L'article du mois

Une semaine poutine

8 février 2016
Montréal sous la neige

Cette semaine, une fièvre gourmande s’est emparée de Montréal et de Québec à l’occasion de la Poutine Week. Chaque année en février, cet événement fait la part belle à la spécialité québécoise. Les restaurants redoublent d’inventivité pour imaginer une recette qui fera mouche auprès des inconditionnels et prétendra au titre de « meilleure poutine de la ville ». J’ai réussi à résister à l’appel des frites nappées de sauce et de fromage en grains pendant une bonne partie de la semaine. Et puis vendredi, tout a basculé!

Profitant d’un déjeuner d’équipe, j’ai enfin goûté à la poutine de chez Poutineville. L’enseigne proposait une recette à la coréenne pour la Poutine Week, mais j’ai préféré composer mon assiette moi-même. C’est l’un des bonus de cette adresse ; on peut créer sa propre poutine à partir d’une liste infinie d’ingrédients. J’y suis donc allée avec deux options phares de la maison, les patates écrasées et la sauce au vin rouge, que j’ai complétées avec du brie et des poivrons rouges rôtis. Oh que c’était bon!

Samedi matin, j’ai récidivé en mode brunch chez Pause et Vous. Cette crêperie à deux pas de chez nous propose une poutine revisitée à base de pommes dauphine maison. Des pommes dauphine, ici à Montréal! Je ne sais pas si vous vous rendez compte dans quel état d’excitation cela met mes papilles! C’est une denrée rare en ces contrées. Histoire de nous faire saliver un peu plus, cette poutine accueillait également du prosciutto, du fromage en crotte et une sauce au fromage à raclette. C’était juste parfait! Et mon petit doigt gourmand me dit que cette bonne adresse voisine deviendra vite un repaire pour ces dimanches matins où l’on a envie de bruncher dehors, mais pas le goût d’aller trop loin!

Poutine Pause et Vous

Si vendredi un superbe soleil a illuminé le ciel de Montréal et effacé toute trace de l’hiver sur les trottoirs, la perspective d’un printemps précoce a rapidement disparu. Non mais elle croit quoi elle?! Faut pas rêver, nous ne sommes qu’en février! Dès le lendemain, de nouveaux flocons se déversaient sur Montréal, rendant le paysage doux et l’ambiance feutrée. J’en ai profité pour mitrailler un peu la ville sur le chemin de l’épicerie!

Montréal sous la neigeMontréal sous la neige

Monsieur a commencé une nouvelle série diffusée sur Netflix, Ascension. Après avoir louché par-dessus son épaule, je me suis prise au jeu et j’ai dévoré les 6 épisodes ce weekend. La série, diffusée fin 2014 sur Syfy, raconte la vie à bord d’une navette spatiale américaine secrètement lancée par le gouvernement Kennedy en 1963 pour sauver l’humanité. Les 600 volontaires se sont engagés pour un voyage de 100 ans, à la recherche d’une nouvelle planète à coloniser. L’épisode 1 commence dans un présent alternatif, alors que la navette voyage depuis 51 ans et qu’une jeune femme est mystérieusement assassinée à bord. Le twist, dévoilé dès la fin du deuxième épisode, est complètement fou!
Malheureusement, j’ai fini la série super frustrée en apprenant qu’elle n’avait pas été renouvelée pour une deuxième saison. Et bien entendu, le dernier épisode s’achève sur un cliffhanger. Aaaah c’est tellement pénible ça! Je m’étais déjà faite avoir à l’époque avec Flash Forward. Pourquoi les studios ne prévoient-ils pas deux fins, en fonction du succès de l’audimat!

Dans le cadre de ma job chez Coup de Pouce, j’ai été invitée à la découverte du Boudoir 1861 ; une magnifique boutique dédiée aux futures mariées et à leurs demoiselles d’honneur. Entre cet événement et vos adorables commentaires sur mon article dévoilant nos tenues de mariés, j’ai comme envie de me remarier!

Boudoir 1861

Cette semaine, j’ai enfin été manger chez Soupesoup. Ces restaurants qui offrent une cuisine simple mais délicieuse et réconfortante, à base de soupes, salades et sandwiches, m’avaient tapé dans l’estomac après que j’ai emprunté les livres de leur fondatrice à la bibliothèque. La soupe cubaine était parfaite pour se réchauffer et la gâteau à la carotte était un délice avec ses saveurs chargées d’épices. Argh comme je regrette d’avoir oublié sur le comptoir la moitié que j’avais faite emballée!

