La résidence permanente

6 mois…

10 juin 2011
Chalet

Aujourd’hui, nous sommes le 10 juin… Wow grosse révélation dis-donc !
Moi, j’ai envie de dire : « déjà ? »
Oui, déjà !
Déjà 6 mois que nous avons quitté Montréal et sa rue Rivard ; que nous avons retrouvé le vieux continent, notre famille et nos amis ; que nous avons embrassé cette nouvelle vie et la perspective de recommencer à zéro.

Tout est passé si vite…
Tellement vite que cette vie d’expat semble n’avoir été qu’un rêve. Un bref instant d’insouciance que je contemple aujourd’hui avec un regard nostalgique ; parfois même, avec un petit pincement au coeur, mais sans aucun regret ni tristesse.

Durant ces 6 derniers mois, la route n’a pas été tous les jours facile mais nous voilà posés.
Quel comble d’éprouver plus de difficultés et d’embûches en s’installant dans son propre pays, qu’en le quittant ! J’ai envie de dire « Vive la France », ahem…

Aujourd’hui, le plus dur est passé. Je me réjouis de découvrir ce que l’avenir me nous réserve ici.
Pour autant, je ne tourne pas la page montréalaise. Pas complètement en tout cas. Et, c’est avec joie, que je m’en irais la feuilleter pour des vacances,… ou plus si affinités !

Pour célébrer ce demi-anniversaire, je vous laisse avec ces souvenirs, parfois clichés, mais qui fleurent tellement bon le Québec !

Parce qu’après tout, que serait le Québec sans le Saint-Laurent…

Saint-Laurent depuis Québec

ou sans son accent ?

Débarbouillette

Que serait un été sans braderie ?

Rue Mont-Royal

Que serait un brunch sans érable…

Brunch - sirop d'érable

ou sans bagel ?

Bagels

Que serait un automne sans ses couleurs…

Lac des castors - Parc Mont-Royal

ou sans cette lumière si particulière ?

Avenue Parc

Que serait Montréal sans Claudette (THE meilleure poutine en ville) ?

Claudette, LA meilleure poutine en ville

Que serait un samedi soir sans sa poutine ?

In poutine we trust

 

Que serait la poutine sans son fromage en crottes ?

Fromage en crottes

Que serait Halloween sans son concours de citrouilles ?

Halloween

Que serait un party sans Partycubes…

Ici, on dit "Partycubes"

ou un ravitaillement chez le dépanneur ?

Dépanneur

Que serait Noël sans sa parade (et ses -20°C) ?

Défilé de Noël

Que serait un hiver sans flocons…

Quelques flocons...

ou sans chalet ?

Chalet

Vous aimerez aussi

52 commentaires

  • Répondre a.la.page 10 juin 2011 at 8 h 50 min

    Merci pour ce doux voyage !

    • Répondre Anne-Laure 10 juin 2011 at 9 h 42 min

      Un voyage qui reflète mes doux sentiments pour ce pays !

  • Répondre Cynthia 10 juin 2011 at 9 h 06 min

    Joli billet … par contre une chance que je suis de bonne humeur ce matin sinon ça m’aurait rendue triste 😉

    • Répondre Anne-Laure 10 juin 2011 at 9 h 47 min

      Ah ouf ! :)
      J’aurais dû mettre un avertissement en début d’article : « Attention, à ne pas lire sous l’influence d’une musique trop nostalgique (à tout hasard « Hallelujah » reprise par Rufus Wainwright !). Aux risques et périls de votre moral ! »
      Et c’est d’ailleurs un conseil que je suis à la lettre. Pas de photos souvenirs sans une musique joyeuse et guillerette en fond sonore !

  • Répondre Memy 10 juin 2011 at 9 h 26 min

    J’ai toujours eu envie d’y aller… Ca fait même partie de mes destinations « pour vivre » (les autres ? Thaïlande et Brésil, fait un peu plus chaud…) et pas que pour les bagels et le sirop d’érable (deux de mes addictions culinaires)
    Tes photos m’en donnent encore plus envie !

    PS : c’est quoi une débarbouillette ? Un gant de toilette ?

