia 18 avril 2012 at 8 h 24 min

    euh…la même chose pour moi;)) tout pareil, les raviolis vapeur et je veux le même dessert! ca a l’air succulent !

    • Répondre Anne-Laure 18 avril 2012 at 8 h 33 min

      Détour obligé lors de ton prochain passage à Lyon !

  • Répondre La Grenadine 18 avril 2012 at 9 h 42 min

    Haaan, les raviolis y sont délicieux là-bas !
    J’y suis allée une fois pendant mon stage avec le gérant de la société et un scénariste avec qui l’on travaillait. Et bien je me suis régalée. :)

    • Répondre Anne-Laure 18 avril 2012 at 9 h 43 min

      Les nems frais avaient l’air au top et les crêpes aussi. J’aurais bien commandé un assortiment car leurs assiettes sont tellement généreuses – en tout cas pour mon estomac – qu’il est difficile de manger deux assiettes complètes. Et impossible pour moi de faire l’impasse sur le sucré… Non, non, non. :)

  • Répondre Isa 18 avril 2012 at 10 h 35 min

    Je retiens l’adresse qui est visiblement très bonne pour mon prochain passage à Lyon….

    • Répondre Anne-Laure 18 avril 2012 at 11 h 07 min

      Vi vi, bonne et pas chère… C’est un bon plan à garder avec soi. 😉

  • Répondre Marie 18 avril 2012 at 13 h 30 min

    Pour moi ce sera les crèpes vietnamiennes et une salade de papaye siouplé 😉

    • Répondre Anne-Laure 18 avril 2012 at 16 h 06 min

      Et une crêpe/papaye pour Paris, et que ça saute !

  • Répondre Fay 18 avril 2012 at 18 h 36 min

    Hmmm, t’es folle à ct’heure là, je dévalise mes placards après !

    • Répondre Anne-Laure 18 avril 2012 at 18 h 37 min

      De mon côté, c’est trop tard, je les ai déjà dévalisés ! ^^

  • Répondre Missfricadelle 19 avril 2012 at 9 h 03 min

    haaaan, j’ai faim maintenant !

    • Répondre Anne-Laure 19 avril 2012 at 20 h 03 min

      Faut qu’on y aille, c’était super bon et le dépaysement est garanti. En plus, juste à côté, il y a Little et ses cupcakes ! :)

  • Répondre Koyangi 20 avril 2012 at 13 h 35 min

    Rhâââ, quand tu dis que mon blog n’est pas à lire quand tu as faim, qu’est-ce que je dois dire du tien ? J’adore la cuisine asiatique sous toutes ses formes, en revanche, c’est rare que je commande des raviolis au restaurant car le beau-frère de Lui qui est un Chinois de Hong-Kong en prépare des tonnes (enfin, pas lui mais ses employés) qu’il livre ensuite dans les restaurants et traiteurs asiatiques de toute la Suisse et j’ai la chance de pouvoir en avoir quand je veux et de toutes les sortes sur simple demande ! Oui, je sais, je suis trop gâtée ! D’ailleurs, ça me fait penser qu’à mon retour de voyage, ce serait bien qu’on en recommande. Bisous.

    • Répondre Anne-Laure 2 mai 2012 at 18 h 33 min

      Quelle chance ! Ça c’est un beau-frère précieux. :p
      Non, non ce n’est pas du tout intéressé…

    Répondre à Anne-Laure Annuler le commentaire