Mode

La tête dans les nuages, les coudes dans les étoiles !

31 août 2012
Star Lover

Peut-être est-ce à cause de cette manie de me cogner partout chez moi et de me prendre les manches dans les poignées de porte. Peut-être est-ce à force de poser mes coudes à table. Ou peut-être suis-je atteinte du syndrome phobique de la manche déchirée. Je ne sais pas. Quoi qu’il en soit, cela fait plusieurs années que je fais une fixation sur les t-shirts, pulls et gilets dont les coudes sont recouverts de charmants empiècements. Et comme la contradiction fait partie de ma vie, je n’avais encore jamais succombé à l’appel de ce petit détail vestimentaire.

Alors quand, lors de ma balade à Guérande, je suis tombée sur une séries de charmantes coudières thermocollantes Linna Morata, je me suis dit qu’il était temps de passer à l’acte. Après moult hésitations sur la forme et les couleurs, j’ai finalement jeté mon dévolu sur des coudières traditionnelles, parsemées d’étoiles veloutées, vendues 12€.
Il ne me manquait qu’à trouver la toile où les immortaliser. Une visite chez Petit Bateau plus tard, c’était chose faite.

Coudières étoilées
Le plus compliqué restait à venir. Enfin, j’entends par là, le simple fait de me servir d’un fer à repasser. Oui, disons que l’Homme est passé maître dans l’art de s’occuper de ses chemises, tant je suis douée. Bref, une fois la table dépliée et le fer branché, même moi, j’ai été capable d’y arriver.
La preuve en images, qu’il s’agit d’un jeu d’enfant…

Étape 1. T-shirt enfilé et bras tendu, marquez l’emplacement de votre coude de la pointe d’un stylo bille. Puis déshabillez-vous !

Coudières thermocollantes - mode d'emploi

Étape 2. Posez le t-shirt, manches à plat, sur la table à repasser et passez un coup de fer pour en éliminer les éventuels plis. Retirez le film blanc recouvrant l’envers de votre coudière.

Coudières thermocollantes - mode d'emploi

Étape 3. Déposez la coudière sur le repère de votre coude, en gardant le film transparent sur le dessus.

Coudières thermocollantes - mode d'emploi

Étape 4. Passez le fer bien chaud, sans vapeur, durant une vingtaine de secondes sur la coudière, par-dessus le film transparent. Appuyez-bien fort et insistez sur les côtés pour que l’empiècement adhère bien.

Coudières thermocollantes - mode d'emploi

Étape 5. Attendez que le tout ait refroidi et retirez délicatement le film transparent. Enfilez et portez !

Coudières thermocollantes - mode d'emploi

Et voilà, en quelques minutes, un t-shirt doudou passe-partout se métamorphose en une création originale que l’on ne retrouvera pas sur tous les coudes des occupants du métro !
Bon et maintenant, je me mettrais bien à customiser des coussins avec les autres thermocollants proposés dans la boutique en ligne…

Et vous, coudières or not coudières ?

Crédits photo d’entête : We♥it

Vous aimerez aussi

24 commentaires

  • Répondre Corinne (Couleur Café) 31 août 2012 at 8 h 35 min

    Je n’y avais pas encore pensé jusqu’ici, maix pourquoi pas ?

    • Répondre Anne-Laure 31 août 2012 at 9 h 06 min

      Ce qui est chouette, c’est de pouvoir créer et personnaliser ses propres vêtements. Pour une fois que la technique m’est accessible ! :)

  • Répondre Xel0u le l0up 31 août 2012 at 9 h 11 min

    Moi ce qui me fait peur, c’est la symétrie avec l’autre bras ^^, du coup, j’en ai aussi, mais je ne me suis pas encore lancée dans l’aventure !

    (et sur les coussins, trop bonne idée, je n’y avais pas pensé !)

    • Répondre Anne-Laure 31 août 2012 at 9 h 17 min

      Oui j’avoue que c’est ce qu’il y a peut-être de plus délicat. Mais le mètre-ruban est ton ami ! :p
      Alors, alors, elles ressemblent à quoi les tiennes ?

  • Répondre July 31 août 2012 at 10 h 05 min

    Trop mignon!! Et puis alors si ça vient de Guérande!!!