    • Répondre Anne-Laure 10 juin 2011 at 9 h 33 min

      C’est une magnifique destination « pour vivre » ! La rudesse de l’hiver est largement compensée par la chaleur des québécois et toutes les découvertes que tu peux y faire (aussi bien culinaires, culturelles, humaines ou côté nature). Je pense déjà à y retourner pour des vacances ; dès que mon compte en banque tirera moins la tronche ! :)
      PS : une débarbouillette est une petite serviette pour le visage donc oui, l’équivalent d’un gant de toilette ! C’est bon, t’es prête à y aller :)

  • Répondre chocoladdict 10 juin 2011 at 9 h 31 min

    ça donne trop envie d’y aller !

    • Répondre Anne-Laure 10 juin 2011 at 9 h 40 min

      Go go goooooooo ! 😉

  • Répondre Fanny 10 juin 2011 at 9 h 45 min

    Je ne connais pas du tout Montréal, merci pour ces belles images et la visite pédagogique :-) J’ai parfois aussi envie de partir très très très loin, le Canade ça fait rêver

    • Répondre Anne-Laure 12 juin 2011 at 11 h 01 min

      C’est toujours un plaisir de partager mes voyages ; cela me permet de les prolonger un peu. Et celui-ci me tenait encore plus à cœur !

  • Répondre Fanny 10 juin 2011 at 9 h 46 min

    Canada, c’est mieux

  • Répondre petites et grandes 10 juin 2011 at 10 h 10 min

    Oh Montréal, tu me manques tellement. Cette ville m’a fait une sensation particulière. Je n’y ai passé que dix jours et pourtant je suis tombée amoureuse de cette ville, de ces gens, de son ambiance si particulière…
    Tes photos m’ont fait quelque chose, une grosse dose de nostalgie je pense que ça s’appelle comme ça..

    • Répondre Anne-Laure 12 juin 2011 at 10 h 50 min

      Je comprends cette sensation que tu as pu éprouver pour Montréal ; c’est une ville qui se vit, au-delà de se visiter. Et en 10 jours, tu as vite fait de te faire prendre par ce charme et cette ambiance !

      • Répondre petites et grandes 14 juin 2011 at 9 h 52 min

        Oui voilà exactement  » c’est une ville qui se vit ». Merci d’avoir trouvé la description pour raconter ce que j avais tant de mal à exprimer.

  • Répondre July 10 juin 2011 at 10 h 20 min

    Je reprends! Waouh… j’en ai rêvé du Québec et de m’y installer et j’ai des frissons ton article est superbe et magique! Ton blog est passé dans mon top depuis que je le connais et il le mérite, l’évasion et l’ouverture d’esprit que tu nous transmet me poussent un peu plus chaque jour à te découvrir encore! Voilà! Petite déclaration du jour! Bisous Anne-Laure ancienne résidente de la rue Vivard, je te souhaite plein de bonheur dans cette nouvelle vie :)

    • Répondre Anne-Laure 12 juin 2011 at 10 h 55 min

      Si tu as l’occasion d’y faire un saut pour un futur voyage, n’hésite pas une seconde et monte direct dans l’avion ! :)
      Merci pour ces magnifiques compliments. Tu ne peux pas savoir combien ils me touchent. C’est malin, j’ai les yeux tout embués maintenant et je ne vois plus l’écran ! ^^

  • Répondre 24 hours of sunshine 10 juin 2011 at 10 h 53 min

    Une de mes collègues y est partie la semaine dernière, pour y vivre… Ca me donne terriblement envie d’y aller, tes photos sont pleines de tendresse et franchement magiques. Je crois que je me verrais bien vivre là-bas :) – et sinon hmmmmmm les crottes de fromage c’est trop glamour et la débarbouillette c’est juste trop trop mignon 😉

    • Répondre Anne-Laure 12 juin 2011 at 11 h 00 min

      Attends un peu qu’elle s’installe et profite de son expatriation pour y faire un saut !
      Les crottes de fromage sont encore plus glamour que le fromage en crottes. Et oui, subtilité du vocabulaire québécois, les deux ne sont pas le même chose !
      > Le fromage en crotte est ce fromage en forme de grains que l’on utilise dans la poutine.
      > Et les crottes de fromage sont des gâteaux apéritif supra chimique et orange fluo (mais que j’adore), comme les cheetos. http://www.yorkblog.com/foodfight/cheetos.jpg
      En plus d’être un voyage dépaysant, c’est toute une aventure linguistique !

