Mexique, Voyager

Road Trip au Mexique #5 – Valladolid

3 mai 2011
Zocalo - Valladolid

Oui, je sais, cela fait un bout de temps que je ne vous ai pas parlé du Mexique… Shame on me !
Il faut dire qu’après l’escale à Tulum, c’était difficile de délaisser ces plages paradisiaques et de repartir affronter le pavé.
Mais si je continue comme ça, j’aurais fêté le premier anniversaire de notre retour en France avant d’avoir fini de vous résumer ce road trip. Et ça, ça craint du boudin !

Alors quittons les iguanes et l’eau turquoise pour nous enfoncer un peu plus profond dans les terres yucatèques. Direction Valladolid : une charmante petite ville coloniale à 1h30 de bus de Tulum et dont le principal atout est d’être située à 40 km de Chichén Itzá. On en reparlera mais pour ceux qui ne connaissent pas, Chichén Itzá est un peu THE star des cités mayas mexicaines. Site archéologique majeur, il attire chaque jour des milliers de touristes : du routard au gringo tout juste sorti de son complexe hôtelier all inclusive (sic !).

Valladolid

C’est donc là que Valladolid entre en jeu…
Vous y arrêter pour la nuit vous permettra :
– de faire des économies au niveau de l’hébergement. Oui, parce qu’autant vous dire que les logements à Pisté, petit village depuis lequel vous pouvez accéder à Chichén Itzá à pied, sont hors de prix ! C’est tout juste si le tarif d’une nuitée ne dépasse pas le salaire moyen mensuel d’un mexicain.
– d’éviter la masse de touristes en provenance directe de Cancún en arrivant tôt sur le site. Des bus décollent régulièrement de Valladolid et en 1h, vous voilà sur place ! Vous y serez tranquilles jusqu’à 11h, heure à laquelle les cars déversent leurs flots de visiteurs irrespectueux et la chaleur commence à devenir moins supportable.

Et en dehors de ça, Valladolid vaut aussi le coup d’oeil pour son charme colonial,

Catedral de San Gervasio - Valladolid

ses maisons aux murs bariolés d’ocre, de vert, de rouge, j’en passe et des meilleurs ;

Valladolid

Valladolid

son zócalo si joliment fleuri et meublé de romantiques fauteuils en pierre où les amoureux pourront discuter les yeux dans les yeux ;

Zocalo - Valladolidles échoppes de son Bazar Municipal où vous pourrez déguster des mets traditionnels et succulents pour moins de 50 pesos* le menu ;

ses cenotes… Hein quoi ?! Attardons-nous un peu plus sur cette bizarrerie peu familière…
Les cenotes sont d’immenses puits naturels créés par l’effondrement de terrains calcaires au dessus de grottes souterraines. Selon leur profondeur, il est possible de s’y baigner ou d’y pratiquer la plongée. Et pour accéder à certains d’entre eux, un petit tour de spéléo est nécessaire. Claustrophobes, cachez vous !
Valladolid en compte deux :
– le Cenote Dzitnup, situé à 7km du centre-ville, déploie ses eaux cristallines sous un rayon de lumière quasi-mystique. Vous pouvez en voir un aperçu juste ici.
– le Cenote Zaci, en plein centre-ville, est quant à lui, plus sombre… Ses eaux ténébreuses, son écume verte et les piaillements des chauves-souris cachées dans la pénombre lui confère une image étrange et mystérieuse.

Cenote Zaci - Valladolid

Cenote Zaci - Valladolid

Pour ce qui est de l’hôtel, je ne peux que vous déconseiller la Posada Osorio. Certes, très économique : à 200 pesos* la nuit, ça nous change de Tulum. Mais à ce prix, ils ont rayé la propreté de leur liste de services ! Une bonne douche chaussée de mes tongs et une nuit passée dans mon sac de couchage en témoignent… Mais attention, la tv est câblée ! Ah ouf, sauvés ! *ironie*
Et pour le fun, une sublime photo de l’éclairage de notre chambre…

Posada Osorio - Valladolid

Un néon digne d’un volant de wii ! Hey, la preuve ici.

