Bonnes adresses, Lyon

2 bonnes adresses pour bruncher gourmand à Lyon

10 mars 2015
Brunch maison - Egg muffin

Ce week-end, alors que la France était en effervescence portée par de belles journées à l’air printanier, nous avons accueilli un brin de famille dijonnaise sur Lyon. J’adore recevoir des amis, cousins ou autres frangins à la maison car c’est souvent l’occasion de jouer les touristes dans notre propre ville. Et maintenant que le départ à Montréal se profile, cette envie de découverte prend encore plus de poids. On ne s’est donc pas priver de profiter de quelques bonnes adresses lyonnaises, d’arpenter les berges du Rhône sous le soleil et de déambuler, comme les 3/4 de la ville je pense, dans les allées du parc de la Tête d’Or avant de croquer dans une gaufre nappée de crème de citron.

Puis recevoir à la maison, c’est aussi une bonne excuse pour s’adonner au plaisir du brunch… Si tant est qu’il nous faille une excuse !
Dimanche matin, nous avons opté pour la formule homemade à base d’egg muffin, de mangue fraîche et de pain doré. J’ai souvent été déçue par les brunchs en France… Trop chers, pas assez copieux, pas vraiment originaux et souvent pris d’assaut. Mais ce repas partagé ce week-end m’a rappelé que j’avais récemment testé deux brunchs lyonnais qui ont convaincu mon palais. Alors, à vos carnets, je vous en dévoile les adresses et les menus !

Les Pralins

Niché dans le 7e arrondissement, au cœur de ce quartier qui monte qui monte (en offre et popularité hein, pas en altitude), les Pralins nous accueille dans une salle de restaurant discrète mais audacieuse. Les lieux sont organisés en divers espaces à la décoration spécialement pensée pour créer une ambiance particulière à chaque recoin… Ici une table de pique-nique sous une guirlande lumineuse pour un moment façon aprèm en guinguette. Là, un canapé et des poufs agencés autour d’une table basse pour une pause façon tea time au petit salon.

Le menu, lui aussi, joue la carte de l’originalité.
Deux formules nous sont proposées :
– le brunch classique à 16€ comporte une boisson chaude à volonté, du pain et des confitures artisanales, un jus de fruit pressé, une pièce salée, une pièce sucrée et un verre de vin.
– le brunch plus à 20€ reprend la formule classique en remplaçant le vin par du champagne et en y ajoutant deux œufs brouillés au bacon et une coupe de muesli au lait, yaourt ou fromage blanc.
En terme de quantité, il n’y a rien à dire. Et en terme de qualité non plus d’ailleurs.

Petit estomac (à nourrir toutes les 3 heures, mais petit estomac quand même !), j’ai opté pour la première formule. Le chocolat chaud est onctueux et le jus de fruits fraîchement pressé au bar, sous nos yeux. Je ne suis pas une fana des confitures et pourtant j’ai trempé ma cuillère de nombreuses fois dans les petits pots colorés posés sur notre table. Il faut dire que le pain étaient délicieux (miam celui au maïs !) et les confitures très parfumées. En plus, c’était amusant et ludique de deviner leurs saveurs.

Brunch Lyon - Les Pralins
Le sucré étant servi avant le salé, j’ai ensuite dégusté une part de cake aux noix et au gingembre confit. Petite déception pour le cake qui pour moi n’était pas assez puissant. Mais bon, je suis une inconditionnelle du gingembre ; j’en mets très souvent dans ma cuisine. Je peux donc comprendre que mes papilles soient un peu capricieuses de ce côté là et qu’en cuisine, ils aient préféré y aller mollo pour plaire à un maximum de palais. Dans l’assiette de mes voisins, la tartelette mangue et citron vert était un régal !

Brunch Lyon - Les Pralins
Si les copains ont continué avec une quiche poulet-curry, j’ai poursuivi ma dégustation avec un velouté chaud d’avocat très surprenant. Je n’avais jamais goûté l’avocat autrement qu’en version crue et froide, et j’ai beaucoup aimé cette nouveauté. J’aurais bien ajouté un trait de tabasco dans ma soupe, mais encore une fois, je mange particulièrement épicé et pimenté.
Pour finir sur une touche sucrée, j’ai goûté au muesli de mes comparses, frais et croustillant.

Brunch Lyon - Les Pralins
En voilà un brunch parfait pour entamer le week-end !
Parce que oui, le brunch des Pralins, c’es le samedi ET le dimanche, jusqu’à 18h. Une aubaine pour les lève-tard !
Et comme les pièces sucrées et salées changent toutes les semaines (elles sont annoncées sur la page Facebook du restaurant), on n’est pas prêt de se lasser. Maintenant, il me reste à tester les lieux en semaine pour le déjeuner, ou en soirée pour partager une planche en guise d’apéro. Et la prochaine fois, je ramènerai mon dernier coup de cœur littéraire pour enrichir la bibliothèque collaborative qui trône à côté du petit salon.

Les Pralins – 62 rue Sébastien Gryphe 69007 Lyon – 04 27 82 38 18

 
 
Thé où

Mon autre agréable découverte brunchesque prend place au salon de thé Thé Où, où j’avais déjà pu déguster les délicieux gâteaux de leur pâtissier tout droit sorti de chez Hermé et les tartines salés servies au déjeuner.

Sur la Presqu’île, à deux pas de la place des Terreaux et des quais de Saône, Thé Où nous invite à prendre place dans une salle divisée en deux espaces pour deux ambiances. Si le premier espace jouxte une vitrine de pâtisseries toutes plus appétissantes les unes que les autres, je le trouve un peu trop froid à mon goût avec sa déco moderne, épurée et toute blanche. Au fond, les lieux agencés sous forme de salon chaleureux invitent bien plus à la détente. Enfin, à mon goût !