  • Répondre Bliss 10 juin 2011 at 11 h 18 min

    Pfiou dis donc, t’as presque failli me faire verser ma larme au bureau toi (pas devant les collègues quand même, enfiiiiin !!)… Que dire sinon que je me reconnais plutôt bien dans la nostalgie dont tu parles si bien ? C’est quand même le gros « problème » avec l’expatriation, tu vis de si beaux moments que c’est difficile d’avoir envie de revenir à la réalité après !
    Merci pour ce joli billet en tout cas, qui m’a donné follement envie de retourner à Montréal (déjà 1 an et demi, bouhh !).
    Plein de bises !

    • Répondre Anne-Laure 12 juin 2011 at 11 h 25 min

      Ah je suis sûre que c’est la nostalgie des brunchs gargantuesques qui parle ! 😉
      Plaisanterie mise à part, c’est en effet une drôle de sensation de revenir dans son pays ; surtout quand les choses se sont passées si simplement à l’étranger et que tout paraît compliqué ici. Temps pour trouver un appart et signer un bail à Montréal : 10 minutes, à Lyon : 2 mois et demi ! Mais bon, nous avons bien sûr d’autres avantages.
      Et puis la magie du retour n’est-elle pas aussi d’effacer tous les mauvais souvenirs afin de ne garder que le meilleur ; une image parfaite de ce qui semble n’avoir été qu’un rêve ! :)

  • Répondre TardisGirl 10 juin 2011 at 11 h 55 min

    Ca donne envie tout ça. Très jolies photos

    • Répondre Anne-Laure 12 juin 2011 at 11 h 27 min

      Merci !

  • Répondre bd3m 10 juin 2011 at 14 h 07 min

    Ca a l’air magnifique!

    • Répondre Anne-Laure 12 juin 2011 at 11 h 27 min

      Je te le confirme, ça l’est ! ^^

  • Répondre letizia 10 juin 2011 at 15 h 25 min

    en lisant le titre je me suis dis « elle est enceinte de 6 mois » phh hihi, tu vois ca c’est d’avoir 30 ans et de penser qu’à ca!

    moi aussi je veux un chalet!!

    • Répondre Anne-Laure 12 juin 2011 at 11 h 27 min

      T’as vu cet effet teaser un peu ?! Ah ah.

  • Répondre Jul 10 juin 2011 at 15 h 51 min

    Rho moi ça fera 3 mois tout pile dans 3 jours et tes photos me plongent dans la nostalgie ! Mais positive, hein la nostalgie.
    Mon retour m’enchante mais le Québec me manque dans tous ces détails. Merci pour ce post.

    • Répondre Anne-Laure 12 juin 2011 at 11 h 30 min

      Je me suis prise à regarder ces photos comme une maman contemple son petit bout faisant son entrée au CP (enfin j’imagine !). Avec une certaine nostalgie du passé mêlée à une joie du moment présent !

  • Répondre Emilie 10 juin 2011 at 16 h 48 min

    Le Canada, le Québec, Montréal (même si je déteste le milieu urbain) c’est une expérience à vivre vous savez. Je la vie à tous les jours. Seulement je dois vous dire, que Montréal ce n’est presque rien comparé à toutes les beautés qu’il y a au Québec. Ça fait 22 ans que je suis au Québec (j’y suis née) et j’ai pleins de choses encore à y découvrir!

    • Répondre Anne-Laure 12 juin 2011 at 11 h 09 min

      Je te suis complètement Émilie ; le Québec est une province magnifique regorgeant de joyaux : la Mauricie, le Saguenay, les Laurentides. Et malgré plus de deux années passées là-bas, je suis loin d’avoir tout vu. Je n’ai rien vu même. Cela me donne une raison de plus pour revenir chez vous !

