Me, myself and I

Comme un goût de reviens-y…

11 mai 2012
Kids

Il y a quelque temps, Grenadine Acidulée nous avait transporté quelques années en arrière avec un billet plein de nostalgie, en nous présentant l’une de ses madeleines de Proust. Une tartine de confiture à la fraise et la voilà à Londres… Dépaysement et gourmandise garantis !

De cette lecture ont resurgi des souvenirs aux mille parfums, aux mille odeurs et aux mille sentiments mais dont la destination est toujours identique : l’enfance. Je n’aimerais pas tout recommencer, repasser à travers ces années d’étude, l’adolescence et toutes ses péripéties. Mais y replonger le temps d’une dégustation, d’une activité ou d’une respiration, pourquoi pas.
Et pour cela, je sais ce qu’il me reste à faire…

Goûter…

… une tartine de St Morêt sur une cracotte-qui-fait-crac-crac comme ma grand-mère me faisait, avec des petits dessins dessus affectueusement gribouillés au couteau.

… un bol de mini-paquet de céréales dégustés le dimanche soir devant des épisodes de Tom & Jerry ou Bip-bip et le Coyote. Ah Ça Cartoon !

… une poêlée de coquillettes au ketchup qui croquent sous la dent tant elles sont grillées.

 

Sentir…

… l’eau de toilette Tartine & Chocolat.

… l’odeur du pot au feu qui mijote et imprègne la cuisine.

… les restes de ma peluche lapin, fidèle nin-nin et compagnon d’escapades nocturnes au pays des rêves.

 

Toucher…

… un pinceau et remplir avec concentration toutes les cases d’un Numéro d’Art alors que la térébenthine envahit mes narines.

… une pâquerette et lui compter fleurette, avant de lui arracher chaque pétale en récitant « Il m’aime… un peu, beaucoup, à la folie, pas du tout. »

… les cordages d’une balançoire, le vent fouettant mes cheveux au rythme des allers et retours sur le portique.

 

Regarder…

… la vitrine de la pâtisserie Vannier à Dijon et son mythique hérisson à la meringue chocolatée.

… les tendres dessins aux tons sépia des aventures d’Ernest et Célestine.

… un épisode d’Il était une fois la vie. M’extasier sur la beauté complexe de l’organisme et croire en la magie (comment c’est possible autrement ?!).

 

Écouter…

… la mélodie de cette boîte à musique Little Grey Rabbit sur laquelle se dandine le dandy lapin so british.

… les chansons made in Disney chantée par Anne et me prendre pour une princesse.

… les miaulements d’un chat et me rappeler ce jour de décembre où une charmante petite tête surmontée de longues moustaches a surgi du blouson de mon père.

Et vous quelles sont vos madeleines ?

Crédits photo d’entête : We♥it

Vous aimerez aussi

17 commentaires

  • Répondre letiziabarcelona 11 mai 2012 at 8 h 56 min

    sympa de se replonger dans son enfance, moi aussi je pense à la pâquerette, et au « disney chanel » du samedi soir que mes parents me laissaient parfois regarder le samedi soir sur « fr3 » !! bise

    • Répondre Anne-Laure 11 mai 2012 at 8 h 59 min

      Oh tu viens de me renvoyer un flash… Et les rendez-vous du dimanche aprem avec Jean-Pierre Foucault devant Disney Parade ! 😀

  • Répondre SoOhCliché 11 mai 2012 at 11 h 08 min

    Tu m’as donné envie de me plonger dans mes madeleines… J’ai qui plus est reconnu dans tes souvenirs beaucoup de mon univers, à commencer par Tartine & Chocolat évidemment ! Merci pour ce billet douceur qui sera sûrement source d’inspiration pour mon blog ^^

    • Répondre Anne-Laure 11 mai 2012 at 11 h 23 min

      Je découvrirais toutes tes madeleines avec plaisir !
      Et avec ta double culture, tu dois en avoir de savoureuses. :)

  • Répondre Estelle 2 Ailes 11 mai 2012 at 12 h 21 min

    Que j’aime tous ces souvenirs liés à l’enfance, que j’aime l’enfance et sa légerté !
    Un bel article, bravo :)

    • Répondre Anne-Laure 11 mai 2012 at 12 h 43 min

      Merci pour tes compliments !
      Je suis ravie que ce petit voyage dans le temps t’ait plus.

  • Répondre La Grenadine 11 mai 2012 at 15 h 14 min

    Ho, Tartine & chocolat ! Cette odeur me rappelle des après-midi entières à inventer des histoires avec nos poupées, ma voisine et moi.
    On était pitiiiite, haa. ^^

    Et je suis très contente que mon billet t’ai inspiré. ça me fait tout plaisir. ^^

    • Répondre Anne-Laure 11 mai 2012 at 15 h 15 min

      Ton billet a fait resurgir tout plein de souvenirs qu’il me tardait de partager ! :)

  • Répondre Toushka 13 mai 2012 at 1 h 08 min

    Nostalgie gourmande :)

    • Répondre Anne-Laure 13 mai 2012 at 16 h 00 min

      Oui, surtout ! C’est la meilleure. 😉

  • Répondre ElsaNeverland 13 mai 2012 at 18 h 39 min

    Oh! les Cracottes au Saint Moret! J’ai le même souvenir.
    Et Il était une fois la vie… Et l’épisode sur le petit qui se pique un doigt avec une épine de rose et risque d’être infecté par le tétanos!

    Merci pour cet article! Et comme d’autres (et toi avec Grenadine), tu m’as donné envie de faire une article dans ce genre!

    • Répondre Anne-Laure 14 mai 2012 at 16 h 01 min

      Hi hi, je me souviens de cet épisode. J’avais même dû le voir en mangeant la dite tartine. ^^

  • Répondre isa 14 mai 2012 at 21 h 48 min

    Beau billet , je crois que nous avons tous en nous la nostalgie des jours d’insouciance …

    • Répondre Anne-Laure 15 mai 2012 at 16 h 02 min

      Oh oui, un petit plongeon de temps en temps dans ce monde de douceur est si bon… :)

  • Répondre Marie 18 mai 2012 at 13 h 51 min

    Oulala que de souvenirs :) Je pense que moi aussi je vais considerer avec plaisir ce billet comme un tag pour mon propre blog :) Trop fort le numéro d’art, j’avais oublié, pourtant j’en ai passé des heures à colorier des chatons en m’intoxiquant de thérébentine :p

    • Répondre Anne-Laure 21 mai 2012 at 17 h 45 min

      Oh je serais ravie de le lire !! :)

  • Répondre Koyangi 22 mai 2012 at 12 h 59 min

    Super, cette idée d’article ! Je continue à revivre quelques-unes de mes madeleines d’enfance encore aujourd’hui dont des tartines de beurre et de Cenovis que je n’ai pas osé t’amener car il faut être suisse pour aimer ça ! Puis, je ne suis pas sûre que tu aurais continué à me parler après y avoir goûté ;o)

    Sinon, j’ai revu tous les épisodes de « Princesse Sara » ainsi que de « Georgie » dont j’étais super fan et sans avoir la possibilité de regarder tous les épisodes car on n’avait pas la TV à la maison :o(

    Et j’aimais beaucoup la lecture dans ma chambre quand j’étais au chalet en Valais et les balades sous la pluie et dans le brouillard, mais pour revivre ça, il faudrait que j’y remonte au chalet, ce qui est malheureusement rare, surtout quand il fait mauvais temps ;o) Mais quand je serais vieille, j’y retournerai (c’est un de mes plus gros fantasmes de quand je serai une mémé) !

  • Partagez vos pensées