Gourmandises

Consommer autrement avec Nousrire

24 mars 2017
Niox et abricots bio chez Nousrire

Quand il s’agit de faire mes courses pour remplir mon frigo, je me trouve prise dans une sorte de triangle amoureux (oui la bouffe compte beaucoup à mes yeux!)… J’essaye de me nourrir un maximum d’aliments bios* et de limiter ma consommation de viande aux produits sans hormone, antibiotique et autres nitrate diaboliques. En parallèle, je fais mon possible pour consommer local afin de soutenir les producteurs d’ici, québécois d’abord puis canadiens ensuite. Mais il n’est pas toujours facile de trouver des produits qui soient à la fois respectueux du producteur, de l’environnement et de ma santé. Essayez par exemple de faire pousser quelque chose en vous passant de serre chauffée, dans une terre qui se retrouve gelée six mois de l’année!

Je fais donc comme je peux en achetant une partie de mon épicerie chez PA Nature (un supermarché privilégiant les produits bios et naturels), en allant au marché (surtout l’été, quand les producteurs sont là) et en commandant ponctuellement des paniers Lufa (entreprise regroupant des producteurs locaux et faisant pousser des légumes dans des serres aménagées sur les toits de Montréal). Depuis deux mois, j’ai ajouté un nouveau fournisseur à ma liste: le groupe d’achat Nousrire.

Nousrire, c’est quoi?

Un groupe d’achat d’aliments biologiques et/ou écoresponsables en vrac. On y trouve des produits non périssables comme des farines, des céréales, des fruits séchés, des pâtes, des condiments, du café ou encore des noix et des graines vendues en grande quantité.

L’équipe de Nousrire se démène pour trouver des producteurs locaux respectueux de l’environnement, offrant des produits biologiques sans pesticides, ni engrais synthétique, OGM, agent de conservation de synthèse et arôme artificiel.

Elle s’efforce de sélectionner des produits goûteux, qui ont une valeur nutritive intéressante pour le consommateur. Ainsi, Nousrire a récemment décidé de retirer des cerises séchées, pourtant savoureuses et demandées, de son inventaire après avoir appris qu’elles contenaient du sucre blanc ajouté. Un choix consciencieux qui prouve que ce positionnement n’est pas un coup marketing, mais une véritable philosophie.

Comme chez Nousrire les produits sont vendus en vrac, les déchets dus au suremballage sont limités et nous, consommateurs gourmets mais pas Crésus, on fait des économies!

Tomates séches bios chez Nousrire

Nousrire, c’est pour qui?

Pour les gourmands résidant au Québec. Qu’ils soient écolos, granos ou simplement désireux de consommer de bons produits, aussi bien pour leur santé que pour la planète, pour leur papilles que pour leur portefeuille et celui des producteurs.

Nousrire fonctionne sous la forme de cellules locales, créées à l’initiative de citoyens comme vous et moi. Il y a actuellement une dizaine de cellules disséminées à travers le Québec, comme à Montréal, Gatineau, Québec, Val David, Victoriaville et même Rouyn-Noranda. De nouvelles cellules sont en développement.

Lentilles bios chez Nousrire

Nourire, comment ça marche?

Chaque deux mois, Nousrire ouvre sa boutique en ligne pour une période de deux semaines. C’est le temps de commander pour remplir son garde-manger!

Cela se passe comme pour tout site de vente en ligne classique:
– On glisse dans son panier les produits qui nous intéressent, dans la quantité désirée.
– On sélectionne ensuite son jour et son heure de cueillette. (Pas de livraison à la maison. C’est à chacun d’aller chercher sa commande lors des journées d’emballage)
– On procède au paiement par carte de crédit ou Paypal.
– Le jour J, on se présente à la cellule avec ses contenants et ses sacs (un sac à dos peut être pratique aussi quand on n’a pas de voiture!). Le récap de notre commande nous est fourni et on n’a plus qu’à passer sur les stands concernés pour faire remplir nos pots en verres, sacs en papier, ziplocks ou même vieux pots de yaourt (vu!) par des bénévoles. Sur place, ça discute, ça échange des conseils et des recettes, ça danse, ça sourit… C’est une ambiance conviviale et bon enfant.

Les gens pressés (ou fainéants!) peuvent aussi choisir de faire pré-emballer leur commande moyennant des frais.

Farine bio chez Nousrire

Et côté prix?

Comme on achète en gros et en vrac, on fait des économies.
Par exemple:
– les dattes medjool bios reviennent à 19 $ le kilo contre 31 $ en épicerie,
– les amandes crues bios à 22 $ vs 39 $,
– la farine d’épeautre bio à 3,95 $ vs 6,99 $,
– les macaronis de quinoa sans gluten à 13 $ vs 21 $,
– les tomates séchées bios à 13 $ vs 28 $ pour du même pas bio.

La plupart des produits sont vendus au kilo ou à la livre (500 g), il faut donc pouvoir stocker. Mais on peut aussi partager avec les copains si la quantité minimum de commande est trop élevée pour nous!

Beurre d'arachides bio chez Nousrire

Et le goût?

Miam, miam, miam! Les abricots et mangues séchés sont de vrais bonbons. Les noix de cajou se laissent dévorer par poignées (on les a dévorées avant que j’ai le temps d’essayer de faire du fromage végétal). Les tomates séchées goûtent bon le soleil. Le beurre d’arachides est une tuerie!

Une seule chose m’a déçue: les dattes medjool. Leur goût sucré et leur chair moelleuse sont top, mais leur peau parfois un peu sèche a tendance à se coincer dans la gorge. Elles ont donc fini en carrés aux dattes!

Ma première commande m’a enchantée et c’est pour cette raison que j’ai voulu vous en parler. Nousrire, vous connaissiez?

*Je craque aussi pour des poutines et des burgers régulièrement hein. On va pas se le cacher!

Vous aimerez aussi

4 commentaires

  • Répondre Andréanne 27 mars 2017 at 0 h 11 min

    Naoooooooon… je viens de regarder, la limite pour passer une commande c’était ce soir -_-
    Je vais essayer de ne pas louper la prochaine, tu m’as bien donné envie!!

    • Répondre Anne-Laure 3 mai 2017 at 17 h 09 min

      La prochaine période de commande commence le 12 mai. Je t’envoie un message dès que tu peux magasiner! 😉

  • Répondre Louise Grenadine 4 avril 2017 at 4 h 52 min

    Oh mais c’est génial ce concept !
    C’est local, bio et en plus, plus ou moins zéro déchet.
    J’aimerais vraiment voir ce genre de concepts éclore un peu plus souvent ! ^^

  • Répondre Mes 7 petits gestes pour la planète – Rue Rivard 10 mai 2017 at 18 h 15 min

    […] achetons une partie de nos produits secs avec Nousrire (je vous parlais de ce groupe d’achats dans ce billet). Une bonne façon de consommer des produits bio, de soutenir l’économie locale et de […]

  • Partagez vos pensées