  • Répondre Faust'in 10 juin 2011 at 19 h 33 min

    Merci pour la balade et surtout, merci de m’avoir expliqué d’où venait le titre de ton blog ^^
    Si tu viens sur Paris, je te donnerai l’adresse d’un pub Canadien qui sert de très bonnes poutines. Surement moins bonnes que les tiennes, mais je pense qu’elles pourront faire l’affaire :-)

    • Répondre Anne-Laure 12 juin 2011 at 11 h 05 min

      Et oui, voilà, tu sais d’où vient ce petit nom ! Quand j’ai créé ce blog, j’habitais encore à Montréal et je me suis dit que ce serait un joli hommage.
      Avant de partir pour le Québec, j’avais justement testé le Moosehead à Paris. C’est celui-là auquel tu pensais ? De mémoire la poutine n’était pas mal mais manquait de frites, il y avait trop de sauce. Mais si ça me permet de retrouver le fromage en crottes et son doux « squich-squich », je fonce ! ^^

      • Répondre Faust'in 15 juin 2011 at 13 h 13 min

        Oui, ce nom me dis quelque chose, ça doit être le même lieu. C’était dans le 6ème Arr en tout cas …

  • Répondre Nina 10 juin 2011 at 20 h 00 min

    Ahah il me reste encore quelques semaines.. Que j’en profite, niark niark !

    • Répondre Anne-Laure 12 juin 2011 at 11 h 10 min

      Oh yeeees, profite de chaque instant et pense à moi lors de ta prochaine poutine ! :p

  • Répondre La Grenadine 10 juin 2011 at 21 h 48 min

    Les couleurs automnales sont effectivement superbes !
    Mais la poutine ne me fait absolument pas envie ! xD (cela dit, je n’aime pas le fromage, et comme apparemment il y en a dedans… :) )

    Chaque année, je me dis « Pour Halloween prochain, j’apprends à carver ma pumkin (je sais pas pourquoi, mais je ne dis jamais le tout en français xD ). Et chaque année, ça passe à la trappe. Allez, je tente pour 2011 !

    • Répondre Anne-Laure 12 juin 2011 at 11 h 12 min

      La poutine n’est en effet pas très séduisante à l’œil mais une fois que tu y as goûté, tu ne pourras plus t’en passer ! C’est un peu comme le kébab chez nous ; elle devient incontournable après une bonne soirée arrosée !
      Allez, concours de citrouilles en octobre prochain !

  • Répondre Laurelas 10 juin 2011 at 23 h 01 min

    Quand j’étais plus jeune (12 ans ouais) je m’étais faites plein de potes du Québec sur des forums (de sims, OKAY) et du coup, je me disais « quand je serai grande je veux y vivre ». Le temps à passé, je ne sais pas ce que sont devenus ces gens (plus âgés que moi déjà à l’époque) et je crois que je suis trop frileuse pour y vivre en fait, mais J’ADORERAIS visiter le Canada en général. Un jour. (Belles images ♥)

    • Répondre Anne-Laure 12 juin 2011 at 11 h 19 min

      L’hiver n’est en effet pas une mince affaire ! Au début c’est magnifique, tu passes des heures à contempler la neige et t’y balader, puis au bout de trois mois, tu commences à en avoir assez de passer 15 minutes à t’équiper dès que tu veux sortir. Ce sont les contraintes qu’il engendre qui sont les plus difficiles. Alors chaque hiver les canadiens (qui en ont les moyens bien sûr) filent recharger leurs batteries en vitamine D du côté de Cuba et de la République Dominicaine.
      Mais cette ambiance si particulière, paisible, voire lunaire qui règne après une tempête de neige, c’est tellement wow !

  • Répondre Tere Provost 13 juin 2011 at 10 h 09 min

    Une magnifique page de nostalgie et d’images fortes.
    Qui a-t-il de si magique pour que cette sensation de manque puisse s’installer?
    Nous l’a ressentons également, car les vacances dans dans la « belle province » vont nous manquer terriblement.
    Je pense qu’il n’y a que le Brésil pour pouvoir concurrencer le Quebec sur ce terrain affectif et peut être un petit peu le Pérou aussi .

    Allez un peu de patience, 2 billets « AIR TRANSAT » car le sevrage n’est ni indispensable et ni nécessaire au retour sur le vieux continent.