    • Répondre Anne-Laure 31 août 2012 at 10 h 11 min

      Oui du coup c’est un double plaisir… Celui de la création et celui du souvenir de chouettes vacances ! 😉

  • Répondre Faust'in 31 août 2012 at 10 h 14 min

    Très joli et malgré que la coudière revienne en force, je vais passer mon tour ^^

    • Répondre Anne-Laure 31 août 2012 at 10 h 16 min

      C’est clair, il y en a partout. Hier, j’en ai même vu sur des chemises pour homme. Ahem !
      À quand la coudière caviar by Ciaté ? :p

  • Répondre Isa 31 août 2012 at 11 h 31 min

    J’ai la même fixette que toi mais je trouve rarement le pull qui me plait … l’année dernière, j’ai également recherché la blazer avec des coudières sympas , sans succès , soit la veste était trop stricte, trop ‘Madame’ , soit la coudière ne me plaisait pas …
    Tu as peut être raison, la solution est de les confectionner soit même !

    • Répondre Anne-Laure 31 août 2012 at 12 h 34 min

      Oui, cela peut-être le bon compromis. Au moins tu es sûre d’avoir le support qui te plaît et les coudières à ton goût, sans retrouver le t-shirt partout sur tout le monde dans la rue ! :)

  • Répondre Bluemarguerite 31 août 2012 at 14 h 28 min

    Votre tuto est très réussi. Voudriez-vous le partager sur BlueMarguerite.com, le site des idées créatives ?
    J’espère que vous accepterez mon invitation.
    Voici mon adresse pour me répondre : blueteam@bluemarguerite.com
    A bientôt
    Daniela

    • Répondre Anne-Laure 4 septembre 2012 at 8 h 35 min

      Merci Daniela pour cette invitation !
      Je vous envoie un message de suite.
      À tout de suite !

  • Répondre La Grenadine 31 août 2012 at 15 h 52 min

    Coudières, mais alors, à 100 % ! J’adore ça, et j’ai déjà quelques pulls qui en ont.
    Mais de base car je voulais justement en customiser, et je n’ai pas réussi à en trouver des thermocollantes. Je file regarder le site ! 😀

    • Répondre Anne-Laure 31 août 2012 at 15 h 54 min

      J’espère que tu y trouveras ton bonheur. En tout cas, leurs coudières sont impeccables ; un coup de fer bien chaud et le tour est joué !
      Reste à tester la tenue au lavage maintenant…

  • Répondre cherrylou 31 août 2012 at 16 h 02 min

    J’aime vraiment beaucoup♥

  • Répondre Marie 31 août 2012 at 17 h 09 min

    Justement, j’en ai acheté en juin ! Les miennes sont vert anis à pois turquoises, il faut que je trouve ou les coller

    • Répondre Anne-Laure 31 août 2012 at 17 h 11 min

      Ça pourrait être super chouette sur un t-shirt gris anthracite ; ça pèterait même !
      D’ailleurs, il me semble que Petit Bateau à des t-shirts à manches longues de cette couleurs pour la saison automne/hiver.

  • Répondre Ines 31 août 2012 at 17 h 15 min

    ça fait très sympa et donne un pt coup de punch à nos basiques! J’aime bien les coudières..j’ai déjà quelques vêtements avec!

  • Répondre Laurelas 9 septembre 2012 at 0 h 51 min

    Bonne idée! A Avignon, en passant devant une boutique (Kookai ou Naf Naf, je ne sais plus) j’avais eu un coup de coeur pour des tshirts à coudière. Et comme je crois n’avoir aucun tshirt qui en possède… J’y remédierai peut être cet hiver!

    • Répondre Anne-Laure 10 septembre 2012 at 8 h 59 min

      Si tu te lances, tu nous diras à quelle association tu as succombé ? :)

  • Répondre Koyangi 18 septembre 2012 at 13 h 59 min

    Je te rejoins complètement dans ta fascination des coudières ! Il me faut absolument une pièce dans ma penderie cet automne/hiver ! Je ne savais pas qu’il en existait des thermocollantes, les tiennes te vont à ravir, c’est tellement toi ou le peu que je connais de toi ! ;o)

    • Répondre Anne-Laure 20 septembre 2012 at 21 h 40 min

      Merci beaucoup ma belle ! ♥

  • Répondre Corinne 13 décembre 2012 at 15 h 12 min

    Enfin des coudières sympas! Comment tiennent-elles avec le temps?

    • Répondre Anne-Laure 13 décembre 2012 at 15 h 18 min

      Cela fait un peu plus de trois mois que j’ai customisé mon t-shirt. Après plusieurs lavages en machine, les coudières sont toujours bien en place et impeccables ! Par contre, je prends le soin de laver mon top à l’envers, dans un filet de lavage, à 30. :)

    Partagez vos pensées