Ici du côté du brunch, c’est formule unique. Pour 23€, notre repas se compose d’une boisson chaude, d’une assiette sucrée, d’une assiette salée, d’un smoothie et d’un dessert.

Pour éveiller mes papilles et me réchauffer en ce dimanche hivernal, le thé Caresse d’un Jour de Fête aux arômes de figue et de fraise tombe à pic. Servi à volonté, il se laisse tranquillement siroter. L’assiette sucrée ne tarde pas à arriver avec son pain perdu, son scone, sa confiture de fraise et son beurre d’orange. Je m’attendais à un score anglais, alors je me suis retrouvée un peu décontenancée devant ce qui s’apparentait plus à un sablé. Mais à la dégustation, c’était très bon et cela se mariait bien avec le beurre d’orange.

Brunch Lyon - Thé Où
L’assiette salée a ensuite pris le relais avec son œuf façon bénédictine (garni au choix de jambon, d’épinards frais poêlés ou des deux pour les indécis et/ou gourmands). La sauce hollandaise est légère, c’est appréciable. À ses côtés, une salade de pommes de terre et saumon fumé fonctionne parfaitement avec mes épinards. C’est du classique pour un brunch, mais encore une fois c’est très bon.

Brunch Lyon - Thé Où
La suite se fait un peu plus désirée pour cause de salon de thé blindé et de serveur débordé. Vous me direz, peu importe, c’est dimanche et nous sommes là à papoter au chaud entre copines ! Alors, on oublie vite le temps qui passe et on repart dans une nouvelle conversation avant que le gâteau au chocolat accompagné d’un smoothie rafraîchissant ne fasse son entrée. Inutile de préciser que les assiettes sont à nouveau reparties vides…

J’ai beaucoup apprécié ce brunch, même s’il est résolument moins original que le précédent. Mais définitivement, ce que je préfère chez Thé Où, ce sont leurs pâtisseries. Alors à quand une formule brunch peut-être un peu plus chère mais avec l’un de leurs succulents gâteaux pour achever la dégustation ?! Hmm comme ce financier orange et noisettes avec sa crème au gianduja dont je me souviens encore !

En tout cas, je tiens à noter la gentillesse de l’équipe qui n’a pas hésité 1 seconde à improviser une mini formule pour mon amie qui ce jour là avait un peu l’estomac noué.

Thé où – 9 rue Chavanne 69001 Lyon – 04 78 08 24 28

 
Prochain brunch à tester… Celui du Comptoir des Fées, qui a l’air assez gargantuesque. Affaire gourmande à suivre !

Vous aimerez aussi

11 commentaires

  • Répondre Corinne (Couleur Café) 10 mars 2015 at 9 h 20 min

    Tout çà est bien gourmand 😉

  • Répondre chocoladdict 10 mars 2015 at 10 h 02 min

    merci pour les deux adresses, j’ai repéré celui des frangins (17 euros pour du fait maison ça me parait déjà un bon départ ) ..ça en fait des choses à tester : )

    • Répondre Anne-Laure 10 mars 2015 at 10 h 53 min

      Oh oui, j’ai vu passer quelques photos sur Instagram. Leur brioche perdue a l’air décadente (même si je n’aime pas le caramel).
      Allez encore un de plus sur la liste ! :)

  • Répondre Mel's way of life 12 mars 2015 at 11 h 27 min

    Je craque pour le deuxième, plus original :)
    Merci pour ces bonnes adress !
    Bise

    • Répondre Anne-Laure 1 avril 2015 at 8 h 46 min

      C’est drôle, à force de faire des brunchs avec des œufs bénédictines, florentines et autres recettes américaines, je trouve le brunch des Pralins plus original. Comme quoi ! ^^

  • Répondre argone 12 mars 2015 at 15 h 10 min

    merci pour ton article que j’ai enfin eu le temps de lire … je note au cas où, bien que je brunche pas souvent à Lyon, étant un peu à l’extérieur. A Londres, tu vas peut-être tester le breakfast club ? (mais monde de fou il paraît)

    • Répondre Anne-Laure 1 avril 2015 at 8 h 47 min

      Je m’étais notée le Breakfast Club à Londres, mais nous n’avons pas eu le temps d’y aller. Ce séjour est vraiment passé trop vite ; j’aurais aimé le prolonger de plusieurs semaines ! :p

  • Répondre letizia 16 mars 2015 at 20 h 13 min

    c est simple, j’ai envie de tout essayer, tout manger (j’ai une dalle là!)
    je t’embrasse, future canadienne!

    • Répondre Anne-Laure 1 avril 2015 at 8 h 47 min

      J’me suis un peu vengée de tes smoothies colorés et salivants ! 😉

  • Répondre La Grenadine 20 mars 2015 at 9 h 03 min

    oh, il me fautdrait aller voir du côté des Pralins tiens, ça a l’air très sympa comme brunch ! (:
    Thé Où, je suis une inconditionnelle de ses pâtisseries et j’aime beaucoup les formules tartines du midi. Mais du coup, le brunch manquerait, pour moi aussi, d’une délicieuse pâtisserie pour terminer. (:

    • Répondre Anne-Laure 1 avril 2015 at 8 h 49 min

      Oh oui il faut que tu testes. En plus, ce n’est pas si loin de chez toi. :) Si tu testes, tu me diras comment tu as trouvé ?

    Partagez vos pensées