L'article du mois

En juillet

13 août 2016
Spa Balnea (Bromont)

En juillet, j’ai découvert…

le spa Balnea. Un spa nordique en plein air, situé au bord d’un lac paisible à Bromont (à 1h20 de Montréal). Cet endroit est magnifique. On s’y prélasse en alternant les phases de chaud, de froid et de repos, au gré du sauna, du hammam, des bains bouillonnants, de la chute glacée, des bassins froids et des solariums. En été, les installations se multiplient dans le parc du spa. On peut s’y faire griller une guimauve au feu de bois, se prélasser dans un naturophone – un petit cocon de bois qui amplifie les sons de la nature -, déguster une assiette au club de plage, rêvasser dans un jacuzzi sur la terrasse, ou bronzer sur l’un des matelas flottant du lac. Cet endroit est juste magique et sûrement le plus beau spa que j’ai visité au Québec à ce jour.

Spa Balnea (Bromont)Spa Balnea (Bromont)Spa Balnea (Bromont)

que nos témoins de mariage étaient décidément les meilleurs! Pour nos noces de coton, chacun d’entre eux a renfilé ses habits de fête, a attrapé une bougie et a pris la pose pour une petite photo souvenir qu’ils nous ont envoyée 1 an pile après le jour J. Ça donne envie de tous se réunir à nouveau!

En juillet, j’ai vu…

un match de tennis de la Coupe Rogers. Cette année, la compétition accueillait les femmes. Nous avons assisté aux éliminatoires et ça a été vite vu… En moins d’une heure, la partie était pliée. Mais c’était chouette d’assister à un match en vrai et non pas à travers la télévision. D’ailleurs, c’est fou comme le terrain paraît plus gros à l’écran! On en a profité pour s’envoyer un hot dog géant au village sportif installé aux abords du stade. Et puis j’ai payé la bouteille de Perrier la plus chère de ma vie!

Coupe Rogers 2016 (Montréal)

The Mindy Project sur Netflix. Une série qui suit les aventures d’une gynécologue trentenaire, excentrique et célibataire, à New York. C’est léger, les épisodes sont courts (22 minutes) et ça fait du bien au moral.

Baptiste Lecaplain en spectacle à L’Astral. Chaque année, le festival Juste pour Rire fait la part belle aux humoristes francophones et anglophones. Et chaque année, on a le plaisir d’y voir quelques frenchies. Pour cette nouvelle édition, toute la troupe de Bref a débarqué dans la Belle Province pour des spectacles en groupe et/ou en individuel. Dans Origines, Baptiste aborde son histoire personnelle, avec des anecdotes sur ses parents, sa famille, son vécu… Enfin ça, c’est le pitch de départ ; car après, ça part dans tous les sens. Mais dans tous les bons sens! Le gars s’active sur scène à grands renforts d’improvisation avec une énergie assez folle et plie la salle en deux. Ça faisait longtemps que je n’avais pas pleurer de rire comme ça.

Montréal été 2016

En juillet, j’ai testé…

vivre comme une célibataire. Enfin presque! Monsieur est parti en France pendant 10 jours et, Lincoln le chinchilla et moi, nous nous sommes retrouvés tous les deux à la maison. L’occasion de manger des toasts à l’avocat et des œufs à la coque, de dévaliser la bibliothèque, de voir mes copines, de rencontrer ma tatoueuse pour un nouveau projet et de me remettre à l’écriture. Bref de prendre du temps pour moi. Puis j’ai été heureuse de retrouver ma moitié, avec des paquets de Dinosaurus dans ses valises!

Souvenirs de France

New York sous la pluie pour notre premier anniversaire de mariage. Cette ville renferme toujours autant de jolies choses. Et même si le soleil était bien caché, même si je n’ai pas pu faire ce que j’avais en tête, nous en avons bien profité. Par contre, si je vous annonce un jour que je retourne à New York en bus Greyhound, s’il vous plaît, tirez-moi les cheveux!

décorer ses murs 1 an après son emménagement! Voilà plus de 10 mois que ces cadres traînaient dans notre dernier carton. Alors sans prévenir, un jour, ça m’a pris! J’ai acheté des clous, j’ai attrapé une bougie (parce que j’avais la flemme de chercher le marteau dans le placard sous l’escalier – oui oui comme Harry – un cul de bougie, c’est super fort en fait! ), et j’ai posé ces cadres dans le salon. Il ne nous reste plus qu’à trouver les affiches définitives et des cadres complémentaires.

