Pérou, Voyager

Périple au Pérou #2 – Huacachina

29 mars 2013
Huacachina - Pérou

Après la quiétude du port de pêche de Paracas, nous voilà en route pour le petit paradis qu’offre la lagune de Huacachina. Une véritable oasis au cœur d’un désert de sable jaune, situé à quelques kilomètres de la ville d’Ica.

La légende raconte qu’une jeune et belle princesse prenait son bain dans une petite étendue d’eau quand elle fut surprise par un chasseur. Lorsqu’elle s’enfuit, l’étendue d’eau devint un lagon et les plis de son manteau flottant derrière elle formèrent les dunes de sable alentour. Aujourd’hui, la princesse serait revenue vivre dans l’oasis, sous la forme d’une sirène nageant dans les eaux du lagon.

Pour rejoindre Huacachina depuis Paracas, il vous faut voyager en bus jusqu’à Ica puis opter pour un moyen de transport plus extravagant… comme la moto taxi ! En arrivant de nuit, nous nous sommes installés tant bien que mal, nous et nos deux gros sac à dos, sur la banquette au petit toit de fortune tractée par un deux-roues bringuebalant. Le trajet n’aura duré qu’une dizaine de minutes mais, sans phare, on trouve le temps long !
Lorsque nous avons découvert l’état des routes en repartant 2 jours plus tard, nous avons trouvé que, finalement, ce n’était pas si mal de faire le trajet de nuit. Ça vous évite de loucher sur les ravins de part et d’autre de la route en serrant les fesses !

Mais surtout, cela nous aura permis de découvrir l’oasis au petit matin et là… c’est une petite merveille qui s’étale sous vos yeux.

Oasis de Huacachina - Pérou

Après une bonne nuit à la Casa de Avinoam (50 pesos la nuit), vous pouvez entamer la journée par une grande salade de fruits tropicaux. L’estomac plein, prélassez-vous dans l’un des hamacs près de la piscine, faites le tour de la lagune avant de rêvasser au bord de l’eau, discutez avec les marchands ambulants ou l’un des nombreux touristes israéliens qui profitent de la fin de leur service militaire pour s’octroyer un voyage de plusieurs mois. La population est telle, qu’ici même les menus sont traduits en hébreu.

Lagune de Huacachina - PérouLagune de Huacachina - PérouLagune de Huacachina - Pérou

Gravissez l’une des dunes entourant Huacachina et marchez sur sa crête pour contempler le désert à perte de vue. L’ascension de 45 minutes n’est pas chose aisée mais quel bonheur ensuite de dévaler la dune en courant. Les pieds nus dans la sable, vous bondissez sur plusieurs mètres, emportés par la sensation de vous envoler.

Huacachina - PérouHuacachina - PérouHuacachina - Pérou

Reprenez des forces pour un déjeuner dans l’un des hôtels-restaurants de l’oasis puis embarquez à bord d’un buggy. Celui-ci vous emmène sillonner le désert durant une balade de 2h30, le vent dans les cheveux et le sable dans les yeux (n’oubliez pas vos lunettes de soleil !). En haut des dunes, votre carrosse fait halte pour vous laisser le plaisir de dévaler les pentes chaussé d’un sandboard. L’équivalent d’une planche de snowboard adaptée pour le sable et confectionnée artisanalement !

Huacachina - PérouHuacachina - PérouSandboard à Huacachina - PréouSandboard à Huacachina - Préou

Si la chance vous sourit, vous embarquez de nouveau dans votre buggy, direction l’oasis. Si comme moi, vous n’avez pas emmené de trèfle à quatre feuilles ce jour-là, votre buggy tombera peut-être en panne d’essence en plein milieu du désert, à la tombée de la nuit. Mais pas de panique, un buggy de secours arrivera bien vite et cela vous fera une petite anecdote de plus à raconter au retour ! Puis, c’est l’occasion de voir le soleil se coucher sur le désert…

Huacachina - Pérou
Après toutes ces émotions, videz vos pantalons des grains de sable squatteurs et préparez-vous à passer la nuit dans un bus. Mais c’est pour la bonne cause, ce trajet de 11h vous conduira tout droit à Arequipa, deuxième ville du pays et cité réputée pour sa gastronomie. À suivre…

Vous aimerez aussi

17 commentaires

  • Répondre Suzette 29 mars 2013 at 8 h 14 min

    Je n’avais jamais entendu parlé de cet endroit ! C’est beau, ça me donne envie d’y aller :)

    • Répondre Anne-Laure 29 mars 2013 at 10 h 05 min

      Alors je suis doublement ravie de te l’avoir fait découvrir, ce petit coin de paradis ! :)

  • Répondre Ines 29 mars 2013 at 8 h 55 min

    Superbe ces dunes et cet oasis!! je ne pensais pas voir de tels paysages au Pérou!!

    • Répondre Anne-Laure 29 mars 2013 at 10 h 05 min

      C’est l’une des magies du Pérou… En quelques semaines de voyage, tu passes des plages de la côté pacifique aux crêtes enneigées de la cordillère blanche, et d’une oasis en plein désert aux montagnes rocailleuses de la sierra avant de rejoindre les paysages tropicaux de la selva (forêt amazonienne).

  • Répondre letizia 29 mars 2013 at 9 h 29 min

    ces paysages de dunes sont superbes!

    • Répondre Anne-Laure 29 mars 2013 at 10 h 06 min

      Ouiiii, les yeux s’y perdent et on s’y prend à rêver. :)

  • Répondre Périple au Pérou #1 – Paracas | Rue Rivard 29 mars 2013 at 10 h 31 min

    […] y a des oublis ! Si l’escapade vous a plu, on se retrouve bientôt avec une escale à l’oasis de Huacachina, parmi les dunes de sable […]

  • Répondre Flo 29 mars 2013 at 10 h 31 min

    C’est tellement beau ! Un voyage en Amérique latine fait partie de mes projet long terme :) Et si jusque là j’étais plus attirée par l’Argentine, tu es en train de changer mon opinion sur le Pérou ! Merci pour ce beau récis

    • Répondre Anne-Laure 3 avril 2013 at 8 h 11 min

      Alors je croise les doigts pour que tu puisses réaliser ce beau projet, que ce soit au Pérou ou en Argentine ! 😉

  • Répondre LadyMilonguera@Talons hauts & sac a dos 29 mars 2013 at 11 h 11 min

    Ces dunes sont très belles !

    • Répondre Anne-Laure 3 avril 2013 at 8 h 11 min

      Et qu’est-ce que c’était drôle de les descendre en courant ! :p

  • Répondre Mon petit nuage 29 mars 2013 at 12 h 09 min

    Cette oasis est étonnante ! On dirait un mirage ! 😉

    • Répondre Anne-Laure 3 avril 2013 at 8 h 12 min

      Voilà ce que ça fait de mâcher trop de feuilles de coca ! ^^

  • Répondre La Grenadine 1 avril 2013 at 9 h 51 min

    C’est tout juste su-perbe !
    Et j’aime beaucoup la petite légende de la princesse. ^^

    • Répondre Anne-Laure 3 avril 2013 at 8 h 13 min

      Merci ! Bon par contre, j’ai eu beau écarquiller les yeux… aucune trace de la sirène dans le lagon ! 😉

  • Répondre Melodie 2 avril 2013 at 11 h 08 min

    Oh qu’est ce que ca donne envie! Et ce mythe au début de ton article est bien joliment raconté :)

    • Répondre Anne-Laure 3 avril 2013 at 8 h 15 min

      Ces légendes donnent des airs de rêve au voyage. :)

    Partagez vos pensées