    Pascal

    • Répondre Anne-Laure 22 juin 2011 at 19 h 17 min

      Oui, je pense qu’un pèlerinage s’imposera cette année… Histoire de faire le plein de trempettes ! 😉

  • Répondre La Comtesse 13 juin 2011 at 12 h 20 min

    J’ai noté « bagels » sur un coin de papier parce que je sais pas du tout ce que c’est mais ça a l’air de déchirer à mort! Miam!
    Et merci pour ce bel aperçu!

  • Répondre July 14 juin 2011 at 10 h 56 min

    Hiii désolée, c’était sincère 😉 Mille mercis pour ton mail auquel je n’ai pas encore donné réponse, je vais le faire! je te fais de gros bécos en attendant, merci!!!

  • Répondre Koyangi 14 juin 2011 at 13 h 22 min

    J’adorerai vivre une vie d’expatriée (j’en ai eu une à 5 ans, quand j’ai été adoptée, mais ça ne compte pas parce que je n’étais pas volontaire ;o)), rien que pour l’expérience, mais le hic, quand on vit avec quelqu’un, c’est l’autre s’il n’a pas envie de partir… L’envie de tout recommencer de zéro, de partir dans de nouveaux horizons avec de nouvelles perspectives, de faire confiance en la vie et de se découvrir, ça fait super envie, même si je comprends bien que ça ne doit pas être facile d’avoir laissé des bouts de soi dans un autre pays et un autre continent.

    • Répondre Anne-Laure 15 juin 2011 at 11 h 55 min

      J’imagine que cette première expérience d’expat (si on peut dire) a été bien plus forte et marquante pour toi ! D’ailleurs, tu en as des souvenirs ? (si ce n’est pas trop indiscret)
      Je t’avouerais qu’au départ, j’ai été un peu poussée par l’Homme pour partir et finalement, tu vois, j’en garde un souvenir formidable. Puis ensuite, ça a été mon tour d’initier le nouveau départ.
      Les concessions peuvent parfois être très bénéfiques ! :)

  • Répondre banji 14 juin 2011 at 17 h 39 min

    Et moi ça fait 2 ans et demie du coup que j’ai quitté Montréal… Tant de souvenirs dans cette ville et l’idée que j’y repartirai peut-être un de ces jours y vivre de nouveau; et sans aucun doute en visite :)

    • Répondre banji 14 juin 2011 at 17 h 39 min

      Et bravo pour ces photos évidemment qui ravivent d’autant plus les souvenirs !

  • Répondre Léa 15 juin 2011 at 9 h 23 min

    C’est sur que ton billet parle à tous ceux qui sont revenus d’un bout de vie (plus ou moins long) au Québec…

    Moi aussi ça fait 6 mois, et seulement maintenant je peux dire que je commence à me sentir mieux en France, sans doute la faute aux difficultés et au manque de Montréal 😉

    En tout cas merci pour tes photos, elles me donnent envie d’y retourner, et ma foi c’est pas plus mal vu que c’est prévu!

  • Répondre Luxe & Vintage 19 juin 2011 at 20 h 06 min

    Des photos et des souvenirs qui donnent envie de partir à la conquête de ce beau pays <3

  • Répondre pana 31 juillet 2011 at 23 h 49 min

    Hello! merci pour ces ravissante photos! ça donne envie d’aller à la découverte de ce beau pays! j’ai adoré ton blog! au plaisir

    • Répondre Anne-Laure 2 août 2011 at 9 h 28 min

      Merci à toi pour ces compliments !
      Quand j’ai aimé un voyage ou flashé sur un pays, j’aime partager ces bons plans et ces découvertes. Le Québec est une terre si riche et accueillante que je ne pouvais en faire l’impasse. :)

  • Répondre Je t’ai dans la peau… | Rue Rivard 13 juillet 2012 at 8 h 04 min

    […] de Montréal qui restera gravé en moi. Si par malheur, un jour, j’oublie le goût de la poutine ou la recette du pouding chômeur (achevez-moi !), je sais que ce souvenir là je ne suis pas […]

  • Partagez vos pensées