Allez, on se retrouve bientôt avec les photos de la plus mythique des cités mayas…

* En novembre 2010, 1€ = 16 pesos (pour mes amis québécois, 1 CAD = 12 pesos).

Vous aimerez aussi

13 commentaires

  • Répondre letiziabarcelona 3 mai 2011 at 8 h 34 min

    tes photos sont magnifiques, j’y suis allée en 2000 avec des copines, Valladolid, Merida, Tulum c’etait super. Je reconnais cette belle église et je me suis même assise sur un de ces petits sièges blanc devant l’église, ma robe de mon avant dernier post vient de cette place justement ! achetée au marché.
    AAh que de bons souvenirs !!

    • Répondre Anne-Laure 4 mai 2011 at 11 h 52 min

      Le coin est tellement chouette… J’en soupire ! :)
      Je viens d’aller voir ton article du 27 avril (je suis bien en retard dans mes lectures d’amis Hellocoton !!), et je reconnais bien le style des petites broderies. Quel joli souvenir ça fait. Et sous le soleil et le ciel bleu, c’est superbe !

  • Répondre Zelda 3 mai 2011 at 11 h 12 min

    Ahh j’adore aussi ! J’aime voyager virtuellement et le Mexique, mon prof de tourisme nous en a tellement parlé .. il paraît que l’ambiance est top.
    Et les cénotes sont impressionnantes.
    Bises

    • Répondre Anne-Laure 4 mai 2011 at 14 h 45 min

      Oui c’est un pays extraordinaire et si riche en terme de culture !
      Bon pour tout t’avouer, je me suis contenter de le photographier ce cenote Zaci ; je n’ai pas osé y plonger. L’Homme s’est lancé et j’ai préféré faire ma trouillou !

  • Répondre Faustine 3 mai 2011 at 13 h 05 min

    Magnifique une nouvelle fois. Les premières images me rappellent étrangement la ville de Trinidad à Cuba …

    • Répondre Anne-Laure 4 mai 2011 at 14 h 47 min

      Merci pour le compliment !
      Je n’ai jamais été à Trinidad, j’ai juste traîné mes baskets à La Havane ; mais en effet, on y sent vraiment l’influence espagnole de l’époque coloniale.

  • Répondre Koyangi 3 mai 2011 at 13 h 46 min

    J’aime beaucoup le contraste entre tes articles consacrés à la plage et maintenant à la ville, c’est divertissant et on a l’impression d’y être ! Sinon, je te comprends par rapport au timing de l’écriture, je n’ai pas encore fini avec New York, mais je ne veux pas être trop décalée par rapport à mon actualité. En plus, c’est bien, il y a une surprise chaque fois qu’on vient sur ton blog ! Bises.

    • Répondre Anne-Laure 4 mai 2011 at 14 h 50 min

      C’est justement l’un des aspects du voyage qui m’a le plus plu : passer de la plage à ville puis à la jungle et enfin la montagne. Tous ces paysages et ces ambiances à découvrir… On en prend plein les yeux ! :)
      Ben voilà oui, les idées d’articles fusent mais c’est difficile de suivre le rythme au niveau de leur rédaction. Et puis, ça évite de vous ennuyer avec toujours le même sujet ! 😉

  • Répondre Luxe & Vintage 3 mai 2011 at 16 h 59 min

    Je suis vraiment fan des « couleurs » de ce pays ! Magnifiques photos comme toujours, avec une présence pour celle de l’église :)

    • Répondre Anne-Laure 4 mai 2011 at 14 h 57 min

      La chaleur est au rendez-vous… que ce soit sur les façades des maisons ou le visage des gens. Me replonger dans ces photos me réchauffe le coeur !

  • Répondre July 3 mai 2011 at 22 h 44 min

    C’est superbe!

    • Répondre Anne-Laure 4 mai 2011 at 14 h 57 min

      Merci July !! ^^

  • Répondre Road Trip au Mexique #6 – Chichén Itzá | Rue Rivard 19 mai 2011 at 8 h 28 min

    […] vous avais présenté ces puits naturels lors de la visite de Valladolid. Chichén Itzá aussi possède ses cenotes, deux plus exactement. C’est d’ailleurs de […]

  • Partagez vos pensées