Carrot cake chez Soupesoup

Et puis ce week-end, je me suis relancée dans un projet d’écriture. Prises de tête et indécisions à la clé! Mais je suis heureuse de retrouver les personnages que j’avais un temps laissés de côté.

Et vous, comment était votre semaine?
Très bon lundi!

Bouquet d'oeillets

Vous aimerez aussi

13 commentaires

  • Répondre Corinne (Couleur Café) 8 février 2016 at 2 h 17 min

    Ces images gourmandes me donnent faim 😉

    • Répondre Anne-Laure 8 février 2016 at 8 h 06 min

      Hihi j’avoue que la gourmandise est souvent au programme par ici! ^^

  • Répondre chocoladdict 8 février 2016 at 8 h 14 min

    toujours aussi chouette de te suivre et de découvrir les spécificités de la vie à Montréal à travers tes yeux : )

    • Répondre Anne-Laure 8 février 2016 at 8 h 17 min

      Merci d’embarquer à chaque fois avec moi! 😉

  • Répondre Laurelas 8 février 2016 at 8 h 29 min

    Oh, cette jolie neige <3
    (Et j'attends que tu me dégotes une poutine végé pour débarquer!)

    • Répondre Anne-Laure 9 février 2016 at 8 h 18 min

      Tu peux prendre tes billets Yasmine! Regarde ma réponse au commentaire de Camille! 😉

      • Répondre Laurelas 9 février 2016 at 15 h 22 min

        J’arrive! (if only)(mais un jour oui, je viendrai promis, promis)

  • Répondre Camille 8 février 2016 at 20 h 30 min

    1 – la poutine au brie : mon coeur s’est arrêté. Je n’ai pas encore mangé de poutine (pas encore trouvé de poutine végé)
    2 – DES POMMES DAUPHINE ! OMG.
    3 – je partage ton sentiment sur Flash Forward. Ca avait été ma série genre coup de coeur absolu, le drame quand j’ai vu la fin et su que c’était pas reprogrammé.
    4 – chic chic chic pour le projet d’écriture
    5 – bonne semaine ! :)

    • Répondre Anne-Laure 9 février 2016 at 8 h 17 min

      Ahahah Camille, tes commentaires me filent toujours la pêche! 😀
      Je crois que la Banquise fait une poutine végétalienne avec sauce et fromage vegan (du coup pas de fromage en crottes :( ) Par contre, ce qui est sûr, c’est que Poutineville propose plusieurs sauces végé. Tu peux donc constituer ta poutine sur mesure sans souci. Une de mes collègues est végétarienne et a pu se joindre à nous pour le dej d’équipe! Woot woot!

  • Répondre Aurélie 9 février 2016 at 20 h 39 min

    Hello!!!!
    Je pense que c’est la première fois que je poste sur ton site, mais je te suis depuis quelques temps déjà! 😀 Je suis aussi une grande amatrice de Pommes Dauphine, j’en ai trouvé en ventes chez Cool et Simple (un magasin de surgelés à la Picard), celui où je vais est sur l’avenue Mont-Royal, je ne sais pas si tu les as déjà goûtées, mais elles sont excellentes!
    Bonne semaine à toi!

    • Répondre Anne-Laure 10 février 2016 at 22 h 25 min

      Ouiiii j’ai vu ça! Je ne les ai pas encore goûtées ces pommes dauphine mais elles sont sur ma liste. La dernière fois, je me suis déjà régalée de leurs pommes noisette et des ravioles. Miam!
      Et merci pour ce premier commentaire par ici! 😉

  • Répondre Louise Grenadine 12 février 2016 at 11 h 02 min

    Semaine gourmande, semaine enneigée ; mais c’est tellement parfait !
    Bon, le froid, un peu moins. Mais c’est tellement beau (en photo, ou bien au chaud, derrière une fenêtre haha :p )

  • Répondre Pause & Vous | Article ruerivard.com 8 mars 2016 at 12 h 24 min

    […] > Lire l’article […]

  • Partagez vos pensées