Déco cadres

En juillet, j’ai lu…

Harry Potter and the Cursed Child. Petit dernier de JK Rowling, suite des aventures de Harry Potter, qui n’a pas entendu parlé de ce bouquin durant les deux dernières semaines? Quand nous sommes tombés sur une librairie Barnes & Nobles à New York, avec la promo du livre dans sa vitrine, je n’ai même pas cherché à résister. J’ai résisté par contre à l’envie de le dévorer d’une traite, pour faire un peu durer le plaisir. Si j’ai passé un très bon moment à la lire, mon avis est tout de même mitigé. C’était génial de retrouver ces personnages, de voir comment ils avaient évolué et de découvrir leur progéniture. Par contre, les descriptions pleines de détails de l’auteur m’ont manquées. C’est normal me direz-vous, c’est un script de théâtre. Les dialogues ont donc la priorité. Même si je le savais, ça m’a laissée sur ma faim.

mon manuscrit une dernière fois. Suite aux retours de Gallimard, sa réécriture est terminée. Prochaine étape, l’envoyer aux maisons d’édition françaises et québécoises. Croisez les doigts pour moi!

Vieux Montréal (été 2016)

En juillet, j’ai écouté…

Jamie Cullum sous les étoiles. Celui qu’on appelle depuis 15 ans « le petit prodige du jazz » donnait un concert gratuit en plein air pour le Festival de Jazz de Montréal. Une occasion à ne pas rater!

Charity Children. J’avais découvert ce groupe folk lors d’un week-end à Berlin, à la porte du grand marché aux puces de Mauerpark. Alors que je repensais à eux un matin de juillet, j’ai eu le plaisir de voir leur dernier album sur Spotify. Et hop, une toune de plus dans ma playlist Bibi folk!

En juillet, j’ai mangé…

le meilleur hamburger au poulet frit de ma vie chez Burger Royal. Ici, c’est de la vraie viande qu’on pane avant de la plonger dans l’huile! Le pain est moelleux à souhait, la sauce est goûteuse et la rondelle de tomate est mûre. La carte du restaurant propose une quinzaine de recettes toutes plus salivantes les unes que les autres, et trois formats de burgers sont proposés pour convenir à tous les appétits.

Burger Royal (Montréal)

une glace artisanale rhubarbe-fraise et pêche chez Les Givrés. Le goût des fruits était juste parfait. J’avais l’impression de croquer dans une vraie pêche. Un délice qui nous a permis d’explorer un peu plus le joli quartier de Villeray.

Glace chez Les Givrés (Montréal)

une poutine au foie gras du Pied de Cochon. Dans le cadre du festival Juste pour rire, le village Bouffons Montréal s’est installé dans le quartier des spectacles. Au menu: food trucks, cabanes gourmandes, cocktails et délices sucrés. Nous sommes déjà allés dîner au restaurant Le Pied de Cochon, reconnu pour ses assiettes gargantuesques et décadentes, qui revisitent la cuisine québécoise. Pour autant, je n’avais jamais goûté à leur poutine au foie gras. En ce lundi chaud de juillet, je me suis lancée. Le plus de cette poutine de luxe, c’est qu’elle est arrosée de sauce au foie gras et garnie de morceaux d’escalopes. Un cocktail d’enfer pour tes artères, mais terriblement séduisant pour tes papilles! Verdict? Bon, ça y est j’ai goûté. On en restera là. J’y ai goûté une fois et ça me suffit. Je n’ai pas trouvé cela extraordinaire. L’escalope de foie gras est fondante, mais j’ai trouvé que la sauce n’avait pas tellement de goût. Pis en plus elle n’était pas assez chaude. Donc la prochaine fois au resto, je me rabattrai sur leurs cromesquis de foie gras qui eux, sont divins!

Bouffons Montréal 2016

des Timbits. Pas un road trip ne devrait démarrer sans une boîte de Timbits sur le tableau de bord! Quand avons pris la route pour nous rendre au spa Balnea, nous avons fait un détour chez Tim Hortons pour faire des réserves de trous de beignes. À l’ancienne glacés au sucre, au chocolat et au caramel, ces petites boules ont bien entamé notre journée détente!

Bon fin de mois d’août!

TimbitsSpa Balnea (Bromont)Spa Balnea (Bromont)Spa Balnea (Bromont)Spa Balnea (Bromont)

Vous aimerez aussi

3 commentaires

  • Répondre E l l e d i t 8 • Joëlle 14 août 2016 at 14 h 19 min

    Le spa m’a tapé dans l’oeil! J’m j’m j’m :)

    • Répondre Anne-Laure 14 août 2016 at 17 h 12 min

      C’est un endroit magique! C’était vraiment très beau.

  • Répondre Marie / Madeleines plumes 16 août 2016 at 7 h 41 min

    Oh la la ce spa, moi aussi je craque complètement dessus. Félicitations pour ton ouvrage, j’espère que tu seras bientôt publiée :)

  • Répondre à Marie / Madeleines plumes Annuler le commentaire